background preloader

BD numérique et gratuite en ligne

BD numérique et gratuite en ligne

Bande dessinée numérique et standard La question du standard est alors fondamentale dans la mesure où elle garantit une forme de stabilité, qui contrasterait avec les quinze années qui viennent de s’écouler durant lesquelles la bande dessinée dite numérique a revêtu de multiples formes… Et en même temps, certains y voient, justement, le risque que cette forme encore neuve de récits en ligne prenne dès ses débuts le pli d’une diffusion commerciale nécessairement contraignante… Emergence du débat sur le standard Pendant très longtemps, l’idée qu’il puisse y avoir une standardisation de la bande dessinée numérique, au sens de normes reprises par tous, ne se pose pas parmi les créateurs de bande dessinée numérique. L’enjeu du standard, il en est notamment question dans l’ouvrage de Sébastien Naeco État des lieux de la BD numérique, enjeux et perspectives[]. A l’autre bout du débat, Anthony Rageul se fait le porte-parole d’une vision de la bande dessinée numérique qui réfute la notion de standard. Standardisation formelle

Le B-A BA de la BD BD Numerique, episode 03 Saturday, August 22, 2009 BD Numerique, episode 03 Bon une petite bédé numérique passque je suis colère. Publié par Balak à l'adresse 03:07 Email ThisBlogThis! Libellés : BD numérique 27 comments: Yolm said... Foutre! Ben BASSO said... Crénom d'une pipe en bois, c'est merveilleux ! Dr_Folaweb said... Ben toi faut pas te mettre en colère, hein :D Barth said... Du gros bon balak à la façon. Herbert West said... Bien résumé... Ben Fiquet said... "tintin chez les négros" huhuhu Gipo said... Hu hu hu ! David Alvarez said... Hey Balak, I hope you are working on an english version. marco said... Pas faux, tout ça.Ok, t'es en colère, mais moi, ce qui m'intéresse, c'est voir ton alternative à tout ça : où en es-tu à la suite de tes premiers posts ? Balak said... Yannick lejeune said... Je ne peux qu'être d'accord, on parlera de vrais projets de BD numériques le 25 ? ↑↑↓↓←→←→BA said... Ha ha ! Mais la magie de critiquer un truc grâce à ce format, c'est que quand on parle, on fait aussi.En effet ^^ MiniKim said... exellent!

CIBD TURBO MEDIA What is it ? Turbo testing by : Tools : Turbo Media Player (HTML) LASTMAN TURBO-BONUS!>> Turbo Read ! BONNE ANNEE 2013>> Turbo Read ! ANGOULEME 2013>> Turbo Read ! GANGNAM STYLE>> Turbo Read ! HO! Les aventures de Balaque et Milouxe #1>> Turbo Read ! Les aventures de Balaque et Milouxe #2>> Turbo Read ! LOL>> Turbo Read ! FISTIBLOG>> Turbo Read ! BRAD PITT AU FESTIBLOG 2012>> Turbo Read ! JUSTIN BIEBER ET DES CHATS>> Turbo Read ! PRAGUE>> Turbo Read ! LE GRAND DEBAT>> Turbo Read ! Oh Bon Dieu>> Turbo Read ! Basé sur des faits réels>> Turbo Read ! FETE>> Turbo Read ! Avengers vs. SANS TITRE>> Turbo Read ! Pastis>> Turbo Read ! Original>> Turbo Read ! [Info] Mark Waid launches Thrillbent (with Balak as artistic director)>> Turbo Read ! 1er avril>> Turbo Read ! 2012>> Turbo Read ! [Press] BDsphère n°9>> Turbo Read ! [Press] Digital Artist HS n°6>> Turbo Read ! CHRONICLE>> Turbo Read ! [Info] Marvel Infinite Comics (Balak for Marvel)>> Turbo Read ! SUPER MALEC>> Turbo Read !

le vide-grenier de Polyminthe Webcomics and Hypercomics, Oh my! :: Zwol.org Hi Merlin, thanks for posting the links to your comic and giving us the chance to see them and give you some feedback: HIDDENFACTIONS I've clicked away at this for quite a while, reading several combinations. At first it was OK, I thought I could even discern a bit of plot, and a lot of the randomness seemed smart. After a while though, theories I was building up in my head to explain things were broken down as different names were attributed to the same actions/events, until finally I felt like I was in a room with people who were talking openly about their history before I came along. No matter how hard I tried, I couldn't catch up. This comic was very very inspiring though, I'm now thinking of experimenting with something similar, but limiting the randomness to a large set of 'truths' for each panel position. HIGHERFUNCTIONS Once again, I'd like to compliment you on the technical execution of this comic. I'm pretty sure I read the entire hypercomic, although it is hard to tell.

Histgeobulles : Des BD et mangas pour comprendre le monde Propriétaire d'un studio de légende, Cosimo Matassa vient de s'éteindre. Il fut l'un des principaux artisans de l'éclosion du rythm'n'blues de la Nouvelle-Orleans. Fils d'un immigré italien, Matassa se passionne très tôt pour la musique de Crescent City et ouvre un magasin de disques au lendemain de la seconde guerre mondiale. Les retrouvailles de trois légendes du New Orlean's sound: Dave Bartolomew, Cosimo Matassa et Allen Toussaint. Entre la fin des années 1940 et le début des années 1970, la majorité des best-sellers produits à la Nouvelle-Orleans le sont au Cosimo's Studio; citons entre autres: Good rockin' tonight de Roy Brown, Tell it like it is d'Aaron Neville, Tutti Fruti de Little Richard, Barefootin' de Robert Parker, The Fat Man ou Blueberry Hill de Fats Domino, The things I used to do par Guitar Slim. Notes: 1. 2.

Frank Delbruck Recommends… | hypercomics.net Hypercomics.net was founded to propagate and promote the idea of web-based comics experimentation. Usually this experimentation takes the form of what we call “hypercomics” We define a hypercomic as anything that shares the characteristics of comics form but include features that are not directly reproducible in a print format. Hypercomics may include sounds, animation, non linear navigation, etc. Generally, hypercomics are native to the web. This is a list of known hypercomics/ hypercomics-friendly web pages/sites. After Days of Passion by Antony Johnston and Ben Templesmith: One of the internet’s earliest examples of non-linear narrative. The Aweful Science Fair by Jasen Lex: Arguably the king of the infinite canvas created with html. 48 Vignettes about Everything by Colin White: Through a Flash interface the reader is presented with a four panel strip, each panel can reveal a hidden strip about a person, place or thing. I am a Rocket Builder by B. Like this: Like Loading...

enseigner avec la bande dessinée [janvier 2013] L’histoire des liens entre bande dessinée et éducation s’est exprimée successivement dans les termes d’une hostilité farouche, d’une intégration résignée, puis d’une récupération intéressée et d’une légitimation affichée. Petit historique de l’intégration scolaire de la bande dessinée Le rejet des éducateurs catholiques et laïcs s’exprime dès 1907, lorsque la bande dessinée devient presque exclusivement un matériau des publications de presse destinées à la jeunesse. Dans le courant des années 1980, les études en sociologie de la lecture montrent que, face à l’évolution et aux mutations du public scolaire, il est nécessaire de repartir des pratiques réelles des élèves et de leurs intérêts, afin d’éviter les effets d’exclusion à l’égard de la culture écrite. Une intégration en trompe-l’œil Officiellement, donc, la bande dessinée est étudiée en classe. Enseigner l’Histoire avec la bande dessinée Enseigner les lettres avec la bande dessinée Nicolas Rouvière Bibliographie Corrélats

Onapo BD Gest' - Le portail BD de référence Hyperfiction A Final Dream of Clocks – 25/5/2001 I resolved to rid myself of all the ideas clogging up my notebook. Here for your enjoyment is the resulting story of twelve parts and infinite paths. Much thanks to Future Wave Shaper for the loops. Wrong Planet – 7/3/2001 Not one, not two, not three but an astounding three-and-a-half games come packed inside the thrilling life experience known as Wrong Planet. The Death of Orpheus – 6/2/2001 Chastise Orpheus for being such a moping stick-in-the-mud by giving him a firm dismembering. Dreamload – 5/2/2001 Welcome to a short tour of my head.

Related: