background preloader

Machine à courant continu

Machine à courant continu
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une machine à courant continu est une machine électrique. Il s'agit d'un convertisseur électromécanique permettant la conversion bidirectionnelle d'énergie entre une installation électrique parcourue par un courant continu et un dispositif mécanique ; selon la source d'énergie. En fonctionnement moteur, l'énergie électrique est transformée en énergie mécanique.En fonctionnement générateur, l'énergie mécanique est transformée en énergie électrique (elle peut se comporter comme un frein). Dans ce cas elle est aussi appelée dynamo. Inventée par Zénobe Gramme, c'était au départ un simple générateur de courant continu (pour applications galvanoplastiques, par exemple, les accumulateurs étant onéreux). Animation de la machine à courant continu. Représentation schématique d'une machine à courant continu bipolaire. Machine de base ou machine à excitation indépendante[modifier | modifier le code] Description sommaire[modifier | modifier le code] et où Related:  moteur électriqueActuateurs

Le moteur Minato : une révolution en marche qui va changer le monde Le moteur Minato : une révolution en marche qui va changer le monde Ce moteur n’a pas besoin de pétrole. On tue les inventeurs de moteurs à énergie libre. '' Je ne fais pas ça pour l'argent '' dit Minato, mais je souhaite apporter une contribution à la société, aider les fabricants des bas quartiers d'ici et d'ailleurs. Des investisseurs arrivent, la société commence à recevoir des fonds. La société de Minato préfère que la commercialisation soit lancée au Japon, car Minato n'a pas eu de bonnes expériences avec les USA et la Chine, et il pense ainsi s'assurer que les choses seront bien faites, grâce à de petites sociétés munies d'un excellent savoir faire. Déjà des ventilateurs et climatiseurs de voiture sont en fabrication. 40.000 appareils ont déjà été vendus. L'étonnant Moteur de Minato Un moteur révolutionnaire alimenté par des aimants permanents, mis au point par un inventeur japonais est aujourd'hui mis en production. Le techno-maestro Minato n'est pas inconnu au bataillon. Source:

Le moteur à courant continu Commençons en douceur par l’explication de ce à quoi sert un moteur et son fonctionnement. Ce chapitre n’est pas un des plus simples car il va faire apparaître des notions de mécanique qui sont indispensables pour comprendre le mouvement. Il prend en général plusieurs heures de cours pour être bien expliqué. Nous allons donc vous faire ici uniquement une introduction à la mécanique du moteur. Cependant, cette introduction présente des notions très importantes pour bien comprendre la suite, ne la négligez donc pas ! Prenons un moteur électrique des plus basiques qui soient : Vous avez devant vos yeux un moteur électrique tel que l’on peut en trouver dans les engins de modélisme ou dans les voitures téléguidées. Transformation de l’énergie électrique en énergie mécanique Un moteur ça fait quoi ? Principe de fonctionnement du moteur à courant continu Du vocabulaire Tout d’abord, nous allons prendre une bonne habitude. De nouvelles bases sur l’électricité Bon, continuons. Le magnétisme Le stator

Le moteur à courant continu - Arduino : premiers pas en informatique embarquée Nul doute que vous connaissez l'existence des moteurs car il en existe toute une panoplie ! Le premier qui vous viendra certainement à l'esprit sera le moteur de voiture, ou peut-être celui présent dans une perceuse électrique. Voilà deux exemples d'objets dans lesquels on peut trouver un moteur. Bien entendu, ces deux moteurs sont de type différent, il serait en effet peu probable de faire avancer votre voiture avec un moteur de perceuse électrique… et puis l'utilisation d'une perceuse intégrant un moteur de voiture de plusieurs centaines de kilos serait fastidieuse . Un moteur, ça fait quoi au juste ? Commençons en douceur par l'explication de ce à quoi sert un moteur et son fonctionnement. Ce chapitre n'est pas un des plus simples car il va faire apparaître des notions de mécanique qui sont indispensables pour comprendre le mouvement. Prenons un moteur électrique des plus basiques qui soient : Transformation de l’énergie électrique en énergie mécanique Un moteur ça fait quoi ? Le stator

Réducteur mécanique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un réducteur mécanique a pour but de modifier le rapport de vitesse ou/et le couple entre l’axe d’entrée et l’axe de sortie d’un mécanisme. Plusieurs types de réducteurs existent. Réducteurs d’efforts physiques[modifier | modifier le code] Ces types de réducteurs comprennent : le treuil qui réduit l’effort à produire pour monter ou mouvoir une charge ;le dérailleur de la bicyclette qui permet de réduire l’effort sur les pédales en modifiant le braquet du système pédalier/pignon de la roue arrière. Réducteurs de vitesses[modifier | modifier le code] la boîte de vitesses (automobile, moto, machine-outil, etc.) Orientation des axes[modifier | modifier le code] L'orientation des axes peut présenter quatre configurations : Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Motoréducteur[modifier | modifier le code] Le motoréducteur est un ensemble constitué d'un réducteur déjà équipé d’un moteur électrique et prêt à être monté sur les installations. Utilisation

Servomoteur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Servo » redirige ici. Pour l’article homophone, voir Cerveau. Servomoteur électrique monté sur une vanne dans une centrale électrique Un servomoteur (souvent abrégé en « servo », provenant du latin servus qui signifie « esclave ») est un moteur capable de maintenir une opposition à un effort statique et dont la position est vérifiée en continu et corrigée en fonction de la mesure. Le terme servomoteur désigne également de manière abusive le préactionneur, la plupart du temps pneumatique (système membrane/ressort), plus rarement hydraulique ou électrique d'une vanne de régulation. Un servomoteur est un système motorisé capable d'atteindre des positions prédéterminées, puis de les maintenir. Pour un ajustement précis de la position, le moteur et son réglage sont équipés d'un système de mesure qui détermine la position courante (p. ex. l'angle de rotation parcouru relatif à une position de départ) du moteur. Ils se distinguent également par :

Un moteur qui a de la tête : le Servo-Moteur Un servomoteur… Étrange comme nom, n’est-ce pas ? Cela dit, il semblerait qu’il le porte bien puisque ces moteurs, un peu particuliers je le disais, emportent avec eux une électronique de commande (faisant office de « cerveau »). Le nom vient en fait du latin servus qui signifie esclave. Mais avant de s’atteler à l’exploration interne de ce cher ami, façon de parler, nous allons avant tout voir à quoi il sert. Vue générale Le servo, un drôle de moteur Commençons en image, avec la photographie d’un servomoteur : C’est, en règle générale, à quoi ils ressemblent, variant selon leur taille. Pfiouuu, c’est quoi ce moteur, ça n’y ressemble même pas ! J’vous l’avais dit que c’était des moteurs particuliers ! L’exemple de la voiture radiocommandée Regardons l’image que je vous ai préparée pour comprendre à quoi sert un servomoteur : Vue de dessus Représentation schématique du système de guidage des roues d’une voiture radiocommandée ). Composition d’un servomoteur Apparence Connectique La mécanique Avec :

Couple (physique) Pour les articles homonymes, voir Couple. Le couple est une résultante de forces tendant à faire tourner un système physique. Contrairement au moment d'une force, le couple ne dépend pas du point par rapport auquel il est évalué[note 1]. Les forces appliquées à un système physique tournant autour d'un axe réalisent un couple. la somme de toutes les forces externes et internes est nulle, puisque la pièce mécanique n'a pas de mouvement de translation ;la somme de tous les moments est alignée avec l'axe de pivotement de la pièce. Il y a un rapport direct entre couple et moment, puisque le principal effet d'un couple est de créer un moment, et la manière idéale de créer un moment est de le faire par un couple, mais ce n'est pas la même nature d'objet. En réalité le couple n'existe pas intrinsèquement. Fondamentalement, un moment est une grandeur physique pseudovectorielle tandis qu'un couple est la résultante d'une distribution de forces dont la somme vectorielle est nulle. et est non nul. donné.

Buzzers Electronique > Théorie > Buzzer Dernière mise à jour : 28/05/2007 Présentation Un buzzer est un élément électromécanique ou électronique qui produit un son quand on lui applique une tension. Buzzer électro-mécanique Un buzzer mécanique se présente sous la forme d'un petit boîtier rectangulaire ou cylindrique, avec connexion électriques rigides pour fixation directe sur circuit imprimé, ou avec connexion électriques constituées de fils électriques souples. Il nécessite une tension continue pour fonctionner, cette dernière doit généralement être comprise entre 3 V et 28 V, selon les modèles. Buzzer piézo-électrique "simple" Un buzzer (transducteur) piézo-électrique nécessite une tension alternative pour fonctionner, de quelques volts à quelques dizaines de volts (3V à 30V par exemple). Contrairement au buzzer électro-mécanique vu avant, ce composant nécessite quelques composants électroniques pour générer le signal alternatif dont il a besoin pour fonctionner. Avertissement

Buzzer et transducteurs piezo Buzzers et transducteurs piezo-électriques 1. Les buzzers à courant continu 2. Les transducteurs piezo : Description de l'effet piezo Commande d'un transducteur 3. Les Buzzers à courant continu En voici quelques uns : Sorties à fils, pour circuit imprimés voire à visser sur tableaux, ces buzzers sont utilisés pour leur puissance en général. Les transducteurs piezo [ Haut de Page ] Pour réaliser cette partie je me suis aidé de deux documents trouvés chez Murata : l'effet piezo (40 Ko) et des applications (150 Ko) Description de l'effet piezo (à l'aide des doc.) Un matériau piezo electrique est une substance qui produit un courant électrique lorsqu'il est déformé. Pour produire l'effet piezo electrique, on utilisera le polycristal dont les atomes "s'agitent" plus facilement et librement avec la chaleur. Le schema ci-dessous illustre l'effet piezo sur un cristal polarisé (a). On voit qu'avec un courant alternatif, le cristal se compresse et s'etire. Les transducteurs et des exemples d'utilisation

Moteur pas à pas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir PAP. Un moteur pas à pas permet de transformer une impulsion électrique en un mouvement angulaire. On trouve trois types de moteurs pas à pas : le moteur à réluctance variable[1] ;le moteur à aimants permanents[2] ;le moteur hybride, qui est une combinaison des deux technologies précédentes[3]. Historique[modifier | modifier le code] Le moteur pas à pas fut inventé en 1936 par Marius Lavet, un ingénieur français des Arts et Métiers, pour l'industrie horlogère[4]. Application[modifier | modifier le code] Moteur à réluctance variable[modifier | modifier le code] moteur pas à pas, type MRV Moteur a six pas et quatre phases Les moteurs à réluctance variable (moteurs MRV) doivent leur nom au fait que le circuit magnétique qui les compose s'oppose de façon variable à sa pénétration par un champ magnétique. Inconvénients Avantages peu coûteux, d'une bonne précision. Moteur à aimants permanents[modifier | modifier le code]

A petits pas, le Moteur pas-à-pas Continuons à parler de notre super moteur. Si vous avez suivi ce que j’ai dit plus tôt, j’ai expliqué qu’il y avait des bobines qui généraient un champ magnétique. Lorsqu’elles sont alimentés, ces bobines ont besoin de courant pour pouvoir générer un champ magnétique suffisant. Afin de limiter la redondance d’informations, je vais me contenter de vous expliquer le pilotage du moteur unipolaire et bipolaire. Les schémas qui vont suivre ont pour source d’énergie une pile +9V. Le moteur unipolaire Connecter un moteur unipolaire Pour rappel, voici la structure du moteur unipolaire : Si vous avez bien lu la partie précédente, vous devez avoir retenu que ce moteur est assez simple à piloter. Utiliser un moteur unipolaire Je l’ai maintenant dit et répété plusieurs fois, pour ce moteur il suffit de piloter chaque bobine une à une, chacune leur tour. Si vous placez les fils de commande à la masse ou au 5V convenablement, votre moteur devrait tourner Le moteur bipolaire Le câbler, la théorie . .

Rasp-Hack-Stepper De MCHobby Wiki. MCHobby investi du temps et de l'argent dans la réalisation de traduction et/ou documentation. C'est un travail long et fastidieux réalisé dans l'esprit Open-Source... donc gratuit et librement accessible.SI vous aimez nos traductions et documentations ALORS aidez nous à en produire plus en achetant vos produits chez MCHobby. Le moteur pas-à-pas se situe entre le moteur à courant continu ordinaire et le servo-moteur. Le moteur Pas-à-pas a l'avantage de pouvoir être placé dans une position déterminée et de la garder, ou de tourner dans un sens ou dans l'autre à volonté d'un «pas» (step) à la fois. Dans ce tutoriel vous allez apprendre comment contrôler un moteur pas-à-pas en utilisant votre Raspberry Pi et le même circuit intégré L293D que nous avons utilisé avec le moteur à courant continu au cours d'un précédent tutoriel. Ce tutoriel vous montrera aussi comment utiliser un circuit de pilotage alternatif, le ULN2803. Tutoriel créé par Simon Monk pour AdaFruit Industries.

Related: