background preloader

Construction terre crue

Construction terre crue
Related:  Astuces - Pour sortir de la crisebriquesTerreCrueTechnique

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

17 Astuces Efficaces Pour Consommer Moins d'Essence. Vous souhaitez consommer moins d'essence en voiture ? Avec l'augmentation du prix du litre, tout le monde cherche à réduire sa consommation d'essence. Oui mais comment ? 1. L'astuce consiste à rouler sans à-coups, calmement. C'est à dire en évitant de donner des coups d'accélérateur ou des coups de freins. Accélérez doucement quand le feu passe au vert. Ce comportement peut vous faire économiser jusqu'à 20% de carburant selon le modèle de votre voiture. Évitez aussi de toujours vouloir doubler d'autres voitures. L'objectif est de maintenir une vitesse constante pour consommer moins d'essence. Cliquez ici pour voir l'astuce. 2. Passez la vitesse supérieure dès 2000 tours/minute (moteur diesel) ou dès 2500 tours/min (moteur essence). L'objectif est d'éviter de rester entre 3000 et 3500 tours car le moteur consomme beaucoup plus. Pour connaître le nombre de tours minute, jetez un oeil sur le compte-tours de votre tableau de bord. Il affiche le régime du moteur. Cliquez ici pour voir l'astuce. 3. 4.

CEB Press Hint: Last updated April 2017 Link to CEB Press Build June 2015 The CEB Story 2012. from Open Source Ecology on Vimeo. CEB Press (aka "The Liberator"). The Liberator is OSE's automatic, high throughput Compressed Earth Brick Press. The CEB is at product release status and is being actively manufactured at Factor e Farm. The bill of materials cost of the machine is $3000-6500, depending on the version and build process. manual hydraulic controlsdigitally cut parts or stock steel sectionssmall or large hopperwith or without hopper shakerautomatic controller at 6, 8, or 10 bricks per minute We are currently selling the full machine and accepting pre-orders. Price is FOB Kansas City, Missouri, USA, for a fully assembled machine, with quick couplers, ready to be plugged in to a power source. The Super High Performance model can make up to 10 full sized block per minute, and uses approximately 3 cubic yards of soil per hour. Specifications of Super High Performance Model From Uses Creates CEB Bricks

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Cet article n’est pas de moi mais je partage 4 décembre, 2013 Posté par Benji sous Écologie, environnement et animaux, Se préparer pour "après" 2 commentaires Je dépoussière un peu ce sujet mis il y a près de 1 an sur le blog suite au succès rencontré par l’article sur la création d’une maison en terre crue, près de 60 000 « likes » sur Facebook, exceptionnel! Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard. Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Bonjour à tous. L’idée qui tourne beaucoup sur internet en ce moment, c’est l’idée de l’autonomie. Bon, on n’en est pas encore là. Voilà pour l’intro. Combien il en faut ? On peut l’acheter : La terre s’achète. Voilà une petite carte des prix de la terre en 2011 : Tour du Yémen :

Créer soi-même une toiture végétalisée Grâce à cet article, vous allez découvrir comment réaliser une toiture végétalisée sur une petite surface (le toit d’un abri de jardin par exemple). On trouve de plus en plus de toit terrasse au sommet des immeubles ou des maisons modernes. Ce n’est pas ce type de toitures végétales que je vais aborder aujourd’hui. J’en avais déjà parlé dans un précédent article (le lire) et je vous avais indiqué que ce genre de réalisations, sur lesquelles on peut marcher et qu’on peut utiliser comme de véritables jardins, demandent une étude préalable concernant le poids et des techniques complexes qu’il faut mieux confier à un professionnel. Dans ce guide, je vais me concentrer sur ces petites constructions de jardin dont le toit n’est pas toujours joli et qu’on peut facilement habiller avec un manteau végétal. Etape 1 : le cadre Afin de retenir le substrat (terre) que l’on va placer dans une prochaine étape, on va créer un cadre sur le pourtour de la toiture. Etape 2 : l’étanchéité

Construire une serre en bouteilles plastique Dans le cadre d'un projet scolaire écolo, découvrez comment des lycéens ont construis une serre avec des bouteilles plastiques. construction d'une serre en bouteilles plastique Bien sûr, pour entamer ce genre de projet, il faut être un minimum bricoleur ou bricoleuse. Il faut avant tout réfléchir à la construction d'une structure en bois qui supportera les bouteilles en plastique. Pensez à une pente pour le toit, aux ouvertures et à l'emplacement d'une porte. Vous trouverez plus d'informations sur la construction de cette jolie serre, un projet soutenu par une école de New York, qui a pour philosophie d'être une "green school"...école verte. Découvrez plus d'informations sur les techniques utilisées pour construire une serre avec des bouteilles plastique 2 idées géniales de mini-serres en plastique pour protéger vos semis des intempéries. Pour les plus courageux, pourquoi ne pas tenter carrément la construction d'une petite maison "écolo".

Briques d'argile et mortier d'argile Argibrik est disponible de manière standard en briques de 9 dimensions: Les briques sont disponibles au format plein ou alvéolé et en finition lisse ou rugueuse (pour une meilleure accroche de l’enduit). Elles sont conditionnées sur palettes (sous protection PE étanche) et peuvent être stockées en extérieur. Résistance à la compression normalisée du bloc : > 2,0 N/mm² Masse volumique sèche du bloc: 2080 kg/m³ Capacité thermique: 900 J/kg°C Résistance au feu (Argibrik Pro 140 + Argibase) : EI 120 Atténuation acoustique (Argibrik Pro 140 + Argibase): -48 dB Argibrik est utilisée pour la construction de murs intérieurs non-porteurs, ou au sein de cloisons, pour apporter l’inertie thermique, la régulation hygrométrique et l’isolation phonique idéales. Elle est maçonnée comme une brique traditionnelle au moyen du mortier préparé Argifix. Nous recommandons l’utilisation de l’enduit à l’argile de Wanlin Argibase. Argibrik est déclinée en 3 gammes: - Big-bag de 1.000 kg - Sac de 25 kg

Les maisons en terre de Nader Khalili Ça fait pas mal de temps que les maisons en sac de terre de Nader Khalili me font de l'œil. Je sais, je sais, notre budget construction est largement dépassé en ce moment.Mais quand je vois ça : Ouh la la la la.Nader Khalili est un architecte irano-américain qui a travaillé sur l'architecture lunaire dans les années 80 et a développé des constructions en sacs de sable, qu'il appelle "Super Adobe". Pendant la guerre du Golfe, il a travaillé avec le Haut commissariat pour les réfugiés et pour la première fois ses maisons ont été habitées, par des réfugiés iraniens - les maisons en sacs de terre résistent aux balles et aux bombes. Elles résistent aussi aux tremblements de terre, et les sacs de terre sont très isolants - comme les murs de notre maison en terre.Mais surtout elles ont un look d'enfer. aEn plus ça a l'air facile à faire. Sur le site de l'Institut californien d'art et d'architecture de la terre (Calearth), fondé par Khalili, on trouve des photos et des conseils.

Loi Alur : un nouveau cadre légal pour les habitats alternatifs : Page 3 Sans surprise, le concept d'habitat participatif trouve aujourd'hui un cadre légal officiel grâce à la loi Alur. Cécile Duflot confirme ainsi sa volonté de donner un élan à cette "troisième voie du logement", qui encourage les citoyens à devenir acteurs de leur mode d'habitation. "L'habitat participatif peut se décrire comme un regroupement de ménages mutualisant leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement, au sein d'un bâtiment collectif", explique le ministère. Autrement dit, il s'agit d'un type de gestion de l'habitat à mi-chemin entre le collectif et l'individuel. Concrètement, derrière la notion, se cachent plusieurs solutions (notamment le concept de Community Land Trust), qui répondent aux mêmes valeurs : non-spéculation, solidarité, mixité sociale, qualité du bâtiment, responsabilisation des habitants, etc.

Container Homes Container Homes Approximately 30 million steel shipping containers are in existence, filled and floating, or standing about empty in a port. Eight feet wide by 8.5 feet high, and either 20 or 40 feet long, the steel shipping container has been the globally standardized transportation module since 1956. Costs of shipping empty containers back to their origin are high, so oft times the containers sit unused in ports. If one lives near a port with abundant containers, then the energy required to transport the steel container to a local building site will be lower than an inland location, far from the port. Poteet Architects’s client lives in a small warehouse on a former industrial site just outside of San Antonio, Texas. Container house with green roof by Poteet Architects. poteetarchitects.com Two shipping containers surround a taller common space. Three shipping containers with a common area between (see below). Shipping container home, as above. Containers of Hope, Costa Rica. Buy One:

Fabriquer briques en terre crue | Mecoconcept Superadobe - Page 2 - Construction et auto-construction Je suis tombée sur le site de superadobe, la semaine dernière, je suis émerveillée: autoconstruire avec la terre à moins de 1000 euros... Ces questions, je me les suis posée:plastique ou pas plastique. Tissus de récupération, lesquels. Cuit ou cru. Permis? Pour le permis, je pense qu'une cabane, abri de jardin, n'a pas besoin de permis, la surface doit-être inférieure à 20 mètres carrés? Dans un premier temps ce n'est qu'un stockage de terre végétale en sacs. Le fil de fer barbelé, j'ai cru voir qu'ils le mettaient entre les sacs et qu'ils tapaient donc, il serait noyé dans la terre (isolante,hi, hi relié à la terre d'office). Je me pose une question: quel enduit peut tenir sur du plastique? Dès que j'ai détapissé ma chambre et repeint (faut se ménager)...J'imagine la niche de mon chien avec cette technique. Boudin en tissus: vieux draps. Pour la terre, je ne prendrais pas de la "bonne terre", à creuser, je prendrais sous la couche arable. Je ne cuirais pas. Formes: plusieurs possibilités:

Related: