background preloader

E-Formation - APECITA

E-Formation - APECITA
Related:  Nature - Environnement - Animaux

Portea Témoignages Métiers au format vidéo Métiers Flash métier Inséminateur Agent tractoriste en viticulture Auxiliaire de vie sociale Conseiller Agri-environnement Agent horticole Responsable de fabrication Agent élevage bovin Responsable d'expérimentation Second d'exploitation en polyculture-élevage Chef de culture pépinière Recherche par thème Recherche par secteur Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation Mentions légales

Métiers de l'agriculture / ANEFA L’arboriculture regroupe toute la production des arbres fruitiers. Fortement concurrencé par les pays limitrophes, ce secteur répond aux exigences de qualité du marché et à la nécessité d’offrir à la vente des fruits toujours plus goûteux, plus beaux. La satisfaction du consommateur, le développement de la production fruitière intégrée, les procédures de contrôle... poussent le secteur arboricole à plus de services, plus d’innovation, plus de création... ainsi qu’à une meilleure conduite des vergers. Parallèlement, gros consommateur de main d’oeuvre saisonnière, ce domaine d’activité demande aux salariés permanents des compétences en encadrement, de solides connaissances du végétal, mais également des capacités en gestion et en logistique. Agent arboricole L’agent arboricole réalise les opérations techniques relatives à la plantation et à la conduite d’un verger. Voir les offres d'emploi Agent de conditionnement Voir les offres d'emploi Auditeur qualité Cariste Voir les offres d'emploi

ANEFA L’arboriculture regroupe toute la production des arbres fruitiers. Fortement concurrencé par les pays limitrophes, ce secteur répond aux exigences de qualité du marché et à la nécessité d’offrir à la vente des fruits toujours plus goûteux, plus beaux. La satisfaction du consommateur, le développement de la production fruitière intégrée, les procédures de contrôle... poussent le secteur arboricole à plus de services, plus d’innovation, plus de création... ainsi qu’à une meilleure conduite des vergers. Parallèlement, gros consommateur de main d’oeuvre saisonnière, ce domaine d’activité demande aux salariés permanents des compétences en encadrement, de solides connaissances du végétal, mais également des capacités en gestion et en logistique.

Métiers de l'alimentation Secteur animalier : la santé animale - Chiffres et métiers Quelques chiffres : . près de 60 millions d’animaux de compagnie en France . plus de 317 millions d’animaux d’élevages ou d’exploitations agricoles (volailles, bovins, caprins...) . plus de 15 000 Docteurs Vétérinaires répertoriés dans toute la France . 9 000 cabinets ou cliniques vétérinaires Quel propriétaire d’animal de compagnie ne se soucie pas de préserver le capital santé et ne veille pas au confort de son petit protégé ? Sans compter les nombreux professionnels du secteur animalier, notamment les éleveurs - en ville comme en milieu rural - pour qui la santé, l’hygiène, la nutrition, la fécondité de leurs animaux peuvent avoir des répercussions importantes sur la pérennité de leur travail mais également un impact direct sur la santé publique. Acteur central des dispositifs de santé animale, le docteur vétérinaire s’applique à prévenir les maladies animales, à soigner et à opérer.

Métiers de la métallurgie Se connecter / S'inscrire Accédez à votre espace Mot de passe oublié ? S'inscrire avec Facebook Se connecter avec Facebook Vous n'êtes pas encore inscrit ? Vous êtes : Accueil Métiers Les métiers des industries technologiques Recherche par mots-clés Vous voulez en savoir plus sur un métier ? Recherche par secteurs et centres d'intérêts Trouvez le métier qui vous correspond en combinant vos centres d'intérêts et un secteur d'activité Recherche par domaines Choisissez un type d’activité, des domaines d’activité vous seront automatiquement proposés. 123...1920 Suivant Vous recherchez Un emploi Une formation Dans tout le site Témoignages vidéos Tous les témoignages Pôle Formation L'UIMM est une organisation professionnelle dont la vocation est de représenter et promouvoir les intérêts des entreprises de la métallurgie de toutes tailles et couvrant de nombreux secteurs d'activités. Actualités Industrie Carrières Métiers Formations Espace pédagogique

Métiers de la Forêt et du Bois : métiers, formations, établissements Les métiers de la propreté Cet agent réalise des prestations d’entretien courant dans des établissements de santé (hôpitaux, cliniques, maison de retraite…). Il effectue des opérations de décontamination et de désinfection et s’occupe du nettoyage dans les zones à risques ou sensibles (bloc opératoire…). Il doit donc respecter des protocoles très stricts. Il utilise du matériel professionnel tel que chariot de bionettoyage, brumisateur, lamelles gélosées, équipements de protection spécifiques. Ses principaux interlocuteurs sont le chef d’équipe, les patients, le personnel médical/paramédical et les visiteurs. L’agent en ultra-propreté réalise des opérations de décontamination, de désinfection et de bio-nettoyage en respectant des protocoles très stricts. Il utilise des produits et matériels professionnels tel que des canons à mousse… Il intervient notamment sur des chantiers de décontamination. Ses principaux interlocuteurs sont les clients, les agents et le chef d’équipe ou chef de site.

La Terre mon Avenir : Métiers et formations de l'agriculture, environnement, agroalimentaire, nature Métiers de la Santé Dans un rapport rendu public en mai 2012, l’Inspection générale des Affaires Sociales (IGAS) avait mis en lumière un encadrement insuffisant des conditions d’agrément des écoles et une importante hétérogénéité de la qualité des formations dispensées. Elaboré au terme d’une concertation avec l’ensemble des représentants de la profession, ce nouveau cadre réglementaire définit des critères précis et exigeants sur la base desquels l’ensemble des établissements, quel que soit le public accueilli, devront solliciter un nouvel agrément d’ici juin 2015. Un nouveau référentiel de formation est en cours d’élaboration par le ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes et le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Par ce nouveau dispositif, sélectif et ambitieux, le gouvernement améliore la qualité et la sécurité de la prise en charge des personnes recourant à l’ostéopathie.

Related: