background preloader

Concevoir l’espace public avec les habitants : la concertation comme gage de « délicatesse urbaine »

Concevoir l’espace public avec les habitants : la concertation comme gage de « délicatesse urbaine »
Dossier : Espaces publics urbains et concertation « Venez imaginer ensemble la ville de demain ! » : combien de fois a-t-on pu lire un tel slogan pour annoncer une réunion publique ou un atelier de travail urbain portant sur un projet d’urbanisme ? Les démarches de concertation sont, en effet, fréquemment présentées comme si l’on comptait sur les habitants pour donner du contenu à des projets que l’on souhaite ambitieux et innovants. La participation citoyenne apparaît alors moins-disante, décevante par rapport à ce que l’on en attendait. Des avis pragmatiques et des propositions moins-disantes « On veut garder les bonnes choses : la verdure, les arbres, comme les cerisiers, les jeux pour les enfants, le terrain de football et de basket. « Il faut remettre en état les bosses. « La signalétique avec des lettres bleues a été arrachée. « À quoi servira cette route ? « Pour animer les espaces extérieurs, pourquoi ne pas mettre en place des jardins familiaux dans tout le quartier ?

La ville, la campagne et les mailles du réseau L’opposition entre ville et campagne n’est plus le facteur déterminant de l’organisation du territoire. Nous assistons à une hégémonie des logiques métropolitaines et à l’influence grandissante des dynamiques de réseau. De ce fait, le territoire est amené à définir sa stratégie de développement en terme d’insertion dans les flux et les échanges de toutes natures résultant de l’activité humaine. Il fut longtemps convenu que le territoire pouvait être analysé sous l’angle d’une tension entre ville et campagne, entre centre et périphérie. terme de pollution. Cependant, la dynamique du territoire ne peut se réduire à cette polarisation et des tendances opposées viennent complexifier les lignes de forces qui président à l’évolution d’un territoire. L’évolution de l’économie change en effet profondément les règles de structuration du territoire. Nous constatons donc une convergence de facteurs tendant à effacer l’opposition ville campagne. Ainsi, les territoires entrent dans l’âge du réseau.

Espaces et acteurs pastoraux : entre pastoralisme et pastoralité Après avoir été vilipendé pour le surpâturage et la dégradation de certains espaces fragiles puis marginalisé par l’industrialisation de l’élevage ou encore réduit à une technique parmi d’autres d’élevage extensif, le pastoralisme se trouve auréolé de nouvelles qualités de gestionnaire avisé d’espaces semi naturels. En témoigne que le pastoralisme est de plus en plus mobilisé par des territoires qui l’identifient comme une ressource pour revitaliser une économie montagnarde ou alpestre anémiée (Cournil, 2010). C’est le cas de certains territoires de la région Rhône-Alpes impliqués dans les plans pastoraux territoriaux (PPT), où la notion de pastoralité émerge pour désigner les qualités attribuées à ces espaces et à leurs acteurs (Cournil, Calmettes, Turquin, publication en cours). Quels rôles tiennent les espaces et les acteurs pastoraux dans la construction des territoires sur lesquels ils vivent ? Les propositions sont à adresser à Les résumés (500 mots) sont attendus

Appel à projets "Innovation sociale" de l'Avise 6 juillet 2012 Appel à projets destiné à accélérer le développement de l'innovation sociale dans le secteur de l'économie sociale et solidaire, et ainsi contribuer à soutenir des démarches apportant de nouvelles réponses aux besoins mal couverts tels que l'emploi, le logement, le vieillissement de la population, la petite enfance, etc. En sa qualité d'organisme intermédiaire Fonds social européen (FSE) du volet central, l'Avise lance un appel à projets couvrant la période du 1er juillet 2012 au 31 décembre 2013 (date maximale de fin de réalisation des actions). Date limite de dépôt des dossiers : le 30 septembre 2012. Toutes les explications et fichiers à télécharger sur le site de l'Avise. Cet appel à projets s'inscrit donc dans la dynamique forte de l'innovation sociale tout en cherchant à contribuer à lever les freins à son développement. Pour cela 3 objectifs sont fixés à cet appel à projets :

Economie Sociale et Solidaire : aide aux structures Objet Ce programme a pour objet de soutenir les structures individuelles (entreprises, associations) de l’économie sociale et solidaire dans le cadre de leur création, de leur développement, ou bien encore de leur consolidation. Bénéficiaire 1) Les structures proposant des actions d’insertion par l’activité économique à des personnes en difficulté face à l’emploi (bénéficiaires du RSA, demandeurs d’emploi de longue durée, travailleurs handicapés…) sont :- les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) (conventionnés avec l’État),- les régies de quartier (conventionnées avec l’Etat) et les régies de territoire,- les associations intermédiaires (conventionnées avec l’État),- les entreprises d’insertion (conventionnées avec l’État),- les entreprises d’insertion de travail temporaire (conventionnées avec l’État),- les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification. Les mutuelles et les fondations ne sont pas éligibles à ce dispositif d’intervention régionale. 6 - Aide au conseil

L’agrément « Entreprise Solidaire » : un outil pratique ! Il existe un agrément par l’Etat « Entreprise Solidaire ». En quoi consiste-t-il ? Comment l’obtenir ? Et pourquoi ? Au-delà de la réglementation, cette reconnaissance peut être en véritable « plus » pour les acteurs val-de-marnais de l’Economie Sociale et Solidaire. N’hésitez pas à vous renseigner sur cet outil. Introduit par la loi du 19 février 2001 sur l'épargne salariale, le concept d' « entreprise solidaire » a été redéfini par la loi de modernisation de l'économie (LME) du 4 août 2008, dans l’objectif de faciliter l'obtention d'un agrément « Entreprise Solidaire ». Conformément au décret du 18 mars 2009, sont considérées comme entreprises solidaires les entreprises dont les titres de capital, lorsqu'ils existent, ne sont pas admis aux négociations sur un marché réglementé (autrement dit : non cotées en bourse) et qui : Les structures d’insertion par l’activité économique et les entreprises adaptées, conventionnées par l’Etat, bénéficient d’un agrément de plein droit.

Ark'ensol - Dossier de candidature Association - Créer un dossier électronique </p><p><table style="margin: 0 auto; width:680px; border:1px solid #f46767; margin-bottom:10px;"><tr><td style="padding-left:32px; background:#ffcccc no-repeat; height:3px; text-align:left; font-weight:bold;"> Il est important de saisir les informations sous les formats demandés (ex.: date au format JJ/MM/AAAA, Code postal sur 5 chiffres, ...). <br />Sinon nous ne pourrons pas traiter correctement l'instruction de votre dossier. <br />En conséquence, ne désactivez pas l'option JavaScript de votre navigateur. </td></tr></table> Des informations personnelles obligatoires et signalées par un astérisque vous concernant sont collectées par Ark’ensol Créavenir pour initier le traitement de votre dossier de candidature ; elles feront l´objet d´un traitement informatisé.

Annuaire des associations de loi 1901 Mode d'emploi Porteurs de projet Mode d'intervention général de l'organisme Les porteurs de projet doivent commencer par s'assurer qu'ils s'adressent aux organismes qui financent des projets qui leurs sont externes. Il faut en effet distinguer : Les fondations et fonds de dotation de financement : ces organismes se consacrent au financement de projets qui leur sont extérieurs (portés par des associations, des personnes physiques, des institutions diverses…). Sur le nombre total de fondations actives, l’activité de distribution des fonds domine largement le champ. Une répartition des rôles s’est visiblement opérée entre les différents statuts juridiques de fondation : la fondation d’entreprise et la fondation abritée révèlent une très forte spécialisation vers les activités de financement. Pour plus de précisions, consultez l'étude "Les fonds et fondations en France de 2001 à 2010" (lien) Principaux types d'aide Aides collectives ou individuelles Aides collectives pour les organismes Nature des aides accordées Liens utiles

Aides concrètes, conseils, pilotage de projets

Related: