background preloader

Rapport bien être et santé au travail

Rapport bien être et santé au travail
Related:  chap 4 l'amélioration des conditions de travail dans l'entreprisSCIENCES DE GESTION

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Dernière mise à jour le 13 mars 2014 Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Composé notamment d’une délégation du personnel, le CHSCT dispose d’un certain nombre de moyens pour mener à bien sa mission (information, recours à un expert…) et les représentants du personnel, d’un crédit d’heures et d’une protection contre le licenciement. Ces moyens sont renforcés dans les entreprises à haut risque industriel. En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui exercent les attributions normalement dévolues au comité. A savoir Le fait de porter atteinte ou de tenter de porter atteinte soit à la constitution, soit à la libre désignation des membres, soit au fonctionnement régulier du CHSCT, est puni d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 3 750 euros. Sommaire Fiche détaillée

Travail-Emploi - Le coût horaire de la main-d'œuvre en France Antoine Luciani, division Salaires et revenus d’activité, Insee Résumé En 2012, en France métropolitaine, un salarié coûte en moyenne 51 839 euros par an à son employeur dans les entreprises de dix salariés ou plus. Rapporté au nombre d’heures effectivement travaillées, le coût du travail est légèrement inférieur à 34 euros de l’heure. Il est le plus élevé dans la production-distribution d’électricité et de gaz et dans les activités financières et d’assurance, où la proportion de cadres est forte. L’essentiel du coût provient des salaires et traitements bruts (65 %) et des cotisations sociales patronales (31 %). Sommaire Publication Un coût horaire un peu plus élevé dans le secteur privé En 2012, en France métropolitaine, hors agriculture, le coût annuel en équivalent temps plein (EQTP) d’un salarié dans les établissements dépendant d’entreprises de dix salariés ou plus est en moyenne de 51 839 euros. Retour au sommaire Le coût horaire moyen varie fortement selon le secteur

Le management par le stress La Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail a récemment tiré la sonnette d'alarme (1): nous assistons en Europe à une dégradation des conditions de travail. Aux anciens problèmes tels que la pénibilité et la répétitivité des tâches, qui n'ont pas disparu, viennent s'ajouter désormais une accélération des rythmes de travail et un accroissement de la charge mentale. La valorisation des initiatives et de la réactivité et la responsabilisation conduisent à des contraintes et à des pressions accrues pour le travailleur: le management par le stress. Serait-ce une caractéristique inéluctable de notre monde flexible? En provenance des Etats-Unis, un livre provocateur montre qu'il n'en est rien (2). Attention: tout d'abord, cette recherche ne porte pas sur les entreprises dans le tertiaire, qui emploient pourtant autour de 70% des salariés, en France comme aux Etats-Unis. Voir, par exemple, le dossier du journal Le Monde, 24 octobre 2000. Notes

Quels indicateurs pour la gestion des talents ? Publié le 03/11/2010 Attention, cet article a été publié le 03/11/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Quels sont les principaux indicateurs pour mesurer la gestion des talents ? Basée sur l’analyse des informations renseignées par un millier d’entreprises de 20 pays dans l’outil d’évaluation développé par Bersin & Associates et StepStone Solutions, l’étude révèle que pour 57 % des organisations, l’implication des collaborateurs est l’indicateur le plus utilisé pour mesurer l’impact de la gestion des talents sur l’entreprise. Les salaires passés en revue Autre indicateur de plus en plus suivi, les revues salariales qui permettent aux responsables RH de voir comment leurs salariés sont payés par rapport à la moyenne du marché, de manière à rectifier le tir lorsque la politique de rémunération ne se révèle plus compétitive.

Prévention et amélioration continue - L'Oréal - Trophées CRAMIF 2012 Mon Epicerie Locale, des produits du coin en quelques clics Le concept a germé dans les têtes de Sarah Barby et Stéphanie Dehours. Parce que ces locavores ont de la suite dans les idées, elles ont créés leur entreprise pour encourager la consommation de produits sains issus des exploitations régionales. « En arrivant à la campagne, nous voulions manger des produits fermiers mais nous nous sommes rendus compte que cela prenait énormément de temps », se souvient Sarah Barby. Après une première expérience chacune de leur côté l'année dernière avec l'ouverture de franchises La Ruche qui dit oui, fermées depuis car jugées trop contraignantes, elles ont décidé de s'associer pour monter Mon Epicerie locale. Depuis fin août, cette entreprise mêle vente en ligne et livraison en point relais. Sarah Barby explique son fonctionnement. « Les clients s'inscrivent sur le site gratuitement. Fanny Lattach

Ma minute zen - Que proposons nous ? Comme vous le savez, le stress, le burn out, les TMS et autres troubles professionnels font partie des préoccupations majeures dans nos entreprises, il est capital de créer et de proposer des environnements et lieux de détente pour que les collaborateurs soumis au stress redeviennent performants. Avec l’aide de professionnels de la décoration et d’ergonomes, MA MINUTE ZEN construit ses programmes et installations bien-être sur mesure, en tenant compte de vos besoins, pour mieux interpeller salariés, clients et invités. MA MINUTE ZEN crée avec vous le cadre idéal et adapté à vos besoins comme à vos contraintes, de place, de budget, d’utilisation. Collectifs ou individuels, MA MINUTE ZEN fait vivre vos espaces en faisant appel à vos sens et vous propose des activités stimulantes pour tous les collaborateurs. Le sport en entreprise est un enjeu majeur dans les stratégies de management moderne. L’enjeu du sport en entreprise dépasse le simple bien être personnel.

Les composantes de la rémunération La rémunération, contrepartie du travail accompli, comporte des éléments fixes et des éléments variables. Le salaire de base consiste en une somme fixe versée en échange du travail effectué. Il peut être calculé de différentes manières : Le salaire au temps : calculé en fonction du temps passé au travail Le salaire au rendement : proportionnel aux quantités produites Le salaire au pourcentage ou à la commission : dépend du chiffre d’affaires réalisé (commerciaux) •* Le salaire au service : calculé sur la note (facture) en hôtellerie -restauration Les compléments de salaire s’ajoutent au salaire de base. Leur attribution peut être d’origine interne ou externe, ils peuvent donner lieu à un versement monétaire ou non. Ce versement peut être immédiat ou différé. Prime : somme d’argent versée au salarié soit pour récompenser la fidélité (prime d’ancienneté), pour obtenir un résultat (prime de rendement), pour tenir compte des conditions d’exécution du travail (prime d’insalubrité).

Qu'est ce que l'Ergonomie ? « Entreprenez votre vie » à Reims Le coup d'envoi de l'opération « Entreprenez votre vie » à Reims a été lancé lundiObjectif : recruter 100 Rémois désireux de créer leur propre activité. Ils bénéficieront gratuitement d'un bouquet d'outils de promotion et de financement. « Entreprenez votre vie » est un mouvement qui vise à fédérer celles et ceux qui veulent une France d’entreprenants autour d’un objectif : un million d’entrepreneurs individuels supplémentaires dans les trois ans. Pour atteindre cet objectif, elle agit avec l’association « Entrepreneurs Demain ! 100 Rémois accompagnés gratuitement A Reims, grâce à une convention signée entre Bleu Blanc Zèbre et la mairie, qui investit 14 000€ dans ce projet, et le groupe Engie (ex GDF-Suez), 100 Rémois souhaitant créer leur entreprise ou déjà engagés dans le processus de création se voient ainsi offrir un accompagnement. « Reims est un laboratoire pour Bleu Blanc Zèbre, se réjouit Alexandre Jardin. Julien Debant

Le marché du bien-être, le marché du XXIe siècle Sur quels facteurs se base cette explosion ? La recherche du bien-être chez les consommateurs occidentaux est de plus en plus forte. La durée de vie augmente et la population vieillit avec la génération des baby-boomers. Bien vieillir et se sentir bien au quotidien sont des préoccupations de plus en plus importantes. Les baby-boomers en cherchant à conserver leur jeunesse sont en grande partie responsables de l'explosion de ce marché. La crise économique est loin d'être un frein pour ce marché, bien au contraire. Une évolution prévue de l'humanité ? Cette évolution pourrait être en fait placée dans un cadre plus général. Les cinq besoins sont dans l'ordre (du niveau le plus bas au plus élevé) : les besoins physiologiques (manger, boire, dormir, respirer...) Le bien-être est une prévention Moins théorique et plus concret, Paul Zane Pilzer décrit l'industrie du bien-être comme une industrie « préventive ». La fin d'un modèle consumériste Mais que se cache-t-il derrière le marché du bien-être ?

Document unique, outil essentiel de la prévention Le document unique transcrit les résultats de l’évaluation des risques et liste les solutions à mettre en œuvre. Plus qu’un simple inventaire, ce document obligatoire est un outil essentiel pour lancer une démarche de prévention dans l’entreprise et la pérenniser. Ce document doit être mis à jour au minimum chaque année. Le document unique est une obligation pour toutes les entreprises depuis 2001. Identifier les dangers et analyser les risques Le document unique doit, selon la loi, comporter un « inventaire » des risques professionnels identifiés dans l’entreprise. Document unique : ce qu’il peut contenir Une identification des dangers C’est l’inventaire exigé par la loi. Une hiérarchisation des risques Les risques identifiés, notés selon les critères propres à l’entreprise (probabilité d’occurrence, gravité, fréquence, nombre de personnes concernées…), sont ensuite classés. Des propositions d’actions de prévention Toute mesure de prévention pertinente est discutée.

La prise de parole des collaborateurs sur les réseaux sociaux : aspects juridiques et RH Initiée par les salariés, la présence des entreprises sur les réseaux sociaux crée un creux incontrôlable dans la communication des grands comptes. Une volonté se dessine d’œuvrer à maitriser le chaos, notamment par les directions de communication et les services RH. Ces derniers prennent conscience du potentiel de ces outils pour mobiliser ou valoriser leurs marques, que ce soit en interne ou en externe. Mais comment faire ? La prise de parole sur les réseaux sociaux est intrinsèquement spontanée et libre. Une expression soumise à des règles… La loi est claire et sans appel : les salariés, stagiaires et collaborateurs ont un devoir de respect et de confidentialité vis-à-vis de leur employeur et de leurs collègues, ce qui s’applique évidemment aux réseaux sociaux professionnels ou personnels. Ajouter de l’humain aux échanges et mettre en place un cadre : créer une charte ? Le cas GRDF : DigitALL La possibilité d’évaluer le ROI de ces expérimentations

Le marché du bien-être 2012 La recherche du bien-être dans nos sociétés modernes n’est pas une simple mode, mais une tendance lourde qui s’inscrit de manière profonde dans nos habitudes sociales. Le développement constant et la croissance continue de ce marché depuis 20 ans en sont la preuve. D’autant plus que ce développement et cette croissance se poursuivent aujourd’hui malgré un contexte économique compliqué et incertain. Investissant toujours plus de nouveaux territoires, le marché du bien-être englobe désormais une très large variété d’activités comme le coaching, les cosmétiques (soins beauté et anti-âge), le fitness, la remise en forme, la relaxation, le massage, les spas, la thalassothérapie, les médecines dites douces, la diététique, les produits bio, les compléments alimentaires, le tourisme bien-être… En France, l’étendue du marché du bien-être peut se résumer en 3 chiffres : 288 465 entreprises 542 846 salariés 37,5 milliards d’euro de chiffre d’affaires(Source Insee, références en fin d'article)

Related: