background preloader

Net Neutrality

Net Neutrality
Related:  la fracture numérique

Lutte contre la fracture numérique dans le monde - Internet dans le monde Cybercafé, Ouagadougou, Burkina Faso, 2004. © Agence intergouvernementale de la francophonie Agrandir l'image La fracture numérique est la traduction de l'expression américaine "Digital Divide" qui a surgi à la fin des années 1990, aux États-Unis, sous la plume des rapporteurs de l'Administration nationale des télécommunications et de l'information, dépendant du département américain du Commerce, de l'Economie et des Statistiques. Elle désigne le fossé entre ceux qui utilisent les potentialités des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour leurs besoins personnels ou professionnels et ceux qui ne sont pas en état de les exploiter faute de pouvoir accéder aux équipements ou faute de compétences. Le Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) Graphique : la fracture numérique au niveau des grandes régions du monde. D'après Base de données statistiques des TIC, Union internationale des télécommunications, 2006 Inégalités dans l'accès à l'internet à haut débit

La carte des 4,4 milliards de personnes sans Internet Un monde hyperconnecté, une société de la communication et des échanges... A force de le lire et de l'écrire, on aurait tendance à croire que cette hyper présence est valable pour tout le monde. Sauf qu'il n'en est rien: près de 4,4 milliards de personnes restent sans accès à Internet, selon la dernière étude du cabinet McKinsey & Company. Soit plus de 60% des quelque 7,125 milliards d'humains dénombrés sur la planète en 2013, à en croire les chiffres de la Banque mondiale. Des résultats que le Washington Post a transposés en une carte, sur laquelle l'Asie et l'Afrique apparaissent nettement comme les continents les plus lésés. «L'Inde est le foyer de près d'un quart de la population mondiale hors-ligne; la Chine de plus de 730 millions [de personnes sans Internet]; l'Indonésie de 210 millions, le Bangladesh de près de 150 millions [...].» Pour les géants du Net, ces 4,4 milliards de personnes déconnectées représentent par ailleurs un très grand nombre de clients potentiels.

La carte d’internet dans le monde Près de 2 milliards d’internautes en 2010, avec une croissance exponentielle depuis le début des années 2000, Internet fait plus que jamais partie du quotidien des gens, et est devenu essentiel dans la circulation de l’information et les échanges commerciaux. C’est aux états-Unis et en Chine qu’on trouve le plus d’utilisateurs d’internet, en Afrique sub-saharienne qu’il y en a le moins. Carte du monde du nombre d’utilisateurs d’internet Ces chiffres reflètent de manière criante les inégalités mondiales : le palmarès de l’accès à Internet est aussi un palmarès économique. Le pourcentage d’internautes pour 1000 habitants est le plus élevé au Canada, en Australie/Nouvelle-Zélande et en Europe du Nord et de l’Ouest (Scandinavie, Royaume-Uni, France, Italie…). carte du monde ratio utilisateurs internet pour 1000 habitants La liberté d’accès et d’utilisation du Net est révélatrice de la démocratie dans le monde. Carte du monde des pays ou internet est sous surveillance ou censuré Via

Neutralité du Net, Barack Obama veut un Web libre et ouvert Article mis à jour le 12 novembre à 9h On le sait, aux Etats-Unis, le combat autour de la neutralité du net continue entre les partisans des « voies rapides » (comprendre, les fournisseurs d’accès) et les défenseurs d’une application stricte de la neutralité du net (représentés notamment par des aBcteurs tels que Netflix et autres fournisseurs de service). La FCC, qui a été contrainte de remettre en question sa régulation sur le sujet suite à une décision de justice, a fait face à une véritable déferlante de commentaires sur son site depuis l’ouverture de la section consacrée à ce sujet. Face à ce débat, Barack Obama a enfin pris position. "Un Internet ouvert est essentiel à l’économie américaine et cela s’accentue dans notre vie au quotidien". "Ni les câblo-opérateurs ni les opérateurs télécoms ne devraient se comporter comme des gardiens de passerelle, en restreignant ce qu’il est possible de voir ou de faire sur Internet A voir : la Neutralité du Net en une infographie

Internet dans le monde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pourcentage d'internautes par pays (par rapport au nombre d'habitants du pays) en 2012 Cet article présente l'utilisation du réseau mondial Internet dans le monde. Statistiques[modifier | modifier le code] Nombre d'internautes[modifier | modifier le code] L'internaute est défini sur le site internetworldstats.com comme étant une personne de plus de 2 ans, qui s'est connectée durant les 30 derniers jours. D'après l'Union internationale des télécommunications, le nombre d'internautes en 2014 est d'environ 2,9 milliards (environ 40 % de la population mondiale). Nombre de serveurs[modifier | modifier le code] Le nombre de serveurs webs raccordés à l'Internet dans le monde a dépassé les 200 millions en janvier 2009[1]. Internet par pays[modifier | modifier le code] Internationalisation du web[modifier | modifier le code] Contraintes linguistiques[modifier | modifier le code] Les langues sur internet[modifier | modifier le code] Portail d’Internet

Numérique et intercommunalités : toujours des inégalités entre territoires Les intercommunalités ont certes rattrapé leur retard depuis de la première édition en 2004 du baromètre. Dans ce document produit par l’Assemblée des communautés de France (AdCF) et Ocalia, bureau d’études spécialisé dans l’accompagnement numérique des territoires et des institutions du secteur public, le taux d’équipement apparaît ainsi en nette hausse. Un tiers sur les réseaux sociaux – Près de 90 % des communautés disposent d’un site internet, contre 60 % en 2008 et 39 % en 2004. Environ 20 % développent même des applications spécifiques pour téléphones mobiles ou tablettes. Et un tiers déclarent disposer d’espaces dédiés sur les réseaux sociaux. Source : Baromètre 2013 AdCF / Ocalia de diffusion du numérique dans l’Intercommunalité (Cliquez pour agrandir). Amélioration de la gestion interne - Les moyens consacrés au numérique ont également augmenté, que ce soit en termes de budget, de formation (les moyens ont plus que doublé en 10 ans), de personnels dédiés et de stratégie. Focus

Related: