background preloader

De quoi parle-t-on ? - Les RPS : c’est quoi

De quoi parle-t-on ? - Les RPS : c’est quoi
C’est quoi les RPS ? Les risques psychosociaux (RPS) ne sont définis, ni juridiquement, ni statistiquement, aujourd’hui, en France. Ils sont à l’interface de l’individu et de sa situation de travail d’où le terme de risque psychosocial. Sous l’entité RPS, on entend stress mais aussi violences internes (harcèlement moral, harcèlement sexuel) et violences externes (exercées par des personnes extérieures à l’entreprise à l’encontre des salariés). Les accords conclus à l’unanimité par les partenaires sociaux en matière de stress (juillet 2008) et de harcèlement et violence au travail (mars 2010), permettent de s’appuyer sur des définitions relativement consensuelles, qui reconnaissent le caractère plurifactoriel des RPS, admettent l’existence de facteurs individuels mais aussi organisationnels. Dans l’idéal, il conviendrait de parler de « risques psychosociaux au travail », afin de bien circonscrire le champ des responsabilités de l’employeur. Le stress n’est qu’une manifestation des RPS.

http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Les-RPS-c-est-quoi.html

Related:  projet d’étude de fin d'annéeSouffrance au travailcensi_groupe4_psy

Renforcer la cohésion de groupe au sein de l'entreprise pour éviter les risques psychosociaux Travailler les uns avec les autres, ou les uns contre les autres ? Les experts en santé au travail associent les risques psychosociaux (RPS) à un isolement social excessif des collaborateurs à leurs postes de travail. Soucieuses de renforcer la cohésion au sein de leurs services et lutter contre les RPS, beaucoup d'entreprises prennent des mesures dont l'efficacité peut être discutée. Ainsi encouragent-elles la multiplication de réunions de toutes sortes (de service, du personnel…) ou d'évènements se voulant conviviaux (fêtes, restaurants…) pour tenter de rompre les situations de solitude. Si l'utilité de ces réunions est évidente, leur caractère systématique et prescrit, dans des organisations où l'entraide et la solidarité sont mises à mal, inspire la méfiance. Ainsi les collaborateurs sont-ils nombreux à fustiger la « réunionite » dont serait atteinte leur entreprise, ou à renâcler à prendre part à des évènements qui n'ont pour eux de convivial que le nom.

Anomie néolibérale et suicide au travail Résumé Les gestes suicidaires en lien avec le travail se sont multipliés dans le monde ces dernières décennies et risquent d’augmenter dans les années à venir. On peut les considérer comme l’expression extrême d’une gamme de pathologies individuelles et sociales nourries par la compétition généralisée qui est au cœur du « nouvel esprit du capitalisme ». Travail et santé mentale : approches cliniques La souffrance au travail, dimension intrinsèque de la subjectivité Initiée dans les années 1980 par le livre de Christophe Dejours, Travail : usure mentale, la psychodynamique du travail se définit comme l’analyse psychodynamique des processus intersubjectifs mobilisés par les situations de travail. « Dynamique », en psychologie clinique, renvoie à la dimension du conflit psychique. Cela signifie que l’investigation en psychodynamique du travail prend pour centre de gravité les conflits qui surgissent de la rencontre entre un sujet, porteur d’une histoire singulière préexistante à cette rencontre, et une situation de travail dont les caractéristiques sont, pour une large part, fixées indépendamment de la volonté du sujet (Dejours, 1980, 1993). La « souffrance » est un concept-clé de la psychodynamique du travail.

Relaxe du maire de Neufchâteau (Vosges) poursuivi pour harcèlement moral Béatrice Laot, ex-directrice des services de la communauté de communes de Neufchâteau, avait été licenciée en janvier 2011 par M. Leclerc, trois ans après son arrivée à la tête de la collectivité. Lors de l’audience, le 7 septembre, elle avait expliqué que, dès son arrivée, l’élu, qui est également conseiller général des Vosges, avait cherché à la faire démissionner, en vain. Parmi ces pressions, Mme Laot avait affirmé avoir été écartée des principales décisions concernant son service. Selon elle, M. Leclerc voulait la licencier car elle avait été recrutée par l’ancienne majorité socialiste.

Motivation d’équipe : augmenter la cohésion de l'équipe Cet article est le troisième de la série consacrée à la motivation d’une équipe en entreprise. Aujourd’hui je vous propose une approche visant à motiver votre équipe en travaillant sur la cohésion de celle-ci. De quoi parle t-on au juste ? De motiver un ensemble d’individus - les employés de l’entreprise - en augmentant la cohésion de chacun de ses éléments. La nouvelle organisation du travail, source de souffrance Pour répondre au reportage Du harcèlement moral stratégique pour virer facile, publié dans Rue89 le 12 février dernier, il nous semble fondamental de revenir au texte princeps de Philippe Davezies « Les Impasses du harcèlement moral au travail ». Si la parution du livre de Marie-France Hirigoyen a eu le mérite de permettre à des milliers de salariés de parler de leur souffrance au travail, cette approche du travail fait l’économie de ce qui nous paraît être pourtant l’essentiel : les nouvelles formes d’organisation du travail. Celles-ci génèrent des décompensations psychiques graves sur le lieu du travail.

Efficaces les thérapies à distance Téléphone, chat, e-mail, webcam… Courantes outre-Atlantique, les consultations sans fauteuil ni divan commencent à faire des émules en France. Mais, pour soigner les maux de l’âme, peut-on se contenter de rencontres virtuelles ? Enquête au cœur d’un univers encore méconnu. Stress professionnel: un médecin du travail reçoit un avertissement par ses pairs Le praticien va faire appel de cette sanction, ainsi que le révèle une information du quotidien régional La Nouvelle République du Centre-Ouest. Le Dr Huez était attaqué par un sous-traitant d'EDF, la société Orys, qui estimait qu'il avait enfreint le code de déontologie en rédigeant, en décembre 2011, un certificat "sans recul, à partir de simples déclarations" du salarié, entraînant un arrêt de travail. Le certificat avait ensuite été produit par le salarié lors d'un procès aux prud'hommes. Selon lui, son employeur le confrontait à des situations professionnelles pour lesquelles il n'était pas formé, et le sanctionnait en le nommant loin de chez lui, puisqu'il habitait dans le sud-est de la France. Il réclamait 50.000 euros de préjudice à son employeur.

Comment trouver une bonne cohésion de groupe 534 partages Partager sur facebook Tweeter Batailles d’égos, de personnalités, conflits relationnels, pression des adversaires, des médias… Autant d’obstacles entravant le chemin de l’excellence pour un collectif. À l’heure actuelle, beaucoup de parallèles sont fait entre le sport et l’entreprise sur l’aspect de la cohésion au sein d’un groupe.

Trouvez votre nouvel emploi: Offres et conseils carrière en ligne Bore out, caracatérisé par le désintérêt ou l’ennui au travail, est l’opposé du fameux syndrome de burn-out souvent cité. Trop de travail ou trop peu – les deux situations peuvent rendre malade. Beate Schulze répond aux questions clés concernant le bore-out, le syndrome d’épuisement professionnel. La sociologue et psychologue travaille à l’université de Zurich et fait des recherches dans le domaine de la prévention du stress et du burn-out.

Que faire en cas de harcèlement moral au travail ? voici les réponses ! Victime de harcèlement moral ? Quelle est la première chose à faire ? Que risquez-vous à dénoncer un harcèlement ? Risques psychosociaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La catégorie des risques psychosociaux (RPS) relève des modes de qualification et d'évaluation des conditions de travail apparus au cours des années 2000. Ainsi, 47 % des salariés en France déclarent éprouver souvent du stress au travail (source CSA/Liaisons sociales) et un tiers des salariés présente des difficultés psychologiques (source IFAS).

Related: