background preloader

Satellites naturels de Neptune

Satellites naturels de Neptune
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Découvertes[modifier | modifier le code] Liste[modifier | modifier le code] Voici la liste des satellites connus de Neptune, classés par demi-grand axe croissant. Les valeurs numériques proviennent de données de la NASA. Noms[modifier | modifier le code] Triton ne posséda pas de nom officiel avant le XXe siècle ; bien qu'il fût suggéré dès 1880 par Camille Flammarion et proposé de façon indépendante par plusieurs autres astronomes en fil des années[12],[13],[14], il ne fut pas utilisé de façon commune avant les années 1930[15], Triton étant simplement désigné comme « le satellite de Neptune » (le deuxième satellite ne fut pas découvert avant 1949). Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] (en) Neptunian Satellite Fact Sheet Portail de l’astronomie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Satellites_naturels_de_Neptune

Related:  Lunes de NeptuneNeptunephysique chimie

Un satellite de plus pour Neptune ! Un petit corps de 20 km a été détecté autour de Neptune grâce à des images d'archives du télescope spatial Hubble. Cette découverte porte à 14 le nombre de satellites de la planète. S/2004 N1 orbite à quelque 100000 km de Neptune, entre Larissa et Protée, deux autres satellites de 200 et 420 km. Avec un diamètre de 20 km, ce nouveau satellite est un million de fois moins brillant que la plus faible des étoiles visibles à l'œil nu. « Un coup de tête »

Triton, satellite de Neptune Triton est le plus gros de satellites de Neptune. Il fut découvert en 1846 par l'Anglais William Lassel. Il circule dans le sens opposé à celui de la rotation de Neptune, et s'en rapproche graduellement jusqu'à ce qu'il rentre en collision avec la planète d'ci environ 10 à 100 millions d'années. Mineur,autre satélite de Neptune Psamathée est un petit satellite. En supposant qu'il possède un albédo de 0,04, sa magnitude visuelle de 25,6 conduit à un diamètre de 38 km. Par calcul, la masse de Psamathée est estimée à environ 4,36×1016 kg. Psamathée fut découvert par l'équipe de Scott S. Sheppard en utilisant le téléscope de 4 m de l'observatoire inter-américain Cerro Tololo au Chili, le 29 août 2003 ; la découverte fut annoncée le 3 septembre 2003. Psamathée porte le nom de Psamathée, personnage de la mythologie grecque ; Psamathée était l'une des cinquante Néréides selon Hésiode.

Introduction de la planète Neptune Neptune À la longue, les hommes n'atteignent que ce qu'ils visent. -Thoreau Table des matières Autres informations sur Neptune La planète Neptune 13/04/2014 19 h 44 Missions spatiales vers Neptune Une découverte calculée Bien que repérable aux jumelles, la huitième planète du système solaire reste décevante au télescope, même à forte puissance. Pour cette raison, la découverte de Neptune, également déjà observée comme une simple étoile par Galileo GALILEI, ne doit rien à l´observation attentive d´une zone particulière du ciel. Les observations des positions d´Uranus sur son orbite n´étant pas en accord avec les prédictions, l´idée que la force d´attraction d´une autre planète encore inconnue influait sur cette trajectoire se mit en place.

Neptune la 8ème planète Neptune est la huitième planète en partant du Soleil. Elle orbite à environ 4 milliards de kilomètres et effectue une rotation autour du Soleil en 165 ans. Neptune est la première planète découverte grâce à des calculs mathématiques. En effet, cherchant à expliquer les anomalies observées dans le mouvement d'Uranus le mathématicien Jean Joseph Urbain Le Verrier déduit l'existence de Neptune. Il calcula sa position et sa masse.

Planète Neptune, géante gazeuse de glace Neptune n'est pas visible à l'œil nu et comme Uranus, elle n'a été découverte qu'après l'invention du télescope. Pourtant, cette découverte se démarque de celle des autres planètes : elle a été faite uniquement par le calcul à partir de la trajectoire et des caractéristiques d'Uranus. Le télescope ne servira qu'à la confirmation de la découverte.

Triton, satellite de Neptune Son orbite rétrograde (il orbite dans le sens opposé à celui de la rotation de sa planète) ainsi que ses caractéristiques laissent penser que Triton est un corps extérieur, probablement originaire de la ceinture de Kuiper qui a été capturé par Neptune. Nombre de corps massifs de la ceinture de Kuiper sont binaires comme le couple Pluton-Charon. Cette configuration binaire aurait grandement facilité la capture de Triton, son compagnon s'échappant avec une énergie accrue.

Neptune (planète) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Neptune. Neptune est la huitième et dernière planète du Système solaire par distance croissante au Soleil[1]. est une version stylisée du trident du dieu Neptune, tandis que son symbole alternatif représente les initiales de Le Verrier.

Les anneaux de Jupiter Il est provoqué par des forces électromagnétiques qui poussent les plus petits grains, qui sont électrifiés, hors du plan de l'anneau. L'anneau principal de Jupiter est une fine feuille de matériaux entourant la planète. Sur la vue du bas, une structure radiale se distingue. La limite intérieure diffuse commence à environ 122 500 km. Le rayon extérieur de l'anneau principal fait environ 128 940 km, très proche de l'orbite du satellite Adrastée (128 980 km). La brillance de l'anneau principal chute butalement à 127 850 km, très près de l'orbite du satellite Métis, à 127 978 km.

Triton (lune) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Triton. Triton orbite autour de Neptune en 5 jours et 21 heures sur une trajectoire quasi circulaire ayant un demi-grand axe de 354 759 kilomètres[4], une inclinaison de 156,865° (-23,135°) sur le plan de Laplace[4] du système, et jusqu'à 129,6° (-50,4°) sur le plan orbital de sa planète[5]. Ceci lui confère des saisons très marquées tout au long de l'année neptunienne, longue de 164,79 années terrestres ; l'hémisphère sud a ainsi passé son solstice d'été en 2000[6] avec une inclinaison proche du maximum possible par rapport au Soleil, ce qui est à l'origine d'un réchauffement général de l'hémisphère sud depuis le passage de Voyager 2 le . William Lassell, le découvreur de Triton Gros plan sur le croissant de Triton, le .

Jupiter 5ème planète Jupiter est la cinquième et plus grosse planète du système solaire. Elle effectue une rotation autour du Soleil en 11 ans, 10 mois et 15 jours. Elle tourne sur elle-même en 9h55. Jupiter est le quatrième objet le plus clair du ciel (après le Soleil, la Lune et Vénus). Elle est connue depuis la préhistoire.

Données sur les satellites de Neptune Données sur les satellites de Neptune Paramètres physiques Masse Rayon Densité moyenne Albédo géométrique visuel (1020 kg) (km) (kg/m3) Naïade (NIII) 0,002 48 x 30 x 26 Thalassa (NIV) 0,06 54 x 50 x 26 Despina (NV) 0,06 90 x 74 x 64 Galatée (NVI) 0,06 102 x 92 x 72 Larissa (NVII) 0,06 108 x 102 x 84 Protée (NVIII) 0,5 220 x 208 x 202 0,06 Triton (NI) 214,7 1353,4 2,050 0,77 Néréide (NII) 0,2 170 0,4 Halimede (NIX) 0,001 60 0,16 Laomedeia (NXII) 0,001 38 0,16 Sao (NXI) 0,001 48 0,16 Psamathé (NX) 0,0002 38 Neso (NXIII) 60 Paramètres orbitaux Système solaire Le système solaire correspond à l'ensemble des astres soumis au champ de gravitation du Soleil. Ainsi, il comprend des planètes (Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune par ordre d'éloignement au Soleil) en orbite autour du Soleil et leurs satellites et anneaux, des planètes naines (Pluton, Éris...), des astéroïdes, des comètes, des météorites, des grains interplanétaires (comme ceux présents dans les anneaux de poussière responsable de la lumière zodiacale). Représentation schématique des principaux constituants du système solaire (les échelles ne sont pas respectées). On y voit donc le Soleil, la ceinture d'astéroïde, les planètes internes et externes, ainsi qu'une comète. © Nasa, Wikimedia commons, DP

Related: