background preloader

Les anneaux de Jupiter

Les anneaux de Jupiter
Il est provoqué par des forces électromagnétiques qui poussent les plus petits grains, qui sont électrifiés, hors du plan de l'anneau. L'anneau principal de Jupiter est une fine feuille de matériaux entourant la planète. Sur la vue du bas, une structure radiale se distingue. Ces image ont été prises à travers le filtre clair de la caméra de Galileo le 9 novembre 1996. Données : Related:  Jupiter - A Classer

Planète Jupiter-Planète Astronomie : planètes et satellites du système solaire L'atmosphère de Jupiter est composée d'environ 86% d'hydrogène et de 14% d'hélium. Elle contient également des traces de méthane, de vapeur d'eau, d'ammoniac. On trouve également des quantités négligeables de carbone, d'éthane, de sulfure d'hydrogène, de néon, d'oxygène, de phosphure d'hydrogène et de soufre. Cette composition est très proche de celle supposée de la nébuleuse planétaire qui aurait donné naissance au système solaire. On pense également que l'atmosphère de Jupiter comporte trois couches de nuages distinctes. L'atmosphère externe de Jupiter subit une rotation différentielle, remarquée pour la première fois par Jean-Dominique Cassini en 1690. La planète Jupiter Les autres satellites, plus petits, sont, par ordre de distance croissante à la planète : Métis, Adrastée, Amalthée, Thébé, Léda, Himalia, Lysithée, Elara, Ananké, Carme, Pasiphaé et Sinopé. En 1999, un nouveau satellite a été découvert : Callirrhoé (S/1999/J1). Puis onze ont été découverts en 2000 : Thémisto, Kalyké, Iocasté, Érinomé, Harpalyké, Isonoé, Praxidiké, Mégaclité, Taygèté, Chaldéné (S/2000 J1 à J10) et S/2000 J11. Fin 2001, douze nouveaux satellites ont été découverts : Autonoé, Thyoné, Hermippé, Eurydomé, Spondé, Pasithée, Euanthé, Calé, Orthosie, Euporie et Aitné (S/2001 J1 à J11). En 2002, un satellite a été découvert : Arché (S/2002 J1). En 2003, vingt-trois nouveaux satellites ont été découverts : S/2003 J1 à J23, portant leur nombre total à soixante-trois. Les satellites de Jupiter ont également fait l'objet de nombreuses découvertes (comme celle de volcans en activité sur Io). Photos : NASA/JPL Les anneaux : Les anneaux de Jupiter sont dynamiques. Revue de Presse : Liens :

Jupiter 5ème planète Jupiter est la cinquième et plus grosse planète du système solaire. Elle effectue une rotation autour du Soleil en 11 ans, 10 mois et 15 jours. Elle tourne sur elle-même en 9h55. Jupiter est le quatrième objet le plus clair du ciel (après le Soleil, la Lune et Vénus). Elle est connue depuis la préhistoire. La découverte de Galilée, en 1610, des quatre satellites de Jupiter Io, Europa, Ganymède et Callisto (maintenant appelés les lunes Galiléennes) fut la première découverte d'un mouvement non-centrée sur la Terre. Le diamètre de Jupiter est le diamètre limite pour une planète gazeuse. Jupiter est une planète géante gazeuse. Son atmosphère est composée à 90% d'Hydrogène et 10% d'Hélium avec des traces d'ammoniac, d'eau et de méthane. Ses dimensions sont impressionnantes : Son rayon équatorial est de 71 492 km (soit 11 fois celui de la Terre).Sa masse est 319 fois celle de la Terre.Son volume vaut 1 300 fois celui de la Terre. Jupiter émet plus d'énergie quelle n'en reçoit (70% de plus). Tags

Le système polaire de Jupitère Cette image prise par la sonde Galiléo le 26 Juin 1996 montre parfaitement les différences de couleurs de certaines zones. Crédit : NASA/JPL Callisto est le quatrième et dernier satellite Galiléen. A 1 070 000 kilomètres de Jupiter (soit 1,070 millions de kilomètres), Callisto est, à la différence des autres satellites Galiléens, uniquement recouvert d'impacts, sombre et uniforme. Callisto photographié par la sonde Galiléo en Mai 2001. Crédit : NASA/JPL/DLR Ces lunes (donc les satellites Galiléens) se situent à l'extérieur de l'anneau principal (les plus proches de cet anneau étant Adrastée et Métis suivies d'Amalthée, Thébé puis des satellites Galiléens). Focus : Jupiter Jupiter est la plus grosse planète du système solaire : elle pourrait contenir 1 300 fois la Terre, et sa masse représente 2 fois ½ celle des 8 autres planètes réunies. Composée d’hydrogène et d’hélium, Jupiter est une planète essentiellement gazeuse. Son centre pourrait toutefois comporter un petit noyau solide. Contrairement aux petites planètes du système solaire, elle a conservé son atmosphère primitive. Tourbillons, orages, éclairs, aurores polaires… Sa célèbre tâche rouge témoigne de nombreux phénomènes météorologiques. Jupiter, entourée de ses 4 plus grosses lunes : Io (gauche), Europe (centre), Ganymede (en bas au centre), et Callisto (en bas à droite). Les vents forts en surface (jusqu'à 400 km/h), résultat de sa forte vitesse de rotation, donnent à la planète sa structure en bandes colorées, la couleur étant attribuée à la présence de cristaux composés notamment de phosphore, de soufre ou d'azote. Position de Jupiter dans le système solaire

Admirez Jupiter en 4K La NASA aime nous partager des photos de l’espace. En ce moment, il n’y en a que pour Pluton, vous en conviendrez. Pour se rattraper, la NASA publie des images du roi de notre système solaire : Jupiter. Cette vidéo en 4K a été réalisée avec des images d’Hubble. Puisqu’il n’y a pas que Jupiter dans la vie, la NASA nous dévoile également une photo de la nébuleuse de Veil. Jupiter Jupiterpar Vincent Molletpublié le 29 mars 2002, mis à jour le 22 juillet 2006 Avec un diamètre de 142.984 km, soit plus de 11 fois celui de la Terre, Jupiter est la plus grande des planètes du système solaire. Parcourant son orbite en 11 ans et 314 jours à une distance moyenne d'environ 779 millions de km du Soleil, elle est la cinquième planète à partir de celui-ci et la première des planètes géantes gazeuses. Sa composition d'hydrogène et d'hélium est similaire à celle d'une petite étoile et, de fait, si Jupiter avait été entre 50 et 100 fois plus massive, des réactions de fusion nucléaire auraient pu s'y dérouler, et auraient fait d'elle une étoile plutôt qu'une planète. Au niveau du cœur de Jupiter, probablement sous forme liquide, la pression pourrait atteindre 30 millions de fois la pression atmosphérique terrestre ! Jupiter possède un champ magnétique extrêmement important qui forme une zone appelée magnétosphère dont le volume vaut un million de fois la magnétosphère terrestre.

La Nasa veut chasser la vie extraterrestre sur un satellite de Jupiter Des poissons nagent-ils sous la glace qui recouvre la surface d'Europe? La question divise les scientifiques mais le consensus est large: s'il y a de la vie ailleurs que sur Terre dans notre système solaire, ce satellite de Jupiter est sans doute le meilleur candidat pour la dénicher. Et la Nasa semble d'accord. Dans son budget 2015, dévoilé mercredi, l'agence américaine liste pour la première fois une potentielle mission visant à envoyer une sonde à la surface d'Europe. Pour l'instant, la Nasa a prévu de consacrer 15 millions de dollars sur les 17,5 milliards de son budget 2015 pour planifier une mission vers Europe à l'horizon 2025. Un océan géant sans doute sous la surface A la surface d'Europe, il fait très froid (de -160 à -220°C). Cet océan pourrait descendre à 150 km de profondeur, soit dix fois plus que la fosse des Mariannes sur Terre. Des microbes, des algues, ou des formes de vie plus complexes ont-elles pu s'y développer? Dans la fiction, «Europa Report»

Jupiter (planète) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Jupiter. Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. Comme sur les autres planètes gazeuses, des vents violents, de près de 600 km/h, parcourent les couches supérieures de la planète. La Grande Tache rouge, un anticyclone qui fait trois fois le diamètre de la Terre, est une zone de surpression qui est observée au moins depuis le XVIIe siècle. La haute atmosphère de Jupiter est composée à 93 % d'hydrogène et 7 % d'hélium en nombre d'atomes, ou à 86 % de dihydrogène et 13 % d'hélium en nombre de molécules. Par mesures infrarouges et ultraviolettes, des traces de benzène et d'autres hydrocarbures ont également été détectées[6]. Si Jupiter était plus massive, on pense que son diamètre serait plus petit. Des exoplanètes beaucoup plus massives que Jupiter ont été découvertes[16].

Jupiter : l'énigme de la Grande Tache Rouge est mieux comprise La Grande Tache Rouge de Jupiter, existant probablement au moins depuis les observations de l’astronome Jean-Dominique Cassini au XVIIe siècle, a vu sa taille et sa couleur varier depuis le XIXe siècle. C’est à cette époque qu’elle a pris la coloration qui lui a donné son nom. Il n’y a pas de consensus sur l’origine et la nature exacte des composés chimiques à l’origine de sa couleur. On en voit ici une photographie traitée à l'ordinateur à partir des observations de Voyager 1. © Nasa Jupiter : l'énigme de la Grande Tache Rouge est mieux comprise - 2 Photos Saturne et ses anneaux fascinent les théoriciens de la mécanique céleste, mais c’est Jupiter, avec ses bandes nuageuses et ses taches rouges, qui exerce son attraction sur les mécaniciens des fluides et les climatologues. Il existe d’autres vortex de plus petite taille dans l’atmosphère de Jupiter, observés sur les images prises par des sondes comme Voyager et Galileo, ou encore le télescope Hubble. A voir aussi sur Internet

Related: