background preloader

Portail du patrimoine oral (Catalogue collectif d'archives sonores et audiovisuelles sur les traditions orales)

Portail du patrimoine oral (Catalogue collectif d'archives sonores et audiovisuelles sur les traditions orales)
Related:  Contes - études et recherchesContes, contes oraux à l'école

Classification Aarne-Thompson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classification Aarne-Thompson, relevant des sciences du folklore, est une classification des contes populaires en contes-types. Commencée par le Finnois Antti Aarne (1867-1925), elle a été complétée par l'Américain Stith Thompson (en) (1885-1976). Présentation générale[modifier | modifier le code] Historique[modifier | modifier le code] La collecte systématique, à partir du XIXe siècle, de contes traditionnels a permis de réunir de nombreuses histoires qui, malgré leur diversité, présentent de grandes ressemblances d'un pays à l'autre, voire d'un continent à l'autre. La première édition de l'index des contes-types est parue en 1910[2]. Le système servira de base à l'élaboration de plusieurs catalogues nationaux de contes, notamment le catalogue raisonné des versions de France, Le Conte populaire français, ouvrage commencé par Paul Delarue et poursuivi par Marie-Louise Ténèze, publié entre 1957 et 2000[5]. Renart.

Liste typologique des contes de la collection Merveilleux, édition Corti. Liste typologique Classification Aarne-Thompson-Üther – des contes populaires de la Collection – Merveilleux des éditions Corti Afin de faciliter le travail des chercheurs et de satisfaire les curieux, voici la liste des contes-types que l’on peut trouver dans les recueils de collectes de contes de la collection Merveilleux des éditions Corti. Cette liste est conforme à la classification internationale de Anti Aarne et Stith Thompson, The Types of the folktales, Helsinki, 1973, (liste dite AT) révisée, dans sa troisième édition par Hans-Jörg Üther (ATU) en 2000. Le titre du conte-type est celui choisi par les deux folkloristes ou celui donné par Paul Delarue et Marie-Louise Tenèze dans leur catalogue raisonné de toutes les variantes françaises des contes : Le Conte populaire français, Maisonneuve et Larose, 1997.

Arts La culture artistique permet de développer sa créativité et sa culture générale : musique, arts visuels (peinture, dessin, arts plastiques, bande dessinée, etc.), arts de la scène (cinéma, théâtre, opéra, etc.) sont des disciplines étudiées de la maternelle au lycée. L'éducation artistique est indispensable à la démocratisation culturelle et à l'égalité des chances de tous les citoyens. Rencontre avec des œuvres et des artistes de la Préhistoire à l’époque contemporaine, elle s’inscrit dans un contexte marqué par la diversité tout en donnant à chacun la conscience commune d’appartenir à l’histoire du monde. Alerte résultats examens M'alerter dès que les résultats seront publiés ! video Démocratisation de la culture : quelles sont les limites ? Les films de Jean Cocteau Le sang d'un poète, la Belle et la Bête, l'Aigle à deux têtes, Orphée sont les œuvres...

Ressources musicales pour les enseignants Trousses de l'enseignant Le CNA est fier d'avoir créé jusqu'à maintenant quatre trousses de l'enseignant qui peuvent toutes être téléchargées gratuitement à partir de ce site. Chaque trousse présente la vie, l'époque et la musique d'un compositeur et comporte des activités intéressantes et complémentaires aux programs d'études à réaliser en classe ainsi que des renseignements sur Pinchas Zukerman et l'Orchestre du Centre national des Arts. Trousse de l'enseignant « Vivaldi et les Quatres Saisons » (2004) (3.8 MB) Trousse de l'enseignant « Allez Mozart! Les Trousses de l'enseignant de l’Orchestre du Centre national des Arts sont produites en vue d’un projet spécial et distribuées dans les écoles primaires partout au Canada par l’entremise des conseils scolaires et d’autres partenaires. Ressources pédagogiques additionnelles sur les autres grands compositeurs Guides de l'enseignant pour les matinées scolaires de l'Orchestre du CNA Saison 2012-2013 Saison 2011-2012 Saison 2010-2011

Mémoire orale de l'industrie et des réseaux | Accueil collections EDF IHA AHICF | Archives orales | archives sonores Nederlandse Volksverhalenbank le blog » Le blog des éditions SYROS E.V.E. devenue Eva est touchante, innocente, mais aussi terriblement effrayante. Le lecteur doit-il l’aimer ou en avoir peur ? Je ne sais pas s’il faut en avoir peur. Après tout, maintenant que nous sommes nous aussi connectés en permanence, ne devenons-nous pas également hybrides d’une certaine manière ? À vrai dire, je trouve la nouvelle Eva touchante. Elle est terrible par la connaissance qu’elle a des hommes, grâce aux informations stockées dans leurs puces et auxquelles elle a accès, mais elle est en réalité comme une enfant qui découvre le monde, équipée d’un ordinateur surpuissant. L’enquête sur la mort de la vraie Eva est un élément central de votre roman, qui prend très vite des allures de thriller. Au commencement, E.V.E. se persuade qu’elle a besoin de devenir Eva pour mener l’enquête, car elle est limitée par son statut de « machine ». Comment E.V.E. va-t-elle devenir Eva ? Comment E.V.E. va-t-elle devenir Eva ? Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est une E.V.E. ? > Dès 14 ans

Site officiel du musée du Louvre

Related: