background preloader

Belle Epoque

Belle Epoque
«Le dix-neuvième siècle, avec son idéalisme libéral, était sincèrement convaincu qu'il se trouvait sur la route droite qui mène infailliblement au «meilleur des mondes possibles». On ne considérait qu'avec dédain les époques révolues, avec leurs guerres, leurs famines et leurs révoltes, on jugeait que l'humanité, faute d'être suffisamment éclairée, n'y avait pas atteint la majorité. Il s'en fallait de quelques décades à peine pour que tout mal et toute violence soient définitivement vaincus, et cette foi en un progrès fatal et continu avait en ce temps là toute la force d'une religion. Déjà l'on croyait en ce «Progrès» plus qu'en la Bible, et cet évangile semblait irréfutablement démontré par les merveilles sans cesse renouvelées de la science et de la technique [...] Stefan Zweig en 1941 dans: Le monde d'hier - Mémoires d'un Européen

La Guerre Froide Dossier pédagogique : Pablo Picasso > English text MONOGRAPHIES DES GRANDES FIGURES DE L'ART MODERNE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne L’œuvre de Pablo Picasso Biographie de l’artiste Notices d’œuvres • Buste de femme, 1907 • Femme assise dans un fauteuil, printemps 1910 • Bouteille de Vieux-Marc, verre et journal, 1913 • Rideau pour le ballet « Parade », 1917 • Le Minotaure, 1928 • L’Aubade, 1942 • La Pisseuse, 1965 • Le Verre d’absinthe, 1914 • Figure (projet de monument à Apollinaire), 1928 • Tête de femme, 1957 • Tête de femme, 1957-1991 • Le Vase aux trois têtes, 1955 Textes de référence Propos de Pablo Picasso Témoignage de Françoise Gilot Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l’art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *À NOTER Les collections du Musée comportent plus de 59 000 œuvres. L’œuvre de Pablo Picasso Notices d’œuvres • Diaghilev et les Ballets russes

Art Contemporain Web TV Creativtv Paris avant 1900 en photo : les plus belles photos du vieux Paris ! L’apparition en 1839 des premiers daguerréotypes nous offre les premiers clichés de Paris. A partir de 1854 la photographie se démocratise et l’on voit apparaître les premières séries de photographies sur Paris comme celles réalisées par Charles Nègre, Charles Marville ou Henri le Secq. Vous remarquerez que les photos datant d’avant 1900 sont généralement vides de toutes personnes. Cela s’explique par des temps de poses extrêmement longs à l’époque ne permettant pas de fixer le passage des parisiens pourtant nombreux dans les rues. Les photos ou l’on distingue des personnages (photo des ramoneurs en marche) sont le résultat de plusieurs heures de pose en position statique ! Voici donc une sélection non exhaustive des photos de Paris avant 1900 ! Sélection de photo du Paris d’avant (comprise entre 1842 et 1902) La plus ancienne photo de Notre Dame de Paris en 1842 : funérailles du duc d’Orléans Les ramoneurs en marche de Charles Nègre – Paris 1852 (photo présente au Musée Carnavalet).

Salvador Dalí - Dossier pédagogique Le Grand Masturbateur, 1929 [Visage du Grand Masturbateur] Huile sur toile, 110 x 150 cmMuseo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid Retour sur un personnage Plus de trente ans après la rétrospective qu’il lui a consacrée, le Centre Pompidou déploie à nouveau l’œuvre labyrinthique de Salvador Dalí dans ses espaces. Décrivant un parcours circulaire, cette seconde rétrospective, organisée par Montse Aguer, Jean-Michel Bouhours et Thierry Dufrêne sous la direction de Jean-Hubert Martin, propose de suivre les circonvolutions de l’univers dalinien le long d’un fil chronologique. L’exposition commence avec les premières recherches picturales, l’attrait de Dalí pour l’impressionnisme, le cubisme et son rapport ambivalent à la peinture académique. Cette rétrospective articule plus de deux cents pièces − toiles, dessins, objets, films −, dont certaines comptent parmi les plus célèbres de Dalí. L’Ultralocal et l’Universel L’élaboration d’une mythologie personnelle La naissance d’un roi Liens

Éducation - Enseigner l'Histoire Des dossiers pédagogiques pour tous L'Histoire est source de plaisir. Nos dossiers en sont la preuve. Découvrez le XXe siècle à travers les arts et les lettres et la vie de bohème. Adeptes d'une vie de frivolité et de misère, les jeunes artistes et poètes de la «bohème» ont contribué à la gloire de Paris à la fin du XIXe siècle...En savoir plus : cliquez sur le côté droit de l'imageDécouvrez le XXe siècle à travers ses arts et ses lettres. À quoi sert l'Histoire ? L'Histoire, autrement dit l'exploration du passé, nous aide à entrevoir d'où nous venons... et où nous allons. Lire la suite Des pages à l'usage des élèves et des enseignants Collégiens et lycéens français peuvent trouver dans cette rubrique une approche claire de leur programme d'Histoire ; sommaire : colonne de gauche. Chaque page se découpe en quatre parties : Ce qu'il faut savoir, Pour aller plus loin, Des outils pour comprendre, Vérifier les connaissances.

Marcel Duchamp Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies / Grandes figures de l'art moderne L'Œuvre de Marcel Duchamp Biographie de l'artiste Notices d'Œuvres • Les joueurs d'échecs, 1911 • Roue de bicyclette, 1913/1964 • Neuf Moules Mâlic, 1914-1915 • Fontaine, 1917/1964 • Fresh Widow, 1920/1964 • Rotoreliefs n° 11-n° 12, 1935 • La boîte-en-valise, 1936-1941/1968 • Prière de toucher, 1947 Textes de référence • Marcel Duchamp, entretien avec James Johnson Sweeney (extrait), 1955 • Marcel Duchamp, « L'artiste doit-il aller à l'université ? Chronologie Bibliographie Sélective Ce dossier s'inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l'art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *A NOTER Les collections du Musée comportent plus de 65 000 œuvres. L'œuvre de Marcel Duchamp L'œuvre de Marcel Duchamp bouleverse radicalement l'art du 20e siècle. Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne à consulter : L'art surréaliste

Art nouveau La «Belle Époque» - La France en effervescence « Belle Époque », vraiment ? Cette expression a été inventée par les Français des années 1920 pour qualifier avec un soupçon de nostalgie la période d'une vingtaine d'années qui précède la Grande Guerre 14-18. Mérite-t-elle son nom ? Sans aucun doute si l'on considère l'effervescence artistique, intellectuelle et scientifique qui agite le pays et, dans des proportions diverses, le reste de l'Europe. Camille Vignolle Relative pauvreté, misère morale L'époque devra son surnom à une bourgeoisie opulente, qui vit de ses rentes, jouit intensément des progrès et des créations culturelles de son temps et voyage beaucoup - sans passeport -. Mais en dépit d'une économie qui a repris sa croissance après 1896 et la fin d'une longue dépression (1873-1892), les autres Français supportent encore des conditions de vie précaires, aggravées par l'incertitude du lendemain. L'alcoolisme progresse comme jamais, favorisé par la loi du 17 juillet 1880 qui instaure la liberté de commerce des débits de boisson.

Joan Miró Du 3 mars au 28 juin 2004, Galerie 1, niveau 6 Joan Miró © Adagp Consacrée à la période 1917-1934, celle de l’invention du langage pictural de Miró et de ses chefs-d’œuvre les plus incontestés, l’exposition permet de suivre l’élaboration d’une création articulée autour du dialogue incessant entre sa terre catalane de Montroig et les milieux artistique et littéraire parisiens que Miró rejoint en 1920. LES DEUX INFINIS DE L’INFINIMENT PETIT À L’INFINIMENT GRAND • “Un brin d’herbe est aussi gracieux qu’un arbre ou une montagne” • Le tracé linéaire et minutieux du visible • Aller au-delà de l’objet visuel pour “féconder l’imagination” • “Atteindre le maximum d’intensité avec le minimum de moyens” Les deux infinis de l’infiniment petit à l’infiniment grand “Un brin d’herbe est aussi gracieux qu’un arbre ou une montagne” Si, plus tard, il sera sensible à l’immensité des grands espaces, c’est à une autre immensité qu’il donne maintenant de l’importance, celle de l’infiniment petit.

Related: