background preloader

La scolarisation des enfants handicapés

La scolarisation des enfants handicapés

ETATS GENERAUX DU HANDICAP EN PAYS BEAUJOLAIS 2011 Le parcours scolaire de l'enfant Les possibilités de scolarisation : le lien entre troubles spécifiques du langage et handicap. Il existe encore peu de dispositifs, de structures pour les enfants qui présentent un trouble du langage oral. Le plus souvent, il faut adapter les dispositifs qui existent pour les enfants handicapés ou pour les enfants en situation d’échec scolaire. Cependant, depuis mars 2001 et la parution du plan d’action en faveur des enfants atteints d’un trouble spécifique du langage, certains dispositifs reconnaissent la situation spécifique des enfants qui présentent un trouble du langage oral, que ce soit en intégration individuelle avec intervention d’un enseignant spécialisé, en CLIS ou en UPI spécifiques troubles du langage et/ou des apprentissages. Les troubles sévères du langage entrent donc de fait dans le champ du handicap : le handicap cognitif. Les enfants dysphasiques, en situation de handicap, sont donc concernés par cette nouvelle loi. Sommaire Deux cas peuvent se présenter : Il sera :

Scolarisation des élèves handicapés - Le droit à l'École pour tous Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la république du 8 juillet 2013 ont permis des avancées majeures afin de favoriser la scolarisation des élèves en situation de handicap. L'objectif est d'aller vers une école toujours plus inclusive sachant s'adapter aux besoins spécifiques. Les différents dispositifs de scolarisation, les parcours de formation individualisés et les aménagements personnalisés en fonction des besoins des élèves sont autant de mesures participant à l'inclusion scolaire. Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapéesLoi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la République Les projets d'école et d'établissement

Formation et handicap ×En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus. Recherche Thématique Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations Previous Numérique et accessible Coronavirus : les aides Retrouvez nous sur facebook Mon avenir au Crédit Agricole Apprentissage et handicap Next Infos pratiques Équipes éducatives École inclusive Nos réalisations Mieux vivre sa scolarité Accompagnement de la scolarité Scolarité et autisme Scolarité et handicap mental Scolarité et troubles moteurs Scolarité et handicap auditif Scolarité et handicap visuel Scolarité et polyhandicap Scolarité et troubles de la santé Scolarité et troubles psychiques Scolarité et troubles spécifiques des apprentissages Autre besoin éducatif particulier Aménagement des examens Les parcours de scolarité Modes de scolarisation Niveau d'études Projet de scolarisation

Labor IMPRObus Omnia Vincit Ressources pour l'école inclusive Scolarisation des élèves handicapés - L'accès aux études supérieures En lycée Les élèves handicapés qui souhaitent poursuivre leur formation dans une classe post-baccalauréat (BTS, par exemple) d'un lycée ou d'un lycée professionnel peuvent continuer à bénéficier, dans les mêmes conditions que dans le cycle secondaire, d'un projet individuel. En université Dans chaque université, des actions spécifiques sont conduites pour favoriser l'accueil d'étudiants handicapés : accessibilité des locaux, y compris restauration et hébergement (dans de nombreuses universités) ;services d'accueil ; aides pédagogiques : tutorat, soutien, preneurs de notes, interprètes en langue des signes, codeurs en langage parlé complété (LPC) selon les handicaps et les université , aides techniques. Par ailleurs, le décret n° 2005-1617 du 21 décembre 2005 prévoit les aménagements des examens et concours de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap. Dans chaque université, un responsable de l'accueil des étudiants handicapés a été désigné.

HandicapS en Pays Beaujolais Classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) Le projet de CLIS La classe pour l'inclusion scolaire (CLIS) est une classe de l'école et son projet est inscrit dans le projet d'école. Elle a pour mission d'accueillir de façon différenciée dans certaines écoles élémentaires ou exceptionnellement maternelles, des élèves en situation de handicap afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire. Le projet de la CLIS peut prévoir l'affectation par l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale, d'une personne exerçant les fonctions d'auxiliaire de vie scolaire collectif. Son action, dans la classe ou en dehors de la classe, est destinée à faciliter la vie quotidienne des élèves handicapés parmi les autres sur l'ensemble du temps scolaire. Il existe quatre catégories de CLIS : CLIS 1 : classes destinées aux élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. Les élèves accueillis en CLIS Mise en œuvre du PPS

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux Les différents établissements médico-sociaux Ainsi, on distingue : les instituts médico-éducatifs (IME) qui accueillent les enfants et les adolescents atteints de déficiences mentales ;les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP) qui accueillent les jeunes souffrant de troubles de la conduite et du comportement ;les établissements pour polyhandicapés qui s'adressent aux enfants et adolescents présentant des handicaps complexes, à la fois mentaux et sensoriels et/ou moteurs ;les instituts d'éducation sensorielle (handicaps auditifs et visuels) portent des noms variables ;les établissements pour enfants et adolescents présentant un handicap moteur sont souvent appelés IEM (instituts d'éducation motrice). L'orientation L'orientation vers ces établissements relève d'une décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La scolarisation en établissement médico-social Le PPS Textes de référence Code de l'action sociale et des familles :

Accueil Dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré - MENE1015813C La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l'exception. Les articles D. 351-3 à D. 351-20 du code de l'Éducation précisent les modalités de mise en œuvre des parcours de formation des élèves présentant un handicap. Dans le second degré comme dans le premier, l'état de santé ou la situation de handicap de certains élèves peuvent générer une fatigabilité, une lenteur, des difficultés d'apprentissage ou des besoins pédagogiques spécifiques qui ne peuvent objectivement être prises en compte dans le cadre d'une classe ordinaire. Ces élèves ont besoin de modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique, qui leur sont proposées par les unités pédagogiques d'intégration (UPI) depuis 1995 au collège et 2001 au lycée. 1. 2. 3.

Comment scolariser les enfants porteurs de handicap à l'école

Related: