background preloader

Echelle des temps géologiques - La Terre des dinosaures !

Echelle des temps géologiques - La Terre des dinosaures !

L'echelle des temps géologique - Brigades vertes sur le Grand Site de Solutré Vergisson La raison pour laquelle les géologues ont découpés l’échelle des temps géologique de la sorte est pour pouvoir situer les apparitions et disparitions d’êtres vivants, à travers les temps. Comme nous le savons, notre Terre compte 4,5 milliards d’années, il est donc utile de séparer les périodes géologiques depuis la création de la terre, jusqu’à de nos jours. Les géologues ont délimités l’ère précambienne, avec l’apparition des premier animaux unicellulaires. Comme la faune commence tout juste à se développer, aucune disparition d’êtres vivants ne peut s’accomplir. ) Géologie, une diversité de sols. L’ère secondaire, le temps de la sédimentation marineÉpoque du Trias, Jurassique, et Crétacé de 230 à 65 millions d’années. b ) Fin de l’ère tertiaire, plissement du JuraLa poussée des Alpes se transmet dans le soubassement jurassien provocant le plissement de la couverture sédimentaire, et le chevauchement des bords du Jura sur la Bresse. On retrouve cependant deux grandes tendances :

Echelle des temps Géologique L'échelle des temps géologiques est un système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les premières échelles des temps géologiques trouvent leur source au XVIIIe siècle mais prennent une forme de datation précise avec Arthur Holmes, dans les années 1930. Celui-ci publie une première échelle en 1937 et il est aujourd'hui reconnu comme le père de l'échelle des temps géologiques. Bénéficiant du croisement de plusieurs disciplines scientifiques, celles concernant notamment les techniques de datation, la science de la chronostratigraphie ne cesse de s'enrichir, et les échelles doivent être périodiquement mises à jour, avec des âges numériques donnés avec une précision accrue. Tous les quatre ans, l'Union internationale des sciences géologiques (UISG) organise le Congrès géologique international dont la 32e édition s'est déroulée en août 2004 à Florence, en Italie. mediafire mediafire

III- Conséquences sur l'environnement - TPE météorites 2011 Lorsqu'une météorite s'écrase sur la Terre, l’effet le plus évident est la formation d'un cratère. Mais il existe des conséquences sur l’environnement non négligeables liées à l’écrasement de la météorite. Pour rendre compte de ces conséquences, on va s’intéresser à l’impact de Chicxulub qui aurait entraîné lors du passage de l’ère secondaire à l’ère tertiaire, daté avec précision à 65 millions d’années, la disparition brutale de nombreuses espèces vivantes : ammonites, rudistes, bélemnites, notamment les dinosaures. Echelle des temps géologiques et espèces majeures sur Terre La fin de l’ère secondaire a été marquée par des bouleversements spectaculaires, avec la disparition des mammifères de plus de 25kg, principalement les dinosaures. Dinosaures carnivores 1) Différentes hypothèses En conclusion ce furent des phénomènes de longue durée, et donc il est impossible qu’ils puissent traduire de la disparition brutale des dinosaures et des espèces planctoniques. Cratère de Chicxulub

Related: