background preloader

Le cloud privé dans l'entreprise

Le cloud privé dans l'entreprise
Le lancement de trois offres de cloud privé par Amazon, VeePee et EMC a marqué l'actualité du « cloud computing » au premier semestre 2010 : ce type de services, censé offrir aux entreprises une meilleure maîtrise de leurs ressources informatiques et un accès privilégié à leurs applications hébergées, figurent aujourd'hui sur l'agenda des DSI. Une tendance que confirment différentes enquêtes publiées en ce début d'année. Plus grande modularité et conformité avec les règles de gouvernance d'entreprise, contact privilégié avec le prestataire de services dans le cas d'un cloud privé "locatif" : ce type d'architecture séduit par sa flexibilité et son caractère évolutif. Le point sur les promesses et les enjeux du « nuage privé ». Le cloud privé, un pied dans l'entreprise Qu'est-ce que le cloud privé ? Une solution plébiscitée par les décideurs informatiques Les applications et infrastructures concernées Trois avantages propres au modèle privatif Les nouvelles offres de cloud privé Votre PEA 2016

http://www.commentcamarche.net/faq/28158-le-cloud-prive-dans-l-entreprise

Related:  Le cloud computingelgringo35

Chiffres clés : le marché du Cloud Computing Dec-2014 Le Cloud français d'abord du SaaS – D'après l'édition de décembre 2014 du CloudIndex de PAC, la maturité des entreprises françaises vis-à-vis du Cloud continue de se développer et l'adoption de ses solutions a même fait un bond en avant - du fait notamment de la sous-estimation préalable des usages réels. Elles sont ainsi désormais 55% à déclarer recourir à des solutions de Cloud, contre 29% en juin dernier. Les entreprises utilisent en priorité des applications en mode SaaS (54%). Schéma IaaS, PaaS et SaaS Cette infographie explicite très clairement les différents types de Cloud : Les infrastructures « as a service » (externaliser votre salle machines et vos serveurs)Les plateformes « as a service » (externaliser votre environnement de développement, de qualification et de pré-production)Les logiciels « as a service » (ex : Salesforce.com)

Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) Découvrez gratuitement AWS Le niveau gratuit d'AWS inclut 750 heures par mois d'utilisation d'instances Micro Linux et Windows durant un an. Pour rester dans le cadre du niveau gratuit, vous devez uniquement utiliser des instances EC2 Micro. Voir les détails relatifs au niveau gratuit d'AWS » Cloud computing : Amazon lance une offre de nuage privé 01net le 27/08/09 à 17h34 Marchant dans les pas de certains hébergeurs et opérateurs comme Colt ou T-Systems, Amazon s'invite à la table du cloud computing sécurisé en proposant son propre service Amazon Virtual Private Cloud (VPC). Cette infrastructure virtuelle va permettre au sein du cloud d'Amazon de créer un parc de machines virtuelles, ainsi qu'un réseau local isolé, auquel on aura accès par l'intermédiaire d'une connexion sécurisée de type VPN. Elle ressemble de près au module Secure Data Connector que propose Google pour son service App Engine. A un niveau technique encore plus fin, puisque le service semble être largement paramétrable et va bien plus loin qu'un service d'authentification SSL.

Cloud computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Cloud computing et entreprise : Après le Cloud computing, le fog computing !Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le cloud nécessite un nouveau type d'optimisation du réseau le 02/10/2015, par Zeus Kerravala, Network World, Cloud / Virtualisation, 695 mots En règle générale, la plupart des tendances technologiques passent par une période où elles sont trop à la mode, à tel point qu'elles ne répondent jamais aux attentes mises en elles. Pensez à des tendances telles que la voix sur IP ou la virtualisation, qui ont mis beaucoup plus de temps que prévu à l'origine pour se développer. Le cloud computing a décollé comme une fusée, il est toujours resté sur cette trajectoire de forte croissance. Ce cloud computing a eu un impact profond sur l'industrie informatique dans son ensemble, dans la façon dont nous construisons des centres de données et nous nous procurons et payons les services.

Cloud Computing Solution de Cloud Privé Externalisé : proximité, sécurité et disponibilité Le Cloud Computing est devenu une arme supplémentaire pour les entreprises désireuses de créer plus rapidement de nouvelles ressources ou services, tout en réalisant des économies. Celui-ci a même évolué en Cloud Privé, développé en interne par les entreprises afin de sécuriser au mieux leurs données plutôt que de les confier à un tiers. Mais, à l’inverse du Cloud dit « public », il ne permet pas de réaliser les mêmes économies puisque cela nécessite de gérer les infrastructures en interne au lieu de les externaliser. Les équipes de VeePee ont mis en commun leur expertise des infrastructures d’hébergement et des télécoms afin de vous proposer une offre qui reprend le meilleur des modèles de cloud public et de cloud privé : le Cloud Privé externalisé.

Quand les DSI rencontrent Amazon, un géant du Cloud Computing Bravo le CIGREF (Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises) ! Dans la lignée de ses activités de promotion de l'innovation, le CIGREF avait invité le 3 mars 2010 dans ses locaux le Dr Werner Vogels, CTO (Chief Technology Officer) d'Amazon à un petit déjeuner de travail. Pendant 2 heures, devant une vingtaine de représentants des plus grandes entreprises françaises (les règles de confidentialité du CIGREF m'interdisent de citer leurs noms ou de publier leurs photos), il a présenté les activités d'AWS (Amazon Web Services) et sa vision sur les potentiels du Cloud Computing pour les grandes entreprises.

Les 10 avantages du cloud computing pour les entreprises et PME Introduction Pour faire simple, le cloud computing, c'est tout votre informatique sur Internet ! Pourquoi tant d'entreprises adoptent-elles le cloud ? Le Cloud public est plus sécurisé que les Data Centers privés ! En règle générale, les entreprises privées ont tendance à ne faire confiance qu’à leurs propres infrastructures pour la sécurité informatique de leurs données. Pourtant, dans les faits, les Data Centers du Cloud public s’avèrent plus sécurisés. Pour une entreprise dont la confidentialité des données est d’une importance capitale, il est difficile de faire confiance à un tiers au point de lui déléguer le stockage intégral de ces données. Par habitude, par méfiance, les sociétés préfèrent généralement entreposer leurs données dans les disques durs de leurs propres Data Centers. Il est d’autant plus difficile de s’en remettre aux fournisseurs de Cloud public, dont les méthodes de sécurités sont volontairement gardées secrètes. Cependant, en réalité, le Cloud public est globalement plus fiable et sécurisé que les Data Centers privés.

l'avenir du cloud : dans les nuages ou dans le brouillard Dans son livre ‘The Big switch ‘, Nicolas Carr compare l’évolution des services cloud à celle de la distribution de l’électricité. Avant le développement des réseaux de distribution, la plupart des entreprises produisaient elles-mêmes leur électricité. L'arrivée des centrales électriques associée au développement des réseaux de distribution dans les villes a permis de généraliser l'usage de l'électricité à travers une simple prise de branchement. les Data Centers centralisés

Le nuage informatique: un concept nouveau? Un concept en continuité avec les services Web et les architectures orientées vers les services, le « nuage informatique » promet beaucoup, mais devra surmonter certains défis avant de livrer toutes ses promesses. Le concept du « nuage informatique » (cloud computing, en anglais) fait beaucoup de vagues en ce moment. On parle d’un concept technologique d’avenir, qui va contribuer à rendre les technologies de l’information (TI) plus accessibles que jamais, tout en diminuant le fardeau financier assumé par les organisations utilisatrices.

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ». Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution. Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise. Je vous en propose une première version et serait très attentif aux commentaires qui seront faits ; j’espère qu’ils m’aideront à les améliorer et les rendre de plus en plus pertinents, donc utiles à tous. Trois composants

Il manque d'offre en particulier les clouds comme Open Nebula avec le projet Réservoir. ça reste cantonner à quelques acteurs by virtualdigit Jun 3

Related: