background preloader

Calligraphie - Enluminure : Réalisation d'une lettre filigranée

Calligraphie - Enluminure : Réalisation d'une lettre filigranée
Related:  MOYEN AGEebreisch

Présentations multimédia Des présentations multimédia utilisables en classe (élaborées par l’équipe TICE de l’Académie de BORDEAUX) Les objectifs : permettre à l'enseignant * D'aborder d'une manière différente les activités du cours d'Education Musicale * De travailler de manière ciblée sur quelques capacités et connaissances précises, en privilégiant l'interactivité * D'accéder de manière souple et aisée aux extraits sonores, images, textes, réunis dans le même document, * D'exploiter toutes les possibilités pédagogiques offertes par les associations visuel-auditif : textes, mots de vocabulaire, illustrations, extraits de partitions, graphismes divers, questionnaires et tableaux à compléter, documents iconographiques, extraits vidéo sont associés à l'écoute et l'analyse d'extraits sonores * De stimuler la curiosité et la participation active des élèves en proposant des exercices variés * De favoriser par les exercices proposés l'évaluation des capacités et connaissances acquises par les élèves Quelques précisions

Les chateaux forts Histoire - Cinquième Les châteaux au Moyen-Age Pourquoi appelle-t-on les châteaux du Moyen Age des "châteaux forts" ? Le nom de "château fort" est apparu lorsque les châteaux ont cessé d'être utilisés comme des moyens de défense. Dès lors, du point de vue des heureux locataires d'un château "moderne", il était nécessaire d'ajouter un épithète au mot château pour désigner ceux, plus solides et moins élégants du Moyen Age : le mot "fort" était tout désigné ! A quoi sert un château ? Pendant le Moyen Age, l'insécurité règne. En temps normal, le château fort sert à loger le seigneur, sa famille, ses chevaliers vassaux, ses hommes d'armes et ses serviteurs. En temps de guerre, le château peut abriter les gens qui vivent autour du château comme les familles des hommes d'armes ou des serviteurs, les paysans des alentours, qui fuient les envahisseurs. Les mots du château : > Passez la souris sur le dessin de ce château fort, afin de lire les noms des différents éléments qui le composent. Retour

Catalogue de manuscrits enluminés Initiale est un catalogue informatisé de manuscrits enluminés du Moyen Âge, principalement de ceux qui sont conservés dans les bibliothèques publiques de France, hors Bibliothèque nationale de France. >> Lire la suite Ce catalogue, en cours de constitution, est établi sous la responsabilité de la Section des manuscrits enluminés (SME, olim SSI) de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT). >> Lire la suite Initiale fournit, dans les limites de l’avancement du catalogage : l’état du recensement des fonds par l’IRHT ; des notices de manuscrits contenant une identification sommaire des textes, la datation, l’origine, la provenance, l’attribution éventuelle à un artiste, et une liste de références bibliographiques ; des notices d’enluminures (représentations ou ornements) ; des fiches bibliographiques augmentées, s’il y a lieu, de renvois aux notices de manuscrits recensés dans Initiale. Des photographies numériques des livres décrits sont associées à une partie des notices.

Repères musicologiques - Médiathèque de la Cité de la musique, Paris Constitué à partir du patrimoine récent de la Cité de la musique (enregistrements audio et vidéo des concerts de la Cité de la musique depuis 1995), ce corpus documentaire est une invitation à la découverte de la musique classique et contemporaine. Qu'il soit mélomane, musicien amateur ou musicien professionnel, le lecteur abordera, de manière sensible et didactique, la musique du Moyen Âge à nos jours. Chacun des grands dossiers (Moyen Âge et Renaissance, Baroque, Classicisme viennois, Romantisme, musiques du XXe siècle), soigneusement illustré par une iconographie variée et des exemples musicaux puisés dans les concerts enregistrés, donne des repères historiques et esthétiques sur la période étudiée et sur les principaux compositeurs en soulignant les aspects les plus importants de leur style. En associant l'écoute et la lecture, ces dossiers multimédia encouragent à une écoute sensible et originale de la musique occidentale classique et contemporaine.

Faire du pain "maison" sans gluten, au four ou à la vapeur. Des recettes. Recettes de pains sans gluten et sans lait Du pain de sarrasin, tout simplement Un pain tout simple et très naturel, sans additif, sans produit laitier et sans gluten. Pas besoin de recettes compliqués et d'ingrédients rares pour faire un pain de base, tout simple sans gluten. Si vous aimez le naturel, la simplicité et le goût du sarrasin, c'est un pain qui vous conviendra. Ingrédients : 400 g. de farine de sarrasin,1 c. à c. de levure sèche de boulangerie en granulés,1 c. à c. de sel,400 g. d'eau. Préparation : Délayer la levure dans l'eau tiède. Cette recette toute simple correspond au pain de St Avé, dont la recette communiquée par l'épouse du Dr Cornette de St-Cyr est rapportée par Claire Eva Pasquier qui la publie ainsi qu'une version moitié sarrasin, moitié millet, dans son livre "Recettes gourmandes pour personnes sensibles". Le goût du sarrasin est très présent dans ce pain. La levure de boulangerie peut être remplacée par de la poudre levante (si vous êtes pressés). Modes de cuisson

Corpus des manuscrits et feuillets enluminés du Moyen âge et de la Renaissance conservés en France Au gré de donations et parfois d’acquisitions de feuillets de manuscrits enluminés démantelés ou de manuscrits complets, les musées se sont enrichis de précieux témoignages de l’enluminure médiévale et de la Renaissance, rarement exposés pour des raisons évidentes de conservation. Il s’agit d’œuvres méconnues, peu ou mal étudiées. L’INHA a donc entrepris, dès 2005, la constitution d’un Corpus des manuscrits enluminés du Moyen Age et de la Renaissance conservés dans les musées français. Afin de valoriser cet inventaire, l’INHA a souhaité la réalisation d’une exposition ayant lieu simultanément dans trois musées à l’automne 2013 : le Musée-Château royal de Blois, le Palais des Beaux-arts de Lille et le musée des Augustins de Toulouse. Équipe Tania Levy, chargée d’études et de rechercheJudith Soria, ancienne chargée d’études et de recherche Jean-Marie Guillouët, conseiller scientifique Collaborateurs extérieurs

Le Moyen-âge musical - La naissance de la polyphonie - introduction A l’instar d’un « Guide touristique », cette petite discographie se veut un premier outil pour cheminer à la découverte de notre Moyen-Age musical. Officiellement, cette période débute à la chute de l’Empire romain d’Occident en 476 après Jésus-Christ et se termine avec la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492 ; soit 1000 ans d’histoire dont on redécouvre depuis quelques années la prodigieuse richesse culturelle. Le choix des disques proposés ici s’opère essentiellement en fonction de deux critères qui tiennent soit à la qualité des interprètes, tous animés d’un grand souci d’honnêteté et de curiosité vis-à-vis de ce répertoire, soit à l’abondance d’informations que nous livrent les livrets accompagnant ces enregistrements. Andrée FOSTER Médiathèque du Passage 44 - Bruxelles centre Les origines de la musique médiévale >>

De grands classiques à (re)voir sur la Toile Je passe mon temps à répéter aux jeunes Padawans qui fréquentent ce blog que pour devenir scénariste il faut se cultiver, que l’analyse de grand classiques du scénario, mais aussi de leurs mises en images, est indispensable pour mieux appréhender le délicat passage de la théorie dramaturgique à sa pratique. Il est très simple de se procurer un film récent, en le louant ou l’achetant en DVD, voire en passant par une médiathèque (notez que je n’ai abordé aucune voie prohibée) mais l’offre se fait beaucoup plus rare lorsqu’il s’agit de classiques du septième art plus anciens, ou un peu moins connus. C’est sans compter les ressources illimitées de la Toile, dont je vous propose une alléchante sélection… Je ne le répéterai jamais assez, jeunes Padawans, pour devenir scénariste, la première étape indispensable consiste à apprendre la dramaturgie, dans une école, au cours d’un stage, en suivant une formation en ligne, ou tout du moins en étudiant des ouvrages spécialisés.

Europeana Open Culture BVMM Les 10 endroits les plus mystérieux sur Terre Et si on partait à la découverte des endroits mystérieux que notre chère Terre garde précieusement. Aussi exceptionnels qu’insolites, ces lieux ont des paramètres géologiques ou une biodiversité originale qui en font de véritables pépites. Elles offrent aux scientifiques de nouvelles perspectives même quand certains secrets restent entiers. Qui peut croire au fameux « Triangle des Bermudes » ou à des pierres qui roulent toutes seules ? 1. Situé près de Santa Cruz, en Californie, « Mystery Spot » est un parc d’attraction célèbre pour son « manque de respect » des lois de la physique et de la gravité. L’illusion vécue par les visiteurs résulte du fait que l’environnement soit bizarrement incliné et fait changer les perspectives de hauteur et d’orientation. 2. La question sur le Triangle qui «avalerait» les navires, les avions et toutes les personnes avec attend toujours sa réponse. 3. L’ile de Socotra, un lieu unique au monde où se mêlent faunes et flores insolites. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Histoire de la musique du Moyen Age, La Monodie et le chant grégorien La monodie, le chant grégorien : La musique religieuse chrétienne : généralités L’histoire de la musique occidentale s’identifie avec l’histoire de la liturgie chrétienne durant le premier millénaire. La religion chrétienne est née de la religion juive ; dès lors il n’est pas étonnant de voir la corrélation entre les deux religions. D’un point de vue musical, les emprunts à la synagogue se situent sur la récitation chantée des lectures bibliques et le chant soliste des psaumes. Durant les trois premiers siècles, le grec était la langue liturgique de l’Eglise avant que le latin devienne la langue officielle jusqu’au Concile de Vatican II (1962-1965) autorisant l’usage de la langue moderne. A cette époque, les textes n’étaient pas fixés avec autant de rigidité qu’ils le sont maintenant. La musique aussi doit se conformer à cette rigidité ; l’influence de Grégoire 1 er dit Grégoire le Grand fur prolifique car il voulut avant tout réglementer et uniformiser la musique au sein de la liturgie.

Related: