background preloader

ENSSIB : Index thématique des ressources numériques

ENSSIB : Index thématique des ressources numériques
Related:  RECHERCHES SIC

Les outils numériques au service des débats publics NOVEMBRE 2009 REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DES PRINCIPAUX outils numériques au service des débats publics DANS LE CADRE DU DISPOSITIF RÉGIONAL Dream+ Participation citoyenne et TIC du Conseil régional Nord-Pas de Calais 15 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS Dans le cadre du dispositif régional « Dream+, Participation citoyenne eret TIC », le Conseil régional a organisé le 1 octobre 2009 un séminaire sur le thème « Internet au service des débats publics ». Ce séminaire a permit de présenter une partie des outils numériques pouvant être employés à divers moments d’un processus de débat public, pour le rendre plus ouvert, participatif, constructif. À cette occasion, il a été demandé à un designer de produire un catalogue graphique de ces outils permettant d’en avoir une vision d’ensemble (à la manière d’une boite à outils) et de comprendre aisément les usages possibles de chacun, facilitant leur emploi ou leurs combinaisons entre-eux et avec les pratiques habituelles.

Typomanie* • pour s’initier •– Bonjourjesuis, le blog de Steve Poutré qui donne la parole à des caractères… – Font Map, pour explorer les Google fontes, de façon intuitive. Plus d’info ici.– Random font, pour découvrir des fontes au hasard à chaque nouveau clic.– Sacrés Caractères, les petites animations imaginées par Thomas Sipp pour France Culture pour s’initier à l’histoire de la typographie et à ses usages. – Un glossaire en anglais sur les termes qui définissent la typographie et la lettre conçu par Canva : a Glossary of Typographic terms.– Un petit jeu, pour travailler ses stratégies d’approche et tout savoir sur le kerning. • les blogs/les sites •– FontFeed, le blog de Fontshop, là-aussi de la typo niveau expert, pour connnaître les idées et points de vue des théoriciens importants du domaine. – Fonts in use, conçu par Sam Berlow, Stephen Coles, and Nick Sherman, repose sur l’idée de montrer, comme son nom l’indique, des caractères en situation. • les autres fonderies •– Arty-type.

Manifeste ABCD pour la culture de l'information Texte intégral L'Interassociation ABCD et le développement de la culture de l'information L'Interassociation ABCD regroupe les associations professionnelles d'archivistes, de bibliothécaires, de conservateurs, de documentalistes. Elle a pour vocation de fédérer les pratiques de chacun de ses membres et de mettre en valeur leurs points communs. Ainsi a-t-elle déjà organisé un colloque sur la déontologie, dont les travaux ont été publiés avant qu'ils n'aboutissent à une charte commune aux différents métiers. Constatant l'émergence, puis le développement, de la culture de l'information, qui intéresse l'ensemble de ses membres et change les métiers qu'ils défendent et illustrent, elle a conduit une réflexion sur ce sujet, réflexion matérialisée notamment lors de deux rencontres en avril 1995 et janvier 1996.

David Gunn : -thécaires... | Avenir des Bibliothèques TICE : web 2.0- Espace Doc Web - Académie de Lyon Le DRT/CRDP a proposé en février 2007 un stage d'une journée sur le web 2.0 : pour ceux qui ont assisté à ce stage et pour ceux qui veulent se documenter, nous mettons à disposition les documents qui ont été exploités lors du stage. Définition Sélection de sites emblématiques Le web 2.0 en images Faire sa page d'accueil personnalisée avec Netvibes Documentation Le web 2.0 et la documentation : quelques pistes Définition : Le web 2.0 c'est un nouvel élan autour d'Internet rendu possible grâce à l'évolution des technologies (Ajax) mais surtout à la diffusion du haut débit. Les définitions varient selon les points de vue. "Le web 2.0, c'est un retour aux fondamentaux de l'internet : remettre l'utilisateur au centre de l'internet, lui faciliter ses relations avec les services et les autres utilisateurs, lui permettre de gagner du temps en allant à l'essentiel. Sélection de sites emblématiques du web 2.0 : Faire sa page d'accueil personnalisé avec Netvibes (PAP) Documentation :

Beautiful, Nonsensical Infographics by Chad Hagen Posted by Ray | 7 Dec 2012 | Comments (1) As any graphic designer surely knows, the Internet is home to at least as many bad (or non-) infographics as it is a source for clearly-articulated, visually-compelling ones. This twofold criteria is the subject of Chad Hagen's "Nonsensical Infographics": they're certainly a treat for the eye... but the mind, not so much. Rather, as the title of the series suggests, the vibrant geometries are intended to be metacommentary on the opacity of these purportedly digestible graphics. The science of infographics is an interesting beast. Infographics' level of success is always based on how much and how well they communicate their data—the classic form follows function. In other words, these infographics convey information about infographics themselves: inscrutable though they may be, they are often more beautiful for it. Illustration for the New York Times

Les jeunes et leurs pratiques sur internet Mis en ligne le mardi 2 février 2016. Les jeunes de 12 à 17 ans et de 18 à 24 ans ont été interrogés par le Crédoc dans le cadre de son enquête annuelle réalisée en juin 2015. Ce 3e article synthétise et analyse des extraits du Baromètre numérique du Crédoc publié en décembre dernier. L’âge est un facteur déterminant si l’on considère certaines pratiques sur internet à partir du téléphone mobile : 80% des 12-17 ans et 90% des 18-24 ans déclarent naviguer sur internet (52% pour l’ensemble de la population) à partir de cet équipement, 81% des 12-17 ans et 86% des 18-24 ans déclarent télécharger des applications (44% pour l’ensemble de la population) 41% des 12-17 ans et 56% des 18-24 ans échangent des messages via Hangouts, Viber Whatsapp ou autre (25% pour l’ensemble de la population) Influence de l’âge sur les pratiques internet à partir du téléphone mobile (naviguer sur internet, télécharger des applications, consulter ses courriels) "usages" La question de la confiance Gérard Marquié

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet Comment fonctionne Google ? Quelles traces laissons-nous sur le Web ? 2 séquences pédagogiques pour réfléchir et agir Gaëlle Sogliuzzo, professeur-documentaliste en lycée à la Cité Scolaire Beaumont (Redon, 35) a conçu un portfolio très intéressant de séquences et expérimentations pédagogiques sur la culture de l’information et des médias. Cet enseignant propose une approche participative de l’éducation au numérique avec 2 axes de travail formalisés. Pour chaque séquence, un ensemble de documents pédagogiques en libre accès : document de préparation de séance, fiches et documents élèves, exercices et corrigés et documents de synthèse. Des dossiers complets (avec infographies, explicitations, quizz…) pour développer des activités dans le cadre scolaire, en formation ou en espace public numérique (EPN). Séquence 1 : Comment fonctionne un moteur de recherche : l’exemple de Google « Le fonctionnement d’un moteur de recherche, à partir de l’exemple de Google, travaillé en demi-classe sur deux heures consécutives par groupe ». Séquence 2 : Identité / présence numérique : quelles traces laissons-nous sur le web ?

Wiki, blog et traitement de texte en ligne : quel outil pour quel usage pédagogique ? Le wiki, le blog et le traitement de texte en ligne sont trois outils dédiés à la rédaction. Comment ne pas prendre l'un pour l'autre ? Ou comment ne pas se servir de l'un à la place de l'autre ? Deux questions auxquelles essaie de répondre le Dr Mark Wagner, auteur du blog Educational Technology and Life. Pour ce faire, il établit une comparaison de ces trois dispositifs ; laquelle comparaison porte sur six points principaux que sont : le ou les auteur (s)les collaborateursl'organisationles mises à jourles avantagesles inconvénients. Question de choix S'agissant des auteurs, par exemple, le billet de blog est généralement rédigé par une personne même si le blog lui-même peut être animé par plus d'une personne. Les visiteurs d'un blog ont un rôle restreint, celui de poster des commentaires. En matière d'avantages, les trois outils se disputent la vedette. Le wiki, le blog et le traitement de texte en ligne ne sont pas sans défauts, liés pour la plupart aux limites technologiques.

Related:  jhalleyzairegmailcom