background preloader

CeRHeS - Centre Ressources Handicaps et Sexualités

CeRHeS - Centre Ressources Handicaps et Sexualités
Related:  Handicap et vie affectiveCorpus web controverse

Forum des pratiques innovantes : sexe, sexualités, Handicaps Upload CRéDAVIS Asso Loading... Working... CRéDAVIS est une association loi 1901 pour la reconnaissance et la réflexion sur le droit et l'accès à la vie sexuelle dans le secteur so... CRéDAVIS est une association loi 1901 pour la reconnaissance et la réflexion sur le droit et l'accès à la vie sexuelle dans le secteur social et médico-social, la promotion de l'éducation à la sexualité pour tous et la lutte contre les violences sexuelles. ► Play all Forum des pratiques innovantes : sexe, sexualités, Handicaps CRéDAVIS Asso14 videos1,708 viewsLast updated on May 23, 2016 Play all Sign in to YouTube Sign in History Sign in to add this to Watch Later Add to Loading playlists...

Handicap : pourquoi le Comité d'éthique dit non aux assistants sexuels Par La rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le Craignant des risques importants de dérives, le Comité d'éthique refuse "de faire de l'aide sexuelle une situation professionnelle comme les autres en raison du principe de non utilisation marchande du corps humain". D'autant que les personnes en situation de handicap sont "des personnes vulnérables et susceptibles d'un transfert affectif envers l'assistant sexuel", et rien ne peut assurer que ce dernier ne va pas lui-même se rendre vulnérable "par une trop grande implication personnelle dans son service", précise le CCNE dans son avis, rendu public le 12 mars 2013. Ministre de la Santé sous le gouvernement Fillon, Roselyne Bachelot s'était fortement opposée à la proposition de loi déposée par Jean-François Chossy - député UMP jusqu'à mai 2011 - instaurant la création d'un statut d'"assistant sexuel" pour personnes handicapées. Le droit à la sexualité des handicapés Vers la reconnaisance de ce besoin En savoir plus Sur Allodocteurs.fr : Et aussi :

Handicap et sexualité | Crips Ile-de-France CRIPS Informer • Prévenir • Former Île de France Newsletter Handicaps et sexualité La sexualité des personnes en situation de handicap est un sujet encore tabou, qui soulève de nombreuses questions voire des réticences dans la société en général, mais aussi dans l'entourage des personnes concernées ou chez les professionnels. Handicaps et sexualité Sommaire Ce dossier a pour objectif : de fournir des éléments de connaissance pour mieux aborder la question,de fournir des outils et ressources aux professionnels qui veulent mettre en place des actions d'éducation affective et sexuelle auprès de ce public. Documents de référence : Un article synthétique Sexualité et handicap : un défi social / VAGINAY D, in Journal des Psychologues (Le), n° 304 (février 2013). - pp 38-43 Un ouvrage Des Sexualités et des Handicaps. Un site Internet Dossier complémentaire Vie affective et sexuelle Handicap et sexualité : aspects législatifs Voir le dossier Partager © 2018 - Crips Ile-de-France Nous suivre

Bibliographie Handicap et Vie affective et sexuelle Résumé : La consultation [documentaire]. Le film : Dans le cabinet de Luc Perino, médecin généraliste à Lyon, les consultations se succèdent. Chacun vient déposer ses douleurs, ses angoisses et ses demandes.

Intimité, Sexualité et handicap en institution : quelle approche professionnelle ? | Crips ile-de-France Les personnes en situation de handicap revendiquent l'accès à une vie affective et sexuelle comme facteur indispensable d'épanouissement et d'équilibre. Cette revendication peut parfois se heurter à des résistances, voire des tabous dans les institutions où elle a souvent été mise de côté. Face à cette nouvelle réalité, les institutions doivent répondre à cette demande et s'adapter. La sexualité des personnes en situation de handicap en institution soulève de nombreuses problématiques : Par ailleurs, la mise en place d'un programme d'éducation à la vie affective et sexuelle dans une institution nécessite de travailler en accord avec sa hiérarchie et en équipe pour un travail pluridisciplinaire. L'implication des familles dans ce projet est également un aspect fondamental : une démarche explicative et inclusive permet d'apaiser les éventuelles craintes des proches et les tensions pouvant en découler, afin de travailler dans un climat serein.

Intimité, Sexualité et handicap en institution : quelle approche professionnelle ? | Crips ile-de-France Les personnes en situation de handicap revendiquent l'accès à une vie affective et sexuelle comme facteur indispensable d'épanouissement et d'équilibre. Cette revendication peut parfois se heurter à des résistances, voire des tabous dans les institutions où elle a souvent été mise de côté. Face à cette nouvelle réalité, les institutions doivent répondre à cette demande et s'adapter. La sexualité des personnes en situation de handicap en institution soulève de nombreuses problématiques : Par ailleurs, la mise en place d'un programme d'éducation à la vie affective et sexuelle dans une institution nécessite de travailler en accord avec sa hiérarchie et en équipe pour un travail pluridisciplinaire. L'implication des familles dans ce projet est également un aspect fondamental : une démarche explicative et inclusive permet d'apaiser les éventuelles craintes des proches et les tensions pouvant en découler, afin de travailler dans un climat serein.

Formation pour les aidants sexuels Du 12 au 15 mars 2015, l’Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel (Appas) a organisé une formation d’aidants sexuels en Alsace, avec l’intention de relancer le débat sur la reconnaissance légale de leur statut. Cette démarche suscite des réserves importantes depuis de nombreuses années. L’objectif de cette formation était d’apporter des connaissances théoriques, juridiques et éthiques aux onze participants, aides-soignants, éducateurs spécialisés, masseurs ou travailleurs du sexe. Certains étaient sûrs de leur projet, d’autres mûrissaient encore leur choix. Le programme comportait une formation sur le cadre légal de cette pratique, une séance sur les postures avec quelques exercices pratiques (massages), un enseignement sur la sexualité des personnes handicapées et le témoignage d’une assistante sexuelle berlinoise.

Sexe et handicap : pourquoi ce débat ? A l’heure où la Tchéquie vient d’autoriser (pour le moment sous forme de « test ») l’accompagnement sexuel pour les personnes en situation de handicap, en France le sujet divise toujours autant, avec d’un côté des associations comme l’APPAS (Association pour la Promotion de l’Accompagnement Sexuel), qui se battent pour que ce « service » existe un jour chez nous, et de l’autre côté, des associations principalement féministes comme FDFA (Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir) qui s’y opposent en reprenant grosso-modo les mêmes arguments de ceux qui aspirent à l’abolition de la prostitution (les « abolos »…). Personnellement, je n’arrive même pas à comprendre le sens de ce débat, pourquoi il existe, pourquoi le « Comité d’éthique » doit donner son avis sur un tel sujet, tellement l’utilité, la nécessité de l’accompagnement sexuel me semble évidente, essentielle…. Bref, je ne suis pas là pour attaquer cette femme, ni pour défendre Monsieur Nuss qui sait très bien le faire lui-même !

espace Femmes handicapées. J'ai testé l'assistance sexuelle ! Vivre dans la région marseillaise lorsque l'on est lourdement handicapé est chose plus malaisée qu'ailleurs, et c'est probablement pour cela que se sont développées dans la seconde ville de France des actions remarquables conduites par des militants d'exception. L'un d'entre eux est une femme, Yvette Boyer, qui racontait ici son parcours il y a près de six ans. Actuellement, elle s'investit dans la reconnaissance d'un droit effectif à la vie affective et sexuelle de personnes lourdement handicapées, une action portée par l'association qu'elle préside, Choisir sa vie. "En 2006, on avait réalisé un questionnaire pour demander aux personnes handicapées quels étaient leurs besoins en citant le bricolage, la coiffure, l'esthétique, et en fin de liste, la sexualité.

Forum [Statut "d'assistant sexuel" pour les handicapés?] - Page 1/13 - Beauté-test.com Il propose "une réflexion «sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap». De quels handicapes parle-t-il? Physique et / ou psychique et / ou social? C'est une bonne intention... Il enrobe la proposition de sa réflexion sur ce service public de prostitution, en intégrant la notion de vie affective...hum, ce qu'il propose concrètement ce sont des prestations sexuelles tarifées et non la mise en place d'un système de rencontre spécifiques aux handicapés, par exemple. En France, le proxénétisme est condamné; il souhaite le légaliser sur la "charitable" intention de soulager les handicapés; c'est discriminant vis-à-vis des valides. D'un point de vue idéologique, c'est tout de même une marchandisation du corps. D'un point de vue personnel, je suis contre la prostitution et pour la pénalisation des clients, donc forcément contre un état proxénète. Au regard des dégâts psychiques de la prostitution, cette proposition est abjecte.

Quel est le rôle d'un assistant sexuel pour handicapé ? La sexualité des personnes handicapées est un sujet trop souvent frappé de tabou. Jean-Michel Carré, le réalisateur de Sexe, amour et handicap pose une question toute simple : « Comment, lorsque l'on est handicapé moteur, déficient intellectuel ou atteint d'une maladie dégénérative, envisager une relation amoureuse ? Surtout quand, du simple citoyen aux responsables politiques, tous nient ce besoin vital ? » La réponse est nettement moins facile à formuler. Liberté sexuelle d’un côté, intégration des handicapés de l’autre « Nous vivons une époque qui déborde de bons sentiments » déplore le réalisateur Jean-Michel Carré. « On parle beaucoup de liberté sexuelle, d'intégration des handicapés. Les assistants sexuels interdits en France Du moins en France.

Assistant sexuel : Actualité religieuse Il y a eu un débat au comité consultatif national d'éthique (CCNE), pour savoir s'il fallait encadrer un nouveau metier public d'assistant sexuel pour les handicapés, sous pretexte qu'ils ne pourraient pas se masturber tout seul facilement. "Lourdement handicapé, Marcel Nuss, revendique y avoir eu recours : "Cette aide redonne confiance et estime de soi. Elle m'a apporté énormément aux niveaux physique et psychologique." Le CCNE refuse à envisager tout cadre légal pour l'assistance sexuelle. Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), dans un avis rendu public lundi 11 mars 2013, dans lequel l'instance se déclare défavorable à la reconnaissance du métier d'assistant sexuel pour les personnes handicapées."

Assistant sexuel, qu’en pensez-vous Depuis quelques années déjà, les Pays-Bas, le Danemark, l’Allemagne et la Suisse ont lancé une formation pour un métier un peu « à part », celui d’assistant sexuel pour handicapés. L’objectif : faire des caresses érotiques à la demande de personnes qui ne sont pas capables de le faire. Un travail encore non réglementaire en France. Cependant, le député UMP Jean-François Chossy travaille actuellement sur un projet de loi pour légaliser les assistants sexuels. Pascal, 50 ans intervient gratuitement plusieurs jours par mois auprès d’hommes et de femmes. Ayant reçu une formation à l’aide sexuelle en Suisse romande, il est le « seul aidant sexuel en France » et se dit fièr d’exercer cette « activité extraordinaire ». Même si l’accompagnateur sexuel est sélectionné et doit recevoir une formation pour apprendre à connaître et à guider ces « corps différents ou paralysés », ce service à la personne ouvre le débat : assistant sexuel et prostitution, quelle est la limite ?

Témoignage - www.aditivzw.be Quelques recherches furent nécessaires. Questions posées en milieu médical, professionnels pas informés, peut-être pas pour, ou contre pourquoi pas, en tout cas frileux. Des questions qu’on ne pose pas, ni d’un côté ni de tous les autres, et surtout pas de réponses. Je me dis que le bout de ce monde-là ne doit pas être loin et je cherche, personne à l’horizon, encore, encore ……. Un rendez-vous est pris pour l’ouverture du dossier. Quelques temps après une douce voix m’appelle et souhaite me rencontrer pour mon rêve à moi, ma faim à moi, mon accompagnement à moi. Lorsqu’elle sonne à ma porte, mon cœur s’emballe et veut ouvrir lui-même, ma vie se crispe, mes jambes remontent en moi ! Mille fois je l’ai dessinée, peinte dans ma tête depuis tout ce temps, elle est là, conforme à toute mon attente, le sourire au bord du cœur et son doux bisou qui me redépose sur terre. Je retrouve la vie, elle est belle et je m’y raccroche, lui ouvre mes abimes, l’accueille et l’invite.

Related: