background preloader

La culture et la maîtrise de l’information chez les élèves

La culture et la maîtrise de l’information chez les élèves
Related:  Culture informationnelle

Qu’est-ce que l’identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0 Avec la prolifération des blogs et wikis, la multiplication des réseaux sociaux et l’explosion du trafic sur les plateformes d’échanges, les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne de l’internet. Tous ces contenus laissent des traces sur les sites qui les hébergent et dans les index des moteurs de recherche, ils sont également systématiquement rattachés à un auteur. De la volatilité de l’identité numérique Les différentes facettes de l’identité numérique

www.iva.dk/bh/ - Birger Hjorland Éveiller l’élève à la culture informationnelle « Homo numericus », « generation Y », « digital native », les expressions ne manquent pas pour définir la génération de nos élèves, cette génération pour qui le numérique n’aurait pas de secret. La sollicitation des écrans est en effet omniprésente et il est possible d’avoir accès à une telle quantité d’informations que des chercheurs n’hésitent pas à évoquer une réelle info-pollution, voire infobésité. Nos élèves "pratiquent" le numérique, ils savent trouver des informations. Une récente étude britannique déclare que ces compétences « doivent être acquises pendant les années de formation à l’école et que les programmes de remédiation autour de la culture informationnelle à l’université ont de grandes chances de ne pas aboutir » [1] C’est donc dès l’école, et au collège et au lycée que l’élève doit acquérir les savoirs, savoir-faire et savoir-être info-documentaires. Des compétences spécifiques convoquées Les notions à acquérir par l’élève La source Droit de l’information Bibliographie

Carol Kuhlthau Carol Collier Kuhlthau is Professor Emerita of Library and Information Science at Rutgers University where she directed the graduate program in school librarianship that has been rated number one in the country by U.S. News. She achieved the rank of Professor II, a special rank at Rutgers requiring additional review beyond that for full professor. She also chaired the Department of Library and Information Science and was the founding director of the Center for International Scholarship in School Libraries (CISSL). She is internationally known for her groundbreaking research on the Information Search Process and for the ISP model of affective, cognitive and physical aspects in six stages of information seeking and use.

Penser la (dé-)cohérence Dans leur grande majorité, les étudiants que nous accueillons dans nos formations universitaires à la « méthodologie universitaire » ou aux technologies de l’information et la communication (TIC) sont des « insérés » du numérique : ils écrivent des messages sur Facebook, ils envoient des e-mails et des SMS, ils utilisent fréquemment des moteurs de recherche. Conjointement, un grand nombre d’initiatives de formation de type C2i 1 ont visé une familiarisation avec les « techniques usuelles 2 » du numérique, structurées selon des compétences avant tout opérationnelles. Comme l’affirme Vincent Liquète, ces dispositifs de certification, instaurés depuis les années 1990 par les cours de TIC ou de méthodologie documentaire dans beaucoup d’universités, et souvent assurés en partenariat avec les bibliothèques, « s’inscrivent dans ce rapport mêlant préoccupations techniques et documentaires ». Expérimenter la lecture hypertextuelle De l’hypertexte manipulable à la manipulation du lecteur

Faculty of Information & Media Studies - The University of Western Ontario Texte de l'intervention de Bernard Stiegler lors de la séance du 24 septembre 2005 au Théâtre de la Colline Texte de l’intervention de Bernard Stiegler Nous avons choisi de commencer la série des rencontres, qui forment le principal point de rendez-vous d’ARS INDUSTRIALIS, au théâtre de la Colline, par une discussion des enjeux du sommet de Tunis, dit (SMSI), . parce que nous considérons qu’ dans la mesure où elles concernent directement ce que, dans notre , nous appelons les , . et parce qu’ se donne pour premier objectif de , depuis la thèse selon laquelle , et de faire connaître ses positions par les moyens qui lui sont accessibles afin d’intervenir dans le débat public i national et international sur ces points. Cela signifie en l’occurrence que le but de notre réunion est de, fournir par les exposés aussi bien que par la discussions qu’ils devraient susciter, des éléments pour la rédaction d’une , et dont j’envisage de me faire l’écho au cours d’une autre conférence, qui se tiendra à Bilbao, dans le contexte de la préparation de Tunis, le 10 novembre prochain surs le thème . hypomnémata .

Chun Wei Choo | Faculty of Information Articles Books Conference papers Choo, CW. 2008. Sensemaking and Knowledge Creation in Early Warning Detection: A Perspective Using the Brunswik Lens Model. 8th International Conference on Knowledge, Culture and Change in Organizations, Aug 5-8, 2008, University of Cambridge, Cambridge, UK. Carvalho, R.B., Ferreira, M., Choo, C.W., da Silva, R.V., Joia, L.A. 2008.Analysis of the Effects of Technological and Organizational Features on Intranet and Portal Usage. Detlor, B., Choo, CW, Bergeron, P., Heaton, L. 2006. In books MacIntosh-Murray, Anu, and Chun Wei Choo. 2006. In collection Misc Master thesis “Three Case Studies in Expert Systems Research: The DENDRAL, MYCIN and PROSPECTOR systems” PhD thesis

La culture informationnelle Titre : Eduquer à l’information[1] à l’aide des TIC, un passage obligé dans la formation initiale et continue des enseignants au XXI° siècle Résumé : Plus de 15 ans après la naissance du Web, le paysage informationnel de notre société s’est totalement transformé et l’on peut aujourd’hui affirmer que la connaissance humaine n’a jamais autant été exposée aux machines et que ce qui nous incombe aujourd’hui c’est de relever le défi de l’économie de la connaissance et de la révolution de l’information. La mise en ligne de toutes les connaissances du monde ne doit pas dispenser l’élève d’apprendre et les technologies de l’information doivent être au cœur de la réflexion sur l’éducation du XXIe siècle. Du Web au WEB 3 Avec le Web 3.0 c’est une nouvelle ère qui apparait, une ère où les machines pourraient commencer à faire des choses apparemment intelligentes. Des TIC aux TIC en passant par les SIC [1] Bibliographie de l’INRP sur le mot-clé « éducation à l’information » :

Barbara Craig | Faculty of Information Articles “Doing archival appraisal in Canada. Results from a survey of practitioners’ experience, practices, and opinions.” Archivaria 64 (Spring 2008). “Today’s data are part of tomorrow’s research: archival issues in the sciences.” With Tracey P. “Setting the students’ bearings and balance in appraisal.” “The Use of Archival Resources. “Historians’ Use of Archival Sources: Promises and Pitfalls of the Digital Age.” “Rethinking Formal Knowledge and its Practices in the Organization. “Themes in the Literature on Memory and their Pertinence to Archives.” Books Medical Archives: What They Are and How to Keep Them (2nd rev. ed.). A Guide to the Fonds d’archives and Collections in the Holdings of the York University Archives, ECW Press, 1995. The Archival Imagination: Essays in Honour of Hugh A. Conference papers 2007 “Appraisal in archives: theories, issues and practicalities. 2007 "Archives and its 'others'." 2006 "The future of macroappraisal: A critical commentary." In books Project reports

Une certaine vision de la culture informationnelle Yayoi Kusama - Rain in early springCe texte reprend et développe une intervention faite lors du séminaire « Enseignement et médias », organisé le 16 mai 2009 à Paris par Ars Industrialis, le CIEM et la revue Skhole.fr. Avant de présenter ma propre approche de la culture informationnelle, il convient peut-être de donner quelques repères sur cette expression ambiguë, qui connaît une certaine vogue actuellement et fait l’objet de débats et de recherches de plus en plus nombreuses. Pendant plusieurs années, « culture informationnelle » pouvait être considérée comme l’une des traductions possibles en français de l’expression anglo-saxonne, presque intraduisible, d’information literacy. Certes, en France « maîtrise de l’information » a été longtemps préférée et reste la traduction la plus répandue, mais au Canada francophone, les Québécois utilisent « culture de l’information» comme équivalent de l’information literacy. Penser le numérique, ensuite. R. B. [17] Stiegler, Bernard.

School of Information Studies - SIS New book by A/Prof Philip Hider Philip Hider has had his new book, Information Resource Description , published by Facet in the UK and ALA Editions in the US. The book introduces the field of information organisation using a broad conceptual framework, covering a wide range of contexts, and examining metadata as both a product and process of the contemporary digital environment. More details can be found at Grants for environmental sustainability Dr Kirsty Williamson and Dr Mary Anne Kennan were recently awarded grants totalling $19,822 from the Wettenhall Foundation and the Australian Plants Society Victoria (APSV) for their project titled, Building community knowledge for environmental sustainability. Congratulations to Dr Sidney Cheng At the recent graduation ceremony held in Hong Kong for CSU students, Dr Po Ying Cheng graduated with the Doctor of Information Management. Teacher Librarians respond to digital change See past news items

ERTé Culture informationnelle Professeur-documentaliste : Un tiers métier Le 15-09-2011 à 16:53 . L’ouvrage “Professeur documentaliste : un tiers métier” s’appuie pour le chapître 5 (“L’entrée dans le métier : savoirs et pratiques de référence en contexte de formation des professeurs-documentalistes”) sur, entre autres, les recherches menées par Vincent Liquète et Anne Lehmans dans le cadre de l’Erté “Culture Informationnelle et curriculum documentaire”. Paru aux éditions Educagri pour la rentrée 2011, cet ouvrage collectif - écrit par Viviane Couzinet, Gabriel Dumouchel, Isabelle Fabre, Patrick Fraysse, Cécile Gardiès, Chantal Grenier-Gire, Thierry Karsenti, Gwenaël Lefeuvre, Anne Lehmans, Vincent Liquète, Jean-François Marcel, Sylvie Perget et Nicolas Sembel (et préfacé par Yves jeanneret, postfaçé par Regina Marteleto), interroge l’identité du métier de professeur documentaliste. Vous pouvez télécharger le bon de commande ici. Le cahier et l'écran : culture informationnelle et premiers apprentissages documentaires

Claudio Gnoli Glad to communicate with you. My full name is Claudio Tommaso Gnoli, pronounced /'klawdjo to'mma:zo 'ɲɔ:li/, and this is my personal web space. I work as a librarian, research in knowledge organization, teach courses, and am active in some professional journals and associations. (Se ch'l'é, ingléz?!) Contacts: You are welcome to write for any reason to claudio.gnoli¤unipv.it [replacing ¤ with at] — just consider that I receive much mail, so it can take some days for being answered. Background I have a mixed humanist-scientific background, as I attended a classical high school, then took a degree in Natural Sciences in 1994. A student was called on to take the chair at a dinner in connection with the Royal School of Mines. [... Having shifted to libraries, I have learned a lot from the editorial staff of the early AIB website, especially its coordinators Eugenio Gatto and Riccardo Ridi. Position I started working as a librarian in May 1994 at the municipal library of Mariano Comense.

Related: