background preloader

Site ACF - Test corrections

Site ACF - Test corrections

La mer : Accueil : Accueil Les hommes du Moyen Âge, qui ne connaissent ni l'étendue ni la profondeur de la mer, ont conçu tout un ensemble de théories et de représentations pour expliquer tempêtes, fleuves et marées depuis la création du monde. Construis ta cité médiévale Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes. Te voici à la tête d'une simple terre pourvue de forêts et d'un donjon sur une colline. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier

Le Moyen Âge : le système féodal Le mot féodal, qui dérive du mot fief, en est venu à qualifier tout ce qui ressemble à un relent de rapport social périmé évocateur de hiérarchie ancienne injuste. Ce sens péjoratif, toujours courant, provient de la révolution de 1789, où le vocable a recouvert toute pratique, significative d’Ancien Régime, qui semblait mériter destruction. Le système féodal est en fait un ensemble d’institutions et de juridictions bien précises d’un moment particulier de la civilisation du Moyen Age occidental, forgé dans l’aristocratie guerrière, comme cadre cherchant à y régler la violence des rapports de force et de propriété. Enluminure de Jean Fouquet dans les Grandes Chroniques de France, vers 1455-1460, illustrant le couronnement de Louis IV d'Outremer et l'assassinat de Guillaume Longue Epée © BnF

Petite histoire des bibliothèques du Moyen-âge à la Révolution française Réservées au début aux érudits et aux personnes lettrées, les bibliothèques vont évoluer, se diversifier et s'ouvrir à un public plus nombreux et plus varié. De la bibliothèque de l'Eglise en passant par la bibliothèque du Roi jusqu'à la bibliothèque municipale, suivons son évolution. Au Moyen-âge Les bibliothèques existantes sont d'abord celles de l'Eglise qui proposaient la Bible, les livres liturgiques ainsi que des manuscrits antiques. Un peu plus tard, les universités et les collèges se munissent de bibliothèques. Les lecteurs érudits ont accès à des manuscrits très souvent anciens, difficiles à lire, précieux et couteux. A la Renaissance Grâce à l'invention de l'imprimerie et de la typographie, les bibliothèques se développent à partir du XVI è siècle, et sont aussi bien publiques que privées. Pendant le Grand Siècle Au XVII è siècle, Gabriel Naudé attaché au cardinal en tant que premier bibliothécaire de la Mazarine, fait paraitre un « advis pour dresser une bibliothèque » en 1627.

Medieval et Moyen Age Moyen Âge Période de l'histoire de l’Occident, située entre l'Antiquité et les Temps modernes (ve-xve siècles). Le Moyen Âge occidental est traditionnellement situé entre la chute du dernier empereur romain d'Occident (476) et la découverte de l'Amérique (1492), même si ces deux dates sont arbitraires et restent discutables. La civilisation médiévale se définit par quatre caractéristiques majeures : le morcellement de l'autorité politique et le recul de la notion d'État ; une économie à dominante agricole ; une société cloisonnée entre une noblesse militaire, qui possède la terre, et une classe paysanne asservie ; enfin, un système de pensée fondé sur la foi religieuse et défini par l'Église chrétienne. 1. Le cadre chronologique L'expression « moyen âge » date du xviie siècle : ce serait Christophe Kellner (Cellarius), professeur d'histoire à l'université de Halle, qui l'aurait employée pour la première fois, en 1688 (Historia medii aevi). 2. 2.1. Introduction L'assimilation des Barbares 2.2. 3. 3.1.

Le Moyen Âge Période souvent qualifiée d’obscure, parce que méconnue, le Moyen Âge recouvre plus de mille ans de notre histoire… Les limites habituellement retenues vont de la chute de l’Empire romain d’Occident (476) à la découverte des Amériques (1492). C’est le temps des chevaliers et des châteaux forts, des seigneurs et des vassaux, de la paysannerie et des premières villes, des églises et des cathédrales, des tournois et des croisades, des rois et des héros… C’est aussi le temps des invasions barbares, des grandes épidémies, des guerres et des famines… À partir du IVème siècle, des peuples venus de l’est, notamment les Francs et les Wisigoths s’installent dans l’Empire romain d’Occident, qui s’effondre définitivement vers la fin du Vème siècle. Sur ces ruines s’établissent des royaumes fondés par des peuples germaniques. (Voir également "La naissance de l'islam") Le temps des rois Clovis et les premiers rois de France Les Mérovingiens Charlemagne et l'Empire des Carolingiens La société au Moyen Âge

La science doit aux arabes Une exposition intitulée "L’âge d’or des sciences arabes" vient d’ouvrir ses portes à l’Institut du Monde Arabe. L'histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu'elle devait aux sciences arabes. Aujourd'hui, ces dernières apparaissent comme un chaînon indispensable dans l'histoire universelle des sciences. L'Institut du Monde Arabe, à Paris, leur consacre une exposition avec pour ambition de montrer au public le développement extraordinaire qu'ont connu les sciences à l'époque de ce qu'il est convenu d'appeler l'âge d'or de la civilisation arabo-musulmane. Les savants des pays de l'Islam ont d'abord étudié et assimilé les disciplines pratiquées dans les civilisations antérieures principalement grecque, mésopotamienne et indienne. Les mathématiques et l'astronomie doivent beaucoup à la civilisation arabo-musulmane. Aujourd'hui, en astronomie, la nomenclature des termes employés est particulièrement riche en appellations venant de l'Islam.

Les réseaux transsahariens de la traite de l’or et des esclaves au haut Moyen Âge : VIIIe-XIe siècle 1 Dawâ’ al-gharab al-qatrân, dawâ’ al faqr as-Sûdân : proverbe saharien (Daumas et Ausone de (...) « Contre la gale [du chameau], un seul remède : le goudron ; contre la misère, un seul remède : le Sûdân »1. 2 Pour Desanges (1991, p. 254), les témoignages sur des relations par des voies transsahariennes sont (...) 3 De la chute de Carthage en 146 avant notre ère à l’arrivée des Vandales en 439 de notre ère. 4 En nombre considérable. Ainsi, pour l’inauguration de l’amphithéâtre Flavien à Rome (le Colisée) en (...) 5 Encore signalé par Pline (Histoire naturelle, V, 26 et VIII, 32) dans le Sud tunisien, l’éléphant a (...) 1Les exportations d'esclaves en provenance d’Afrique subsaharienne remontent à la plus haute Antiquité. 2Des objections puisées dans les données de la numismatique montrent de même que ni les Romains, ni les Vandales, ni les Byzantins ne disposaient des moyens nécessaires à l’organisation et à l’exploitation, à travers le Sahara, d’un commerce à longue distance.

Le Moyen-âge a-t-il vraiment duré un millénaire ? - Le blog de la santé naturelle et de l'information alternative, totalement indépendante de la "pensée unique" médiatisée Quelle question saugrenue … Et pourtant ! Depuis la nuit des temps, pour peu que l’on essaie de lire un peu entre les lignes, on se rend compte qu’« On » nous raconte des histoires. En d’autres termes, il se pourrait bien que l’Histoire, avec un « H » majuscule, serait davantage une sorte de « compilation » d’historiettes, qui ont pour beaucoup été au moins « remaniées » pour s’adapter à ce que l’on veut démontrer, si elle n’ont pas tout simplement été inventées de toutes pièces, pour « assoir » en quelque sorte la légitimité de tel ou tel personnage historique ou religieux. Le glaive et le goupillon se sont d’ailleurs toujours entendus comme des larrons en foire (tout en se faisant une « concurrence féroce »), pour « contrôler » leurs peuplades, si ce n’est pour les asservir. L’ignorance et le manque d‘instruction, jusqu’à une époque très récente, soigneusement entretenues, étant la meilleure alliée des « manipulateurs ». Prenons le cas de notre belle France.

Le charbon au Moyen Age | Beaujarret sur Fiftiz {*style:<b>Une origine qui remonte au Moyen Age </b>*} C'est dés le 13 ème siècle que l'on trouve en France, des documents officiels relatifs au charbon. Et c'est surtout dans la région du Centre et Midi que l'on extrait le charbon. Son exploitation est principalement le fait de paysans qui grattent leur champ, creusant des trous de quelques mètres de profondeur. Le 15 ème siècle voit une poussée de l'exploitation charbonnière en raison d'une pénurie de bois due à une utilisation excessive. Au 17 ème siècle, l'exploitation minière en France se structure. “La houille est exploitée en grand dans la province de Liège depuis la fin du XIIe siècle, en 1198; mais il paraît très-vraisemblable qu’elle a été connue en 1049, et peut-être encore avant. La houille est la plus grande richesse minérale de la province de Liège. La quantité de houille livrée au commerce, en 1828, par ces précieux établissemens, s’est élevée à 576,706,860 kilogrammes. Pourtant ce système arrive à saturation.

Related: