background preloader

Décrire et analyser une photographie

Décrire et analyser une photographie
Voici quelques pistes pour décrire et analyser une photographie. Cette fiche est un peu complexe et peut être adaptée au niveau des élèves et à la façon dont on souhaite travailler autour de la photographie (voir deux exemples avec barème de notation en fin d'article). I - DESCRIPTION d’une PHOTOGRAPHIE 1) Au dos de la feuille, décrire en quelques lignes ce que représente la photographie : lieu, objets, personnage, action … 2) Observer les détails, en cochant les bonnes réponses ◊ et en complétant les « … » : Énumérez les objets qui jouent un rôle ◊ secondaires …… ◊ essentiels …… Ont-ils un rôle ◊ descriptif ◊ informatif Donnent-ils un indice sur le lieu ◊ l’époque ◊ les personnages ◊ l’action Lequel ? ◊ Décor intérieur ◊ extérieur ◊ Pas de décor ◊ Paysage ◊ naturel ◊ urbain ◊ Décor ◊ réaliste ◊ stylisé ◊ Pas de personnage ◊ Portrait ◊ Plusieurs personnages (nombre : ……..) Les personnages ◊ posent ◊ sont pris sur le vif ◊ Un personnage est mis en valeur : C’est ………………………… LES REGARDS sont dirigés vers

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-decrire-et-analyser-une-photographie-55827363.html

Related:  Analyse d'imagesaseigneur

Analyser une image – conseils Lorsqu’on regarde une image, on recueille de l’information. "Une image vaut mille mots" comme le dit si bien le proverbe. Comment analyser une image? L’idéal est de disposer d’une grille à compléter avec les informations pertinentes. En voici un exemple. 1. Lire, analyser, comprendre, interpréter l’image Un travail sur la sémiologie de l’image doit commencer par une réflexion sur l’image fixe (tableau, photographie, …). En effet, même si l’on travaille par la suite sur une émission télévisée ou un film de cinéma, l’unité de base est une image fixe qui s’associe à d’autres images fixes pour produire l’illusion du mouvement. Cette réflexion sur l’image fixe s’organise autour de 7 points : 1. Le cadre 2.

Le sens des images » Analyse d’une photographie : “Felix, Gladys et Rover” d’Elliott Erwitt (1974) Quelle drôle de photo ! Et quel chien étrange ! Voilà les premières réactions que peut susciter ce cliché tout à la fois étonnant, comique et bizarre. Il s’agit d’une photographie d’Elliott Erwitt qui s’est fait, entre autres, une spécialité d’immortaliser le meilleur ami de l’Homme (voir son livre Quelle vie de chien). Photographie singulière donc, au titre d’ailleurs tout aussi cocasse, qui tout à la fois amuse et surprend.

Séance n°1 (EMI-4D): Comment naît une information? – Le Français d'Iqbal Masih Séance du 30.09.2016 en co-intervention avec le professeur documentaliste. Travail de groupe de 2h. Travail personnel préalable: Quels différents médias connaissez-vous?Lesquels utilisez-vous pour vous informer?Lesquels n’utilisez-vous pas et pourquoi? Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921) Photo de plateau de The Kid (1921) de Charlie Chaplin Cette photo publicitaire anonyme représentant Charlot (Charlie Chaplin) et le Kid (Jackie Coogan) est l’une des plus célèbres associées à l’œuvre du cinéaste. Sans doute parce qu’elle évoque l’un des meilleurs films de l’auteur – son premier long intitulé The Kid sorti en 1921 – mais aussi, assurément, parce qu’elle nous émeut, en dehors de toute référence au film, par sa puissance visuelle universelle évoquant tout à la fois la pauvreté, l’enfance et la paternité. Un décor à la Dickens

Définitions autour du bonheur 18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 20:06 Ce travail sur les dictionnaires est destiné à des élèves de 6e, dans le cadre de leur cours de français. Les élèves viennent une heure au CDI pour faire des recherches dans différents dictionnaires. Ils doivent terminer le travail (la définition personnelle) à la maison. 1) Quelle est la définition du bonheur pour toi ? 2) Quelle est la définition du bonheur dans le dictionnaire de langue française ?

analyse esthétique d'une photographie de robert doisneau - bolides à paris Analyse La première lecture de l'image invite à comparer l'énorme taille du véhicule de l'adulte à droite à la taille réduite de l'automobile à pédales de l'enfant à gauche. Quasi instantanément le spectateur est conforté dans cette comparaison par le regard croisé de l'enfant qui souligne l'existence d'un rapport établi entre les 2 véhicules : L'enfant est sur le trottoir et la voiture sur la chaussée.

« Tina Modotti », nouvelle question limitative au Bac histoire des arts session 2018 - Histoire des arts - Éduscol Dans le cadre de l'enseignement de spécialité d'histoire des arts en Terminale Littéraire, la photographe Tina Modotti (1896-1942) fait l'objet d'une question limitative au Bac histoire des arts pour la session 2018. À partir de l'année scolaire 2017-2018, cette artiste remplace Michel-Ange dans le thème « Un artiste en son temps ». Vous pouvez consulter le B.O. n°45 du 8 décembre 2016.

Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943) We Can Do It! (1943) de J. Howard Miller (USA – 43 x 56 cm – couleurs) [domaine public] Cette affiche a acquis au fil des ans un véritable statut d’icône de la pop-culture. Elle ne fut pourtant diffusée que très brièvement en 1943, essentiellement sur les murs des usines d’armement où travaillaient de nombreuses femmes durant la Seconde Guerre mondiale pendant que les hommes se battaient sur le front. Tina Modotti (1896-1942) et les enjeux photographiques de son époque Ève Lepaon, conférencière et formatrice au service éducatif du Jeu de Paume, a proposé une intervention thématique intitulée « Tina Modotti (1896-1942) et les enjeux photographiques de son époque ». Organisée, le 23 novembre 2017, dans le cadre d’une stage de formation pour les enseignants, et conçue par le rectorat de l’académie de Créteil et le service éducatif du Jeu de Paume, cette conférence est en lien avec la nouvelle question « Un artiste en son temps : la photographe Tina Modotti (1896-1942) », inscrite au programme du baccalauréat série littéraire, pour l'épreuve de spécialité histoire des arts. Écoutez la conférence sur Tina Modotti Cette conférence a été suivie d’une visite de l’exposition « Albert Renger-Patzsch. Les choses », présentée au Jeu de Paume du 17 octobre 2017 au 21 janvier 2018.

Related: