background preloader

La section Jeux vidéo, c’est qui ? Pourquoi ?

La section Jeux vidéo, c’est qui ? Pourquoi ?
A la bibliothèque Václav Havel, il y a une section jeux vidéo. Improbable, impensable et incroyable. Comment choisissons-nous nos jeux ? Pourquoi un type de consoles plutôt qu’un autre ? Bienvenue dans notre univers, celui des pixels, des « frags », du « skill », du plaisir et du partage avant tout. Qui sommes nous ? Nous sommes trois, chacun de sexe différent, trois bibliothécaires à tenir les rênes du pole. Pourquoi du jeu vidéo dans les bibliothèques ? Une question qui n’a pas fini de faire débat… Mais on peut toujours s’appuyer sur ceci : Le jeu vidéo est un produit culturel à part entière même si son objectif premier est de divertir. Extraits de : Petit guide pratique sur les jeux vidéo en bibliothèques Qu’en sera-t-il à Václav Havel ? Ne pas uniquement penser le jeu vidéo comme moyen de rendre une bibliothèque agréable : Penser le jeu vidéo comme une véritable collection, aussi légitime que toute autre, et non pas juste comme une vitrine, pour attirer les ados. Pixelisement votre. Related:  Jeux en BIBBouquin : Jeux vidéo en bibliothèque

Encore plus de jeux vidéo dans les Bibliothèques de Montréal Par F. Tardif Les Bibliothèques de Montréal offriront aux abonnés plus de 5 000 jeux vidéo. C’est grâce à un généreux don d’Ubisoft, d’Eidos et d’Electronic Arts, trois entreprises montréalaises reconnues comme des chefs de fil dans la conception de jeux vidéo, que les Bibliothèques peuvent enrichir leur collection de plus 1590 nouveaux jeux pour jeunes, adolescents et adultes. Jusqu’à présent, huit bibliothèques offraient environ 1280 jeux vidéo sous forme de prêt. Afin de souligner la contribution des trois entreprises montréalaises qui ont gracieusement offerts leurs produits, des autocollants « Merci pour le don » seront apposés sur les boitiers des jeux vidéo en bibliothèque. On peut emprunter un jeu vidéo pour une période de 7 jours.

Blog Du jeu vidéo en bibliothèque ? L’expérience DOFUS à Saint-Raphaël Lors de la journée d’étude à la BMVR de Marseille, organisée par l’ABF PACA le 19 février 2009 et intitulée : les pratiques numériques des adolescents : un défi pour les bibliothèques ?, nous avons eu le plaisir avec mon collègue Christophe Gérard de la médiathèque de Roquebrune sur Argens et la directrice de la médiathèque de Saint-Raphaël, Isabelle Ripert, de présenter notre expérience de jeu en ligne sur le MMORPG Dofus développé par la société Ankama. Cette expérience fonctionne depuis plus de 1 an et demi et le succès ne se dément pas. Les enfants peuvent jouer une heure par jour et tous les deux mois nous organisons un combat en ligne – amical, je précise – avec les enfants de la médiathèque de Roquebrune sur Argens. Ce qui a réussi : les " attirer " pour leur éviter de jouer en " autiste " chez eux – mais n’est-ce pas une pensée d’adultes que de penser cela car à la maison ils jouent souvent avec les copains – pour venir jouer " ensemble " au sein de la Médiathèque. Silence

Laboratoire junior jeux video - Accueil Un salon de lecture numérique aux Champs Libres La bibliothèque des Champs Libres de Rennes vient d'ouvrir un salon de lecture numérique "pour découvrir la lecture de demain". Plusieurs appareils de lecture numérique : liseuses, tablettes numériques et autres outils sont proposés : Sony Reader Pocket Edition, MPMan Color Book 7, Fnac Book, Bookeen Cybook Orizon, Samsung E65, iPad 2 (Apple), Samsung Galaxy Tab 2, et aussi iPod Touch (Apple) et Nintendo DSi XL pour des usages plus ludiques. En parallèle, La Cantine numérique rennaise, la Bibliothèque de Rennes Métropole et Livre et Lecture en Bretagne co-organisent des conférences, tables rondes et ateliers sur la thématique du livre et du numérique. Lire la suite : Un superbe salon de lecture numérique à la bibliothèque de Rennes, Les Editions Numériklivres, 18 décembre 2011 & Le salon de lecture numérique, Bibliothèque Rennes Métropole. Pour aller plus loin :

Faut-il respecter le droit en bibliothèque ? Dura lex sed lex Faut-il respecter le droit en bibliothèque : s’agit-il d’une véritable question ou d’une provocation ? On serait tenté de se le demander, car il est difficile de concevoir qu’un établissement comme une bibliothèque puisse simplement s’interroger sur le respect ou non de la loi. Que ce soit dans leurs rapports avec leurs usagers ou avec leurs agents, les bibliothèques sont soumises à différents corps de règles juridiques : comptabilité publique, droit des marchés publics, droit de la fonction publique, droit de la domanialité publique, droit du travail, droit de la responsabilité, droit de la propriété intellectuelle, etc. Une fois rappelés ces principes de base, doit-on s’arrêter là et mettre un point final à cet article ? Le rôle du bibliothécaire est sans doute de trouver des solutions pour mettre des contenus à disposition de ses usagers. Le flou juridique, cause du malaise des bibliothèques Le scrupule juridique : une aporie ? Pas vus, pas pris : une solution ?

L’installation d’une offre numérique légère (3) : Les consoles portables Nous vous en parlions au mois de juin, la Petite Bibliothèque Ronde a aussi investit dans des consoles portables. Nintendo DSi XL et 3DS sont exposées désormais aux côtés des livres et des iPads. Lors de notre enquête sur le multimédia en bibliothèque jeunesse (disponible ICI), nous avons constaté que les bibliothèques investissaient surtout dans les consoles de salon (Wii, PS3 et Xbox360). Pourquoi les consoles portables n’ont-elles pas autant de popularité ? Sans doute à cause des problèmes d’installation que cela pourrait poser. Si nos premiers essais sont restés discrets pour le public, nous avons beaucoup réfléchi au meilleur système à adopter pour éviter, comme toujours, que les consoles repartent dans les poches d’un usager. Les bornes proposées par Nintendo et que l’on retrouve en magasin n’offrent pas des conditions de jeu idéales : la console est fixée directement sur un pilier de présentation, ou à relié à l’aide d’un câble. Nicolas PerisseResponsable de l’offre multimédia

Mettre en place une offre de jeux vidéo en bibliothèque - Jeux vidéo et bibliothèques CD-Roms, jeux pour consoles, jeux en ligne ? Les trois supports sont possibles. Mais il faut savoir que le marché des jeux sur CD-Rom ou DVD-Rom est en perte de vitesse au profit des jeux pour consoles ou en ligne, en téléchargement ou non. Prêt à domicile ou consultation sur place ? Le prêt à domicile est à privilégier pour les CD-Roms dont les droits d'usage ont souvent été négociés dans ce but. Pour les jeux en ligne, une base de jeux jouables sur place sur des postes multimédia ou sur le site internet de la bibliothèque peut être proposée. Quelles consoles proposer ? Il existe actuellement sur le marché français deux types de consoles : les consoles de salon (Nintendo Wii et Wii U, Microsoft Xbox 360, Sony Playstation 3) et les portables (Nintendo DS-3DS et Sony PSP-PS Vita). Les consoles Wii, Wii U et Xbox 360 visent un large public, l'offre de jeux couvrant tous les genres et tous les âges. Quels jeux proposer ? Combien çà coûte ? Tout dépend du choix des jeux et des consoles.

Biblio Take Care: Animations jeux vidéo en bibliothèque Atelier "Crée ton jeu vidéo" | Médiathèque de Haguenau Les 25 et 26 octobre 2013, en partenariat avec l'association "Aux frontières du pixel", la médiathèque a proposé à 12 ados de créer leur propre jeu vidéo. Ainsi, Mathieu, spécialiste ès jeux vidéo, a formé l'ensemble des usagers présents (et les animateurs...) à l'univers de la création de jeux vidéo et, surtout, à l'utilisation du logiciel RPG Maker. Le résultat de ces journées est disponible en téléchargement ci-dessous : Aen L'Aventure de Lucas Diar Elsa Fouad Game01 L'Aventure de Spart L'Aventure de Vincent Le Blorcs Matteo1 Tanguy The Mayli's Game

Centre Régional de Formation aux Carrières des Bibliothèques La classification en ligne du Serious Game BBF Des jeux vidéo à la bibliothèque L’association des deux termes, « jeu vidéo » et « bibliothèque », peut sembler antinomique, voire loufoque au premier abord, tant les deux mondes auxquels ils sont associés paraissent éloignés. Pourtant, les professionnels des bibliothèques sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au jeu vidéo comme support à intégrer dans les collections. Un support culturel à part entière En plus de trente ans d’existence, le jeu vidéo a réussi à gagner ses galons d’objet culturel populaire. Culturel, le jeu vidéo l’est également devenu grâce à son processus de conception faisant appel, en plus des métiers de l’informatique et de l’infographie, à des métiers créatifs et artistiques tels que compositeurs, dessinateurs ou encore scénaristes, tout comme dans l’industrie du cinéma. Culturel au point de mériter une place dans les bibliothèques ? Le jeu sur PC n’a pas échappé à ces tergiversations. De nombreuses autres bibliothèques proposent à leurs usagers des jeux sur divers supports. Le contexte

Related:  Mise en place de l'animation