background preloader

Ceci est une Révolution : ce que l'Open Source a changé

Logiciel libre et open source Revenons aux origines. Le logiciel libre est imaginé dans les années 80 par Richard Stallman. Il affirme que les programmes informatiques doivent pouvoir être librement utilisés, et surtout étudiés et modifiés. Utopique pour certains, il amorce pourtant une véritable révolution, qui 20 ans plus tard a bousculé toute l'économie du logiciel, et bien au delà. Fin des années 90, certains préfèrent l'appellation alternative de logiciel "open source" pour désigner à peu près la même chose, mais en mettant en avant non pas tant la liberté, que les qualités spécifiques de ces programmes réalisés de manière collective, peu centralisée, dont le code source (le programme tel qu'il est écrit par un informaticien) est disponible et peut être modifié, utilisé pour créer de nouveaux programmes, des oeuvres dérivées. A certains égards, l'open source est un mouvement humaniste. Dans l'informatique, une révolution aux multiples facettes Open Innovation Open Art Open hardware Related:  Logiciel Libre & Open Source² ¤^\#xxx{

Find Open Source Alternatives to commercial software | Open Source Alternative - osalt.com Open Data : Europeana ouvre les données de 20 millions d'oeuvres Europeana, la médiathèque co-financée par l'Union Europénne, a annoncé mercredi la mise en ligne d'un ensemble de métadonnées couvrant 20 millions d'oeuvres numérisées, sous une licence gratuite qui autorise toute forme d'exploitation. Excellente nouvelle pour les développeurs, et pour les amateurs d'art. Alors qu'en France les données culturelles sont exclues du champs des données devant être offertes librement au public, Europeana a annoncé mercredi l'ouverture de ses métadonnées couvrant 20 millions d'oeuvres référencées, dans 29 langues. Les données accessibles via une API sont publiées sous une licence Creative Commons CC0, la plus généreuse de toutes, qui autorise quiconque à exploiter l'ensemble gratuitement, y compris à des fins commerciales, sans aucune restriction. Lancé en novembre 2008, Europeana met en ligne des oeuvres numérisées issues de différents musées, bibliothèques, archives et collections audiovisuelles européennes. Lire L'Assemblée nationale se met à l'Open Data

débat sur les termes "logiciel libre" et "open source" Open Source (logiciel) Définition Un logiciel Open Source est un programme informatique dont le code source est distribué sous une licence permettant à quiconque de lire, modifier ou redistribuer ce logiciel. Il se distingue cependant du logiciel libre, au sens où l'Open Source est davantage tourné vers un objectif de développement collaboratif que vers la défense des libertés individuelles. Dans la pratique, cette nuance est rarement prise en compte, et l'usage a tendance à assimiler "logiciel libre" et "logiciel Open Source". Open Source ne signifie pas non plus "gratuit". Logiciel Open Source et Développement Collaboratif De nombreux projets Open Source sont basés sur un modèle de développement collaboratif : plusieurs développeurs, répartis partout dans le monde, participent à la création, l'amélioration et l'évolution du programme, en suivant des règles et un processus d'approbation défini à l'avance. Exemples de logiciels Open Source Open Source, gratuit et Wikipédia : la grande confusion

Novena : un ordinateur portable open source Le NovenaUn utilisateur, lassé des limites et des NDA sur la documentation de son matériel, a eu une idée folle : faire un ordinateur portable « open source ». Il a donc créé le Novena, un ordinateur qui — à défaut d'être totalement open source — est totalement documenté. La machine, dont la coque est imprimée en 3D, est plutôt intéressante. La carte mère contient un SoC ARM qui a l'avantage d'avoir une documentation accessible librement, même si le CPU lui-même n'est pas open source. Le firmware de la machine est libre et se charge depuis une carte microSD et la carte mère propose du SATA (pour un disque dur ou un SSD) et un emplacement SO-DIMM qui accepte de la DDR3 classique. En externe, on trouve une sortie HDMI, deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes SD et une prise jack. Toute la partie logicielle est open source et est évidemment disponible, tout comme les schémas pour se construire la carte mère.

Le gouvernement recommande l’utilisation de logiciels libres Voici une bonne nouvelle pour les défenseurs des logiciels libres. Le 19 septembre 2012, le premier ministre Jean-Marc AYRAULT a diffusé une circulaire qui vise à encourager l'adoption de logiciels libres dans les administrations publiques françaises. Ce document, qui fait 19 pages, nous explique dans un premier temps ce que sont les logiciels libres (section 2, page 5) et nous détaille ensuite (section 3.1, page 7) les avantages qu'ils peuvent apporter dans le contexte public : leur coût est souvent moins cherils sont pilotés par les besoins, minimisant les évolutions superfluesils offrent du support sur du long termel'absence de droit d'usage permet d'évoluer sans contrainteils facilitent la mutualisation entre les acteurs publicsils apportent une meilleure transparence On nous explique également (section 3.3.2, page 10), que certains contextes sont défavorables au modèle du libre. La section 4 (page 11) nous décrit comment l’État doit agir pour favoriser l'usage des logiciels libres.

Les réseaux sociaux, accélérateur de révolution XEnvoyer cet article par e-mail Les réseaux sociaux, accélérateur de révolution Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Fermer Depuis Facebook, il n’y a plus que trois ou quatre amis d’amis entre chaque individu, et les révoltes s’accélèrent Cela commence avec quelques bonnets rouges en colère contre l’éco-taxe, et se finit quelques semaines plus tard par un projet de réforme fiscale globale, qu’il devient nécessaire de larguer comme une bombe, à la façon du pompier Red Adair. Le concept de “swarm intelligence” Une découverte récente conforte cette idée : le nombre de niveaux de séparation entre les individus à la surface de la Terre diminue régulièrement depuis le début de l’ère numérique. Pour tenter de se figurer les conséquences d’une telle densification des échanges possibles entre individus différents, les spécialistes commencent à évoquer le concept de “swarm intelligence”. Par Jacques Secondi

Open Source : définition et histoire Les logiciels Open Source, qui se caractérisent par la liberté d'accès à leur code source à la différence des logiciels commerciaux, sont de plus en plus utilisés par les particuliers et les entreprises. Voici les principales caractéristiques de ces logiciels et leur histoire. Présentation L'expression Open Source, qui signifie littéralement "source ouverte" en français, s'applique à certains logiciels dont la licence respecte les critères définis par l'association Open Source Initiative (OSI). L’Open Source Initiative défend en particulier la liberté d'accéder aux sources des programmes. Ainsi les logiciels approuvés par l’OSI offrent la possibilité de libre redistribution, d'accès au code source et de Travaux dérivés. Logiciel libre ou Open Source ? Aujourd’hui, les expressions de logiciel libre et d’Open Source sont utilisées dans le langage courant pour désigner un même type de licence de logiciel (fondé sur la gratuité et l’accès au code source). Histoire de l’Open Source

Après la tablette, l'ordinateur portable home made On a vu le PiPad récemment, déjà une belle réalisation. Si construire soit même sa tablette n'est peut-être pas le projet qui fasse rêver beaucoup de monde, avoir la possibilité de fabriquer son propre ordinateur portable en fonction de ce que l'on désire en faire devrait parler à pas mal d'entre vous. Effectivement, combien d'heures à éplucher les détails des machines en râlant de ne pas pouvoir avoir telle option avec tel CPU et l'écran mat parce que brillant ça fait ch c'est moins à notre goût. Les instigateurs du projet Novena, Bunnie et Sean "xobs" Cross, ne sont pas des gamers en recherche de performances. Quad-core Cortex A9 @ 1.2 GHz Vivante GC2000 OpenGL ES2.0 GPU Jusqu'à 4Go de DDR3-1066 Un slot mini PCIe Deux ports USB 2.0 Un port Ethernet Deux prises jack audio/micro Une sortie HDMI Un lecteur de carte SD Pour l'écran, c'est un 13" LED (2560x1700) qui a été choisi et pour l'interface un ensemble clavier/souris comme on en trouvait sur les portables des années 2000.

Related: