background preloader

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - La deuxième guerre mondiale en Première par Jean-Pierre Husson

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - La deuxième guerre mondiale en Première par Jean-Pierre Husson
Related:  Chapitre 2 - La deuxième guerre mondialeBarre personnelle

Circuit Rex du musée de Saint-Omer (Nord-Pas-de-Calais) - La Coupole : musée bunker - Musée Wernher Von Braun, la fusée V2 ancêtre de toutes les fusées actuelles,Les circuits de visite, tweede wereldoorlog museum frankrijk À travers le parcours de Wernher von Braun, découvrez comment la fusée V2, véritable arme de destruction, est en fait l’ancêtre de toutes les fusées actuelles. La Coupole permet de comprendre les liens entre guerre, science et nazisme, où les acteurs scientifiques d’une guerre deviennent les pionniers de la course à l’espace. Peenemünde et la fusée A4/V2 NOUVEAU : Animation, en relief, du fonctionnement du moteur de la fusée A4/V2 (3 min)Fusée V2Moteur du V2 Le V1/Peenemünde et Los Alamos Fusée V1NOUVEAU : Table tactile « Les reconnaissances aériennes et la photo-interprétation »NOUVEAU : Film « Reconstitution en 3D de l’usine souterraine Mittelwerk et du camp de concentration de Dora » (4 min)NOUVEAU : Réplique, grandeur réelle, de la bombe atomique, Little Boy Dora. Film « Les constructions spéciales » (8 min)Série de 4 maquettes L’héritage de Peenemünde et la conquête spatiale (1945-1969) Faille « Dora » Reportage photographique en couleurs de Walter FrentzDessins de Léon Delarbre

2e GUERRE MONDIALE Voyages en résistances Kit pédagogique- Expo appel du 18 Juin POUR LES SCOLAIRES DU SECOND DEGRÉ Réalisé par la Fondation Charles de Gaulle et le ministère de l’Éducation nationale, avec le ministère de la Défense (DMPA) Réalisé par la Fondation Charles de Gaulle et le ministère de l’Éducation nationale, avec le ministère de la Défense (DMPA) Afin de marquer cet important moment de transmission intergénérationnelle autour des valeurs d’engagement et de liberté que constitue le 70ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940 et de la naissance de la France libre, un effort spécifique est opéré en direction des scolaires, pour leur transmettre les valeurs et l’héritage moral de ces femmes et de ces hommes « partis de rien » (René Cassin). Un kit pédagogique d’exposition est mis gratuitement à la disposition des professeurs des collèges et lycées. Leçons civiques intitulées : « 18 juin 1940 : l’appel à la résistance du général de Gaulle », il vient compléter le sujet de l’édition 2010 du Concours national de la Résistance et de la Déportation.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941 Invasion de la Pologne septembre 1939, la drôle de guerre, Narvik, la grande offensive à l’Ouest, l’armistice juin 1940, bataille d’Angleterre, guerre sous-marine, occupation de la Yougoslavie et de la Grèce. Afrikakorps en Libye, Tobrouk. La guerre éclair Blitzkrieg, l’utilisation combinée de l’aviation et des divisions blindées permet à l’armée allemande de remporter des succès foudroyants au début du conflit. La bataille d’Angleterre juillet novembre 1940 L’opération Otarie à partir de juillet 1940, les différentes phases de la bataille d’Angleterre, le Blitz commence le 7 septembre, les grands raids aériens sur Londres et les grandes villes anglaises. L’Asie Japonaise en 1942

Les guerres mondiales au XXème siècle - Bac première 2012 - Histoire Les mots suivis d’un astérisque* sont expliqués après le cours dans la catégorie « Définitions ». Les deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945) marquent l’entrée de l’humanité dans l’ère de la « guerre totale ». Par la durée, l’étendue des opérations et des populations touchées (civils comme militaires), mais aussi par l’ampleur de la mobilisation économique et idéologique, elles acquièrent un caractère inédit. Ces deux guerres, qui causent respectivement environ 13 et 60 millions de morts, voient en effet le déchaînement d’une violence inconnue, les belligérants mettant tout en œuvre pour anéantir leurs adversaires. Pourquoi peut-on définir les deux guerres mondiales comme des guerres totales, des guerres d’anéantissement ? Quelles sont les grandes phases de la Première Guerre mondiale ? A) La guerre de mouvement (août-novembre 1914) La guerre embrase l’Europe De la guerre de mouvement à la stabilisation des fronts* Les tranchées B) La guerre de position (1915-1917)

Seconde Guerre Mondiale : Accueil Les bombes atomiques (Hiroshima, 6 août 1945 - Nagasaki, 9 août 1945) Entre [...] = indications hors textes Lettre d'Einstein au président Roosevelt "2 août 1939. Monsieur, Un travail récent d'E.Fermi et L.Szilard, dont on m'a communiqué le manuscrit, me conduit à penser que l'uranium va pouvoir être converti en une nouvelle et importante source d'énergie dans un futur proche. Au cours des quatre derniers mois, grâce aux travaux de Joliot en France et ceux de Fermi et Szilard en Amérique, il est devenu possible d'envisager une réaction nucléaire en chaîne dans une grande quantité d'uranium, laquelle permettrait de générer beaucoup d'énergie et de très nombreux nouveaux éléments de type radium. Ce fait nouveau pourrait aussi conduire à la réalisation de bombes, et l'on peut concevoir - même si ici il y a moins de certitudes - que des bombes d'un genre nouveau et d'une extrême puissance pourraient être construites. Les Etats-Unis n'ont que de faibles ressources en uranium. a. b. Sincèrement votre, Albert Einstein." En juillet 1945, trois bombes sont prêtes. W.

Toute l'Histoire avec Herodote.net Cours sur la Seconde Guerre mondiale Remarques : - ce cours est centré surtout sur les aspects militaires du conflit. Vous n'y trouverez donc pas mention, par exemple, de la "destruction des juifs d'Europe", du génocide et des camps de concentration. Sur Cliotexte, vous trouverez par ailleurs une chronologie de l'univers concentrationnaire nazi et des textes sur le conflit et le génocide. - un ensemble remarquable de cartes sur ce conflit se trouve sur le site de Alain Houot. 1° Les prémices de la guerre 1933 : Le parti nazi remporte les élections avec 37% des voix. 1934 : A la mort de Hindenburg, Hitler prend le pouvoir et devient le Führer. Il se fixe comme objectif la reconquête des territoires perdus et le retour de l'Allemagne au rang de grande puissance européenne. 1936 : * Décision est prise par Hitler de : - accélérer le réarmement - développer une politique d'autarcie à grande échelle. * Hitler fait réoccuper la zone démilitarisée du Rhin en mars 1936 (=1ière agression). La Grande Allemagne Diplomatie Démographie Economie

» 6 juin 1944 – 6 juin 2014 Petits rappels… Les 80 millions de morts de la seconde guerre mondiale : Soulignons que les 25 millions de soviétiques morts se répartissent principalement par nationalité en : Russie : 14 millions (13 % de la population de 1940) – 7 M de soldats, 7 M de civils ;Ukraine : 7 millions (16 %) – 1,7 M de soldats, 5,3 M de civils (NB. Il s’agit surtout des civils Ukrainiens du Centre et de l’Est, hors Galicie – sauf pour les Juifs) ;Biélorussie : 2,3 millions (25 %) – 0,6 M de soldats, 1,7 M de civils. Les pertes militaires en Europe durant la deuxième guerre mondiale : Et en Asie : Et le total des morts militaires par pays : Ainsi – et en lien avec les soucis actuels… : (N.B. : c’était juste un rappel factuel. Voilà où était le front de l’Est le 6 juin 1944 (entre le orange 30/04 et le violet 19/08) : Quoi qu’il en soit, respect pour tous les soldats, quelle que soit leur nationalité, qui ont donné leur vie pour notre liberté… Documentaire : Extrait du soldat Ryan : P.S.

Le procès de Nuremberg Entre [...] = indications hors textes Crime contre l'Humanité « On distingue ce qui singularise le crime contre l’humanité des autres crimes : il est commis systématiquement en application d’une idéologie refusant par la contrainte à un groupe d’hommes le droit de vivre sa différence, qu’elle soit originelle ou acquise, atteignant par là même la dignité de chacun de ses membres et ce qui est de l’essence du genre humain. Traitée sans humanité, comme dans tout crime, la victime se voit en plus contestée dans sa nature humaine et rejetée de la communauté des hommes. (…) Une seule disposition lui confère [au crime contre l’humanité] un régime légal particulier : il est imprescriptible, c’est-à-dire que ses auteurs peuvent être poursuivis jusqu’au dernier jour de leur vie. » Pierre Truche, « La notion de crime contre l’humanité », in Esprit, n°181, 1992. Le procès de Nuremberg (20.11.1945-1.10.1946) Furent acquittés : Ley, Krupp et Bormann ne comparurent pas pour diverses raisons. Notes : R. M.

Related:  HISTOIRE