background preloader

Geographedumonde - Blog LeMonde.fr

Geographedumonde - Blog LeMonde.fr
Related:  Ressources diverses pour l'enseignement de la géographie

Biscuits Oreo, vous allez en bouffer ! | Rue89 Un biscuit oreo trempé dans du lait (trekkyandy/Flickr) Deux biscuits noirs très sucrés quasiment dépourvus de goût, et au milieu, une pâte blanc immaculé, baptisée « crème », faite sans lait (ah si, pardon, il y a du lactosérum en poudre) : voilà Oreo. Le cookie que vous allez adorer. C’est un ordre. C’est même une bataille en ordre rangé, orchestrée par Kraft, le géant de l’agroalimentaire américain, bien décidé à attaquer le marché français à coup de campagne de publicité (« le lancement sera soutenu par un plan musclé ») et de distribution d’échantillons, 400 000 dans les grandes villes de France, dixit le dossier de presse du biscuit Oreo. Le même dossier explique un peu plus loin, que, pour donner au biscuit le plus vendu au monde la place qu’il mérite dans l’Hexagone, va être déployé « un savoir-faire marketing et commercial unique ». Le lait gicle, donc c’est du lait Donc on reprend : Oreo, vous allez adorer. Oreo, une grosse marque à gros rendement, pas comme les LU

Le blog SIG Difficile pour moi de ne pas revenir sur la mise à disposition du cadastre en opendata, annoncée très largement et rappelée par le blog parcell’air il y a peu ( Même si la démarche parait aujourd’hui évidente, que de chemins et galères parcourus avant d’en arriver là ! Les discussions sur le GeoRezo relatent bien cette évolution : Merci à qui ? Avant même la tempête opendata, INSPIRE avait enclenché la démarche d’ouverture en considérant que le fond cadastral était une donnée de référence (annexe I). Mais rappelons nous, aussi, que ce fond en majorité vectoriel a été construit par les services du cadastre avec, fréquemment, le soutien financier des collectivités locales et des subventions des plateformes régionales d’information géographiques, comme celles mobilisées par le CRIGE PACA auprès de la Région. Chemins et galéres Attention Espérons que cette initiative va perdurer.

Planète Vivante Les dessous du social Une nouvelle fois une statistique est venue mardi doucher la promesse de François Hollande d'inverser durablement la courbe du chômage avant la fin de l'année. Dans ses prévisions pour les années 2014 et 2015, la commission de Bruxelles anticipe en effet une progression du taux de chômage, qui devrait grimper jusqu'à 11,3% dans deux ans, contre 11% cette année. Soit un niveau jamais atteint (le record, France entière, remonte à 1997 avec 11,2%). Le gouvernement a même réussi l'exploit de constater sur les données de fin septembre publiée le 24 octobre "la tendance à l'amélioration observée depuis plusieurs mois". Reste que derrière cette "tendance" positive sur deux ou cinq mois difficilement extrapolable, il reste plusieurs points noirs déconnectés du "bug SFR" d'août et de son "coup d'accordéon" en septembre. 1) Le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans inscrits en catégorie A, B et C. 3) Les premières entrées à Pôle emploi en catégorie A, B et C.

Parcell'air SIG La Lettre fait de 2012 l’année de la convergence parcellaire. Dans son édito du numéro 133 de Janvier 2012, Françoise de Blomac nous dévoile un nouvel acronyme avec lequel il faudra se familiariser, la RPCU pour « représentation du parcellaire cadastral unique« . Outre le fait que 2012 sera plutôt une année de tests en tous genres, on apprend surtout (et l’acronyme est révélateur) qu’on s’oriente en fait vers un troisième produit, issu de la fusion (dans des proportions variables) des principales couches des deux produits vectoriels actuels : plan cadastral et BD-Parcellaire. On partirait donc du tronc commun, composé des 7 couches communes au PCI-Vecteur et à la BD-Parcellaire. Espérons que ces couches continueront à être complétées par les services du Cadastre et livrées aux collectivités locales par la DGFiP. En tout cas, à défaut d’être l’année de la convergence, 2012 sera celle des tests : des collectivités sont déjà à pied d’œuvre pour participer à ces travaux.

Géographie de la ville en guerre - BLOG Minorités numéro — Bye. Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy. Dernière revue, donc. Silence par Mehmet Koksal - Dimanche 04 mai 2014 Je sais que c'est la dernière de Minorités mais ne comptez pas sur moi pour écrire sa nécrologie. [Lire la suite] Next par Laurent Chambon - Dimanche 04 mai 2014 Quand j’étais jeune adulte, j’ai passé beaucoup d’énergie à réclamer l’égalité. [Lire la suite] Prospective par Madjid Ben Chikh - Samedi 03 mai 2014 Quand je suis allé visiter Didier cet hiver, il avait la tête toute pleine de vie, il virevoltait sur une histoire de mec, c'était amusant, inattendu, j'ai presque envie de dire surprenant, parce que c'était la première fois que je le rencontrais, et que je n'ai pas eu une seule fois l'occasion de discuter d'un truc sérieux. [Lire la suite]

Monde géonumérique Pour des pratiques réflexives dans l’enseignement de la géographie | Géographies buissonnières « Il n ’ y a pas de Vrai ! Il n ’ y a que des manières de voir . » J’utilise souvent ces deux phrases de Flaubert dans mes enseignements. Cette manie de croire qu’on vient de découvrir la nature et qu’on est plus vrai que les devanciers m’exaspère. À partir de Flaubert , je peux interroger les étudiants sur la relation entre le monde (le réel) et la connaissance que l’on en a, proposant l’idée d’une science comme « manière de voir » le « Vrai » – ou plutôt manières, au pluriel, tant les productions scientifiques relatives à un objet peuvent varier en fonction des époques, des valeurs de ceux qui produisent le savoir ou encore de l’outillage utilisé. À l’École, il y a surtout du « Vrai » et peu de « manières de voir ». La géographie française a en effet une longue tradition réaliste; elle est étudiée finement par Olivier Orain dans De plain-pied dans le monde (2009). La pensée réflexive, l’épistémologie serait-elle trop complexe pour les enfants et les adolescents ? Imprimer ce billet

Zen Habits — Simple Productivity obgeographiques Penser l'espace Generation Y La Géographie n'est Plus ce que Vous Croyez | Auteurs : Eudes Girard et Thomas Daum Ce livre est édité aux éditions Codex – Dépôt légal : premier semestre 2010. Sommaire I. La géographie : réflexion sur l’homme au sein de l’espace terrestre. 1. La révolution épistémologique de la géographie : la géographie « de grand papa » n’est plus. 2. 3. II. 1. 2. 3. III. 1. 2. 3. 4. Critique Passion-Géographie Je viens de terminer la lecture de cet ouvrage et comme prévu je vais vous en faire une critique qui essayera d’en dresser le bilan. Réalisée par Thibault RENARD, administrateur de Passion-Géographie.com Questions à Eudes Girard et Thomas Daum 1-Combien de temps faut-il pour écrire un tel ouvrage ? Cet ouvrage est le fruit d’une gestation d’un peu plus de deux ans. 2-« Le déterminisme ne doit pas pour autant nous amener à rejeter systématiquement toute influence physique sur le développement des structures socio-économiques, ce qui serait absurde. - Pourquoi insister sur ce point ? Oui sans doute.

Related: