background preloader

On résume tout

On résume tout
Apprendre, c'est créer des liens entre passé, présent et avenir De nos jours, la surabondance, l'immédiateté et la facilité d'accès à une information toujours disponible donne une illusion de savoir. Or, pour devenir connaissance, l'information doit être assimilée par le destinataire. Pour être assimilée, il faut tout d'abord une compétence à la recevoir, et une action pour la transformer, pour la relier et l'intégrer au déjà connu. Ces liens sont donc essentiels à l'apprentissage, lui donnant l'ancrage sans lequel aucune acquisition n'est possible. Un lien d'ancrage vers l'avenir L'apprentissage humain se distingue de l'apprentissage animal en ce qu'il nécessite une motivation, une prise de conscience et la construction d'un but à atteindre, donc de se projeter en avant et créer un lien d'ancrage dans l'avenir. Un lien d'ancrage avec le passé Les connaissances, expériences et représentations antérieures jouent un rôle primordial dans l'acquisition des nouvelles connaissances.

http://crl.univ-lille3.fr/apprendre/on_resume.html

Related:  MéthodesMétacognitionOrganisationchriscrouzet

Plan du site 1. SE CONNAITRE SOI-MEME : pour s'engager dans l'action 1.2. LES FACTEURS PSYCHOLOGIQUES 1.2.1. L'ACTE D'APPRENDRE 1.2.2. REPRESENTATIONS : faire évoluer ses représentations 1.2.3. Libérer le potentiel du collectif » WORKLAB » Inventons de nouvelles façons de travailler Je crois dans le potentiel du collectif ! Je crois qu’ensemble nous pouvons réaliser de grandes choses. Ok, ok, je sais que cela peut sonner comme une affiche de Sarkozy à la présidentielle ou comme un discours de miss France au micro de Jean-Pierre Foucault, mais pourtant c’est vrai. Je vous sens septique, alors laissez moi vous raconter 2 petites histoires : L’expérience de Francis Galton : le collectif meilleur que l’expert (d’après l’article de Philippe Olivier CLEMENT)

Brain gym - Repères théoriques Il s’agit d’exécuter des mouvements simples et rapides qui vont contribuer à réactiver et améliorer nos performances physiques et intellectuelles en favorisant l’activation de toute une série de zones de notre cerveau. Les différentes activités vont participer à diminuer le stress, à favoriser la concentration et l’utilisation des zones cérébrales de l’hémisphère gauche et de l’hémisphère droit. Tous ces éléments vont soutenir l’apprentissage, la production de travaux divers et même les performances sportives. On distingue 3 types de mouvements:

Choisir son logiciel de gestion de projet Comment choisir votre logiciel de gestion de projets. Vos projets n’avancent pas, vos chefs de projet pilotent “a vue”. Ils passent leur temps à classer les dizaines de messages tombés chaque jour dans leur boite mail ou a chercher une information introuvable. Vous etes excédé de voir s’accumuler les erreurs dues à une décision passée inaperçue ou à un document de travail qui n’était pas au dernier indice.

Métacognition et réussite des élèves Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.

Management du futur : l'organisation responsabilisante... Alors, Petits pas ou big bang ? Cela fait des mois que nous poursuivons nos travaux dans le Think Tank Management du Futur au sein de l’association INNOCHERCHE à la recherche de ce que sera le management du futur et comment guider les entreprises vers ce Graal. Nous préférons vous prévenir tout de suite : Si vous attendez des méthodes, des recettes ou une modélisation…… Vous allez être déçus ! Exploration du cerveau Le cerveau humain est constitué d'environ 100 milliards de neurones capables d'établir chacun jusqu'à 10.000 connexions. Le nombre de connexions potentielles est donc astronomique: 1 million de milliards (10 puissance 15). Le cerveau compte également des cellules gliales, en nombre 10 à 50 fois plus important que les neurones. Longtemps, on a cru qu'elles ne jouaient qu'un role subalterne en facilitant les échanges entre les neurones. Mais on a découvert récemment que ces cellules gliales établissent elles aussi des connexions, à la fois entre elles et avec les neurones.

Pratiquer l'empathie en classe : un dossier pédagogique de la (...) Pratiquer l’empathie en classe Parmi les les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves, le travail sur l’empathie constitue un facteur protecteur puissant. De nombreuses ressources sont disponibles sur le site de Canopé consacré au "climat scolaire" : • travailler sur l’empathie • l’empathie, un levier pour améliorer le climat scolaire • pratiquer l’empathie en classe (avec l’interview de coordonnateurs de l’Education prioritaire) • l’empathie : le rôle de l’enseignant • une définition de l’empathie par Omar Zanna • des jeux pour éduquer à l’empathie

Dessine-moi une idée asbl - Mind Mapping à tout âge, pour toutes les disciplines Le processus par lequel une personne prend conscience des stratégies qu’elle utilise pour apprendre est appelé Métacognition. En découvrant comment nous fonctionnons, nous avons plus de chances de pouvoir mettre en place des démarches mentales adaptées. Vous trouverez dans cet article de nombreuses vidéos pour accompagner les élèves en classe ou les enfants à la maison dans la découverte du cerveau et de son fonctionnement.Comprendre avec l'enfant son propre fonctionnement semble améliorer le processus d'apprentissage. S'efforcer de mettre des mots sur ses démarches lui permettra de s'éveiller à la conscience du "comment on s'y prend pour apprendre à faire cette chose". Ainsi, peu à peu s'élabore chez l'enfant une représentation détaillée des démarches mentales, des démarches affectives et des opérateurs, matières nécessaires à l'exercice de la compétence.

Related: