background preloader

Trouble envahissant du développement

Trouble envahissant du développement
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir TED. Les troubles envahissants du développement (TED) sont des troubles du développement qui apparaissent dans l'enfance. Ils se caractérisent par des altérations de certaines fonctions cognitives qui affectent les capacités de communication et la socialisation de l'individu. Symptomatologie[modifier | modifier le code] Pour la CIM 10, les TED (code F84.0 à F84.9) sont définis comme un « Groupe de troubles caractérisés par des altérations qualitatives des interactions sociales réciproques et des modalités de communication, ainsi que par un répertoire d'intérêts et d'activités restreint, stéréotypé et répétitif. Classification[modifier | modifier le code] Depuis la troisième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-III) en 1981, le terme de « psychose » disparait de la cinquième version de la Classification internationale des maladies (CIM version X) et du DSM-IV-TR. Related:  Troubles de spectre autistique - TEDTED, Troubles envahissants du développementautisme

Syndrome d’Asperger ou autisme de haut niveau ? Maladie ou trouble ? Pour la plupart des gens, le syndrome d’Asperger est une nébuleuse Il y a ceux qui ne connaissent pas du tout (pour ceux-là, le problème est réglé ), mais aussi ceux, très nombreux, qui en ont entendu parler, parfois en lien avec le haut potentiel intellectuel, mais trouvent toujours ce syndrome bien étrange & mystérieux. Le nom circule, certes, mais finalement sans réellement permettre de saisir de quoi il est question. On ne comprend pas forcément ce qui se cache derrière ces mots Difficulté supplémentaire : ils ne savent pas quel mot poser sur l’autisme… « Maladie » ? (question qui m’est souvent posée…) Il faut dire que les articles de presse où l’on accole le terme de maladie à l’autisme sont légion ! A l’occasion de l’anniversaire d’Hans Asperger et dans le cadre de l’année de l’autisme, Grande cause nationale, l’association Asperger-Amitié réalise un micro-trottoir dont les interviewers sont pour la plupart porteurs du syndrome d’Asperger. L’autisme, une épidémie ?

Trouble envahissant du développement non spécifié Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le trouble envahissant du développement non spécifié est un trouble du développement psychologique qui altère certaines fonctions cognitives. Il fait partie des troubles envahissant du développement. Définition[modifier | modifier le code] Le diagnostic de trouble envahissant du développement non spécifié (CIM-10 : F84.9) est utilisé lorsque la personne présente une altération envahissante de ses interactions sociales ou de ses capacités de communication, ou des comportements, intérêts et activités stéréotypés[1]. On désigne parfois ce trouble par l'abréviation PDD-NOS[3] (pour Pervasive Developmental Disorder - Not Otherwise Specified). Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Syndrome d'Asperger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le syndrome d'Asperger Ce syndrome a été nommé d'après les travaux du pédiatre autrichien Hans Asperger qui décrit en 1943 des enfants chez lesquels on constate un déficit de communication non verbale, une diminution de l'empathie, et une maladresse physique[3]. Ces travaux ne furent révélés qu'en 1981 par Lorna Wing[4], puis traduits en anglais par Uta Frith en 1991[5] et connaissent depuis une médiatisation importante. La cause ou les causes exactes du syndrome d'Asperger sont encore inconnues. Lorsque le diagnostic est établi, une prise en charge pluridisciplinaire avec différentes techniques complémentaires est proposée. Certains chercheurs comme Simon Baron-Cohen[12] et des personnes atteintes du syndrome d'Asperger[13],[14] ont posé la question de savoir si le syndrome d'Asperger doit être considéré comme une différence plutôt que comme un handicap qu'il faut traiter ou guérir. Description[modifier | modifier le code]

Qui sommes-nous Qui sommes-nous? Je suis Lynda Bernier, j'ai 52 ans et je suis la mère d'Alexandre, 19 ans, beau comme un coeur, intelligent au max., doux comme une soie, curieux comme pas un, grand imitateur et humoriste très rieur et à 2 ans, il devient autiste, mais reste tout de même un amoureux de la vie. Pas seulement autiste, mais avec une étiquette longue comme l'autoroute!!! Vous voulez savoir? Alors, à part autiste on commence par une dysphasie sévère mixte; ce qui lui occasionne une lenteur au cerveau donc on doit lui parler lentement, dire une chose à la fois pour lui laisser le temps de comprendre ce qu'on lui dit. En plus, il voulait vivre plus d'autonomie, ce que je ne lui permettais pas vraiment, parce que j'avais peur pour lui... Ses troubles de comportements cachaient son désarroi, son atroce souffrance (après coup, j'ai découvert qu'il utilisait l'agressivité lorsqu'il avait une crise de foie, il redevenait très calme et doux lorsque c'était passé). Ouf! Ce que je n'ai jamais vu!!!!

Autisme atypique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’autisme atypique est un trouble du développement humain qui altère certaines fonctions cognitives. Il fait partie des troubles envahissants du développement. Il est répertorié dans la classification internationale des maladies (CIM-10 Version 2008 : F84.1)[1]. Notes et références[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Syndrome de Rett Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le syndrome de Rett est une maladie génétique neurologique atteignant les filles et apparaissant entre 1 et 4 ans[1]. Le signe le plus distinctif du syndrome de Rett est entre autres la disparition des mouvements coordonnés de la main qui sont remplacés par des mouvements répétitifs stéréotypés. Génétique[modifier | modifier le code] Le locus en rouge localise le gène responsable à l'extrémité inférieure de la figure. Des mutations du gène MECP2 sont de plus en plus observées chez des individus présentant un syndrome de Rett atypique et précédemment diagnostiqué comme autistique, des troubles moyens de l'apprentissage, une suspicion clinique de syndrome d'Angelman sans confirmation biologique, un retard mental avec tremblement et trouble du tonus. Description[modifier | modifier le code] Prévalence[modifier | modifier le code] Critères de diagnostic[modifier | modifier le code] Clinique[modifier | modifier le code]

Syndrome de Korsakoff Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le syndrome de Korsakoff (ou syndrome amnésique avec fabulations ou psychose de Korsakoff ou démence de Korsakoff) est un trouble neurologique d'origine multifactorielle dont une carence en thiamine (vitamine B1) au niveau du cerveau. Il se manifeste par des troubles neurologiques notamment de la cognition (oublis). Sa survenue est souvent liée à l'alcoolisme chronique. Elle peut être due plus rarement à certaines formes de sévères malnutritions. C'est une complication de l'encéphalopathie de Wernicke, bien que chez certains patients la maladie soit passée totalement inaperçue. Ce syndrome a été décrit par le neuropsychiatre russe Sergei Korsakoff à la fin du XIXe siècle[2]. Épidémiologie[modifier | modifier le code] Une enquête épidémiologique du syndrome de Korsakoff effectuée à La Haye, Pays-Bas, en 1987 révèle une prévalence de 4,8 pour 10 000 habitants. Causes[modifier | modifier le code] Diagnostic[modifier | modifier le code] Scanner

Psycho Eveil - psychologues, enfants en difficultés, échec scolaire Des études ont révélé qu’entre l’âge moyen de repérage des premiers signes par les parents (17 mois) et l’âge moyen de la première consultation spécialisée (32 mois) à l’issue de laquelle le diagnostic de troubles autistiques est posé, il y a un délai important de l’ordre de 15 mois. On note que ce délai de 15 mois pourrait sûrement être réduit par une sensibilisation des parents ainsi qu’une meilleure information des professionnels au contact des nourrissons et des jeunes enfants. De plus, un diagnostic précoce permettait de mettre en place le plus tôt possible une prise en charge à un moment de développement où la plasticité cérébrale pourrait permettre un certain degré de récupération. Plusieurs spécialistes soulignent en effet un meilleur pronostic évolutif lorsque la prise en charge est précoce. Cependant il faut rester prudent, car la possibilité même d’un diagnostic avant trois ans est discutée. 1Signes d'alerte qui peuvent donner un soupçon d'autisme Contact social Jeu imaginatif

Autisme infantile Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'autisme infantile (en anglais : Childhood autism) est un trouble du développement humain défini à l'origine par Leo Kanner en 1943 comme « dérangements autistiques du contact affectif »[1] puis en 1944[2] sous l'appellation « autisme infantile précoce » (early infantile autism). Ce travail a permis d'isoler formellement un trouble infantile distinct du contexte préalable de la schizophrénie auquel il était associé, et a ouvert un domaine de recherche et de réflexion sur la notion d'autisme qui tend à être élargi à un ensemble de troubles du développement qui dépasse les critères diagnostiques d'origine. Définition[modifier | modifier le code] Il est aussi appelé autisme, sans autre précision, mais le terme étant parfois utilisé pour désigner des troubles apparentés et diagnostiqués distinctement, on tend à l'éviter pour distinguer précisément l'autisme infantile. Classification et critères[modifier | modifier le code]

Trouble désintégratif de l'enfance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un trouble désintégratif de l’enfance (en anglais : Childhood disintegrative disorder) est un trouble rare caractérisé par une étape tardive (> 3 ans) du retard de développement d'un enfant dans le langage, les relations sociales et la psychomotricité. Les chercheurs n'ont pas trouvé de cause significative liée à ce trouble[réf. nécessaire]. Classification[modifier | modifier le code] Le trouble désintégratif de l'enfance est répertorié dans la classification internationale des maladies (CIM-10 Version 2008 : F84.3) parmi les troubles envahissants du développement sous la dénomination : « Autre trouble désintégratif de l'enfance »[1]. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Ce trouble semblerait être lié à une lésion au système nerveux central[réf. nécessaire]. De façon générale, ce trouble s’accompagne d’un handicap mental sévère. La prévalence du trouble désintégratif de l’enfance est très faible (APA ; DSM-IV-TR, 2001).

Trisomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La trisomie est un cas particulier d’aneuploïdie, une anomalie chromosomique. Normalement, les chromosomes vont par paires (23 paires chez l'être humain). Dans le cas d'une trisomie, au moins une des paires est un triplet, d'où le nom de trisomie. Types de trisomie[modifier | modifier le code] La trisomie peut se produire sur n'importe quelle paire mais la fréquence n'est pas la même. Les trisomies aboutissant à des enfants vivants sont, entre autres : Trisomie 21 (Syndrome de Down) qui concerne le chromosome 21Trisomie 13 (Syndrome de Patau) qui concerne le chromosome 13Trisomie 18 (Syndrome d'Edwards) qui concerne le chromosome 18Trisomie 8 (Syndrome de Warkany) qui concerne le chromosome 8 Certaines trisomies atteignent les chromosomes sexuels, X, ou Y : Trisomie X (Syndrome Triple X) : l'individu possède trois chromosomes X, le chromosome supplémentaire est toujours donné par la mère, le risque augmente avec l'âge.

Le spectre de l'autisme - TSA et les différentes différences Autisme Ne doit pas être confondu avec audisme. Aligner des objets d'une manière répétitive est un comportement occasionnel chez les individus autistes. Mise en garde médicale La compréhension de l'autisme a récemment grandement évolué, d'une pathologie jadis considérée comme unique, rare et sévère, vers un regroupement de différents troubles aux symptômes communs, les troubles du spectre de l'autisme, précédemment nommés troubles envahissants du développement. Ces troubles pourraient avoir des causes diverses, provoquant les mêmes types de comportement clinique chez les individus concernés[HAS 1]. Leurs origines comprennent une part génétique complexe, impliquant plusieurs gènes, et des influences environnementales encore mal comprises. L'autisme pourrait provenir d'un développement différent du cerveau, notamment lors de la formation des réseaux neuronaux et au niveau du fonctionnement des synapses. L'histoire de l'autisme est complexe. Description[modifier | modifier le code] En complément :

Related: