background preloader

Christianisme

Christianisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Résurrection de Jésus - Vitrail. Le christianisme est une religion fondée sur l'enseignement, la personne, et la vie de Jésus de Nazareth que les chrétiens considèrent comme le Messie — ou Christ — annoncé par la Bible. Les premières communautés chrétiennes naissent au Ier siècle au sein de la diaspora juive après la crucifixion de Jésus (et, pour les chrétiens, de sa résurrection). Le Christianisme est devenue la religion officielle de l'Empire romain au IVe siècle. Les principales branches du Christianisme sont l'Église catholique, les Églises orthodoxes et les protestantismes. À la mi-2014, le nombre de chrétiens est évalué à 2,376 milliards (dont la moitié de catholiques, 37 % de protestants et 12 % d'orthodoxes). Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot « chrétien » est utilisé par le Nouveau Testament pour désigner les disciples de Jésus[B 1]; ceux-ci étaient aussi parfois appelés « Nazaréens »[B 2]. Les branches du christianisme Related:  Religions et Courants de pensée

Islam Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne pas confondre l'islam (et l'adjectif islamique) avec l'islamisme (et l'adjectif islamiste). L'islam (arabe : الإسلام) est une religion abrahamique[1] articulée autour du Coran, que le dogme islamique considère comme le recueil de la parole de Dieu (arabe : الله, Allah) révélée à Mahomet, considéré par les adhérents de l'islam comme le dernier prophète de Dieu[2], au VIIe siècle en Arabie. Un adepte de l'islam est appelé un musulman. L'islam a pour fondement et enseignement principal le tawhid (monothéisme, unicité), c'est-à-dire qu'elle revendique le monothéisme le plus épuré où le culte est voué exclusivement à Dieu. Outre le Coran, la majorité des musulmans se réfère à des transmissions de paroles, actes et approbations de Mahomet, récits appelés hadîths. L’islam se répartit en plusieurs courants, notamment le sunnisme, qui représente entre 80 et 85 % des musulmans[13], et le chiisme rencontré principalement en Irak et en Iran. Étymologie

Travail 1 christianisme Taoïsme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 道 dào « la Voie », calligraphie 草書 cǎoshū « herbes folles », un style très libre influencé par le taoïsme. Le taoïsme (chinois: 道教, pinyin: dàojiào, « enseignement de la voie ») est à la fois une philosophie et une religion chinoise, regroupant neuf millions de disciples[1] et bien plus de pratiquants par affinités, et se fondant sur l'existence d'un principe originel à l’origine de toute chose, appelé « Tao ». Plongeant ses racines dans la culture ancienne, ce courant se fonde sur des textes, dont le Tao Tö King de Lao Tseu, le Lie Tseu et le Tchouang Tseu, et s’exprime par des pratiques, qui influencèrent tout l’Extrême-Orient, et même l'Occident de façon significative depuis le XXe siècle. Il apporte entre autres : Ces influences, et d’autres, encouragent à comprendre ce qu’a pu être cet enseignement dans ses époques les plus florissantes. Définition[modifier | modifier le code] Le taoïsme est-il une philosophie ou une religion ? — Sima Qian

Matthieu et Luc Chamanisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chamane toungouse, photo prise en Sibérie vers 1883. Le chamanisme, au sens strict (chamane vient étymologiquement de la langue toungouse), prend sa source dans les sociétés traditionnelles sibériennes. Partie de la Sibérie, la pensée chamanique a essaimé de la Baltique à l'Extrême-Orient et a sans doute franchi le détroit de Béring avec les premiers Amérindiens. On observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols et les turcs, qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, en Corée, au Japon, chez les Amérindiens d'Amérique du Nord, en Afrique, en Australie et chez les Amérindiens d'Amérique latine[1]. Nature du chamanisme[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot chamane ou chaman est connu dès le XVIIe siècle. Sam est une racine altaïque signifiant « s'agiter en remuant les membres postérieurs ». La nature du chamanisme fait l'objet d'un débat.

Examen synthèse maison Judaïsme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite de la religion des Juifs. Pour un aperçu de ceux-ci dans leur ensemble, voir Juifs. Pour l'Encyclopedia Britannica, le mot judaïsme recouvre la religion des Juifs, ainsi que la théologie, la loi et les traditions culturelles du peuple juif[1],[2], constitué des descendants des Israélites provenant de l'antique terre d'Israël et des quelques minorités les ayant rejoints par la conversion et s'étant mélangées à eux au fil de leur diaspora de deux millénaires[3],[4]. Selon ses textes fondateurs, en particulier le Tanakh[6], la foi des anciens Israélites et de leurs descendants les Juifs, serait basée sur une alliance contractée entre Dieu et Abraham[7], qui aurait ensuite été renouvelée entre Dieu et Moïse[8]. Le judaïsme est l'une des plus anciennes traditions religieuses du monothéisme exclusif encore pratiquées aujourd'hui. Fondements du judaïsme[modifier | modifier le code] Pureté familiale[modifier | modifier le code]

Luc, Matthieu et Jean Bible Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Bible hébraïque se nomme TaNaKh, acronyme formé à partir des titres de ses trois parties constitutives : la Torah (la Loi), les Neviim (les Prophètes) et les Ketouvim (les autres écrits). Elle fut traduite en grec ancien à Alexandrie. Cette version, dite des Septante, fut utilisée plus tard par Jérôme de Stridon pour compléter sa traduction latine de la Bible à partir de l'hébreu (la Vulgate) et par les « apôtres des Slaves » Cyrille et Méthode pour traduire la Bible en vieux-slave. Les chrétiens nomment Ancien Testament la partie qui reprend le Tanakh ainsi que d'autres textes antiques non repris par la tradition juive[N 1]. La Bible rassemble une collection d’écrits très variés (récits des origines, textes législatifs, récits historiques, textes sapientiaux, prophétiques, poétiques, hagiographies, épîtres) dont la rédaction s’est échelonnée entre le VIIIe siècle av. Étymologie[modifier | modifier le code]

commentaire de document hsitorique

Related: