background preloader

Robot

Robot
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne les robots matériels. Pour les robots purement logiciels, voir Bot informatique. Le robot Nao, un humanoïde, développé pour interagir avec les gens. Le robot Actroid-DER, un Androïde, développé pour assurer des fonctions d'accueil du public, a été présenté à l’Expo Aichi 2005. Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles, répétitives ou impossibles pour les humains, soit des tâches plus simples mais en les réalisant mieux que ce que ferait un être humain. En dépit de leur coût élevé à l'époque (faute de microprocesseurs puissants produits en masse), les robots se sont imposés dès le début des années 1970 pour certaines tâches comme la peinture des carrosseries automobiles, en atmosphère de vapeurs toxiques. La science des robots se nomme la robotique. Étymologie[modifier | modifier le code]

Drone de combat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un drone de combat (en anglais UCAV : Unmanned Combat Air Vehicle) est un type particulier de drone (en anglais UAV : Unmanned Air Vehicle). Il est équipé de matériel d'observation et/ou d'armements divers. Organisation d'une mission[modifier | modifier le code] L'US Air Force est actuellement et de très loin le premier utilisateur mondial de drones de combat, principalement ceux de la famille Predator. En juin 2010, 108 drones de ces types effectuent en permanence 42 patrouilles aériennes au-dessus des zones de conflit en Afghanistan et Irak. Au sol, à la Creech Air Force Base situé dans le Nevada, chaque patrouille mobilise 43 personnes effectuant les 3 × 8. On annonce que l'US Air Force a formé 350 opérateurs de drones en 2011 contre 250 pilotes d'avions de combat[3]. Prise en compte des lois de la guerre[modifier | modifier le code] La plupart des pays respectent les lois de la guerre (telles que les Conventions de Genève).

Drone Radioplane OQ-2A au musée de l'USAF. Drone civil OnyxStar Fox-C8 XT en vol. Sa taille et masse (de quelques grammes à plusieurs tonnes) dépendent des capacités recherchées. Le pilotage automatique ou à partir du sol permet des vols longs de plusieurs dizaines d'heures (à comparer aux deux heures typiques d'autonomie d'un chasseur). Certains missiles non balistiques, en particulier les missiles de croisière, ont l'apparence aérodynamique de drones, mais ne sont cependant pas réutilisables, car détruits en fin de mission, contrairement au drone qui est ramené à sa base. En France, la réglementation est du ressort du code de l’aviation civile, du code des transports et de la DGAC. Définition[modifier | modifier le code] Le terme anglais « drone » désigne d'abord et surtout un avion-cible. L'organisation de l'aviation civile internationale a quant à elle retenu l'appellation « RPAS » (pour « Remotely Piloted Aircraft System », soit « système d'avion piloté à distance »).

Robotique Ensemble des domaines scientifiques et industriels en rapport avec la conception et la réalisation de robots. Au contraire du terme informatique, forgé de toutes pièces en France, robotique vient de l'anglais robotics, imaginé par le romancier Isaac Asimov et popularisé par un livre publié en 1942, (Runaround) dans lequel il décrit les « trois lois de la robotique ». Dans le domaine industriel, la robotique produit des automates réalisant des fonctions précises sur des chaînes de montage. La robotique produit aussi des engins capables de se mouvoir dans différents milieux : dangereux (pollués, radioactifs...), aérien, sous-marins, spatiaux... Outre l'industrie, la robotique concerne ainsi aujourd'hui la recherche scientifique, l'exploration spatiale et les activités de défense militaire ou de maintien de l'ordre. Elle intéresse également le secteur médical, pour les prothèses, les assistances aux chirurgiens ou aux infirmiers.

Licorne rose invisible Représentation de la Licorne rose invisible. La LRI est utilisée comme exemple afin de mettre en évidence l'aspect arbitraire des croyances surnaturelles; par exemple, remplacer le mot « Dieu » dans n'importe quelle déclaration théiste par « Licorne rose invisible »[3]. Les attributs de couleur rose et d'invisibilité qui s'excluent mutuellement, conjugués à l'incapacité de réfuter l'existence de la LRI, fait une satire des propriétés que certains théistes attribuent à leur divinité[4]. Historique[modifier | modifier le code] L'idée de la Licorne rose invisible est apparue sur Usenet, notamment sur alt.atheism, au début des années 1990[5] — ce qui explique que la quasi-totalité des références à son sujet soient en anglais. Cette idée a ensuite été développée principalement entre 1994 et 1995 par un groupe d'étudiants de l'Université de l'Iowa. « Les Licornes roses invisibles sont des êtres d'un grand pouvoir spirituel. — Serah Eley, Manifeste Objectif[modifier | modifier le code]

Robotique Spatule rosée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Spatule rosée (Platalea ajaja quelquefois classée dans le genre monotypique Ajaja) est une espèce d'oiseau aquatique de la famille des Threskiornithidae. Il se reproduit surtout en Amérique du Sud, dans les Antilles et sur les côtes du golfe du Mexique aux États-Unis. Elle niche dans les arbres de la mangrove où elle a des couvées de 2 à 5 œufs. Cette espèce est très facilement reconnaissable. Elle mesure 80 centimètres de haut avec une envergure de 1,2 mètre. Les deux sexes sont semblables mais les jeunes ont les plumes de la tête blanches et le rose du plumage est beaucoup plus clair. L'espèce se nourrit dans les eaux peu profondes de poissons, de grenouilles et d'autres animaux aquatiques. Galerie[modifier | modifier le code] Une spatule rosée prenant son envolUne spatule rosée sur une patte Annexes[modifier | modifier le code] Références taxinomiques[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Robotique industrielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un robot industriel Kawasaki FS-03N, robot de soudage La robotique industrielle est officiellement définie par l'ISO comme un contrôle automatique, reprogrammable, polyvalent manipulateur programmable dans trois ou plusieurs axes. Les applications typiques incluent des robots de soudage, de peinture et d'assemblage. Les robots industriels sont très utilisés en automobile. Définition[modifier | modifier le code] Un robot industriel Motoman SDA10, robot d'assemblage Un robot industriel est un système polyariticulé à l’image d’un bras humain souvent composé de 6 degrés de liberté, 3 axes destinés au positionnement et 3 axes à l’orientation permettant de déplacer et d'orienter un outil (organe effecteur) dans un espace de travail donné. On peut distinguer : Pour des raisons de sécurité, ces robots sont protégés par des cages ou des carters pour interdire à l'homme de les approcher de trop près. Domaines d'utilisation[modifier | modifier le code] 1.

Impression tridimensionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'impression 3D ou impression tridimensionnelle sont les termes courants utilisés pour parler des procédés de fabrication additive. Initialement, en raison de leurs défauts originels, ces procédés ont été développés pour le prototypage rapide, mais maintenant ils sont de plus en plus utilisés pour la fabrication de pièces fonctionnelles. Bien que d'autres existent, voici quelques technologies qui coexistent : le FDM (Fuse Deposition Modeling : modelage par dépôt de matière en fusion), la SLA (Stéréolithographie : une lumière UV solidifie une couche de plastique liquide) et le frittage sélectif par laser (un laser agglomère une couche de poudre). L'impression tri-dimensionnelle permet de produire un objet réel : un opérateur dessine l'objet sur un écran en utilisant un outil de Conception assistée par ordinateur (CAO). En 2013[modifier | modifier le code] Une maquette de façade d'immeuble créée par impression tridimensionnelle.

Robot militaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un robot militaire, aussi appelé arme autonome, est un robot, autonome ou contrôlé à distance, conçu pour des applications militaires. Les drones sont une sous-classe des robots militaires. Des systèmes sont déjà actuellement en service dans un certain nombre de forces armées, avec des succès remarquables, tel que le drone "Predator", qui est capable de prendre des photographies de surveillance, et même à lancer des missiles air-sol AGM-114N "Hellfire" II ou des GBU-12 "Paveway" II dans le cas du MQ-1 et du MQ-9. Ces robots posent des problèmes éthiques et légaux. Avantages et inconvénients techniques par rapport à l'Homme[modifier | modifier le code] Un avantage crucial des robots est que l'opinion publique ne s'en émouvra pas et aucun problème de mort, blessé, prisonnier, otage ou rançon ne sera à gérer. En dépit de leur prix qui peut être élevé, les robots présentent également des avantages économiques importants : un engin SWORDS

Voiture solaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Voiture solaire au 2011 Tokai Challenger. La voiture solaire est un véhicule solaire pour le transport routier. Les voitures solaires combinent des technologies typiquement utilisées dans les domaines de l'aérospatiale, du vélo, des énergies alternatives et de la construction automobile. Le design du véhicule solaire est particulièrement limité à cause de la quantité d'énergie nécessaire dont la voiture a besoin. La plupart des véhicules solaires sont construits dans le but de participer à des courses de voitures solaires. (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Solar car » (voir la liste des auteurs)

Robotique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La robotique est l'ensemble des techniques permettant la conception, la réalisation de machines automatiques ou de robots[1]. L'ATILF définit le robot de la manière suivante : « Appareil effectuant, grâce à un système de commande automatique à base de micro-processeur, une tâche précise pour laquelle il a été conçu dans le domaine industriel, scientifique ou domestique »[2]. De cette définition découlent deux interprétations. la première affirme qu'un robot est une machine, qui possède des capteurs, un système logique et des actionneurs. Il est matériel. La deuxième considère qu'un robot est un travailleur artificiel. La robotique actuelle trouve des applications dans différents domaines : Des robots industriels au travail dans une usine Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot robotique est dérivé de robot. Asimov n'était initialement pas conscient d'avoir popularisé le mot. Historique[modifier | modifier le code] Article détaillé : Robot.

24 jours , la verité sur la mort d'Ilan Halimi << 3.5 sur 5 (Critique Cinéma) | Mlactu - Foot, Sport, Montpellier, Marseille, Info, Actu, Nîmes, MHSC, OM, Festival, Avignon, Arles, sports, football, sudMlactu – Foot, Sport, Montpellier, Marseille, Info, A Mon avis Alexandre Arcady avait une histoire toute prête puisqu’elle revient sur l’enlèvement d’Ilan Halimi, il n’avait qu’à peaufiner le scénario et trouver un bon casting, c’est à moitié réussi… Ce fait divers avait marqué pas mal de monde à cause de sa violence, son système d’appât et surtout sa durée d’enlèvement de 24 jours, la communauté juive était visée puisque l’enlèvement d’Ilan s’est fait à cause de ses origines. Si l’on ne connait pas l’issue de l’histoire je pense que le suspense est bien gardé, pour ceux comme moi connaissent la fin, on apprend quand même quelques trucs sur les dessous de l’affaire ! Le casting est inégal hélas. Et c’est le principal point faible du film ! Les scènes de tortures sont presque absentes – choix de réalisation – à part la scène finale qui était indispensable mais on se surprend autant de la violence gratuite du gang des barbares, des non dits des habitants de la cité, des failles de la police… La note L’histoire La photo La bande annonce

L’exosquelette robotisé pour l’assistance au travail de Kawasaki La société japonnaise Kawasaki a présenté son exosquelette d’assistance au travail, notamment pour soulever de lourdes charges. Cette combinaison robotique permettra de porter des charges allant de 30Kg à 40Kg, en demandant moins d’efforts à son utilisateur. Des moteurs placés au niveau des genoux et hanches, permettent d’apporter un soutien et une assistance lors des efforts, tandis que la batterie au lithium et l’unité de contrôle de la combinaison robotique sont placés en bas du dos. Sa conception lui permet de s’ajuster afin de s’adapter à la taille de l’utilisateur. Plus d’informations, vidéo et photos de L’exosquelette robotisé pour l’assistance au travail de Kawasaki dans la suite … Vidéo de L’exosquelette robotisé pour l’assistance au travail de Kawasaki : Encore à la phase de prototype, l’exosquelette de Kawasaki est actuellement testé dans ses usines, et devrait être mis en vente d’ici 2ans.

voooooos gueuls ici on veut que des pseudos <3 by pseud31 May 5

Related: