background preloader

Géothermie

Géothermie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La géothermie, du grec géo (la terre) et thermos (la chaleur) est un mot qui désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre, et la technologie qui vise à l'exploiter. Par extension, la géothermie désigne aussi parfois l'énergie géothermique issue de l'énergie de la Terre qui est convertie en chaleur [1]. Pour capter l'énergie géothermique, on fait circuler un fluide dans les profondeurs de la Terre. Ce fluide peut être celui d'une nappe d'eau chaude captive naturelle, ou de l'eau injectée sous pression pour fracturer une roche chaude et imperméable. Dans les deux cas, le fluide se réchauffe et remonte chargé de calories (énergie thermique). L'énergie géothermique est localement exploitée pour chauffer ou disposer d'eau chaude depuis des millénaires, par exemple : en Chine, dans la Rome antique et dans le bassin méditerranéen. Types de géothermie[modifier | modifier le code]

Qu'est-ce que la géothermie ? Depuis l'aube de l'humanité, l'homme a toujours su tirer parti de cette énergie dont geysers, sources chaudes et éruptions volcaniques lui manifestaient l'existence. Mais la découverte d'énergies plus facilement mobilisables (charbon, pétrole) n'a guère encouragé son développement. Aujourd'hui, la donne change. L'épuisement programmé des réserves d'énergies fossiles, la nécessité de préserver l'environnement et le réchauffement climatique dû à l'effet de serre imposent de faire toute leur place aux énergies renouvelables. La géothermie est de celles-ci. Schéma de géothermie haute énergie. La chaleur de la terre provient de la désintégration d'éléments radioactifs présents dans les roches et du noyau terrestre qui génèrent un flux de chaleur vers la surface. Certaines formations géologiques du sous-sol recèlent naturellement des aquifères dont les eaux (et/ou la vapeur selon les conditions de température et de pression) sont le vecteur de l'énergie thermique.

Géothermie | ENERGIES POUR LES NULS Share it' Avant toute chose, pour les novices comme pour tout le monde, partons des bases… ! Par définition, une énergie renouvelable est une énergie exploitée par l’homme, qui se renouvelle ou se régénère de manière naturelle, à l’infini, et qui ne s’épuise pas (sur une période très longue). Les énergies renouvelables proviennent de phénomènes naturels, qui se répètent de façon quasi-constante. Il existe 5 grandes catégories d’énergies renouvelables : _ L’éolien : Énergie du vent et plus spécifiquement, l’énergie tirée directement du vent grâce à une éolienne ou un moulin a vent. _ Le solaire : Énergie provenant du soleil. _ La géothermie : Énergie issue de la désintégration naturelle des roches terrestres _ L’énergie marémotrice et hydraulique : Utilise l’énergie dissipée par les marées ou par la force de l’eau sur une turbine par exemple.

Énergie marémotrice Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie marémotrice est issue des mouvements de l'eau créés par les marées et causés par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil. Elle est utilisée soit sous forme d'énergie potentielle - l'élévation du niveau de la mer, soit sous forme d'énergie cinétique - les courants de marée[1] . L'énergie marémotrice n'est pas nouvelle : des moulins à marée ont été construits dès le XIIe siècle sur l'Adour. Principe[modifier | modifier le code] Principe d'une usine marémotrice Article détaillé : Marée. Le phénomène de marée est dû à la différence de temps de rotation entre la Terre (24 heures) et la Lune (28 jours) qui est donc relativement fixe par rapport à celle-ci. L'énergie dite marémotrice constitue donc une récupération de l'énergie cinétique de la rotation de la Terre. L'énergie correspondante peut être captée sous deux formes : Origine de l'énergie des marées[modifier | modifier le code]

L'énergie de la terre Le globe terrestre est décomposé en trois enveloppes : au milieu, le noyau sur un rayon de près de 3500 km et dont la température est estimée à 4 000°c, autour le manteau sur un rayon de 2 900 km (température 3 000°c) et enfin l’écorce terrestre qui est l’enveloppe superficielle de la Terre.La plus grande partie de la chaleur de la Terre est produite par la désintégration des éléments radioactifs présents dans ses roches ( uranium, thorium, potassium...)Dans l’écorce terrestre, la température s’accroît avec la profondeur d’environ 3°c tous les 100 m. La géothermie possèdent des atouts importants : - La chaleur du sous-sol est présente partout sur terre. - La géothermie est une source d’énergie quasi-continue non dépendante des conditions atmosphériques. Selon la structure des formations géologiques ou la composition des roches, cette énergie sera plus ou moins facile à extraire, mais les technologies existent aujourd’hui pour permettre un développement planétaire de la géothermie.

Energie solaire photovoltaïque L’énergie solaire photovoltaïque provient de la conversion de la lumière du soleil en électricité au sein de matériaux semi-conducteurs comme le silicium ou recouverts d’une mince couche métallique. Ces matériaux photosensibles ont la propriété de libérer leurs électrons sous l’influence d’une énergie extérieure. C’est l’effet photovoltaïque. L’énergie est apportée par les photons, (composants de la lumière) qui heurtent les électrons et les libèrent, induisant un courant électrique. Ce courant continu de micropuissance calculé en watt crête (Wc) peut être transformé en courant alternatif grâce à un onduleur. L’électricité produite est disponible sous forme d’électricité directe ou stockée en batteries (énergie électrique décentralisée) ou en électricité injectée dans le réseau. Un générateur solaire photovoltaïque est composé de modules photovoltaïques eux même composés de cellules photovoltaïques connectées entre elles. connectez-vous.

banane heuristique Énergie hydroélectrique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie hydroélectrique, ou hydroélectricité, est une énergie électrique renouvelable obtenue par conversion de l'énergie hydraulique, des différents flux d'eau naturels[1], en électricité. L'énergie cinétique du courant d'eau est transformée en énergie mécanique par une turbine hydraulique, puis en énergie électrique par un alternateur. En 2011, l’énergie hydroélectrique représente environ 16,2 %[2] de la production mondiale d’électricité et possède de nombreux atouts. C'est une énergie renouvelable, d'un faible coût d'exploitation et qui est responsable d'une faible émission de gaz à effet de serre. Quatrième source de production d'électricité mondiale, l’énergie hydroélectrique est amenée à se développer en intégrant la protection des ressources piscicoles et en s’articulant avec d’autres énergies renouvelables comme l’éolien ou d’autres systèmes hybrides (par exemple avec l’hydrogène). Principes[modifier | modifier le code]

Énergie solaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rayonnement solaire direct. Répartition de l'énergie solaire moyenne reçue au sol L'énergie solaire est la fraction de l'énergie du rayonnement solaire qui apporte l'énergie thermique et la lumière parvenant sur la surface de la Terre, après filtrage par l'atmosphère terrestre. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau, du vent et de la photosynthèse réalisée par le règne végétal, dont dépend le règne animal via les chaînes alimentaires. Cet article traite de l'énergie produite par l'homme en captant le rayonnement émis par le Soleil, principalement sous forme électrique ou thermique. Historique[modifier | modifier le code] L'utilisation de l'énergie solaire remonte à l'Antiquité. Le Français Salomon de Caus construit en 1615 une pompe solaire, grâce à l'utilisation d’air chauffé par le rayonnement solaire. En 1747, Georges-Louis de Buffon expérimente un miroir qui concentre la lumière du soleil en un seul point focal.

Géothermie profonde : une technologie d'avenir ? Si les calories du sous-sol sont déjà très exploitées pour la production de chaleur, seules les zones aquifères permettent aujourd'hui de produire de l'électricité. Des expérimentations sont menées pour exploiter les zones peu perméables. L'utilisation de la chaleur de la terre n'est pas nouvelle. Géothermie profonde, un défi technologique Si la géothermie haute énergie (exemple de Bouillante en Guadeloupe) repose sur l'exploitation de l'eau chaude souterraine, la géothermie profonde utilise la chaleur emmagasinée dans des formations rocheuses peu perméables qui, en l'absence d'eau, est difficile à capter. © GEIE - Exploitation minière de la chaleur - 2002 Imaginé par des Américains dans les années 1970, ce concept est complexe à mettre en œuvre et son application est encore expérimentale.

Hydroelectricity Hydroelectricity is the term referring to electricity generated by hydropower; the production of electrical power through the use of the gravitational force of falling or flowing water. It is the most widely used form of renewable energy, accounting for 16 percent of global electricity generation – 3,427 terawatt-hours of electricity production in 2010,[1] and is expected to increase about 3.1% each year for the next 25 years. Hydropower is produced in 150 countries, with the Asia-Pacific region generating 32 percent of global hydropower in 2010. China is the largest hydroelectricity producer, with 721 terawatt-hours of production in 2010, representing around 17 percent of domestic electricity use. There are now four hydroelectricity stations larger than 10 GW: the Three Gorges Dam and Xiluodu Dam in China, Itaipu Dam across the Brazil/Paraguay border, and Guri Dam in Venezuela.[1] The cost of hydroelectricity is relatively low, making it a competitive source of renewable electricity.

ADEME Énergie renouvelable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les énergies renouvelables (EnR en abrégé) sont des sources d'énergies dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu'elles puissent être considérées comme inépuisables à l'échelle de temps humaine. L'expression énergie renouvelable est la forme courte et usuelle des expressions « sources d'énergie renouvelables » ou « énergies d'origine renouvelable » qui sont plus correctes d'un point de vue physique. Définitions Différents types d'énergies renouvelables. La chaleur interne de la Terre (géothermie) est assimilée à une forme d'énergie renouvelable, et le système Terre-Lune engendre les marées des océans et des mers permettant la mise en valeur de l'énergie marémotrice. L'énergie solaire comme la chaleur interne de la Terre proviennent de réactions nucléaires (fusion nucléaire dans le cas du Soleil, fission nucléaire dans celui de la chaleur interne de la Terre). Histoire Production de feu par friction à l'aide d'un archet. Biomasse Monde

L'énergie solaire Energie Hydraulique

Related: