background preloader

Manger Cru

Manger Cru

http://manger-cru.over-blog.fr/

Related:  Spécial végétariens !

Taboulé de quinoa cru Le quinoa permet de réaliser des salades croquantes et goûteuses qui n'ont rien à envier au traditionnel taboulé de semoule de blé. En version crue, le quinoa est très pratique car il germe en une nuit. Avec le parfum de l'huile d'olive et du citron, on obtient une entrée saine et rafraîchissante. A tester aussi cet été avec les tomates locales ! Légumes (2) - Manger Cru Samedi 8 septembre 6 08 /09 /Sep 00:14 L'aubergine n'est pas un légume qu'il est courant de manger cru, la plupart des gens et moi la première se demandent d'ailleurs si c'est possible, si ce n'est pas toxique. La première fois que j'ai lu que l'on pouvait consommer de l'aubergine crue, c'était dans une interview d'une crudivore instinctive dans Ressources parents, le magazine de La maison de l'enfant. Je me suis dit, c'est très bizarre, ça doit être exceptionnel.

Les graines de lin - d'étonnantes petites graines qui protègent contre la radioactivité et améliorent la santé Une nouvelle étude réalisée par l'Ecole de médecine Pearlman de l'Université de Pennsylvanie a révélé la radioprotection des graines de lin. Les chercheurs ont noté que la protection offerte par les graines de lin inclut même la réparation des tissus après exposition. L'étude a été publiée dans un numéro récent de BioMed Central Cancer. La recherche La recherche a porté sur la capacité de la graine de lin à protéger les tissus pulmonaires avant l'exposition, et la capacité du lin à réparer des tissus pulmonaires endommagés après l'exposition. Soupe tomate et cannelle (goûté et approuvé ! ) m'a donné envie de faire une soupe crue de tomate et orange. L'orange sans doute dirige mon choix d'épices.

Curcuma : le curcuma un anti-inflammatoire, le curcuma un anti-cancer Le curcuma est une épice qui fait partie du curry indien et dont les vertus sont exceptionnelles. Puissant antioxydant, il protège contre les maladies inflammatoires (digestives, articulaires) et les cancers. En pratique, comment utiliser le curcuma et à quelle dose ? Simplement Cru » Résultats de recherche » smoothie Les experts en alimentation crue recommandent de manger au moins 500g de feuilles vertes par jour. Facile pour les habitués, mais plus difficile pour les autres. Ainsi il faut des astuces pour le faire facilement, rapidement et de manière savoureuse, … Lire la suite Ce sujet me tient particulièrement à cœur, non seulement parce que j’ai des enfants moi-même, et qu’ils auront des enfants, mais parce qu’il s’agit d’une question fondamentale pour toute notre société. Des enfants malades, hyperactifs, en surpoids et déprimés, ne … Lire la suite Je suis ravie de vous annoncer que nous avons en Suisse aussi des artisans du cru qui nous proposent enfin des produits de grande qualité, qui répondent à nos critéres d’alimentation vivante.

L’ortie une seule plante pour nos besoins Article publié le 5 décembre 2011 L’ortie est un excellent allié de notre santé. Gratuit, facile à récolter et à préparer, il vous apporte une quantité de minéraux, vitamines et autres éléments indispensables à notre organisme. MANGER CRU - Trucs et astuces Les meilleures choses/idées ont leurs opposants : nous connaissons tous ce phénomène, comme nous savons aussi que faire l'unanimité n'est tout simplement pas de ce monde ! Vous entendrez donc ici ou là des critiques négatives contredisant le fait que les smoothies verts seraient sains et Victoria Boutenko en sait quelque chose. Elle a donc décidé de récapituler ses réponses dans un mail envoyé récemment et que vous trouverez, traduit, ci-dessous : Des centaines de milliers de gens à travers le globe consomment des smoothies verts avec bonheur.

Graines germées, comment les consommer ? idées et recettes. Comment les consommer ? Les saveurs d'une même graine varient suivant sa durée de la germination, elles se consomment dès que le germe pointe et jusqu'à l'état de petites pousses généralement vertes. Les graines doivent être rincées une dernière fois, avant d'être consommées. Tout se mange, même la racine. Parfois une peau se détache des graines (tournesol, soja vert, pois chiche...), les peaux peuvent être enlevées si on ne les digère pas car leur intérêt diététique est moindre, leur saveur pas spécialement intéressante et leur durée de conservation bien plus brève que les germes ou les pousses qui en sont issus. En effet, ces peaux moisissent rapidement.

Recettes de smoothies verts Ceux de la boutique et quelques autres : Les incroyables vertus des smoothies verts par Colette HERVÉ-PAIRAIN et Nadège PAIRAIN (aux Editions Jouvence) - Pour tout savoir sur la richesse nutritionnelle des smoothies verts, leurs effets sur la santé, leur facilité de réalisation, avec des recettes pour les quatre saisons et pour les enfants, l'utilisation de plantes sauvages... Une proposition de cure verte d'une semaine vous offre même la possibilité d'une remise en forme maison au moindre coût ! Préfacé par Victoria Boutenko et par le Dr Luc Bodin ce petit livre sera un encouragement et un soutien pour augmenter votre consommation de feuilles vertes variées : La Méthode 3C,une éducation pour la non-violence par Michèle DREIDEMY - La méthode 3C s’est imposée à l’auteur au fil du temps à travers son expérience de professeur de yoga et de relaxologue.

Cocotte de topinambours façon tajine marocaine Le topinambour venu d’Amérique du Nord est aujourd’hui souvent classé parmi les « légumes oubliés », pourtant on le trouve maintenant un peu partout dans le monde. Au Maroc, il est assez populaire et souvent cuisiné dans des tajines abondamment épicés. Je me suis inspirée de ce genre de recettes traditionnelles venues d’Afrique du Nord pour donner un peu de pep à nos repas printaniers tout en profitant en beauté de la fin de la saison des topinambours. Cette recette demande peu de préparation et la cuisson n’a pas besoin d’être spécialement surveillée, c’est donc un plat à conseiller même aux débutants en cuisine. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un tajine, faites-vous le plaisir de l’utiliser pour cette recette. Dans le cas contraire, vous pouvez (comme moi) utiliser une cocotte en fonte, et à défaut, optez pour une simple casserole épaisse avec couvercle.

Témoignages : les différents courants de l'alimentation vivante Florence M. : "Manger cru m'aide à être plus connectée à mes émotions et aussi à mieux les gérer. Par exemple, je vais pouvoir pleurer plus facilement quand j'en ressentirai le besoin, plutôt que de garder l'émotion toxique en moi sans pouvoir la libérer. Je trouve aussi que c'est une manière de célébrer la beauté de ce que la nature nous offre : on se réjouit de voir les belles couleurs des fruits et légumes, de profiter de leurs saveurs et je n'utilise quasiment que des couverts en bois. Manger, c'est ainsi aussi communier." Isabelle C., trois enfants de 17 ans à presque deux ans : "J'avais commencé à manger cru quand ma fille aînée était toute petite. J'avais remarqué que j'avais plus d'énergie, que j'étais plus inventive, etc.

Related: