background preloader

Installation et configuration d’un serveur Web (Apache + Php + Mysql) - Sites Web

Installation et configuration d’un serveur Web (Apache + Php + Mysql) - Sites Web
Par souci économique, par souci d’indépendance, pour mesurer vos compétences, par défi... vous envisagez de monter votre propre serveur Web (dans votre cuisine ou ailleurs). Mais cécomenconfé ? Pour le moment, vous ne vous sentez pas (encore) à l’aise sous Linux pour le faire (ce qui est somme toute dommage puisque c’est aussi là où le pingouin excelle !), alors ce document pourra vous être utile puisqu’il s’appuie sur Windows [1] pour réaliser ce beau projet. Extrait de l’introduction : Vous allez être accompagnés tout au long de ce tutoriel dans l’installation mais aussi la configuration de chaque logiciel ce qui vous permettra au final d’avoir un serveur web (apache) supportant le langage PHP et pourvu d’un serveur de données (mysql). La configuration se fait presque entièrement par interface graphique sauf pour les fichiers httpd.conf d’Apache et php.ini, qu’il faut modifier avec un éditeur de texte [2]. Après avoir lu ces 48 pages, vous serez prêts à devenir un maillon de la toile !

http://www.framasoft.net/article1929.html

Related:  Serveur web sous windows

Comment installer un serveur Web (Apache, PHP, Mysql) sous Windows Accueil > tuto, Windows > Comment installer un serveur Web (Apache, PHP, Mysql) sous Windows Comment installer un serveur Web (Apache, PHP, Mysql) sous Windows Il est très facile et rapide de s’installer un serveur Web sur sa propre machine windows pour tester des applications php ou encore pour héberger un petit site perso. Samba (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Samba. Samba est un logiciel d'interopérabilité qui permet à des ordinateurs Unix de mettre à disposition des imprimantes et des fichiers dans des réseaux Windows, en mettant en œuvre le protocole SMB/CIFS de Microsoft Windows[1]. Samba donne la possibilité aux ordinateurs Windows d'accéder aux imprimantes et aux fichiers des ordinateurs Unix[2] en permettant aux serveurs Unix de se substituer à des serveurs Windows[3]. Il s'agit d'une re-implémentation des protocoles SMB/CIFS sous GNU/Linux et d'autres variantes d'Unix par ingénierie inverse. Initialement développée par l'australien Andrew Tridgell et distribuée sous licence libre GNU GPL 3[4].

Tutoriel Apache : fichiers .htaccess Les fichiers .htaccess fournissent une méthode pour modifier la configuration du serveur au niveau de chaque répertoire. Fichiers .htaccess Les fichiers .htaccess ne doivent être utilisés que si vous n'avez pas accès au fichier de configuration du serveur principal. L'utilisation des fichiers .htaccess ralentit le fonctionnement de votre serveur HTTP Apache. Il est toujours préférable de définir les directives que vous pouvez inclure dans un fichier .htaccess dans une section Directory, car elles produiront le même effet avec de meilleures performances. Que sont ce fichiers, comment les utiliser ?

Installation pas à pas d'un serveur de supervision Icinga Icinga est un des nombreux forks libres de Nagios qui font pas mal parler d'eux en ce moment. Il apporte son lot d'amélioration par rapport "à son père" comme une architecture distribuée, une utilisation possible des bases de données MySQL/PgSQL/Oracle ou encore une interface Web tirant partie des dernières technologies dans le domaine (cliquez ici pour tester la démonstration de l'interface Web Icinga). Pour voir une comparaison pas forcément impartiale entre Icinga et Nagios, vous pouvez consulter ce tableau. Dans ce billet, nous allons installer et configurer un serveur de supervision Icinga sur un serveur Debian (version Lenny ou supérieure mais la procédure doit être facilement adaptable à Ubuntu Server). Les caractéristiques du serveur Icinga seront les suivantes: Icinga dernière version disponibleDonnées de surperision stockées dans une base de donnée MySQLInterface Web basée sur ApachePlugins Nagios 1.4.15

[tutoriel] Installation et configuration Openfiler Article publiée le 10 Aout 2013 OpenFiler est pour moi une petite merveille de l’OpenSource. Il vous permet de monter votre SAN en deux temps trois mouvements. Apache & PHP : La réécriture d'URL L'utilisation de langages haut niveau, à l'instar de PHP, pour la construction de sites Web, ainsi que l'interaction avec des bases de données forcent aujourd'hui le webmaster à assaisonner tous ses liens d'une multitude de paramètres de configuration, d'exécution, de mise en page, et j'en passe. On est rapidement amené à produire des liens d'une longueur astronomique et d'une complexité rare. Le serveur Apache offre plusieurs moyens pour transformer ses liens et les rendre plus lisibles, et augmenter la sécurité liée à l'apparition du nom des paramètres dans l'URL. Merci à Armatatuxa, Jérôme pour les relectures, ainsi qu'à Henri Cesbron Lavau pour la précision concernant la génération de caches.

Installer IIS 8 sur Windows 8 - Windows > Serveur IIS Installer IIS 8 sur Windows 8 1. Présentation : Un serveur IIS ( Internet Information Services ) est un serveur proposant des services Web (HTTP, HTTPS, FTP, etc.), ceci correspondant à une fonctionnalité des systèmes d’exploitation Windows. La version 8.0 est la dernière version d’IIS, disponible sur Windows 8 et Windows Server 2012.

Présentation d'EasyPHP Installer Apache, PHP et MySQL sous Linux, c'est facile, il suffit de télécharger les paquetages RPMS correspondants (consultez ce tutoriel pour plus d'informations. Et si c'était plus facile sous Windows ? EasyPHP permet en effet d'installer simplement un serveur Apache, MySQL et PHP conjointement, en quelques clics. Ce document à pour but de vous présenter EasyPHP et de vous en expliquer succinctement le fonctionnement. Si vous constatez une erreur dans ce document, n'hésitez pas à me la signaler. Installer et configurer Linux (premiers pas) Bienvenue sous Red Hat / KDE. L'environnement vous est famillié, vous retrouvez beaucoup d'habitudes prises sous Windows : un menu système situé en bas de l'écran, un bureau, des icônes. Quatre bureaux : Notez en standard la gestion de quatre bureaux simultanés.

Related: