background preloader

Innovation

Innovation
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : innovation, sur le Wiktionnaire la mise sur le marché mondial de nouveautés, de produits et de services nouveaux ou significativement améliorés ;l'adoption en leur sein des changements et des mesures internes améliorant[2] leur efficacité et leur efficience. Comprendre le concept d'innovation implique que l'on distingue bien le résultat concret (produit, service, procédé, etc.) de l'action d'innover, du processus abstrait qui permet de les réaliser. Concrètement, une innovation[5],[6] — c'est quelque chose qui, produit ou reproduit en grand nombre et commercialisé ou déployé pour la première fois avec succès, a amélioré, changé, modifié, transformé ou révolutionné un secteur d'activité, une pratique sociale ou la vie d'un grand nombre d'individus, ceci le plus souvent de façon inattendue et inconsciente. Histoire et étymologies du concept et du terme d'innovation[modifier | modifier le code] Henri Bergson. Offre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Innovation

Related:  InnovationironmeINNOV trends

Alors forcément à la lecture des classements précédents on peut douter de certaines tendances qui disparaissent après une courte période d’euphorie mais néanmoins on peut déceler certaines technologies à venir. Au delà de ce classement il faut considérer l’usage que l’enseignant en fera (ou l’utilisateur hors enseignement) car c’est ce qui donnera vit au produit ! La réalité virtuelle solutions prospectives Le désir de connaître l’avenir est aussi vieux que l’humanité. Cependant les études prospectives ne portent pas uniquement sur l’avenir, elles servent aussi à mieux connaître le présent. A la fois le présent qui nous entoure et le présent qui est en nous ; toute activité exercée lors d’une étude ou d’un exercice de prospective est également un apprentissage, impliquant des efforts pour se comprendre soi-même et comprendre la société à laquelle on appartient. Car la prospective n’est pas seulement un certain type d’approche, d’étude ou de recherche. Elle reflète avant tout un état d’esprit.

Design & Brevet : quand l'innovation passe par le design En partenariat avec l’APCI, l’INPI présente les résultats de l’étude « Design & brevet : quand l’innovation passe par le design » 40% des agences de design interrogées ont travaillé sur une réalisation reposant sur un ou plusieurs brevets ; 25 % ont participé à une demande de brevet. Pour 8 % des entreprises répondantes, les designers ont eu un rôle déterminant dans la quasi-totalité de leurs brevets. Gartner a dévoilé son cycle des technologies émergentes de 2016, et nous avons relevé les 34 technologies de demain que l’institut d’analyse considère comme étant porteuses des plus forts enjeux stratégiques. Chaque année, Gartner dévoile son Hype Cycle for Emerging Technologies, caractérisant les innovations technologiques émergentes selon l’espérance qu’on leur accorde sur une échelle temporelle (voir notre article sur le cycle de 2014 et sur celui de 2015). Mi-Août, Gartner a dévoilé son cycle des technologies pour 2016 : Nous avons détaillé chacune de ces technologies qui sont, selon Gartner, à forts enjeux stratégiques : Parmi les technologies citées dans cette présentation : La réalité virtuelle

Synthèse sur l'implication dans les groupes Nous étions partis sur la question de l'implication dans les groupes de travail, avec la distinction entre Mobiliser (qui est un acte fait par une personne sur d'autres pour les faire agir) et S'impliquer (qui est le fait de la personne elle même qui choisi d'agir). L'idée de départ était aussi de qualifier les différents niveaux d'implication et de mettre à jour les moteurs de l'implication (ou de la désimplication). Ce qui est ressorti de nos échanges, en premier lieux sur les niveaux d'implication dans les groupes, est que tout le monde ne veux pas ou ne peux pas s'impliquer de la même manière.

Innovation et design La notion d’innovation a été traditionnellement rattachée à l’histoire des progrès techniques qui ont permis le développement industriel occidental au XVIIIe siècle. Les travaux de l’économiste autrichien Joseph Schumpeter, dans la première moitié du XXe siècle, ont mis en évidence des mécanismes propres à l’innovation dans la dynamique capitaliste, avec la figure de l’entrepreneur qui porte celle-ci à différents niveaux (techniques, méthodes de production, organisation du travail…) pour gagner la première place sur le marché. Ceci est sans doute très restrictif, sauf à nier la créativité innovante dans d’autres domaines et d’autres époques, mais dans le contexte actuel d’une économie mondialisée, l’innovation reste avant tout attachée aux notions de performance, compétitivité et croissance.

Théorie C-K Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie C-K (pour concept-knowledge ou concept/connaissance) est une théorie de la créativité[1],[2]. Elle prône un espace de réflexion, dont l'architecture est réglée par la théorie des ensembles, partant d'un concept sur lequel le groupe de réflexion va greffer des caractéristiques supplémentaires qui induiront des manques dans l'espace des connaissances. Le risque de l’idéologie du groupe La lecture de la semaine, il s’agit d’un article du New York Times transmis par une aimable correspondante. Il s’intitule : « La domination de la nouvelle idéologie du groupe », et on le doit à Susan Cain, auteure d’un ouvrage sur la question intitulé Quiet : The Power of Introverts in a World That Can’t Stop Talking (Silence : le pouvoir des introvertis dans un monde qui n’arrête pas de parler). La solitude n’est plus à la mode, commence Susan Cain. Nos entreprises, nos écoles, notre culture sont esclaves d’une nouvelle idéologie qui postule que la créativité et l’efficacité naissent dans des lieux étrangement grégaires. La plupart d’entre nous travaillent en équipes, dans des open spaces, pour des chefs qui valorisent au-dessus de tout l’intelligence collective.

Orange parie sur le Beacon, l'exploitation des données et les objets connectés Hello Orange! Le premier opérateur français organisait ce matin, au Théâtre national de Chaillot à Paris, un grand show pour dévoiler ses dernières nouveautés technologiques. De cette présentation, on retiendra cinq points essentiels: l'Orange Beacon, Pops un module de connexion de produits, une plateforme de stockage des données Orange Datavenue, le système d'authentification unique Mobile Connect, et une solution d'inscription à un formulaire en ligne en un clic. Synthétiser et représenter visuellement une stratégie A la question "Qu’est-ce que la stratégie ?", Michael Porter répond que la stratégie est la création d’une position unique et avantageuse, position conquise grâce à un ensemble d’activités différenciatrices (soit faire les mêmes choses que les concurrents mais différemment, soit accomplir des choses différentes). Ces activités sont en principe reliées et découlent des axes stratégiques ; nous avons en quelque sorte un système que M. Porter suggère de modéliser à l’aide d’une carte. Dans cette représentation visuelle et systémique (baptisée "activity-system map"), chaque axe stratégique est maillé avec d’autres ainsi qu’avec les activités qui visent à le concrétiser. Un exemple plus ou moins fictif (mis en carte avec MindManager) :

Quel processus d'innovation idéal à 2020 ? Même si l’on peut reprocher à la notion de processus d’être quelque peu contradictoire avec la dynamique souvent chaotique ou aléatoire de la créativité et de l’innovation, il convient pour la plupart des Managers de l’Innovation d’organiser au sein des entreprises ou des institutions du secteur public un certain nombre d’éléments et de dispositifs autour d’une démarche plus ou moins structurée. Certaines entreprises ont déjà des processus (ex. Stage & Gate) et des méthodes (Design Thinking, Lean Start Up, etc.) d’innovation très formalisés et détaillés (peut être trop ?) tandis que d’autres s’appuient sur des approches basées plutôt sur des dynamiques communautaires ou d’intelligence collective*. En se projetant à 2020 avec les meilleures pratiques d’aujourd’hui (en 2015) et de nouvelles approches émergentes déjà identifiées, je vous propose un processus ou une démarche d’innovation qui s’appuie sur un certain nombre d’entre elles en leur donnant une cohérence d’ensemble.

untitled " Le concept de représentation sociale désigne une forme de connaissance spécifique, le savoir de sens commun, dont les contenus manifestent l'opération de processus génératifs et fonctionnels socialement marqués. Plus largement, il désigne une forme de pensée sociale. Les représentations sociales sont des modalités de pensée pratique orientées vers la communication, la compréhension et la maîtrise de l'environnement social, matériel et idéel. (1) Emile Durkheim (1858-1917) fut le premier à évoquer la notion de représentations qu'il appelait ''collectives'' à travers l'étude des religions et des mythes. Pour ce sociologue, " les premiers systèmes de représentations que l'homme s'est fait du monde et de lui-même sont d'origine religieuse. (2)"

[Tribune Libre ] Abonnement et consommation à l'usage : un nouveau défi pour le directeur marketing Le passage d'un mode d'achat à la transaction à un modèle d'achat par abonnement est un changement de modèle économique qui impacte de nombreux secteurs. Si c'est un défi pour les professionnels du marketing, c'est aussi l'opportunité pour eux de reprendre le chemin de la créativité et de réaffirmer la dimension stratégique de leur métier. Un modèle en phase avec les attentes des clients d'aujourd'hui En quelques années, la multiplication de services B2B et B2C disponibles par abonnement et à l'usage ainsi que l'appétit des clients pour ces offres 'à la demande' ont permis à de nombreux secteurs d'adopter un modèle économique basé sur des revenus récurrents.

Related: