background preloader

Les inégalités face aux retraites

Les inégalités face aux retraites
5 septembre 2013 - Un cadre reçoit un montant total de pensions de retraite – cumulé tout au long de sa vie - 2,4 fois plus élevé qu’un ouvrier. Depuis 20 ans les réformes des retraites ont accru les inégalités en la matière. Les explications de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités. Un cadre à la retraite reçoit un montant total de pensions de retraite – cumulé tout au long de sa vie, voir graphique - 2,4 fois plus élevé qu’un ouvrier. Alors que le premier peut compter sur un total de 866 000 euros selon nos calculs, le second ne touchera que 360 000 euros. Le premier aurait 22,7 ans de pensions, contre 20 ans pour le second. Normal ? Retraites et inégalités : les facteurs en jeu Le premier facteur qui alimente les écarts de pension est lié à leur mode de calcul. Mais les mécanismes du système de cotisations permettent aussi aux cadres de toucher plus, car ils cotisent davantage pour la partie dite « complémentaire » de la retraite. Travailler tôt et partir tôt

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1238

Related:  Pénibilité (tout sur la ...)katejulienmaelysRETRAITE

"Les accords sur la pénibilité sont a minima" ENTRETIEN La loi sur la Prévention de la pénibilité au travail, en relation avec la réforme des retraites prévoit que toutes entreprises présentent un plan de prévention d'ici au 31 décembre 2011. L'échéance arrivée, les entreprises sont loin d'être à la hauteur de l'engagement souhaité. C'est en tout cas ce que dénonce Eric Aubin, membre de la direction confédérale de la CGT, chargé du dossier retraite et pénibilité. L'Usine Nouvelle - Le 31 décembre 2011est la limite fixée par la loi Prévention de la pénibilité pour que les entreprises ou les branches présentent un plan d’action.

Huit millions de départs à la retraite d'ici 2020 VIDÉO - Entamé dans les années 2000, les départs massifs de fin de carrière vont perdurer d'ici 2020, selon une étude de l'Insee. Et si le «papy-boom» résolvait le problème du chômage en France? Selon la dernière étude de l'Insee, rendue publique le 8 juillet, les départs massifs de fin de carrière ont commencé depuis le début des années 2000 et devraient se poursuivre jusqu'en 2020. Sur les quelques 25,6 millions d'actifs occupés en France, 31 % vont mettre fin à leur carrière professionnelle d'ici 2020, soit la bagatelle de 8 millions de personnes de 2009 à 2020 et donc plus de 700.000 chaque année. Ces départs constituent un double enjeu. D'une part pour la viabilité de notre système de retraite et d'autre part pour le renouvellement de la main d'œuvre dans notre pays.

Le regard de Patrick Viveret : Retraites, changeons le logiciel et repensons le contrat social Interview de Patrick Viveret réalisée par Pascal Greboval. L’Etat français doit trouver 20 milliards d’euros pour financer les retraites en 2020, le gouvernement vient de proposer des mesures à cet effet. Le diagnostic et les remèdes sont-ils à la hauteur des enjeux ? Aborder le problème des retraites par une approche comptable est erroné et réducteur.

Retraites : ça se précise Les mesures envisagées affectent surtout les plus faibles : ceux qui ont commencé à travailler tôt ou qui ont des carrières à trous. Officiellement, le gouvernement ne dévoilera ses batteries que fin juin, avec le dépôt d'un projet de loi, mais les jeux semblent faits : le gouvernement paraît décidé à repousser l'âge minimal du départ en retraite, actuellement 60 ans, pour le porter probablement à 62 ans. Parallèlement, la durée de cotisation nécessaire pour avoir droit à une retraite à taux plein, qui devait déjà être portée à 41,5 ans en 2020, serait encore allongée à 42 ans en 2025.

Synthèse : Prévention de la pénibilité au travail - Mon bloc note La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d’au moins 50 salariés, dont au moins 50 % des effectifs sont exposés à certains facteurs de risques, doivent être couvertes par un accord ou un plan d’action de prévention de la pénibilité. Une opportunité … Même si les collectivités ne sont pas directement impactées par ce dispositif de négociation, les collectivités locales et autres établissements publics ont tout à gagner à engager des actions de prévention de la pénibilité. S’attaquer à l’usure professionnelle, c’est répondre aux enjeux de santé et de développement de l’employabilité des agents. Et donc à un enjeu de performance durable auquel sont confrontées les services et/ou les lycées.

Comment expliquer le déséquilibre des retraites Dans un système de retraite par répartition, les cotisations par actif doivent croître au même rythme que le ratio de dépendance démographique (Retraités/Actifs) et la croissance du montant moyen des pensions. Une telle évolution aboutira à un taux de cotisation représentant la moitié du salaire brut en 2040.Par Acrithène. Dans l’un de mes derniers billets, je vous présentais les projections alarmistes sur l’avenir du système de retraites par répartition. Mais me contentant de reprendre les scénarios envisagés par le Comité d’orientation des retraites, je n’ai pas vraiment contribué à votre compréhension des mécanismes qui expliquent le dérapage prévisible des comptes de la Sécurité Sociale. Ce billet a pour objet de me rattraper, d’être moins descriptif et plus analytique.

Hold-up du siècle sur les caisses de retraite (Le Canard Enchaîné) Du jamais-vu ? En fait, Raffarin avait donné l’exemple dès 2003, en siphonnant les réserves de la Caisse de retraite des collectivités locales. Et puis, en 2011, Fillon avait ponctionné les mutuelles au bénéfice de la Sécu. La réforme des retraites ? Urgente, unique, inévitable - Acrimed « Urgence » de la réforme « Il y a urgence ! » s’exclame Alain Genestar sur France Info, le 20 février 2010. C’est « une réforme inévitable » insiste Patrick Bonazza dans Le Point le 25 février. « Incontournable », nuance Jean-Pierre Bel, « indispensable », tempère François Ernenwein, « inéluctable », réplique Jacques Camus [1].

Le portail du droit en ligne - Pénibilité du travail : facteurs de risques professionnels et retraite anticipée Publication au Journal officiel de deux décrets sur la pénibilité du travail et la retraite anticipée à raison de la pénibilité du travail. Deux décrets du 30 mars 2011 relatifs à la pénibilité au travail et au droit à la retraite anticipée pour pénibilité ont été publiés au Journal officiel du 31 mars 2011. Le premier décret (n° 2011-353) est relatif à certaines dispositions d'application des articles 79, 81, 83 et 84 de la loi n° 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites. Il a pour objet la définition de certaines modalités de mise en oeuvre du dispositif de retraite anticipée à raison de la pénibilité du travail. Le second décret (n° 2011-354) est relatif à la définition des facteurs de risques professionnels pris en compte dans le cadre de la prévention de la pénibilité ainsi que du droit à une retraite anticipée pour pénibilité. © LegalNews 2012

Related: