background preloader

Histoire et règles de la tragédie

Histoire et règles de la tragédie
Genres littéraires ► Le théâtre ► vous êtes ici Genres littéraires : Le théâtre La tragédie antique Le philosophe allemand Nietzsche, dans son livre La Naissance de la tragédie, a tenté d’expliquer historiquement l’apparition de ce genre majeur du théâtre dans la république athénienne du Ve siècle av. J.-C. Trois noms prestigieux résument l’épanouissement de la tragédie : Eschyle, Sophocle et Euripide. Après Euripide, le déclin des cités grecques entraîne le déclin de la tragédie elle-même, trop liée à la vie collective de la cité-État. → À lire : Sophocle : Œdipe roi. Aristote et la tragédie L’ouvrage d’Aristote exerce toujours une influence immense plus de dix-huit siècles après la mort de son auteur. Qu’est-ce qu’une tragédie ? La fable La fable, ou intrigue, est la combinaison logique des péripéties de l’histoire représentée dans la pièce. Enfin, selon le philosophe, la fable doit être assez élaborée. Les personnages Les règles de la tragédie classique en France Les trois unités

http://www.espacefrancais.com/histoire-et-regles-de-la-tragedie/

Related:  Le théâtre classique : les tragédies de Corneille et Racinela tragédiethéâtre antique et autres genresTragédieHistoire du théâtre

Les règles du théâtre classique du XVIIe siècle Repères - collège Contexte historique : le Cardinal de Richelieu est le principal ministre de Louis XIII dès 1624 et le reste jusqu'à sa mort (en 1642). Le Cardinal Mazarin lui succède alors, pendant la jeunesse de Louis XIV. En 1661, âgé de 23 ans, Louis XIV règne enfin (jusqu'à sa mort, en 1715). Tragédie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tragédie est un genre théâtral dont l’origine remonte au théâtre grec antique. On l’oppose à la comédie au contraire de laquelle elle met en scène des personnages de rangs élevés et se dénoue toujours par la mort d’un ou de plusieurs personnages. Origine[modifier | modifier le code] La tragédie apparaît à Athènes au Ve siècle av. J.

L'époque contemporaine L'époque (ou histoire) contemporaine est la dernière grande période de l'Histoire. Elle couvre la fin du XVIIIe siècle, le XIXe , le XXe et le début du XXIe siècle, c'est-à-dire de la Révolution française jusqu'à aujourd'hui. L'époque contemporaine est caractérisée en particulier par l'affirmation puis le déclin progressif de la puissance de l'Europe et l'essor des États-Unis d'Amérique. Beaucoup de nouveaux États se créent. L'économie et les guerres se mondialisent. Sophocle sur la scène contemporaine : comment adapter les conventions antiques I. Un théâtre rituel et conventionnel Le théâtre antique est particulièrement difficile à transposer et adapter sur nos scènes modernes pour plusieurs raisons concernant aussi bien les conditions dans lesquelles et pour lesquelles il a été créé, que la dramaturgie des œuvres elles-mêmes. Le théâtre antique grec est en effet d’abord un théâtre rituel : les représentations font partie intégrante des fêtes religieuses et les chœurs tragiques, comiques ou dithyrambiques sont offerts à Dionysos dont la statue assiste au spectacle au milieu des gradins. Les tragédies proposent également de nombreuses imitations (mimèsis) de rituels : prières, rituels de deuil, de supplication, qui, même s’ils ne sont pas considérés par les spectateurs comme des actes permettant réellement d’entrer en contact avec la divinité, comportent des gestes et des paroles religieux vraisemblables.

La Commedia dell'arte La Commedia dell'Arte est un théâtre anti-littéraire: elle se joue non à partir d'un texte rédigé à l'avance, mais d'un simple canevas, d'un "scénario": par exemple un galant fait remettre un billet d'amour à une jeune fille à la barbe de son propre père, le grotesque Pantalon. A partir de là, les acteurs improvisent, construisent un dialogue. La pièce est ainsi une sorte de création collective. Dans ce système tout repose sur l'acteur. Le succès dépend de la vivacité de ses répliques, et de leur à propos. Encore faut-il que ses partenaires ne lui gâchent pas maladroitement ses effets: ils doivent savoir s'effacer au bon moment ou au contraire intervenir promptement pour l'aider lorsque l'inspiration lui fait défaut.

Racine Intro Biographie Œuvres Liens Racine est sans conteste l'un des auteurs les plus étudiés et les plus joués du répertoire classique. Son caractère incontournable et les louanges unanimes auxquelles tout un chacun se croit obligé de se livrer à son sujet semblent pourtant lui nuire auprès du jeune public : les élèves sont souvent effrayés et rebutés par cette statue imposante et poussiéreuse, ce monstre sacré si lointain qu'il en devient incompréhensible. Parmi ces oeuvres terrifiantes, Phèdre tient une place de choix dans le hit parade des tortures lycéennes. Une admiration bruyante et autoritaire provoque souvent des réactions de rejet. Pourtant, il faut se dire que si Phèdre est un "classique", ce ne peut être à cause d'un consensus arbitraire, qui tend à fossiliser les oeuvres en voulant leur faire traverser le temps.

théâtre Édifice destiné à la représentation de pièces, de spectacles dramatiques. Voir aussi : • histoire du théâtre • le théâtre contemporain L'évolution du lieu théâtral en Occident, de l'Antiquité à la fin du xixe s., se caractérise par le passage de l'absence d'architecture permanente à des formes de plus en plus architecturées. Les théâtres de pierre ont remplacé, tant dans la Grèce antique qu'à Rome ou dans l'Europe renaissante, les éphémères constructions de bois qui, elles-mêmes, avaient succédé à l'aire de terre battue originelle, quasi mythique. La guerre de Cent Ans Au début du quatorzième siècle, en 1337, le roi d'Angleterre, Édouard III, un Plantagenêt, revendique le trône de France à son cousin, Philippe VI, un capétien. C'est le début d'un conflit qui opposa la France à l'Angleterre pendant 116 ans, et que l'on appellera la guerre de Cent Ans. La guerre de Cent Ans est un conflit qui opposa la France à l'Angleterre entre 1337 et 1453. Sous la forme d'une succession de campagnes très circonscrites et entrecoupées de longues périodes de trêve, il prolongea le conflit qui avait opposé les Capétiens et les Plantagenêt au XIIIème siècle. Les origines de la guerre

Réflexions sur le mythe d'Antigone Introduction Qu’est-ce que le tragique ? Philosophie et tragédie Jean Racine Auteurs français ► XVIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Vie de Racine Théâtre grec antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le théâtre grec antique est à l'origine du théâtre occidental. Il prend naissance dans les spectacles de la civilisation minoenne pour atteindre son apogée à Athènes au Ve siècle av.

La Deuxième Guerre mondiale En 1939 l'Europe domine largement le monde et ses colonies s'étendent sur toute l'Afrique et la majeure partie de l'Asie. Mais l’Europe est fortement divisée : les démocraties s’opposent aux trois régimes totalitaires (l'Allemagne, la Russie et l'Italie ). Le 1er septembre 1939, les troupes allemandes envahissent la Pologne. Antigone - commentaire Nous vous proposons ici plusieurs pistes de réflexion que vous mènerez à votre guise... a) Ce nouvel extrait impose une image de Créon particulière; face au garde qui lui présente Antigone prise en flagrant délit, il ne parvient pas à cacher sa surprise et l'on comprend déjà que la fille d'Oedipe se présente à ses yeux comme doublement coupable. Elle a osé braver l'interdit décrété par la puissance royale de Créon, elle a osé braver son oncle Créon... Celui-ci mène un premier interrogatoire; Antigone est présente sur scène, mais muette, les deux hommes dialoguent comme si elle n'était pas là; Sophocle retarde le vrai échange, la confrontation idéologique et passionnée entre Antigone et Créon, la préparant ainsi d'autant mieux.

Pierre Corneille Intro Biographie Œuvres Liens «Corneille nous laisse des chefs d'œuvre dont la vie nous surprend toujours lorsque nous approchons soudain de leur lumière. A côté du Cid, à côté de Polyeucte, il ne faut pas oublier l'Illusion Comique et le Menteur… Ce grand, noble et tendre poète reste le plus vigoureux de nos écrivains de théâtre.» Kléber Haedens, Une Histoire de la Littérature française, Grasset 1970

Related:  Théâtre