background preloader

La tectonique des plaques - cours de SVT 4ème

Chapitre 3 : la tectonique des plaques Quels sont les mouvements des plaques lithosphériques et leurs conséquences ? I – Localisation des plaques lithosphériques sur la Terre A/ Localisation des principaux séismes sur la planète B/ Localisation des principaux volcans sur la planète A travers une fenêtre ou devant une lampe, superposez les deux cartes. C/ Répartition des 12 principales plaques tectoniques Bilan : les volcans et les séismes ne sont pas répartis au hasard sur la planète. Plus d’infos sur la structure interne du globe terrestre II -Mouvement de divergence #volcan #cycle4 #lycee pic.twitter.com/blp1RuFclb— eduMedia (@eduMediaTweets) March 20, 2019 III – Les mouvements de convergence A/ La subduction Modélisation avec de la pâte à modeler Subduction en série avec les 4èmes ! B/ La collision = perte de plaques tectoniques et formation de chaîne de montagne Modélisation à l’aide de l’imprimante 3D, de la farine et du chocolat… La dérive des continents Patientez... Related:  tectonique des plaques

Google Earth : créer un profil topographique D'après un travail de Ludovic Delorme Le Modèle Numérique de Terrain (MNT) du logiciel Google Earth, est basé sur les données issues de la mission SRTM réalisée par la NASA. La résolution actuelle de ces données est de 90 mètres. (Il se peut que cette résolution soit améliorée par la suite, grâce à la mission ASTER). La version Google Earth v.6.0 et suivantes permet la création d’un profil topographique et/ou bathymétrique directement : pour cela, créer un trajet dans la région souhaitée, puis l’enregistrer. Accéder alors aux propriétés du trajet (clic droit / Propriétés) et choisir, dans l’onglet "Altitudes" l’option "Par rapport aux fonds marins" et dans l’onglet "Mesures" l’unité "kilomètres". Télécharger le document précédent. Exemple 1 : Une subduction dans la zone andine NB : Le déplacement de la souris sur le profil permet l’affichage des données suivantes : altitude, pente, distance. Exemple 2 : Le profil topographique de la sortie géologique Gardiole - Moure

Le volcanisme Chapitre 2 : le volcanisme Comment expliquer les éruptions volcaniques ? Comment se forme un édifice volcanique ? I – Comparaison de deux types de volcans A l’aide de la carte ci-dessous, repérez deux types d’éruption volcaniques. Photographies de l’Etna et du Stromboli Eruption du Piton de la Fournaise Volcan : une nuit d’éruption au Piton de la Fournaise pic.twitter.com/yr6QgVVx5S— Réunion la 1ère (@reunionla1ere) December 8, 2020 Éruption du volcan Calbuco au Chili Eruption du volcan Ontake au Japon : au moins 36 victimes Formation d’une île dans l’archipel polynésien des TongaAux Tonga, une île naît de l'éruption d'un volcna par lemondefr 24 août 79 : l’éruption du Vésuve détruit Pompei Italie 2013 Voyage en vidéo Construire un tableau comparant les deux volcans en indiquant le pays, l’aspect de la lave, la vitesse de la lave, les projections émises et le type d’éruption. Volcanisme explosif : volcanisme caractérisé par une émission de lave visqueuse et par l’abondance des gaz. 63 commentaires

Documentaire "On a vidé l’océan – Voyage dans l’au-dessous" en streaming Des scientifiques cartographient les fonds océaniques pour en connaître les reliefs… Des chercheurs se concentrent sur la baie de Monterey, aux Etats-Unis, recréant virtuellement ses fonds. Grâce à un matériel de pointe, les scientifiques peuvent désormais recréer virtuellement les fonds océaniques. Des chercheurs se concentrent dans la baie de Monterey, située sur la côte californienne, aux Etats-Unis. Geoscope - Accueil Réseau global français de stations sismologiques large bande L'Observatoire GEOSCOPE est un réseau global de stations sismologiques large bande. Ces stations enregistrent en continu les mouvements du sol. Les données de la plupart des stations arrivent en temps réel au centre de données de l'IPGP et sont archivées après validation.L'observatoire GEOSCOPE met à disposition de la communauté scientifique les données des séismes de magnitude supérieure à 5.5-6 et fournit des informations spécifiques sur ces séismes. Les données des séismes d'un intérêt particulier, par exemple localisés en France ou dans la région Euro-méditerranéenne, sont aussi fournies. Télécharger la carte au format PDF

Dérive des continents. Du Cambrien à aujourd'hui. Dinosoria La subdivision du temps L’ensemble des périodes géologiques a été décomposé en 16 périodes. Chacune de ces périodes contient des restes fossilisés caractéristiques. L’ensemble de ces 16 périodes est précédé d’une phase dite azoïque c’est-à-dire dénuée de toute vie. Les 16 périodes ont été regroupées en trois ères distinctes : Le paléozoïque (540-250 millions d’années) du grec « palaios » (ancien) et « zoos » (vie) comprend : cambrien, ordovicien, silurien, dévonien, carbonifère, permien Le mésozoïque (250-65 millions d’années) (meso pour moyen) comprend : trias, jurassique, crétacé Le cénozoïque (65-aujourd’hui) (ceno pour récent) comprend : paléocène, éocène, oligocène, miocène, pliocène, pléistocène, holocène La dérive des continents en images La réunification des blocs continentaux coïncide avec la disparition de certains groupes d'invertébrés marins, parmi lesquels les trilobites et les graptolites (Procordé fossile du début du primaire). Cambrien Il y a 542 millions d'années. Carbonifère

Comment bougent les continents ? Vendredi, 5 septembre 2008 Si vous aviez été là, il y a 250 millions d'années, vous auriez pu faire le tour de toutes les terres émergées sans jamais vous mouiller les pieds. Et pour cause, à cette époque la Terre ne comptait qu'un seul gigantesque continent. Comment celui-ci s'est-il fracturé pour donner à notre planètele visage que nous lui connaissons ? Aujourd'hui encore les continents se déplacent mais à quelle vitesse et jusqu'où iront-ils ? Les réponses de la sismologue Anne Paul. Réalisation Daniel FIEVET, Didier BOCLET Copyright © CNRS Images 2008. Crédits images POMME, la mission (2002)Réalisateur : DELHAYE ClaudeAuteur : BOCLET DidierProducteur : CNRS Images. Voyage à l'intérieur de la Terre (1998)Réalisateur : PALASI VictorProducteur : CNED ; CNRS Images. Voyage au centre de la Terre (2003)Auteur et réalisateur : MIROUZE Jean-PierreProducteur : Flight Movie ; CNRS Images. Animations de la dérive des continents dans le passé et dans le futurpar Jean Besse. Images crédits ESA

Le Vatnajökull, plus grand glacier d'Europe Le Vatnajökull se trouve dans le sud-est de l'Islande. Avec sa surface d'environ 8.390 km2 (équivalente à la Corse), 8 % de la surface de l'Islande disparaît sous sa calotte. La glace a une épaisseur maximum de 1.000 mètres. En islandais, Vatnajökull signifie « glacier des eaux ». Le parc national du Vatnajökull En 2006, le Parlement islandais a décidé de créer un parc national, entré en vigueur le 7 juin 2008. Vers le IXe siècle, lors de la colonisation, la calotte glaciaire était beaucoup plus petite. Sous le glacier, on trouve des volcans actifs dont le Hvannadalshnjúkur, la plus haute montagne de l'Islande, les lacs volcaniques sous-glaciaires Grímsvötn et le Bárðarbunga. L’éruption du Grímsvötn et le jökulhlaup de 1996 En 1996, une éruption au Grímsvötn a déclenché le jökulhlaup du fleuve Skeidará, soit la libération de poches d'eau enfermées sous la glace, produites par la chaleur du volcan. Les faits sont à la mesure de la calotte glaciaire : Au pied du glacier : quelques gabbros.

La Tectonique de plaques | robertsix L’hypothèse de la dérive des continents est une idée qui a plus de 400 ans. Elle fut reprise et admirablement construite et structurée par Alfred Wegener au début du XXe siècle. Malheureusement, elle n’est pas acceptée par la majorité des géologues et tombe en défaveur jusque dans les années 1970. Depuis, de nombreuses preuves ont montré sa validité et elle est reconsidérée en termes de « tectonique de plaques ». — Père François Placet (1668) : pionnier en la matière, mais dans le cadre des croyances religieuses imposées par l’Inquisition : « La corruption du grand et du petit monde, où il est montré que devant le déluge, l’Amérique n’était point séparé des autres parties du monde » ; — Théodore Lienthal (1756) : formes emboîtées de certaines côtes atlantiques (Amérique du Sud, Afrique) ; — Antonio Snider (1858) : observation paléobotanique : similitude des plantes carbonifères d’Amérique du Nord et d’Europe ; — Alfred Wegener (1912) : théorie de la dérive des continents ! A. B. C. D. A.

Sciences de la vie et de la Terre Le Rallye Sciences 2015 Le Rallye se déroulera le mardi 27 janvier 2015 Thème choisi : La science en lumière -> Affiche -> Appel à candidatures Le rallye Sciences est un jeu concours qui s’adresse aux classes de 3ème et de 2nde. -> Pour en savoir plus

Related: