background preloader

La méthode des 5W et le Community Management

La méthode des 5W et le Community Management
ConseilsMarketing.Fr accueille Josias Yobou Community Manager dans l’agence de communication Shamma en Côte d’Ivoire La méthode des 5W, est une méthode anglophone qui permet de se poser un ensemble de questions relatives à une problématique (quelle qu’elle soit) dans l’optique de la résolution de celle-ci. L’usage de cette méthode est diversifié, elle est couramment utilisée dans la rédaction en ligne. Cette méthode commence à être aussi prisée dans le domaine du community management. Who/ Qui ? Pour le CM, il est important d’identifier les membres de sa communauté et connaître avec qui, il interagit afin de donner des réponses les plus précises et les plus adaptées possible… En effet le CM dépend de son interlocuteur : – Face à un client identifié de l’entreprise, le CM est tenu de réagir en tenant compte de l’historique du client comme les commandes non livrées, le montant de CA généré, les demandes effectuées au service client… What / Quoi ? Why / Pourquoi ? When / Quand ? Where /Où ? Related:  rafull

Business-plan | Création d'entreprise & startups ! Je discutais ce matin avec un entrepreneur et nos échanges m’ont fait prendre conscience d’un truc assez intéressant : la réussite d’une startup passe assez souvent par la capacité à trouver, très vite, un premier « bon filon » business. Et, en creusant un peu, dans la capacité des startupers à mettre au point un business-model qui s’appuie sur des flux financiers déjà existants. Cela est peut-être valable surtout en B2B, mais l’idé Lire la suite... A mes yeux, la plus grande cause d’échec des startups est très simple (si l’on parle chiffres uniquement) : c’est le fait DE NE PAS SE LANCER. Comme nous sommes à quelques jours de Noël, je m’en voudrais de ne pas vous aider à éviter le rush de dernière minute dans les magasins et surtout la panne d’inspiration pour vos amis entrepreneurs ou qui « se tâtent » à se lancer ! On m’a pointé du doigt cette excellente vidéo de Ernesto Sirolli (merci Jerry !) J’ai reçu hier un mail d’un d’entre vous avec quelques questions autour du business-plan.

La checklist du community manager Être community manager n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Ce dernier ne fait pas que passer ses journées sur Facebook. Selon les missions qui lui sont confiées et le niveau de responsabilité qui est le sien, il peut être amené à intervenir sur de nombreux espaces différents. Les réseaux sociaux bien sûr : Facebook, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Google Plus… Mais aussi rédiger sur le ou les blogs de son entreprise ou son site corpo. Sans compter les documents à préparer, les reportings à faire, les évènements en préparation… La difficulté est souvent la multiplicité des tâches courtes. Responsables médias sociaux, community managers : comment gérer votre temps ? Responsables médias sociaux, community managers : la gestion du temps est compliquée tant elle demande un mix entre agilité et planification. L’infographie ci-dessous propose une ventilation hebdomadaire selon les activités : réseaux sociaux : statuts, photos, vidéos, commentaires - 4hblogging : préparation, rédaction et publication de billets - 7h50veille et planification : repérage des contenus internes et externes, calendrier éditorial - 4hcuration : lecture des flux RSS, sélection et partage des contenus - 2h50écoute : mentions de la marque, mots-clés - 2h50conversation : répondre aux mentions, questions et commentaires - 4hgestion des imprévus : résolution des problèmes, publications non planifiées - 5hdéveloppement de la communauté : élargissement et recrutement - 2h50 campagnes : concours, promotions - 2h50statistiques : mesure et reporting - 2h50stratégie : conception et planification - 2h50 J’ajouterais que cette infographie a les défauts de ses qualités. Lire aussi

5 outils efficaces pour gérer votre planning éditorial ! Vous alimentez régulièrement un blog ? Travaillez en tant que journaliste ou rédacteur sur la toile ? Si c’est le cas, vous devez savoir qu’il est difficile de produire du contenu, quel qu’en soit sa thématique, sans rencontrer au moins une fois, la fameuse page blanche ! Pour vous aider à mieux organiser vos publications, réfléchir à vos thématiques ou anticiper vos périodes creuses, l’idée de tenir un planning éditorial est on ne peut plus judicieuse… Qu’est-ce qu’un planning éditorial ? Un planning éditorial est un outil d’organisation et de planification qui a pour but de simplifier votre travail de réflexion et d’écriture. Outil idéal et indispensable à votre stratégie de contenus comme nous le conseillait Ferréole à travers son interview, la création d’un planning ou calendrier éditorial vous permettra de : Quelles sont les données essentielles à votre planning éditorial ? Exemple de planning éditorial à mettre en place 5 outils efficaces pour gérer et partager votre planning éditorial

La boîte à outils idéale du Community Manager Quels sont les outils indispensables à un Community manager efficace ? Voici une liste participative non exhaustive qui répond à trois grandes problématiques : veille, production, diffusion. Il vous faut un bon agrégateur de flux RSS pour surveiller l’occurrence des mots-clés de la marque, du site dont vous avez la charge. Vous pouvez intégrer les flux de Google actualité, de Google Blogs, de Twitter, de Delicious, Slideshare… L’intégration de flux RSS en provenance de Twitter se fait sur l’ancienne version en ligne (plus pour longtemps semble-t-il). N’oubliez pas l’outil Ponyfish pour créer votre propre flux RSS quand ce dernier n’existe pas sur un site. Le plus professionnel des agrégateurs est Google Reader qui permet d’intégrer des centaines de flux sans ciller. Netvibes Netvibes est une alternative plus conviviale d’aspect pour réaliser sa revue de presse rapidement. Inconvénient : recherche moins fine puisqu’elle s’applique à l’ensemble de la page Netvibes. Jimdo, le plus simple.

Comment éviter, gérer et absorber une crise sur les médias sociaux ? Non cette fois je ne vais pas vous assommer en vous forçant à lire un article de 20 pages, j’ai beaucoup mieux !! La Cantine Numérique Rennaise a organisé le 26 juin dernier, une journée de conférences et de tables rondes sur le thème des médias sociaux. Des intervenants comme Damien Douani ou Jean-Michel Vergne ont par exemple parlé de réseaux sociaux d’entreprise. Pour ma part, j’ai été convié à un débat autour de la crise sur les médias sociaux. J’ai ainsi pu présenter mon point de vue, avec Marie Armand (dirigeante de L’Œil au Carré, agence spécialiste de la veille et de l’e-réputation) et Christophe Millot membre de la Direction Marketing Commercialisation et Intermodalité de Rennes, responsable du compte Twitter @starbusmetro). Voici le synopsis de la réunion : “Avec la montée en puissance de la prise de parole des consommateurs, les crises que doivent affronter les entreprises se déclarent sur des sujets très diversifiés et parfois inattendus ! Qu’est-ce que le web social ?

Infographie : le travail du community manager au quotidien Cet article a été publié il y a 4 ans 4 mois 7 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Chaque poste de community manager est différent. Selon la taille de son entreprise, les objectifs recherchés, le type de clients ou encore les priorités stratégiques de son employeur, ses tâches quotidiennes peuvent grandement varier. Si ce terme générique de community manager regroupe de nombreuses réalités, il existe toutefois des points communs qui définissent ce métier auprès du grand public. Première observation, les réseaux sociaux sont bien le terrain de jeu favori des CM. Au niveau des plateformes, c’est Twitter qui est la plus mise à jour. 83% des CM y publient un message au moins 5 fois par jour, devant Facebook (79%) et les forums (31%). > Retrouvez les 3 autres infographies tirées de l’enquête Les community managers en France édition 2011 sur le Blog du Modérateur, le blog d’ANOV Agency et sur Kriisiis.

#CM : Quand la communauté n'existe pas encore... Cet article a été publié il y a 4 ans 3 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Quand une communauté n’existe pas encore, il y a bien évidemment tout à créer… Pour une marque déjà très emblématique, la création de la communauté ne sera pas l’étape la plus difficile. Voici, selon moi (ceci est un avis très personnel qui est bien évidemment ouvert à débat !) On ne part jamais de zéro… Première bonne nouvelle ! Il ne faut pas oublier que vous avez déjà une communauté autour de vous : des proches, famille et amis, des collaborateurs, des partenaires, des relations professionnelles, et puis si votre organisation ne vient pas d’être créée, des clients ou des personnes qui vous soutiennent dans le cas d’une association par exemple. Ecouter, lire, regarder, surveiller, analyser … Peut-être trouverez-vous aussi des indications sur vos propres clients et ce qu’ils peuvent dire de vous. Monter une réelle stratégie en amont

Related: