background preloader

Itinéraires romains en France

Itinéraires romains en France

http://itineraires-romains-en-france.pagesperso-orange.fr/templates/sommaire.htm

Related:  Cartes Romaine Antiquecarte romaine antiqueEmpire romainVoies romaines en GauleVoies romaines

Bornes Milliaires : Voies romaines 1 . EXPANSION et STRATEGIE. Bien que les voies romaines ne soient pas le sujet que je désire traiter (pour maîtriser un sujet, il faut savoir se limiter !), il est difficile de faire un exposé sur les bornes milliaires sans parler des voies auxquelles elles se rapportent. Lyon Les Romains ont fait preuve de méthodologie et de technique dans tous les domaines; il en fut ainsi pour les voies de communication. Voies romaines en Gaule Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les voies romaines en Gaule sont le développement par les Romains d'un réseau routier préexistant à leur arrivée. Historique[modifier | modifier le code] Liste des bornes milliaires de France protégées aux monuments historiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À propos du choix par le conservatoire des sites et monuments historiques[modifier | modifier le code] Les raisons de leur protection[modifier | modifier le code]

La voie Domitienne (via domitia) LA VIA DOMITIA(Voie Domitienne) Extrait de "Monographie des Bornes Milliaires du Département du Gard" de Auguste Aurès. Édition des Mémoires de l'Académie de Nîmes, 1876, pages 1 à 16. ... quos in Narbonensi provincia, contrectavi egomet, atque exscripsi.

Voie romaine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Voie. Carte des principales voies romaines sous Hadrien (vers 125). Par ailleurs, Voie romaine peut être une partie d'un odonyme, c'est-à-dire, un indicateur du type de voie suivi d'un nom propre. Voie romaine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Voie. Carte des principales voies romaines sous Hadrien (vers 125). Par ailleurs, Voie romaine peut être une partie d'un odonyme, c'est-à-dire, un indicateur du type de voie suivi d'un nom propre. Premières voies stratégiques[modifier | modifier le code] Un exemple de voie pavée via munita à Pompéi.(1).

Liste de voies romaines Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article propose une Liste des voies romaines, classées par anciens ensembles géopolitiques de l'époque impériale : Voies romaines en Gaule[modifier | modifier le code] Voies romaines en Corse[modifier | modifier le code] Redécouverte d’un milliaire romain. La borne de Chaspuzac (Haute-Loire), cité des Vellaves (province d’Aquitaine) 1Mise au jour peu avant 1864 sur la commune de Chaspuzac, au lieu dit “ Fontannes ” (ou “ Fontanes ”), cette borne est l’un des jalons de la grande voie romaine reliant la capitale des Trois Gaules, Lugdunum, à l’Aquitaine et à Bordeaux/Burdigala. Dans sa traversée du territoire vellave, ce tronçon de route est nommé voie “ Bolène ” par l’historiographie locale. Son inventeur, Auguste Aymard (1808-1889), archiviste départemental et membre de la Société agricole et scientifique de la Haute-Loire, est traditionnellement considéré comme le fondateur de l’archéologie vellave.

La via Julia Augusta La traversée de la Turbie Mise à jour janvier 2014 Dans la traversée du village il n'est pas possible de suivre le tracé de la voie. Il est vraisemblable qu'elle traversait le parking en biais. Une vieille gravure, datant d'avant la première restauration de la tour d'Auguste réalisée par le Roi de Sardaigne vers 1848, permet de deviner l'emprise de la route de Nice à Gênes (Grande Corniche) qui passe nettement à l'extérieur des limites du village à l’époque. Voir photo. Le réseau routier de l'Empire romain. Au point de vue stratégique, la défense de l'empire romain n'était pas seulement assurée aux frontières; les mesures prises de ce côté furent complétées par la construction d'un vaste réseau de routes, routes militaires d'abord, mais qui servirent à tous les besoins d'une circulation d'hommes et de marchandises de plus en plus active. Nous ne nous occuperons de ces routes qu'au point de vue politique. L'importance de ces grandes voies était telle qu'Auguste s'en fit attribuer l'administration par une loi spéciale (20 av. J.-C.).

Voies Romaines - EDERN2952 À l'époque gauloise, l'Armorique était une vaste confédération de peuples gaulois s'étendant sur les 4 départements de la région Bretagne actuelle, la partie nord-ouest de la région Pays de la Loire et la quasi-totalité de la Normandie. L'Armorique était habitée à l'ouest par les Osismes (celtique Osismii), en fait sur l'ensemble du département du Finistère avec la partie Ouest du Morbihan. Le nom d'Osisme ou Ostimioi signifie « les plus hauts » ou « ceux du bout du monde ».

La chaussée de Jules César (Lutèce/Rotomagus) La recherche sur les routes romaines a réellement commencé avec les travaux des sociétés savantes du XIXe siècle. En 1934, Albert Grenier a tenté, pour la première fois à l'échelle nationale, une cartographie des routes romaines de Gaule. Dans les années 1970, les associations archéologiques locales, qui complétaient leurs enquêtes dans les fonds d'archives par des observations ponctuelles sur le terrain, relancèrent l'intérêt pour la question mais il fallut attendre le développement de l'archéologie préventive pour que soient faits des progrès décisifs. Depuis une quinzaine d'années, plusieurs interventions archéologiques ont été conduites sur la chaussée Jules-César, dans le Vexin français et le Vexin normand. Elle a été observée en 1999 à Guerny dans l'Eure, à l'occasion des travaux de déviation de Saint-Clair-sur-Epte et pendant la fouille des abords d'un petit temple. La chaussée Jules-César à Courcelles-sur-Viosne (2001).

Related:  Histoire