background preloader

Les pages de Bernard Stiegler

Les pages de Bernard Stiegler
Related:  sophie2bdocAlternative vision

Jean Véronis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Véronis Jean Véronis en 2013 Éléments biographiques[modifier | modifier le code] Jean Véronis a enseigné plusieurs années aux États-Unis, notamment au Vassar College[8], a participé à l'élaboration des propositions pour l'encodage sémantique des dictionnaires avec la Text Encoding Initiative et président de l'Association pour le traitement automatique des langues[9]. Publiés sur son blog, ses travaux ont montré que Google gonflait pour des raisons marketing le nombre de pages renvoyées à chaque requête, ce qui lui a valu des citations dans de grands journaux français et internationaux[11]. Ouvrages[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

4S Annual Meeting The Society for Social Studies of Science (4S) is a nonprofit, professional association. It was founded in 1975 and now has an international membership of over 1200. The main purpose of 4S is to bring together those interested in understanding science, technology, and medicine, including the way they develop and interact with their social contexts. Members Site Presidents Message Digital Publications, 4S Reports and Position Statements Committee, and more. Primer on Latin American STS Valuable background for 4S-ers heading south in 2014. Submit abstracts for Buenos Aires Individual and session submissions open now. ISSC Forum 2015 Watch for news about 4S participation in the International Social Science Council, the World Social Science Forum, 2015 in South Africa.

WikiInfoDoc | Accueil / Presentation browse Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) D (document, droit de l'information...) I (identité numérique, indexation...) O (opérateur, outils de recherche...) P (pertinence, publication...) R (référence, réseaux sociaux...) T (thésaurus, type de document...) V (veille, vocabulaire contrôlé...) Ce Wikinotions InfoDoc est un projet collaboratif piloté par la FADBEN (Fédération des Enseignants documentalistes de l’Éducation Nationale) destiné à préciser le contenu d'un enseignement en information documentation. Il s'agit, depuis novembre 2013, d'une nouvelle version du Wikinotions développé en 2010, avec un changement d'outil, une plus grande ouverture aux contributions, la volonté de compléter le travail effectué autour des notions. Cet outil cherche à associer acteurs de terrain et chercheurs dans la définition de notions essentielles et la mutualisation de pistes pédagogiques sur ces mêmes notions.

«Nous avons lancé le processus de deuil de notre propre espèce» | Pierre Belmont Paul Jorion n'est pas de ceux qui vous redonnent foi en l'avenir. Dans son dernier ouvrage Le dernier qui s'en va éteint la lumière, l'anthropologue estime qu'il ne reste que deux ou trois générations à l'humanité avant de disparaître. Pour Nom de Zeus, il explique pourquoi la fin est si proche. Paul Jorion est de ces personnages inclassables. S'il utilisait les canaux politiques et idéologiques habituels, on pourrait dire que Le dernier qui s'en va éteint la lumière est un ouvrage férocement anti-capitaliste. Trahis par notre environnement L'environnement, en premier lieu. «L'environnement nous trahit, car nous l'avons colonisé de façon brutale et non durable. Après la relative euphorie de la COP21, c'est la douche froide. Finance: un système au bout du rouleau Notre système financier est incapable de gérer cette crise. «Nous avons déjà eu plus qu'un avertissement en 2008 mais nous n'en tenons absolument pas compte. Les robots nous poussent vers la sortie

Internet est-il en train de disparaître Thierry27.04.2014 émission Place de la toile du 26-04-2014 Pour rebondir sur les propos de votre dernière émission et de la précédente, je vous fais part de cette courte réflexion. L'acquisition, par la pratique et l'apprentissage, d'une autonomie réelle sur les réseaux informatiques mondiaux est quasiment impossible. (1) G. Thierry répondre Slide - Big Data et Technologies du Langage

CTheory.net Editors' Note: On the sad occasion of Gilles Deleuze's death, we are publishing the following two meditations. Certainly one of the major theorists of the 20th century, Deleuze died at the very moment that his thought formed one of the leading intellectual vectors of our times. An untimely death in an untimely century. Arthur Kroker I. This is because the two groups (the schiz and the paranoiac) are like determinism and freedom in Kant's philosophy: they indeed have the same "object" - and social production is never anything more than desiring-production and vice-versa - but they don't share the same law, the same regime. - Deleuze and Guattari, Anti-Oedipus Machines everywhere. How could it be otherwise? If it be objected that Anti-Oedipus is really about the repressive agency of psychoanalysis, a political refusal of the tyranny of Oedipus, then it must also be said that this is also a "schizoanalysis" of the fateful vectoring of the consumption and desiring machines. II. © CTheory.

La classe inversée, un véritable bouleversement pédagogique ? #1 Est-ce si nouveau ? Depuis plusieurs mois, les classes inversées s'immiscent dans pratiquement toutes les conversations. Schématiquement, il s'agit de faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps où ils sont présents avec le professeur à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats. Présentée de la sorte, cette pédagogie n'est pas franchement nouvelle : professeur à l'université catholique de Louvain, Marcel Lebrun, notamment, raconte avoir lui-même eu un enseignant qui pratiquait cette méthode lorsqu'il était étudiant. Comment expliquer un tel engouement ? "Les classes inversées sont au point de rencontre de plusieurs éléments qu'elles fédèrent, analyse Marcel Lebrun : l'approche compétences, les méthodes actives et le numérique. #2 Est-ce forcément numérique ? #3 Faut-il inverser tous les cours ? "Il faut alterner !

Manuel de reconstruction pour le XXIe siècle La sécurité civile ne se lasse pas de planifier le pire. Après le Québec se préparant à une attaque de zombies (sans blague !), c’était au tour de l’Île-de-France de sombrer théoriquement sous l’eau cette semaine. Diderot voyait en sa magistrale Encyclopédie, ou dictionnaire raisonné des arts et des métiers (de 1751 à 1772) LE livre permettant de sauvegarder l’intégralité du savoir humain de l’époque, et de le transmettre. L’apocalypse, et après ? Résultat ? Les solutions proposées par Dartnell obligent souvent à remonter le temps ; à adopter non pas les technologies les plus récentes, trop complexes ou miniaturisées, mais celles d’avant, qui ne demandent que des connaissances de base et sont moins énergivores. Comme l’a fait la Moldavie, lors de la chute de l’Union soviétique, quand ses habitants ont récupéré les machines, devenues artefacts dans les musées (rouets, métiers à tisser, barattes) pour regagner leur autonomie. Les essentiels

Lev Manovich, culture logiciel acces rapide a la navigation principale acces rapide a la navigation secondaire acces rapide au contenu acces rapide au contenu de droite acces rapide au footer Recevez la lettre d'information retour en haut de page retour en haut de page retour en haut de page Place de la toile par Xavier de la Porte Le site de l'émission le samedi de 18h10 à 19h 49 minutes Lev Manovich, culture logiciel 13 Pour cette dernière « Place de la Toile », un nouvel entretien de Claire Richard. Avec Lev Manovich Théoricien des nouveaux médias et artiste, Lev Manovich est professeur en « computer science » à l'Université de New York. Version originale de l'entretien : « Selfiecity », une enquête sur le « selfie » dans cinq villes du monde, un des projets de Lev Manovich. Sur Thème(s) : Information| Idées| Informatique| Internet| Claire Richard| Lev Manovich Document(s) 13 commentaires Yann06.07.2014 Quelles sujets seront développer sur cette chaîne à l'avenir? répondre Keni06.07.2014 Quelle dommage ! répondre répondre répondre T.

Les 3 piliers de la démocratie ouverte - (1) La transparence Qu'est-ce que la "démocratie ouverte" ? Librement inspirée du concept anglosaxon d'OpenGov, la démocratie ouverte cherche à améliorer l'efficacité et la légitimité des modes de gouvernances de notre société. Sans remettre en cause les fondements de la démocratie représentative, l'OpenGov cherche à renforcer la démocratie en s'appuyant sur les aticles VI et XV de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen : « La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. » « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration ». Voici différents points de définition réunis dans un schéma qu'on vous invite à partager (cliquez sur le schéma pour l'agrandir). Le premier niveau de la démocratie ouverte est celui de la transparence comme garant de la confiance entre citoyen et politique. OpenData Processus de gouvernance et usages Pédagogie : expliquer par l'image

Computing and Moral Responsibility First published Wed Jul 18, 2012 Traditionally philosophical discussions on moral responsibility have focused on the human components in moral action. Accounts of how to ascribe moral responsibility usually describe human agents performing actions that have well-defined, direct consequences. In today's increasingly technological society, however, human activity cannot be properly understood without making reference to technological artifacts, which complicates the ascription of moral responsibility (Jonas 1984; Waelbers 2009).[1] As we interact with and through these artifacts, they affect the decisions that we make and how we make them (Latour 1992). They persuade, facilitate and enable particular human cognitive processes, actions or attitudes, while constraining, discouraging and inhibiting others. Computing presents a particular case for understanding the role of technology in moral responsibility. 1. Moral responsibility is about human action and its consequences. 1.3 Free to act

Related: