background preloader

Les inventions de Léonard de Vinci

Les inventions de Léonard de Vinci
Léonard n'est pas inventeur par hasard. Dès son apprentissage à Florence dans l'atelier d'Andrea del Verrochio, il côtoie des artistes et des techniciens, confrontant leurs expériences et leurs savoir-faire au gré des commandes et des curiosités du maître. Pour ses inventions, il ne part donc pas du néant : des prédécesseurs l'ont inspiré. Son plus grand rêve... voler. l'hélicoptère le parachute Le génie de Léonard n'est pas toujours dans la création de machines car elles ont été souvent pensées par d'autres avant lui, mais dans sa méthode scientifique fondée sur l'observation, l'analyse et la synthèse. Léonard écrit en 1482 au duc de Milan pour obtenir un poste d'ingénieur militaire. Arbalète géante Char d'assaut Beaucoup de ses inventions ont réellement servi aux artisans d'Italie. Related:  jacinte19

L'Ingénieur - Léonard de Vinci Si Leonard de Vinci est un des plus grands artistes qui soient, il ne se contente pas d'exceller dans ce domaine : en effet, Da Vinci est aussi un ingénieur de talent, unanimement reconnu. Dans cette partie, nous aborderons cet aspect de Leonardo, ainsi que ses études scientifiques, anatomiques, mécaniques et ses diverses inventions. Le génie de cet homme réside dans sa capacité à créer des liens entre les différents domaines qu’il étudie, afin de réaliser des inventions toujours plus innovantes, surtout avec les moyens et les connaissances de l’époque. L’escalier de Chambord est un excellent exemple de cette association de domaines, puisqu’il s’agit d’un modèle architectural basé sur l’étude de la circulation du sang dans l’organisme. L'escalier de Chambord. Essayant de trouver une relation logique entre toutes les disciplines, Léonard acquière une méthode de travail qui révolutionne la recherche scientifique à cette époque. Maquette de l'aile schématisée dans un des codex de Da Vinci.

Les précieuses confidences d'une espionne nord-coréenne | Japonation - Toute l'actualité du Japon Tokyo accueille Kim Hyon-hui, qui peut donner des nouvelles de Japonais enlevés par Pyongyang. À Tokyo Il y a vingt-trois ans, Kim Hyon-hui commettait un des pires attentats de la guerre froide. Munie d’un passeport japonais, elle posait, dans un avion civil sud-coréen, une bombe qui allait faire 115 victimes. Mardi, cette ancienne espionne nord-coréenne était accueillie à Tokyo avec des égards dignes d’un chef d’État. Sous les caméras du pays, elle a rejoint en limousine blindée la luxueuse résidence secondaire de l’ancien premier ministre Yukio Hatoyama, à Karuizawa, la plus chic des villes d’eau de l’Archipel, où elle résidera pendant quatre nuits. Le régime ermite a kidnappé des centaines de ressortissants étrangers pour qu’ils forment aux langues et aux coutumes étrangères leurs espions pendant la guerre froide. Kim assure avoir reçu sa formation en langue et civilisation japonaise de Yaeko Taguchi, un des Japonais kidnappés. Condamnée à mort et graciée Source « Le figaro »

Les évaporés du Japon - Léna Mauger Les disparitions ne sont pas en soi un sujet typiquement japonais. Néanmoins, grâce à cet ouvrage, nous comprenons rapidement qu'il existe une exception japonaise aussi bien dans les méthodes mises en oeuvre pour s'évaporer que les raisons qui peuvent pousser les personnes à s'y résoudre.Ainsi s'est développé au Japon, devant ce phénomène important « d'évaporation », un secteur à part entière de l'économie avec des sociétés de « déménagement » du soir permettant à un citoyen japonais lambda de simplement disparaître. Lien :

Hemingway, portrait d'un homme tragique - lexpress.fr Il l'écrivait lui-même : "Ce qui peut arriver de mieux à un écrivain, c'est de vivre une enfance malheureuse." La sienne le fut-elle ? Le 21 juillet 1899, un gros bébé de cinq kilos, prénommé Ernest Miller, voit le jour à Oak Park, commune huppée des faubourgs de Chicago. La mère, Grace, d'ascendance britannique, est professeur de chant. Grace Hemingway a donné à son fils aîné le prénom de son propre père, héros de la guerre de Sécession. Ernest apprécie la compagnie de son père, qui l'emmène pêcher la truite dès l'âge de trois ans. Le docteur Hemingway lui apprend à débusquer les nids d'oiseaux et l'initie à la vie en forêt à la manière des Algonquins. Sa mère ayant cherché à faire de lui une fille, Ernie s'évertue à prouver sa virilité. A l'école, doué en anglais, en latin mais aussi en sciences et en algèbre, Ernest est souvent premier de sa classe. La guerre à 18 ans L'écriture devient un refuge complémentaire de la lecture. Le piéton de Paris Le soleil se lève aussi

Guy Delisle: Interview | Toronto Star zoom Guy Delisle can find humour in even the most complicated places. The Canadian cartoonist’s travels to cities like Pyongyang, North Korea; Shenzhen, China; and Yangon, Burma have yielded comical — yet often very thoughtful results — in three critically acclaimed graphic memoirs released over the past decade. But, of course, there comes a time to settle down. “There’s not going to be anymore books like that because we’ve decided to stop going abroad like that,” said the 46-year-old native of Quebec City, who now resides in Montpellier, France. “My wife is going to stop doing humanitarian work with Doctors Without Borders because the kids are getting too old — they’re 8 and 5 now — and it’s really complicated, for them and for us, to have them away like that for a year.” This doesn’t mean Delisle, one of the featured guests at this weekend’s Toronto Comic Arts Festival, is done making light of himself and his misadventures. “I discovered quite a lot, actually. “It broadens your view.

Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués: Amazon.fr: Béatrice Millêtre Rainer Maria Rilke Rainer Maria Rilke, 1900 Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Rainer Maria Rilke naît à Prague en 1875, alors en Autriche-Hongrie, dans une famille qui le destine très rapidement à la carrière des armes. Il est le fils d'un employé des chemins de fer, Josef Rilke, et de sa femme Sophie, dite Phia[2]. Entre 1886 et 1891, sa famille le place comme pensionnaire dans les écoles militaires de St-Pölten, puis Mährisch-Weisskirchen[3], puis il est renvoyé en 1891 pour inaptitude physique. Il passe son baccalauréat en 1895 à Prague[3] et commence des études d'histoires de l'art et de littérature[5]. Rilke passe l'été 1900 à la colonie de Worpswede, rencontre la peintre Paula Modersohn-Becker et Clara Westhoff, sculptrice et ancienne élève d'Auguste Rodin[6]. De 1903 à 1904, Rilke séjourne avec Clara à Rome dans un atelier d'artiste situé dans la Villa Strohl-Fern, puis il voyage en Suède. — Le monde d'hier. Œuvre[modifier | modifier le code] Notes[modifier | modifier le code]

John Keats Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Keats. John Keats John Keats, né le à Finsbury Pavement, près de Londres, mort à Rome de la tuberculose le , est un des poètes romantiques anglais les plus importants de sa génération. Biographie[modifier | modifier le code] Des débuts pleins de déboires[modifier | modifier le code] John Keats naît en 1795 au 85, Moorgate, à Londres. De 1804 à 1811, il est placé par son tuteur à l’école d’Enfield. Mais le tuteur du jeune Keats, un certain Richard Abbey, grossiste en thé et en café, ne voit pas d’un bon œil cet engouement pour les lettres. L’heureuse année 1817[modifier | modifier le code] Fréquentant les cercles littéraires, il rencontre très rapidement des écrivains de renom comme Leigh Hunt, Percy B. Alors que son frère George est parti s’installer aux Amériques, John Keats doit se charger de son cadet Tom, atteint de tuberculose. La fin du poète[modifier | modifier le code] Œuvres[modifier | modifier le code]

« C’est la faute à Rousseau » – Dossier Philosophie – Curiosphere Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. Statue de Jean-Jacques Rousseau, réalisée par Mars-Vallett (1909), parc du clos Savoiroux, Chambéry (Savoie). « L’homme est né libre et partout il est dans les fers » ; « … une poignée regorge de superfluités tandis que la multitude manque du nécessaire ». La vérité de l’œuvre, si on la considère en son entier et pour elle-même, ne coïncide guère avec les « effets » suscités par sa continue popularisation. Est-il tenu pour le père de la liberté civile et de la démocratie ? Serait-il l’« inventeur » bienfaisant de l’enfance ?

Les Charmettes, Maison de Jean-Jacques Rousseau La Maison des Charmettes est décrite aux livres V et VI des Confessions et dans la 10e des Rêveries du promeneur solitaire. A partir de l’époque révolutionnaire, elle devient un lieu de pèlerinage pour les visiteurs du monde entier et de nombreuses célébrités (George Sand et Alphonse de Lamartine racontent avec émotion leur visite). Classée monument historique en 1905, c’est aussi un site naturel préservé, et un jardin botanique. Ce lieu, où s’est formée la personnalité d’un des plus grands écrivains de langue française, témoigne de son influence dans l’évolution de la pensée universelle : la nature, le romantisme, l’éducation, le bonheur, le siècle des Lumières, les droits de l’homme et la citoyenneté. Les Charmettes sont aujourd'hui un musée d'ambiance et de souvenir littéraires. Le jardin des Charmettes, à la Française, contient une collection de plantes médicinales, potagères, fruitières et condiments comme au XVIIIe siècle. Des expositions temporaires sont organisée régulièrement.

Pour le physicien Stephen Hawking, l'intelligence artificielle est dangereuse L'humanité sabotée par une intelligence artificielle ou un monde gouverné par les machines, des scénarios seulement présents dans des films de science-fiction. Mais la réalité peut dépasser la fiction selon le physicien Stephen Hawking. "Prend-on assez au sérieux l'intelligence artificielle" se demande le scientifique dans une tribune publiée dans The Independent. Une menace pour l'instant fantôme. "Réussir à créer une intelligence artificielle serait le plus grand événement dans l'histoire de l'homme. L'intelligence artificielle commence à exister "L'impact à court terme de l'intelligence artificielle dépend de qui la contrôle. Pour illustrer ses propos, il cite le film Transcendence, mettant aux prises Johnny Depp et Morgan Freeman, dans lequel une intelligence artificielle devient incontrôlable. Déjà réticent envers les extraterrestres Pour ce dernier, le film Her évoque ses potentielles dérives dans la société.

La philosophie enseignée aux enfants, pourquoi c’est bien Qu'est-ce qu'une vie réussie ? Imaginez qu'un philosophe charismatique et bienveillant vous pose la question. Imaginez aussi qu'il vous demande de définir ce qu'est un ami, la différence entre croire et savoir, ou bien si la vie a un sens... En vous guidant, en creusant avec vous, en vous emmenant toujours un peu plus loin... Quelle chance ! Ces questions, et bien d'autres encore, Frédéric Lenoir les a posées à plus de 400 enfants de tous âges et de tous milieux. "« L'amélioration du monde, et notamment la lutte contre le fanatisme, passe par l'éducation des enfants »" Encouragé, Frédéric Lenoir a créé illico une fondation pour généraliser l'expérience dès le primaire. Le philosophe Frédéric Lenoir encourage les enfants à penser tout haut : il n’y a plus de bonnes ou de mauvaises réponses.© Jean-Luc Bertini Rendez-vous donc un matin de septembre à Paris, dans une école choisie au hasard parmi celles qui avaient déjà participé au projet pilote. "« - Qu’est-ce que le bonheur ? © Sipa

Frédéric Lenoir : « Exister est un fait, vivre est un art » - Buddhachannel Le rédacteur en chef du « Monde des religions », auteur d’un nouveau « Petit traité de vie intérieure », philosophe et historien des religions, livre le fruit de trente années de recherches et d’expériences. Ingrid Hoffmann / Opale Ce touche-à-tout de Dieu, spécialiste des sagesses philosophiques ou religieuses, auteur de livres sur le Da Vinci code comme sur le bouddhisme, le christianisme ou le nomadisme spirituel, est depuis trente ans à l’écoute de nos aspirations profondes. La principale, aujourd’hui, à ses yeux : celle d’une vie intérieure digne de ce nom. “« A nous de prendre conscience que pour bien vivre, nous pouvons faire un travail sur nous, que nous pouvons faire de notre existence une œuvre d’art. »” A quelles attentes supposées de vos contemporains correspond votre « Petit traité de vie intérieure » ? Désormais, nous savons que posséder de plus en plus d’objets ne nous rendra pas heureux. Comment fonder sa vie sur de vraies valeurs ? Nous n’avons pas choisi de vivre.

Notre cerveau est neurosocial ! – les 7 du quebec Voici le trosième article sur les richesses incommensurables de notre cerveau! L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, une œuvre présentée par Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. M. Van Eersel interviewe dans son livre cinq chercheurs. L’article présent fait suite à l’entretien avec Boris Cyrulnik, éthologue, et Pierre Bustany, neuropharmacologue qui travaille avec les nouvelles techniques d’imagerie cérébrale. Un cerveau seul, même sain, ne fonctionne pas. Les spécialistes du cerveau nous disent aujourd’hui que le cerveau est «neurosocial». Les neurones miroirs La découverte des neurones miroirs a été faite par le neurophysiologue Pr Giacomo Rizzolatti. Une découverte tout à fait par hasard. Rizzolatti va consulter ce que dit l’IRM (image résonance magnétique). Conclusion : bien que le singe était immobile, il envoyait de l’énergie à son cerveau COMME SI C’ÉTAIT LUI-MÊME qui levait la main droite pour se saisir du sandwich. À suivre.

Related: