background preloader

Templiers en Angleterre

Templiers en Angleterre
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire des Templiers en Angleterre commence lorsque Hugues de Payns, le fondateur et premier maître de l'Ordre, visita le pays en 1128 pour y chercher de l'argent et des hommes pour les croisades. Les débuts[modifier | modifier le code] Le roi Henri II (1133-1189) accorda aux Templiers des terrains situés principalement du côté du château Baynard (en) à Londres, où ils construisirent une église ronde, inspirée de leurs quartiers généraux du mont du Temple à Jérusalem. Les Templiers reçurent également le droit de disposer de l'église St Clement Danes[réf. nécessaire]. En 1185, les Templiers déplacèrent leur quartier général anglais au Nouveau Temple de Londres, où ils construisaient depuis 1161 une nouvelle chapelle ronde. La première Maison du Temple fut installée à Londres. Le roi Richard Ier (1157-1199) confirma le droit de propriété des Templiers sur les possessions cédées auparavant, ainsi que leur immunité. Les Templiers sur le bûcher

http://fr.wikipedia.org/wiki/Templiers_en_Angleterre

Related:  Templiers, Cathares & CoFrancs-Maçons et Rose-Croix

MEMODOC, Les Chevaliers hospitaliers du Temple de Jérusalem, ou ordre des Templiers Les templiers prirent ce nom à cause de leur établissement qui se fit proche du Temple de Jérusalem l'an 1118 du temps du roi Baudouin. Leur emploi était de défendre les pèlerins et de rendre les chemins sûrs contre les courses des infidèles. Quelques-uns veulent que les premiers fondements de l'ordre des Templiers furent jetés l'an 1096 par Hugues de Payens et par Godefroy de Saint-Omer du pays d'Artois, qui reçurent du pape Honoré III et d'Etienne patriarche de Jérusalem, leur règle et leur habit, qui étaient de couleur blanche avec une croix rouge, pour signifier l'innocence et le martyre, comme dit Aubert le Mire, leur titre était de Notre-Dame. Ils avaient trois ordres parmi eux, les grands-croix, les simples chevaliers et les servants qui portaient une demie croix. Cet ordre fleurit plus de 200 ans ; il avait deux millions de revenu et l'on y comptait 40.000 commanderies. Le pape Clément V le supprima au concile de Vienne l'an 1312.

Prieuré de Sion - Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Prieuré de Sion est le nom donné à plusieurs groupes, à la fois réels et fictifs, notamment à une organisation fondée en France en 1956 par Pierre Plantard. Dans une série de documents tapés à la machine à écrire et déposés à la Bibliothèque nationale au milieu des années 1960, intitulés Dossiers secrets d'Henri Lobineau, Pierre Plantard présente le Prieuré comme une confrérie remontant à 1099, liée à l'ordre du Temple en France.

Des Templiers aux Francs-Maçons Les templiers aux Francs-Maçons L’Ordre du Temple n’en finit jamais de déchaîner les passions. Régulièrement, on affirme des thèses selon lesquelles il serait coupable ou victime. Il aurait détenu des connaissances ésotériques de la toute première importance qui aurait poussé le Vatican à le dissoudre en tant qu’Ordre. Les chevaliers de l’Ordre auraient retrouvé en Palestine des documents mettant en cause l’histoire officielle des premiers siècles du christianisme. Ils auraient retrouvé l’Arche d’Alliance ou du moins une partie du trésor du roi Salomon. Ordre du Christ Après l’abolition de l’Ordre du Temple, le roi de Portugal Dinis Ier obtint, en 1319, du pape Jean XXII l’autorisation de créer la " Milice du Christ " (en portugais : Ordem Militar de Christo). Ce fut, dans le principe, une simple continuation, sous un nom nouveau, de celui du Temple et de nombreux Templiers y trouvèrent refuge. Les chevaliers du Christ, comme ceux du Temple, étaient destinés à combattre les Maures ; ils conservèrent l’habit blanc et la croix rouge du Temple. Même s’il était exclusivement Portugais, l’Ordre du Christ restait cependant affilié à celui de Calatrava. Le chef-lieu de l’ordre était à Castro-Marino ; plus tard, il fut transporté à Tomar.

Liste d'ordres religieux catholiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] E[modifier | modifier le code] Le Prieuré de Sion ou Ordre de Sion Insigne du Prieuré de Sion : Lys blanc enlacé d’un circuit, dénommé « Croix du Sud » Dès le départ, je dois vous dire que la rédaction de cet article fut des plus pénibles. En effet, avec ma manie de rechercher la vérité à tout prix, je me suis heurtée à des contradictions énormes quant à ce fameux Prieuré de Sion puisqu’il n'apparaît dans aucun ouvrage à valeur historique. Il est vrai qu’étant une société secrète, il doit par définition rester dans l’ombre. Selon Wikipedia, le Prieuré de Sion est une société secrète fictive, inventée par Pierre Plantard qui aurait déposé une série de faux documents « Le Dossier Lobineau ou dossiers secrets » à la Bibliothèque nationale de Paris dans les années 60.

3181-1 : Les Templiers et la Maçonnerie Ecossaise Les Templiers et la Maçonnerie Ecossaise Quel est le devoir en Loge d'un bon Maçon? Cette question est souvent posée dans notre rituel, et si il existe des bons Maçons, n'exercent-ils leur devoir qu'en Loge? Existe-t-il une règle Maçonnique copiée sur celle des Templiers? Templiers, une histoire, notre trésor (Dossiers thématiques des Archives départementales de l'Aube) Les Templiers, également connus sous le nom de chevaliers de l'ordre du Temple, appartenaient à l’un des ordres militaires les plus célèbres du Moyen Âge. Leur fin tragique, au début du XIVe siècle, les a fait entrer dans la légende. L’histoire de l’ordre du Temple est intimement liée à celle de la Champagne méridionale, et donc à notre territoire départemental.

L'Ordre des Chevaliers du Temple de Jerusalem - Les Chevaliers du Temple Tout commence dans les années qui suivent la première croisade en Terre Sainte (1096-1099). Malgré la prise de Jérusalem par les croisés (le 15 Juillet 1099), la sécurité des pèlerins n'est pas assurée. Entre les brigands locaux et les croisés aux buts peu louables, les pèlerinages deviennent parfois tragiques. Hugues de Payns (Hugues de Payens, de la Maison des comtes de Champagne) et Geoffroy de Saint-Omer vivant sous la Règle des chanoines de saint-Augustin choisissent d'assurer la garde du défilé d'Athlit, le chemin d'accès le plus dangereux pour les pèlerins. Ce dernier deviendra plus tard le Château-pèlerin.

Templiers et Francs-Maçons : une filiation douteuse « Les Templiers « Sociétés Secrètes Article publié le 21 jan 2010 Par Claude Jousseaume « Si l’ordre ne vécut que 194 ans, il emporta au pays de la Mort son secret… » Victor Émile Michelet, Le secret de la Chevalerie. Depuis son apparition dans sa forme spéculative la Franc-Maçonnerie subjugue, attire !

Related: