background preloader

Les templiers: victimes d'un roi maudit? (2/2)

Les templiers: victimes d'un roi maudit? (2/2)
Related:  pabloo34

Le Prieuré de Sion ou Ordre de Sion Insigne du Prieuré de Sion : Lys blanc enlacé d’un circuit, dénommé « Croix du Sud » Dès le départ, je dois vous dire que la rédaction de cet article fut des plus pénibles. En effet, avec ma manie de rechercher la vérité à tout prix, je me suis heurtée à des contradictions énormes quant à ce fameux Prieuré de Sion puisqu’il n'apparaît dans aucun ouvrage à valeur historique. Selon Wikipedia, le Prieuré de Sion est une société secrète fictive, inventée par Pierre Plantard qui aurait déposé une série de faux documents « Le Dossier Lobineau ou dossiers secrets » à la Bibliothèque nationale de Paris dans les années 60. Les documents contenus dans les dossiers secrets sont composés de lettres, d’arbres généalogiques mérovingiens, de coupures de presse et d’extraits imprimés d’ouvrage. Pourtant, certaines indications nous démontrent que le Prieuré de Sion a bel et bien existé et qu’il existe encore aujourd’hui. L’Ordre du Temple (Templiers) quant à lui fut fondé en 1118. 1. 2. 3. Conclusion :

Portail:Ordre du Temple Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Articles récents Articles récemment créés ou ayant subi une évolution significative dernièrement Février 2014 Novembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Août 2013 Juillet 2013 Juin 2013 Mai 2013 Avril 2013 Février 2013 Janvier 2013 Décembre 2012 Organisation Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur les templiers, vous êtes invité à visiter le Projet:Ordre du Temple et à venir discuter avec ses participants. Articles proposés (votes en cours) : Articles en phase de préparation : N'hésitez pas à venir voter pour de nouveaux articles ! Ordre du Christ Après l’abolition de l’Ordre du Temple, le roi de Portugal Dinis Ier obtint, en 1319, du pape Jean XXII l’autorisation de créer la " Milice du Christ " (en portugais : Ordem Militar de Christo). Ce fut, dans le principe, une simple continuation, sous un nom nouveau, de celui du Temple et de nombreux Templiers y trouvèrent refuge. Les chevaliers du Christ, comme ceux du Temple, étaient destinés à combattre les Maures ; ils conservèrent l’habit blanc et la croix rouge du Temple. . . . . Retour à la Liste

Vie quotidienne des Templiers « Car de notre vie vous ne voyez que l’écorce qui est par dehors… mais vous ne savez pas les forts commandement qui sont dedans. » Extrait de la Règle de l’Ordre du Temple. La vie quotidienne des frères de l’ordre était partagée entre les temps de prières, les temps de vie collective (repas, réunion), l’entraînement militaire, l’accompagnement des pèlerins, la gestion de leurs biens et le contrôle du travail des paysans sur leurs terres, sans oublier le combat. La vie en Occident, hormis en Espagne et au Portugal, était pacifique. Les temps de prière La vie des Templiers était rythmée par les temps de prière, qui comprenaient des récitations, des chants et des célébrations de la messe. Matines à minuitLaudes à 4 heuresPrime à 6 heuresMesseTierce à 9 heuresSexte à midiNone à 15 heuresVêpres à 17 heuresComplies avant le coucher Les Templiers vouaient un culte particulier à la Vierge Marie. Pour les frères morts La guerre Sainte se déroulait en Orient et en Espagne. Les jours gras Le jeûne

L'ORDRE DU TEMPLE: les 10 années clés Nous l'avons vu dans la présentation générale, l'ordre du Temple est officiellement né en Terre Sainte en 1118. Néanmoins, nous allons constater que la reconnaissance officielle de l'Ordre en 1118 n'est que le prolongement d'une "mission" ou d'une "enquête" commencée près de 10 ans plus tôt... Il a été démontré et accepté par tous les historiens que Hugues de Payns a effectué au moins deux voyages en Orient au lendemain de la première Croisade, en 1104-1105 et en 1114-1115, les deux fois en compagnie du Comte Hugues de Champagne. Il convient de s'arrêter un instant sur le personnage du Comte de Champagne. Il est un des principaux feudataires du royaume, environ 4 à 5 fois plus riche que le Roi de France! Très influencé par un certain mysticisme religieux, ses liens avec Etienne Harding, l'Abbé de Citeaux qui réforma la pensée Bénédictine pour former le mouvement Cistercien, sont plus qu'étroits. Récapitulons brièvement la chronologie: 1114-1115: Les deux Hugues repartent en Orient.

Commanderie du Ruou Le domaine s'agrandit rapidement et les Commandeurs successifs créèrent des fermes, des granges et des maisons indépendantes. Au total les exploitations couvrirent un millier d'hectares répartis sur 28 communes dont Draguignan, Tourtour, Callas, Entrecasteaux et surtout Lorgues où les Commandeurs résidèrent jusqu'en 1193. Le premier Commandeur fut en 1170 HUGUES RAYMOND de VILLACROS. Au total, 32 Commandeurs se succédèrent et le nombre des Frères Chevaliers atteignit un effectif quatre fois supérieur à la moyenne des autres commanderies. En 1223 on notait ainsi à côté du Commandeur, la présence de 16 Frères, du Chapelain et d'un nombreux personnel de service. L'année 1307 vit l'arrestation des Templiers par Philippe le Bel. A partir de 1460 aucun texte ne fait plus mention du RUOU. Vers 1843 une fabrique de tomettes vint occuper les lieux et a fonctionné jusqu'en 1914.

La fondation de l'ordre des Templiers (13 janvier 1129) La Première croisade a permis la prise de Jérusalem par les Croisés en 1099. Mais le pèlerinage guerrier achevé, beaucoup de combattants s'en sont retournés chez eux. Il fallait pourtant veiller sur les Etats latins, nouvellement créés, et surtout sur les Lieux Saints récupérés pour relancer le pèlerinage vers la Ville Sainte en toute sécurité. Plusieurs ordres sont créés après la Croisade, d’abord par l’initiative de l’Avoué du Saint-Sépulcre Godefroy de Bouillon, qui met en place l’Ordre des chanoines du Saint-Sépulcre. Puis c’est au tour des Hospitaliers en 1113 (même si ses véritables origines datent d’avant la Croisade). Aucun n’est cependant encore ouvertement un ordre religieux militaire. La naissance des Templiers L’origine de l’Ordre du Temple est relativement incertaine et provoque encore beaucoup de débats. Un rôle central et « légendaire » Ils n’empêcheront cependant pas la chute des Etats latins, et ils devront quitter la Terre Sainte. Pour aller plus loin : - A. - A. - M.

L’ORDRE DE SAINT-LAZARE DE JÉRUSALEM L’ORDRE DE SAINT-LAZARE DE JÉRUSALEM, la chevalerie au service des lépreux par Jean-Luc Alias Très beau livre 24 x 22,5 cm, 160 pages tout en couleur, nombreuses illustrations, couverture cartonnée, jaquette, 35 € Résumé : Parmi les chevaliers hospitaliers établis en Terre sainte pour soigner les malades, protéger les pèlerins en leur donnant l’hospitalité dans leurs maisons, leur servir de guides et les protéger des musulmans, et défendre le Saint-Sépulcre, les plus anciens sont ceux de Saint-Lazare. Leur premier grand maître, Gérard Tenque, dirigeait aussi l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Les chevaliers de l’ordre hospitalier et militaire de Saint-Lazare, qui professaient la charité et se vouaient spécialement au soin des lépreux. cemo@laposte.net

Les Templiers ont-ils découvert l'Arche d'alliance ? Les Templiers ont-ils découvert l'Arche d'alliance ? ’Arche d’Alliance fascine les foules depuis des millénaires. Depuis son apparition dans les textes sacrés, on a suivi sa piste avec intérêt en s’émerveillant de son pouvoir. De nombreux mystères entourent sa construction, son utilisation et sa véritable utilité. Templiers en haute provence Les Templiers en Haute Provence: Dans cette province de Haute Provence comme partout ailleurs en France, les Templiers recueillirent de nombreuses donations des seigneurs du cru. C'est pourquoi, on les trouve implantés un peu partout. Dès le 12 ème siècle, les Templiers se virent, comme en Palestine, confier la sécurité des axes routiers qui étaient infestés de brigands et autres détrousseurs de grands chemins. --- Richerenches. Le plus grand bâtiment des Alpes de Haute Provence qui peut se rattacher à eux est le château de Gréoux les Bains dont la construction a commencée au XII ème siècle. Leur présence est établie par l'abbé Féraud mais est considérée comme une fable par Raymond Collier (archiviste et historien des Alpes de Haute Provence) qui dit, quand même, que le donjon pourrait remonter à eux mais il parle de leur époque et ajoute le mot « hypothétiquement » et par J.A. Eaux de Gréoux » en faisant référence à eux comme seigneurs de cette ville. --- Entrevaux. Quelques ouvrages

La variété est parfois trompeuse octobre 18th, 2013 · by Lisa - Bedandy · 7 Comments C’est vendredi, aujourd’hui faisons tomber les masques. Bien qu’il existe des millions de marques de produits dans le monde, cet organigramme nous prouve que seuls 16 grands groupes dominent le marché de la consommation avec une multitude de marques à leur actif. On vous laisse apprécier… Tags: C'est vendredi · Monde L’ordre du Temple en Bretagne Deux Ordres religieux militaires se sont répandus au Moyen Âge dans toute la Bretagne, mettant en quelque sorte le pied dans la plupart des paroisses et y laissant des souvenirs qui subsistent encore ; souvenirs, il est vrai, imprégnés souvent aujourd’hui d’un caractère légendaire, parfois vagues et indé­cis, mais néanmoins intéressants à constater. Ces deux Ordres furent ceux de la Milice du Temple et de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem. Le premier sombra dans une tourmente, après deux cents ans d’une existence qui ne fut pas sans gloire ; le second survécut et jeta à son tour un vif éclat jusqu’à la fin de la féodalité. Comment ces Ordres de chevaliers-religieux s’établirent-ils en Bretagne, quelle extension y prirent-ils et quel y fût leur rôle pendant de longs siècles, tel est l’objet de cette introduction. L’ordre du Temple en Bretagne L’Ordre religieux-militaire des Templiers commença à Jérusalem en 1118. frères Jumeaux, fils de Richard), Henricus Bertran (Henri Bertrand).

Ordre du Temple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite des Templiers d'un point de vue strictement historique. Pour plus de détails sur les légendes et les théories aujourd'hui non validées sur l'ordre du Temple voir l'article Légendes au sujet des Templiers L'ordre du Temple était un ordre religieux et militaire issu de la chevalerie chrétienne du Moyen Âge, dont les membres étaient appelés les Templiers. Naissance de l'ordre du Temple[modifier | modifier le code] Le contexte religieux et politico-militaire[modifier | modifier le code] Au XIe et XIIe siècle, le renouveau du monachisme chrétien vit la fondation de nombreux ordres religieux avec notamment les convers qui privilégiaient le travail manuel, et la rénovation de la vie canoniale qui adopta la Règle de saint Augustin, les chanoines s'engageant à la différence des moines dans des activités hospitalières (Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem) ou dans la vie paroissiale.

Related: