background preloader

SPIRALE revue de recherches en éducation

Autismes Travaux et recherches Le dépistage systématique précoce de l’autisme n’est pas justifié. Paru sur Jim.fr le 2 avril 2016. Paris, le samedi 2 avril 2016 – Ce 2 avril est dédié partout dans le monde à l’autisme. Pour le JIM, les professeurs Laurent Mottron et Baudoin Forgeot d’Arc de la clinique spécialisée de l’autisme de l’Hôpital rivière des prairies à Montréal reviennent sur les multiples failles du dépistage et sur l’absence de pertinence d’une systématisation. Par Laurent Mottron*, MD, PhD et Baudoin Forgeot d’Arc*, MD, PhD. L’United States preventive service task force (USPSTF) vient d'affirmer qu'il existait des preuves insuffisantes sur les avantages du dépistage systématique précoce de l'autisme. De quoi s'agit-il ? Le dépistage précoce ne marche pas Dans l’état actuel des outils de dépistage et des outils diagnostiques, la spécificité et la sensibilité de ceux-ci sont si mauvaise que le dépistage systématique précoce entrainerait une proportion importante de faux positifs ou de faux négatifs.

Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales Guide d'animation d'un forum de discussion Accueil > Avant > Expliquer aux participants en quoi consiste un forum de discussion Cela peut paraître évident mais il n'en demeure pas moins que l'explication de l'utilité d'un forum est souvent mise de côté au profit du volet technique. Si l'on ne peut nier qu'il est important de s'assurer que les participants sont capables d'exécuter les principales commandes d'un environnement d'échanges virtuel avant de s'en servir, il ne faudrait pas présumer que cela leur permettra de comprendre à quoi sert un tel lieu. À titre d'exemple, certaines personnes confondent le forum de discussion et le courrier électronique. page précédente | haut de page

Direction académique du Rhône - Accueil Améliorer mon cours Cette page est dédiée à la pédagogie pour répondre aux questions les plus fréquentes pour éclairer sur des concepts de base en pédagogie pour rencontrer des pratiques innovantes. La présentation sous forme de fiches a pour but de vous donner l'essentiel, au risque parfois d'etre réducteur, mais l'équipe pédagogique est à votre disposition pour approfondir les points que vous souhaitez. Remplir attentivement les nouvelles fiches ECTS est un des premiers moyens d'améliorer son cours. La nouvelle fiche ECTS (une fiche par UF) LES FICHES sur des questions pratiques Comment rédiger les objectifs de son enseignement? Comment réaliser un QCM ? Optimiser sa présentation Powerpoint Le forum, un outil pédagogique LES FICHES sur des concepts de base Les styles d'apprentissages Les styles d'apprentissages de Kolb La taxonomie de BLOOM Le statut de l'erreur LES FICHES sur la pédagogie active Comment animer un CM actif ? Qu'entend-on par Apprentissage Actif ? PEG: Progresser en groupe, une autre façon d'enseigner

Autisme France - Autisme France Autisme : stop à la discrimination ! Ce mot d’ordre d’Autisme Europe est d’autant plus le nôtre que la discrimination à l’égard des personnes autistes, c’est le quotidien en France des personnes autistes et de leurs familles. Malgré un investissement ministériel réel, la situation est bloquée sur le terrain. Les diagnostics sont très largement refusés aux personnes concernées et les équipes pour le faire, quand elles sont compétentes, sont totalement saturées. L’accès à un soutien éducatif conforme aux recommandations de bonnes pratiques de mars 2012 de la Haute Autorité de Santé, reste largement impossible : les services existants, eux aussi payés avec l’argent du contribuable, refusent d’actualiser leurs pratiques. Beaucoup d’adultes croupissent en psychiatrie dans des conditions indignes, voire en UMD, alors qu’ils n’ont ni tué, ni violé, ni blessé personne. L’accès à la vie ordinaire est difficile, sans cesse remis en cause. Aidez-nous à dénoncer ce scandale permanent. Danièle Langloys

amazon Deux cas d’entreprise 2.0 : 3M et BASF Bloc-Notes de Bertrand Duperrin Entreprise 2.0 » Deux cas d’entreprise 2.0 : 3M et BASF Deux cas d’entreprise 2.0 : 3M et BASF 8 février 2011 by Bertrand Duperrin 2 Comments La semaine dernière j’ai pu assister à la présentation de deux excellents cas, ceux de 3M et de BASF. Proving Collaboration Works At 3M View more presentations from John Woodworth. Online business Network connect.basf View more presentations from BASF. 8inShare 5/5 ( 100% )based on 1 rating Google+ Google+ Bertrand Duperrin Related posts: Filed Under: Entreprise 2.0, Management & RH, Web & Usages Tagged With: 3M, adoption, étude de cas, BASF, collaboration, Entreprise 2.0, réseaux sociaux d'entreprise, réseaux-sociaux, social business Foreign readers If you don't read french, this blog also exists in english Retrouvez moi… Abonnez vous à ce blog par email Entrez votre adresse email: Delivered by FeedBurner Categories Tag cloud Les plus lus du moment Saines lectures Votre futur job ? Blog sélectionné par Sujets Favoris Copyright

Accueil Université Lille 3 - Sciences Humaines et Sociales Comprendre et positionner l’entreprise 2.0 dans l’entreprise “réelle” Il est temps de synthétiser les quelques réflexions que j’ai pu avoir ces derniers mois. J’ai essayé de partir des préoccupations maintes fois entendues et exprimées à la fois par des responsables demandant une vision globale du sujet et par des managers de terrain qui n’ont pas le loisir d’avoir ce niveau de préoccupation, occupés qu’ils sont par les enjeux quotidiens et pour qui ce cadeau souvent « tombé du ciel » (et tombé sur leur tête) est souvent une source d’incompréhension, donc d’inconfort. Ces préoccupations n’ont rien de surprenant : qu’est ce que c’est, qu’est ce que ça apporte, comment cela fonctionne, comment positionner cela et l’intégrer dans l’entreprise telle qu’elle est aujourd’hui… S’agissant d’un domaine nouveau, on a beaucoup appris de l’expérience des « early adopters » qui fonctionnant sur un mode « essai / echec / amélioration » ont contribué à dégager un corpus de savoir faire intéressant. Heureusement beaucoup ont tiré les conclusions qui s’imposaient :

N°474 - Aider à mémoriser Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N°474 - Aider à mémoriser Coordonné par Christine Vallin et Jean-Michel Zakhartchouk juin 2009 Mémoriser et comprendre, est-ce la même chose ? Faut-il automatiser certains apprentissages et donc recourir au par cœur ? Y a-t-il différents types de mémoire ? Commander ce numéro Notre prochain numéro

Related: