background preloader

Ontologies SPARQL - L’avenir de la programmation (3/6) : programmer le langage naturel

Ontologies SPARQL - L’avenir de la programmation (3/6) : programmer le langage naturel
Il existe deux types de programmation du langage naturel ; celle qui est effectuée par les grosses compagnies comme IBM et Apple, sur laquelle on ne possède bien souvent que quelques indications, et celle élaborée par les milliers de créateurs, souvent amateurs, de « chatbots » (programmes conversationnels). Celle-ci peut susciter l’intérêt du non-programmeur désireux de s’initier à cette discipline, car les outils sont disponibles et les procédés bien balisés. Les connaissances structurées : une tâche complexe et couteuse en ressources Comment fonctionnent les « gros » programmes de reconnaissance du langage naturel ? En gros, on peut travailler selon deux stratégies distinctes. Le premier est de fournir à l’ordinateur une base de connaissances structurée, précise, associant à une multitude de mots clés des relations, suivant un système formalisé. Un gros programme de reconnaissance du langage comme Watson, l’ordinateur champion de Jeopardy, utilise en fait la première approche. Related:  Web sémantique

IsaViz Overview News IsaViz and Java 1.6 (2007-10-21) IsaViz 2.x is not compatible with Java 1.6 or later. It is recommended to download IsaViz 3.0 which does work with any version of Java. An alpha release is available (see Download section), which should be as stable as IsaViz 2.1 except for the new, still under development, Fresnel and FSL features. IsaViz and GraphViz (2007-05-23) IsaViz 2.x is not compatible with GraphViz 2.10 or later. Several bugs have been fixed in the FSL engines for Jena, Sesame and the visual FSL debugger embedded in IsaViz. Fresnel in IsaViz (2006-05-19) IsaViz 3.0 now supports Fresnel lenses and several elements of the Core Format Vocabulary. FSL for Sesame 2-alpha-3 (2006-04-25) The FSL engine for Sesame 2 now works with version 2alpha3 instead of version 2alpha1. FSL for Sesame 1.2.2 (2005-12-06) In addition to the Sesame 2.0 implementation of FSL, there is now a Sesame 1.2.2 implementation written by Ryan Lee from project Simile. Java FSL Documentation available (2005-11-18)

Peut-on extraire des données de votre cerveau Pourrait-on vous amener à divulguer votre code bancaire simplement en vous faisant penser à lui ? L’activité électrique de votre cerveau peut-elle trahir vos secrets ? C’est la démonstration qu’ont accomplie des chercheurs lors de la récente conférence sur la sécurité informatique Usenix. Pour cela, ils ont utilisé un simple casque EEG (type Emotiv, disponible dans le commerce pour 500 $), qui mesure l’activité électrique du cerveau, une technologie qui n’avait jamais été étudiée sous l’angle de ses implications en matière de sécurité, rapportent Extreme Tech et Cnet. L’étude (.pdf) des chercheurs (présentation en vidéo) menés par Ivan Martinovic du département des sciences informatiques de l’université d’Oxford, a consisté à créer un programme personnalisé conçu dans le but de vous faire penser à des données sensibles telles que l’emplacement de votre maison, le code secret de votre carte de crédit ou votre mois de naissance. Hubert Guillaud

L’âge de la prédation Dominique Boullier, professeur de sociologie à Sciences Po et coordinateur scientifique du MediaLab nous propose une lecture du livre de Nicolas Colin et Henri Verdier, L’âge de la multitude, Entreprendre et gouverner après la révolution numérique, paru au printemps 2012 chez Armand Colin. Il en livre une critique sans concession, mais qui permet d’analyser et de prendre du recul sur la façon dont l’innovation est trop souvent célébrée. Prenez cette note de lecture foisonnante comme une occasion de débattre sur ce qu’est l’économie numérique aujourd’hui… et ce qu’elle n’est pas. L’âge de la multitude est un livre étrange qui brouille les attentes générées par ce titre spinozien, qu’on retrouve chez Toni Negri et chez Yann Moulier-Boutang. Cette fascination pour Apple illustre seulement une confusion conceptuelle que nous allons documenter dans cinq domaines : 1. Les auteurs ont cependant raison d’observer l’état d’innovation continue et jamais achevé qui domine actuellement. 2. 3. 4. 5.

WolframAlpha : Une nouvelle sorte de science pour une nouvelle sorte de moteur de recherche Par Rémi Sussan le 03/06/09 | 6 commentaires | 6,463 lectures | Impression Aujourd’hui, vous avez sans doute déjà visité et utilisé WolframAlpha, et, selon vos préférences, vous l’avez trouvé plutôt extraordinaire, ou (surtout si vous êtes peu porté sur les chiffres), globalement décevant. Difficile pour l’instant de juger l’engin, qui n’en est, nous affirme-t-on, qu’à ses débuts (un truc à noter pour les collégiens et lycéens : il donne la solution des équations et trace les courbes de fonctions !). En revanche, on peut déjà se poser des questions sur sa signification exacte, et se demander si sa naissance constitue ou pas une date mémorable dans l’histoire de l’informatique et dans le domaine de l’intelligence artificielle notamment. Car pour son créateur, le physicien Stephen Wolfram, également créateur du fameux logiciel Mathematica, pas de doute. Image : Stephen Wolfram, le créateur de Wolfram Alpha par Hybernaut. L’informatique est le socle de la structure du monde Rémi Sussan

Le Web sémantique : un nouvel outil pour les TICE Ce travail présente une vue générale sur le web sémantique et ses moteurs de recherche qui présentent les nouveaux outils pour les TICE. Le fonctionnement du web sémantique intègre au web actuel la possibilité d’agréger plusieurs données liées entre elles : soit « sémantiquement », soit par des attributs qui les déterminent. Le Web sémantique désigne un ensemble de technologies visant à rendre le contenu des ressources du World Wide Web accessible et utilisable par les programmes et agents logiciels, grâce à un système de métadonnées formelles, utilisant notamment la famille de langages développés par le W3C. 1. Le web sémantique se considère comme un vaste laboratoire de recherche permettant le développement des langages pour un traitement intelligent des données afin d’en faciliter l’échange. Toute phrase écrite comporte une syntaxe qui représente des signes utilisés et une sémantique qui est le sens véhiculé. 2. 2.1 Architecture du web sémantique 2.2 Technologies du web sémantique 4 .

La création d'ontologies pour notre repos COE is a project whose goal is to develop an integrated suite of software tools for constructing, sharing and viewing OWL encoded ontologies based on CmapTools, a concept mapping software used in educational settings, training, and knowledge capturing. Concept maps provide a human-centered interface to display the structure, content, and scope of an ontology. Currently, our work focuses on developing conventions for constructing new Cmap OWL ontologies that will assist and guide users when forming class and property relationships among the concepts in the ontology. In addition, we are working on clustering and searching techniques that support the reuse of existing ontologies. An overview presentation is here. Startup instructions are here. The manual is here. Papers OWL Templates People Adding IHMC Public Ontologies Download Updater for V5.0.3

L’avenir de la programmation (1/6) : programmer, une activité culturelle L’ordinateur est partout. Pourtant, tout est fait pour nous éviter d’en comprendre les mécanismes. Ce qui fait de nous un peuple d’analphabètes, trop occupé à jouer avec d’anciens médias (texte, vidéo, radio) pour réellement s’interroger sur l’architecture qui sous-tend le système. “Programmer ou être programmé” clame Douglas Rushkoff dans son dernier livre. Cette constatation n’est pas neuve. Les Elois et Morlocks existent aujourd’hui, explique Stephenson : Les Morlocks sont ceux qui effectuent tout le travail intellectuel destiné à rendre compréhensible et facile d’accès une masse d’informations qui seraient, sinon impossibles à obtenir pour le commun des mortels (les nouveaux Elois), du moins difficile à collecter. Stephenson prend comme exemple Disney World et notamment l’attraction « Maharajah Jungle Trek« , qui reproduit dans tous ses détails les ruines d’un palais indien du 16e siècle. La pensée computationnelle La programmation de demain Rémi Sussan

Prévisions Gartner : Impression 3D et Byod au sommet des technologies émergentes La HP DesignJet 3D vendue 10 000 euros HT environ permet de fabriquer des objets 3D à la demande Le Byod et l'impression 3D se placent cette année au faîte du Hype Cycle des technologies émergentes, présenté par le cabinet Gartner. Les thèmes du Bring-your-own-Device (Byod), de l'impression 3D et du «traitement d'événements complexes (Complex-Event Processing)» occupent le sommet de la courbe du Hype Cycle 2012 publié par Gartner. Cette étude - publiée annuellement depuis 2005 - distingue les cinq phases d'évolution traversées successivement par toute nouvelle technologie. Selon ce modèle, une technologie émerge dans une phase initiale de déclenchement («Technology Trigger»), se hisse ensuite vers un sommet d'espoir («Peak of Inflated Expecations»), avant de redescendre vers un creux de désillusion («Trough of Disillusionment»), pour ensuite remonter dans une quatrième phase nommée «pente de l'illumination («Slope of Enlightment»)». Les mondes virtuels déjà en phase de désillusionnement

A Melting Arctic And Weird Weather: The Plot Thickens Everyone loves to talk about the weather, and this winter Mother Nature has served up a feast to chew on. Few parts of the US have been spared her wrath. Severe drought and abnormally warm conditions continue in the west, with the first-ever rain-free January in San Francisco; bitter cold hangs tough over the upper Midwest and Northeast; and New England is being buried by a seemingly endless string of snowy nor’easters. Yes, droughts, cold and snowstorms have happened before, but the persistence of this pattern over North America is starting to raise eyebrows. Wavier jet stream One thing we do know is that the polar jet stream – a fast river of wind up where jets fly that circumnavigates the northern hemisphere – has been doing some odd things in recent years. Rather than circling in a relatively straight path, the jet stream has meandered more in north-south waves. Slowing, drunken path Jet streams exist because of differences in air temperature. At least, that’s the theory.

Related:  pilar75