background preloader

Scoop.it, mode d'emploi : l'exemple d'Ardesi

Scoop.it, mode d'emploi : l'exemple d'Ardesi
Related:  tutoriels, boîtes à outilsScoop-it

48 vidéos didactiques courtes pour comprendre le numérique d’aujourd’hui Comprendre l’univers numérique aujourd’hui, c’est aussi savoir ce que signifient des mots ou expressions obscures… Et derrière ces mêmes termes, comment se repérer et agir ? Le portail Clubic a eu la bonne idée de proposer de proposer un mot de la semaine explicité avec une vidéo courte via une rubrique dédiée du site (voir liste ci-dessous). Ce rendez-vous hebdomadaire présenté par le journaliste Olivier Robillart se veut avant tout didactique. Il vise à une compréhension explicative avec un propos clair sur les objets technologies, les concepts numériques, des termes Internet, les enjeux technologiques ou encore le vocabulaire professionnel High Tech. A ce jour, 48 vidéos sont proposées et archivées. Lunettes 3D : quelle est la différence entre la 3D active ou la 3D passive ? Appareil photo : choisir un bridge, un compact ou un reflex ? Que sont les cookies ? GPS, Wi-Fi, adresse IP : tous géolocalisés ? Pourquoi un PC se met à jour tous les mois ? Que faire en cas de phishing ? Le jailbreak

Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française. Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse. Quand les boutons de partage se frottent au droit moral… La question de la légalité des boutons de partage peut paraître surprenante à première vue, étant donné que ces outils sont souvent mis en place volontairement par les producteurs de contenus sur leur propre site. Sur le même thème

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Présentation. Qu'est-ce que Scoop.it ? Scoop.it est un service de curation et de partage de veille de contenus web sur un sujet ou une thématique ciblés, présenté sous la forme d'un journal en ligne actualisable en temps réel. Son fonctionnement s'articule en trois étapes : Pour quels professionnels et quels usages ? Il peut-être utilisé : Notre vidéo Ouvrir un compte Scoop.it, choisir un sujet et créer son journal Dans tous les cas :

tutoriel Scoop it by victor sabourin on Prezi Framasoft Framasoft est un réseau d'éducation populaire créé en novembre 2001 par Alexis Kauffmann, Paul Lunetta, et Georges Silva, et soutenu depuis 2004 par l'association homonyme. Consacré principalement au logiciel libre, il s'organise en trois axes sur un mode collaboratif : promotion, diffusion et développement de logiciels libres, enrichissement de la culture libre et offre de services libres en ligne. Espace d'orientation, d'informations, d'actualités, d'échanges et de projets, Framasoft est une porte d'entrée francophone du logiciel libre. Sa communauté d'utilisateurs est créatrice de ressources et apporte assistance et conseil à ceux qui découvrent et font leurs premiers pas avec les logiciels libres. Elle accompagne ceux qui désirent remplacer leurs logiciels propriétaires par des logiciels libres en attachant une attention toute particulière au processus de migration du système d'exploitation Microsoft Windows vers GNU/Linux. Le réseau Framasoft[modifier | modifier le code]

10 outils collaboratifs pour la classe C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. Twiddla. Bubbl.us. Google Drive. Google Hangouts. Edmodo. SocialFolders. Cacoo. Titanpad. Bounceapp. Wiggio.

Le principe de la curation en une infographie Le Web deviendra t-il bientôt le champs de bataille entre les antis et les pros curation ? L’importance du contenu pour un site Web, blog n’est plus à démontrer, tant sur la côté qualitatif que sur l’aspect : le SEO. Que l’on le veuille ou non la curation existe et il vaut mieux l’intégrer à ce jour, dans une pratique métier. Pour Marc Rougier CEO de scoop.it la curation est la conjonction de trois axes : SélectionnerOrganiser / EditerPartager des contenus existants Nous pouvons définir 5 étapes dans la curation : Définir son sujet de veilleRécolter les sourcesSélectionner le contenuÉditorialiser le contenuPartager Voici une infographie qui résume en 5 étapes le principe de la #curation Le principe de la curation en 5 étapes by Jérôme Deiss

Comment créer un Scoop.It pour partager une veille Comment créer un Scoop.It pour partager sa veille, c’est le titre d’une présentation de 58 pages, mise à jour par Gilles Le Page fin septembre 2012 (voir la présentation en bas de page). Solution collaborative pour créer des revues de Presse en ligne sur des sujets de son choix à partir d’une veille manuelle ou semi-automatisée, Scoop.It, outil en ligne gratuit (dans sa version de base) connait un succès important auprès des internautes : facilité d’utilisation, de collecte et de restitution de l’information, partage sur des réseaux sociaux, module de statistiques, possibilité de personnaliser les pages Scoop.It (bloc de présentation, commentaires, choix d’images…). Scoop.It : solution de veille partageable Pour les organisations (associations, institutions et entreprises…), Scoop.It est un service qui permet de réaliser simplement un bulletin de veille en s’affranchissant de paramétrages compliqués. Tutoriel Scoop.It Sommaire du tutoriel créer son Scoop.It A consulter également Licence :

'utiliser scoop it' 11 logiciels en ligne pour faire des diagrammes gratuitement Nous sommes toujours amené à faire des diagrammes de temps en temps pour le travail, les études, personnellement et pour bloguer. Évidemment tout le monde n’a pas la chance d’avoir Visio de microsoft sur son desktop (ou autre logiciel payant) et plutôt que d’attendre l’autorisation du chef pour installer un tel logiciel, on peut se tourner vers des solutions en ligne qui sont de plus en plus nombreuses (en espérant que le firewall ne vous bloque pas). Voilà donc une liste de sites à tester. Une fois la prise en main totalement maîtrisée sur un de ces sites et pour un usage moins ponctuel, il sera peut-être nécessaire de prendre un abonnement premium. Cela dit, pour payer il faudra vraiment être convaincu et donc avoir testé de fond en comble toutes les options offertes dans la version gratuite. D’une manière générale tous ses sites sont excellents et ils s’améliorent d’année en année. Cet article est mis à jour régulièrement Nous continuons dans la qualité avec ce site.

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie). Le terme curation est apparu en France fin 2010. Historique La curation est la convergence des deux principales activités sur internet : la recherche et le partage. Elle est indissociable de la culture du partage, dont elle est l’héritière. Parallèlement, le volume d’informations n’a cessé de croître. Mais avant que le terme curation ne consacre l’usage, il y a eu quelques tentatives de coller une étiquette.

5 tutoriels Scoop.it Comment utiliser Scoop.it ? Scoop.it est un outil en ligne dit de « curation » créé par une jeune pousse (start up) en France. Ce type de service permet de filtrer, canaliser, exploiter des informations sous forme de flux ; un choix intéressant lorsqu’il s’agit d’effectuer une veille et de vouloir redistribuer des actualités, articles et contenus sélectionnés. À côté de Netvibes et Paper.li, l’outil en ligne Scoop.it est apprécié pour sa facilité d’utilisation, des pré-choix de sources d’information parmi des centres d’intérêt indiqués par l’utilisateur et pour une redistribution via des Scoop.it (pages sous la forme de journaux tableaux de bord), les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Google Plus) et des sites (blogs…). Des tutoriels Scoop.it pour gérer un projet de veille et de curation 2. Termes utiles Connexion et inscription 3. Création de topic Gestion et paramétrage de topic Alimentation de topic Publier un post Partager 4. 5. En complément… Licence :

La boite à outils du veilleur 2.0

Related: