background preloader

L'égalité professionnelle homme-femme

L'égalité professionnelle homme-femme
Dernière mise à jour le 6 février 2013 Synthèse L’égalité de traitement entre les hommes et les femmes dans le travail implique le respect de plusieurs principes par l’employeur : interdictions des discriminations en matière d’embauche, absence de différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière, obligations vis-à-vis des représentants du personnel (élaboration d’un rapport écrit et négociation), information des salariés et candidats à l’embauche et mise en place de mesures de prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise. Des recours et sanctions civiles et pénales sont prévus en cas de non respect de l’égalité homme-femme. A savoir Sommaire Fiche détaillée Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement. Un rapport écrit doit leur être remis Related:  manooon20

Chiffres clés de l’Egalité entre les femmes et les hommes Accueil » Publications » Chiffres clés de l’Egalité entre les femmes et les hommes Chiffres clés de l’Egalité entre les femmes et les hommes Consulter le sommaire Publications du Service des droits des femmes et de l'égalité Haut de la page Sommaire En vidéo Toutes les vidéos Pied de page © 2016 Ministère des Droits des Femmes Les eurodéputés rejettent un texte sur l'égalité hommes-femmes Le Parlement européen a rejeté, mardi 11 mars, à l'issue d'un vote serré un rapport sur l'égalité entre les hommes et les femmes qui appelait à garantir l'égalité de rémunération à travail égal. On décompte 298 voix contre, essentiellement dans le camp conservateur, 289 pour (majoritairement la gauche et les libéraux), et 87 abstentions, qui concernent un nombre important de députés écologistes, en tête desquels Daniel Cohn-Bendit et José Bové. Le rapport demandait aux Etats de l'Union européenne de « garantir le respect du principe fondamental de l'égalité de rémunération à travail égal entre les femmes et les hommes », d'interdire les démissions forcées en cas de maternité, et prônait la lutte contre les stéréotypes sexistes. La députée socialiste belge Véronique De Keyser a dénoncé « une marche arrière incroyable au lendemain de la Journée des femmes ».

Egalité professionnelle Femmes.gouv.fr | Publié le 5 novembre 2015 Seul le prononcé fait foi Madame la Présidente du Haut Conseil à l’Egalité, Chère Danielle, Chers membres du HCE, Mesdames et Messieurs les élu-e-s, Mesdames et Messieurs, Madame la Présidente du Haut Conseil à l’Egalité, Chère Danielle Bousquet, Cher-e-s membres du HCE, Mesdames et Messieurs les élu-e-s, Mesdames et Messieurs, Je vous remercie pour la qualité des interventions de cette matinée. Je me réjouis que la Convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe ait déjà été signée par plusieurs d’entre vous, présent-e-s ce matin. Communiquer sans tomber dans les stéréotypes est en effet un enjeu majeur. Le guide que vous présentez aujourd’hui est d’une importance capitale. Je tiens à rappeler que déjà, deux circulaires du Premier ministre ont vu le jour, concernant le lien entre le langage, les images et les stéréotypes. Car, nous constatons tou-te-s que plusieurs formes de stéréotypes cohabitent. Je vous remercie

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes Genre et conditions Les indicateurs santé femmes-hommes : des évolutions contrastées... L'analyse longitudinale des statistiques des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles réalisée par l'Anact met en évidence des évolutions contrastées selon le sexe. Ainsi, entre 2001 et 2011, le nombre des accidents du travail touchant des femmes est en augmentation (+ 21,8%) tandis qu'il est en baisse régulière pour les hommes (- 18,6%). Alors que le nombre d’accidents de trajet concernant des hommes est stable entre 2001 et 2011 (- 0,15%), les accidents de trajet touchant des femmes ont augmenté de 28,5% depuis depuis 2001, dépassant depuis 2009 ceux concernant des hommes. Les maladies professionnelles reconnues concernent autant les femmes que les hommes en 2011. ...qui s'expliquent par des différences de conditions de travail Ces différences proviennent de 4 facteurs dans l’organisation du travail : "Chausser les lunettes du genre" pour conjuguer égalité professionnelle et santé

Top 20 des meilleures citations de Simone de Beauvoir, féministe mais pas que Élevée par un père qui lui répétait sans arrêt qu'elle avait un "cerveau d'homme", Simone de Beauvoir a très vite compris qu'avoir des ovaires dans la première moitié du XXe siècle était un sacré handicap quand on voulait se lancer dans un métier intellectuel. Heureusement, ça ne l'a pas découragée, loin de là, et Simone est rapidement devenue un écrivain célèbre et une icône féministe. Décidément, les Simone sont des meufs bien. "Une femme libre est exactement le contraire d'une femme légère."" Elle en avait dans le ciboulot quand même la Simone. Pour l'égalité homme-femme au travail Les chiffres de l'inégalité Ceux qui croient que les inégalités hommes-femmes n'existent plus devraient jeter un oeil aux chiffres* qui vont suivre. Dans le travail, la différence est toujours conséquente. - Les femmes sont plus au chômage que les hommes (10,7% contre 8,8%). - Les femmes restent concentrées dans des métiers dits "féminins"(agents d'entretien, enseignantes, infirmières...). - Les femmes occupent plus que les hommes des emplois non-qualifiés ainsi que temporaires. - A statut égal, les femmes sont moins payées que les hommes (écart de 25% en 2002). -Les femmes occupent moins de fonctions de direction que les hommes. *Source : Insee Mettre la loi en pratique La première loi sur l'inégalité hommes-femmes ne date pas d'hier, mais de 1983. Depuis septembre dernier, deux groupes de travail se sont réunis pour travailler sur ces thématiques, sous l'impulsion de Xavier Bertrand. Des idées intéressantes.

Synthèse : les inégalités entre les femmes et les hommes en France Les inégalités entre les femmes et les hommes en France : principaux indicateurs * Données provisoires. ** Troisième trimestre 2016 (données provisoires). Source : Insee, ministère de l'Education nationale, Ined, Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Parlement européen - © Observatoire des inégalités Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation En France, les filles représentent 57 % des étudiants à l’université en 2015-2016 contre 43 % en 1960-1961. La situation s’est nettement améliorée ces cinquante dernières années pour elles. Les femmes vivent plus longtemps mais les écarts se réduisent Si les femmes vivent toujours plus longtemps en France, l’écart d’espérance de vie à la naissance entre les hommes et les femmes s’est réduit entre 2000 et 2016 passant de 7,5 années à 6,1 années en faveur des femmes. Égaux devant le chômage Les femmes moins bien payées et plus souvent en temps partiel subi Les femmes plus pauvres que les hommes

Egalité Femmes - Hommes Objet du texte Le présent projet de loi « cadre », déposé par le Gouvernement, a pour objet l'égalité entre les femmes et les hommes « dans toutes ses dimensions (...): égalité professionnelle, lutte contre la précarité spécifique des femmes, protection des femmes contre les violences, image des femmes dans les médias, parité en politique et dans les responsabilités sociales et professionnelles ».L'article 1er définit la politique d'égalité entre les femmes et les hommes selon une approche intégrée et de manière transversale.Après cet article 1er, le projet de loi est divisé en cinq titres.Le titre Ier (articles 2 à 5) est consacré à la vie professionnelle à travers deux leviers : les dispositifs de soutien à la parentalité et la conciliation vie personnelle et professionnelle d'une part et l'effectivité des règles en matière d'égalité professionnelle d'autre part.

Related:  Egalité Homme et Femmes au travail