background preloader

Règles de confidentialité Google : ce qu'il faut savoir

Règles de confidentialité Google : ce qu'il faut savoir
Google a choisi le 1er mars 2012 pour mettre à jour ses règles de confidentialité. La firme de Mountain View collecte un certain nombre de données, pour des raisons diverses. Au final, le but est souvent de mieux vous connaître pour vous proposer de la publicité ciblée, selon vos habitudes de navigation, vos emails, votre géolocalisation… Si cette récolte de données peut aussi vous être utile, il est important de comprendre quelles données sont effectivement récupérées. Ce jeudi, un certain nombre de règles changent, dans un soucis d’harmonisation selon Google : l’entreprise explique qu’elle souhaite unifier ses 60 règles parfois éparpillées, en une seule page, concise, précise et abordable. La confidentialité des données Lorsque des règles sont mises en place, elle respectent en général un certain nombre de principes. Les données collectées L’utilisation de ces données La réaction de la CNIL L’historique web de Google Liens utiles pour gérer la confidentialité de vos données chez Google : Related:  Google et la confidentialité des données

High-Tech : La publicité ciblée sur Internet pourra bientôt être désactivée Une coalition de régies publicitaires, dont Google, acceptera bientôt de désactiver le ciblage grâce à une simple option dans les navigateurs internet. Les internautes qui cherchent à acheter un téléviseur sur un site d'e-commerce pourront bientôt refuser que des publicités pour des télés s'affichent sur la plupart des autres sites qu'ils visitent, d'un simple clic. Mercredi, une large coalition d'acteurs d'Internet, dont Google, Microsoft et Yahoo, a annoncé l'adoption d'un code de conduite encadrant la publicité ciblée (voir le pdf). Cette pratique, contestée mais largement répandue sur Internet, consiste à suivre la navigation des visiteurs d'un site et à adapter les publicités en fonctions de leurs habitudes. D'ici à la fin de l'année, les 400 membres de la Digital Advertising Alliance, qui représentent 90% des annonces ciblées diffusées sur Internet, s'engagent donc à ne plus cibler, dans un but publicitaire, les internautes qui en font la demande depuis leur navigateur.

Google Apps for ePortfolios ©2007, Helen C. Barrett, Ph.D. Workflow • GoogleApps for Education • How-to Guides • Tool Comparison • Workshops Available under construction - check back frequently See more detailed Google Site developed by Dr. 2007 Version 2014 Version Google Apps for Education: ePortfolio and Formative Assessment Workflow Google Apps for Education Schools and universities can set up a free Google Apps for Education site as a secure private space, with their own domain name, to include the following tools: "How-to Guides" Google's "Using Google Docs in the classroom: Simple as ABC" (PDF version) How to create an electronic portfolio with GoogleApps (by Dr. How to create an electronic portfolio with GoogleDocs--Document (by Dr. How to create an electronic portfolio with GoogleDocs--Presentation (by Dr. How to create an electronic portfolio with Google Page Creator (by Dr. How to Create a Blog using Blogger (About.com) Blogger Help, (Google) Video (Blogger: How to Start a Blog) (YouTube)

Quand Google fait l'ange avec nos données Google fait peur et Google le sait. Alors Google fait de gros efforts pour tenter de nous rassurer. Mais cela sera-t-il suffisant ? Google n’est-il pas devenu intrinsèquement trop gros, quelle que soit la manière dont il brasse nos nombreuses données personnelles, quelle que soit l’indéniable qualité de sa myriade de services et de produits ? Telle est la vaste question du jour, tapie derrière notre traduction évoquant leur projet du « Front de Libération des Données ». La page d’accueil Google propose depuis peu un petit lien Confidentialité en bas du champ de recherche. Chez Google, nous sommes parfaitement conscients de la confiance que vous nous accordez, ainsi que de notre devoir de protéger la confidentialité de vos données. On y décline alors la philosophie Google résumée en « cinq principes de confidentialité » et illustrée par cette vidéo que je vous invite à parcourir et qui témoigne une fois de plus de la maîtrise didactique de Google dans sa communication. Alors, convaincu ?

Modèle économique : big data et publicité ciblée Google poursuivi en justice pour ses nouvelles règles de vie privée La situation se corse pour Google, à mesure que la date du 1er mars se rapproche. Le groupe américain, qui compte faire entrer en vigueur ses nouvelles règles en matière de confidentialité dans trois semaines, est depuis quelques jours la cible des autorités de régulation et des organisations non gouvernementales, qui s'inquiètent des effets de la nouvelle politique du géant du web sur la vie privée des internautes. MSNBC rapporte que l'Electronic Privacy Information Center (EPIC) a déposé une plainte outre-Atlantique, dans l'espoir d'obtenir la suspension du futur document. L'ONG américaine considère en effet que le nouveau réglement de l'entreprise, qui couvrira près de soixante produits et services, enfreint un accord passé avec la Federal Trade Commission (FTC) en mars 2011. L'un des éléments de cet accord porte sur le consentement des utilisateurs.

Create user Start Page using Sites - Google Apps Help As a Google Apps administrator, you can create a Start Page for your users, using the Google Sites Start Page template. This page is your users' homepage, on which they can access their Google services and other content -- such as interactive gadgets and RSS feeds -- when they log in to their Google Apps accounts. Here's a simple example of a Start Page: Note: The Start Page template provides you with much control over the content on users' Start Pages, so it's especially appropriate for organizations -- such as K-12 schools -- that need limit access to some content. How the Start Page works On the Start Page, you can add content, including text, images, and gadgets, in a "locked" area, which users can't modify. Below the locked area on the Start Page, users can add gadgets of their choice from the public directory to personalize the page. For even more control over Start Page content, you can also create private gadgets that are only visible to users in your organization's domain.

Ce que Google sait de vous! Comme vous le savez, les moteurs de recherche en général et Google en particulier sont très friands d’informations personnelles vous concernant. Si vous n’avez pas lu les règles de confidentialité de Google, je vous les recommande… Elles sont détaillées à l’adresse On comprend que Google prévoit de stocker et croiser tous les éléments concernant ses utilisateurs : vos données personnelles: nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte de paiement,vos données techniques sur les appareils connectés (smartphone, tablette, etc.) et leurs paramétrages,journaux de consultation ou d’utilisation des outils Google (historique de recherche). Si vous utilisez un service de Google, connectez-vous à l’adresse du Dashboard ( Voici une infographie publiée par le Wall Street Journal ( le 30 juillet dernier: A propos de : Christian Vanden Berghen

Ce que Google collecte Qu'allons-nous faire si le diable Google sort de sa boîte ? La trappe Google commencerait-elle à doucement mais sûrement se refermer sur ses utilisateurs, mettant du plomb dans l’aile à son fameux slogan « Don’t be evil » ? Deux récents changements le laissent en effet à penser. Tout d’abord une modification en profondeur de l’affichage des résultats du moteur de recherche au profit de son propre réseau social Google+ et au détriment de la neutralité et des petits camarades Facebook, Twitter & Co (qui ont réagit comme il se doit). Et puis donc, voir ci-dessous, cette toute nouvelle mise à jour de sa politique de confidentialité qui vous impose le regroupement de toutes les données personnelles de vos différents comptes Google (Gmail, YouTube, Calendar, Recherche…). On pourra voir (avec le recul nécessaire) cette vidéo made by Google pour comprendre de suite de quoi il s’agit[1] ou encore cette dépêche AFP déjà plus objective. Officiellement, du côté de chez Google, on ne parle que d’expérience utilisateur enrichie. On le voyait venir de loin.

Cet article du blog du Modérateur revient sur la mise à jour de la politique de confidentialité de Google de mars 2012 qui mixe les règles de l’ensemble des services en une seule page. Après un bref rappel des données collectées, il montre comment celles-ci sont maintenant partagées entre tous les services du géant du web pour proposer une publicité encore plus ciblée. L’article évoque également la réaction de la CNIL face à ce changement. by ewiest Dec 4

Related: