background preloader

Pourquoi & comment

Pourquoi & comment
1La responsabilité sociale des entreprises ou RSE est devenue un sujet d’importance en management des organisations - tant pour les praticiens que pour les théoriciens. Les effets environnementaux et sociaux des systèmes de production sont actuellement significativement négatifs et la prise en considération de ces éléments est au fondement, depuis quelques années, d’un vaste mouvement militant pour l’adoption d’une logique de développement soutenable. C’est à cette question que répondent les démarches de communication sur la RSE entamées par les entreprises qui, confrontées aux risques d’une réglementation plus sévère de leur activité, et en réponse à la demande pressante des marchés – des investisseurs et des consommateurs – ainsi qu’à l’activisme d’organisations non gouvernementales affectant leur réputation, s’efforcent de légitimiter leurs actions en adoptant de nouveaux critères de décision : critères éthiques. Publicité Auto-déclarations Communication par l’événement

Définitions Les éléments constitutifs de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) se retrouvent à travers différentes définitions, dont celles de Philias, de l'Organisation internationale des employeurs (OIE) et de la Commission européenne. Définition RSE par Philias La RSE est la responsabilité de l’entreprise vis-à-vis de toutes ses parties prenantes : il s'agit pour l'entreprise de garantir un dialogue constant et constructif avec ses parties prenantes, et contribuer au bien-être social et environnemental de la communauté dans laquelle elle agit. Définition RSE par l'Organisation internationale des employeurs (OIE) Il s’agit des initiatives des entreprises qui intègrent volontairement les préoccupations sociales et écologiques dans leurs opérations et dans leurs interactions avec les parties prenantes. Définition RSE par la Commission Européenne Le concept de RSE est "la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société".

RSE : se différencier face à la concurrence - Conseil en système d'information et organisation - Vendée Par Olivier L'Hermite (olivier.lhermite@optesys.fr) La RSE est un engagement volontaire des entreprises pour aller au-delà de la réglementation en matière environnementale, sociale et sociétale, pour mettre en œuvre des bonnes pratiques, respecter des valeurs et une éthique admises par l’immense majorité de la société. Ces pratiques ne sont en rien incompatibles avec la performance économique qui est une condition sine qua non de ces engagements (pas d’actions sans moyens) et personne ne remet en cause l’existence des entreprises, leur nécessaire pérennité et leur utilité sociale. Au cours du vingtième siècle la qualité s’est imposée comme mode de management et comme un avantage concurrentiel pour assurer durablement la performance économique des entreprises. Une étude du CREDOC réalisée en juin 2011 apporte une réponse intéressante à ces questions. (lien vers l'étude:

Reporting RSE - Développement durable Equishopping: enfin un site pour comparer les boutiques équestres | Mon cheval et moi - YAAAH Disclaimer: L’article qui suit a été initié avant l’achat d’espace pub sur YAAAH par la société EQUIRODI – que je remercie au passage par cette parenthèse (car ils voient bien l’intérêt de nous soutenir ) mais nullement par l’article qui suit. Je vous donne donc mes impressions et ressentis que j’espère perçus comme indépendants. Equishopping ? Les selleries en ligne pullulent sur le net. C’est là que le comparateur de prix EQUISHOPPING vient à votre rescousse: il compile les articles les plus courants pour vous permettre de faire le tri sur les critères de prix. Un comparateur de prix, comment ça marche et quel est son modèle économique ? La société qui gère le comparateur va négocier contre le service rendu un pourcentage sur la vente du matériel acheté après le click de redirection du comparateur (EQUISHOPPING) vers la sellerie par l’internaute. D’autres modèles économiques peut également exister: celui du payement de droits d’entrées ou le payement au click tout simplement.

23% de la valeur ajoutée perdue à cause du mal-être Une étude sur le bien-être au travail publiée début septembre par le cabinet Mozart Consulting révèle une perte moyenne de 23% de la valeur ajoutée des entreprises due aux coûts induits par la dégradation de l’organisation et des conditions de travail. Les plus fragilisées seraient les entreprises des secteurs de la santé, de la logistique, et des services aux entreprises qui enregistrent un recul de 26% de leur performance. L’industrie, au contraire, s’en tire plutôt bien avec un manque à gagner de seulement 14%. L’absentéisme pour maladie ordinaire est ainsi quasiment deux fois plus faible dans l’industrie (3,57%) que dans les services précités (5,74%). L’indice de bien-être a été réalisé à partir des données nationales sur les mouvements de main d’œuvre de la Dares (2009), sur les journées non travaillées et les « sorties forcées » d’entreprise (50% des démissions, licenciements non-économiques) de la CNAM, et de l’enquête 2009 d’Alma Consulting sur l’absentéisme.

Qu’est ce qu’une organisation en réseau ? Selon Beth Kanter et Allison Fine | Territoires Web Les auteurs de The Networked non profit définissent l’organisation en réseau en prenant l’exemple de la Surfrider Foundation. Petite collection d’éléments qui alimentent une réflexion sur le devenir réseau des organisations. La Surfrider Foundation Pour mener ses activités de conservation, de sensibilisation, de recherche et de formation, la Surfrider Foundation dispose d’une équipe de 30 permanents et d’un budget de 5 M d’$. L’organisation est composée d’un siège en Californie et de 70 groupes qui organisent localement le travail des volontaires. De nombreuses pages sur facebook donnent à voir le travail de ces groupes. La Fondation partage en ligne son plan d’action, ses rapports annuels, ses rapports financiers, ses audits et ses impôts, faisant de ces contenus des supports aux échanges. Elle encourage aussi ses membres à parler de leur travail et les dirigeants de l’association prennent part aux discussions sur les blogs et sur twitter. Le travail de l’atome et le travail des bits

C'est quoi l'entreprise ? Découvrir le monde de l'entreprise, tout un programme ! Voici quelques activités et fiches pédagogiques pour aborder le thème avec vos apprenants. Ces fiches ont été réalisées par des formatrices du secteur ISP pour leur public. Compétences exercées : - Compréhension du monde de l’entreprise, vocabulaire, recherche sur site web.- Identifier les différentes fonctions d’une entreprise et les tâches assurées par chaque fonction.- Comprendre la structure hiérarchique des services d'une entreprise. Autres ressources : J'entreprends@school : un jeu interactif de simulation d’affaires permet aux jeunes, sans aucun prérequis, de comprendre les principes de base de la gestion d’une entreprise et de s’initier à l’entreprenariat responsable. Groupe One organise des animations adaptées au potentiel des participants et forme également les enseignants pour les rendre autonomes dans l'utilisation du jeu. Intéressé ? C'est quoi l'entreprise ? Au sommaire :

PADD - Magasin équitation Présentation | Village Equestre de Conches La scolarité, le cheval et l’équitation au service de la réussite scolaire. Toute l’équipe pédagogique vous reçoit pour examiner la candidature de votre enfant. Pour participer à ces journées d’information et d’entretien il est nécessaire de nous retourner la « demande d’entretien préalable » à l’adresse suivante : Collège et Lycée Equestre de ConchesLe Fresne27190 CONCHES Dès réception de ce document nous vous proposerons un rendez-vous soit : Mercredi 14 janvier 2015 Mercredi 11 février 2015 Mercredi 11 mars 2015 Mercredi 08 avril 2015 Mercredi 13 mai 2015 Mercredi 10 juin 2015 Si ces dates ne vous conviennent pas, nous pourrons vous en proposer d’autres. N’hésitez pas à contacter Madame Christine CHEHU ou Madame Nathalie FRANÇOIS 02.32.30.22.56 ou par courriel à l’adresse suivante : info@villageequestreconches.com

Related: