background preloader

La responsabilité sociale de l’entreprise, pourquoi et comment ça se parle?

La responsabilité sociale de l’entreprise, pourquoi et comment ça se parle?
1La responsabilité sociale des entreprises ou RSE est devenue un sujet d’importance en management des organisations - tant pour les praticiens que pour les théoriciens. Les effets environnementaux et sociaux des systèmes de production sont actuellement significativement négatifs et la prise en considération de ces éléments est au fondement, depuis quelques années, d’un vaste mouvement militant pour l’adoption d’une logique de développement soutenable. C’est à cette question que répondent les démarches de communication sur la RSE entamées par les entreprises qui, confrontées aux risques d’une réglementation plus sévère de leur activité, et en réponse à la demande pressante des marchés – des investisseurs et des consommateurs – ainsi qu’à l’activisme d’organisations non gouvernementales affectant leur réputation, s’efforcent de légitimiter leurs actions en adoptant de nouveaux critères de décision : critères éthiques. Publicité Auto-déclarations Communication par l’événement

http://communicationorganisation.revues.org/3269

Related:  La performance socialeRSE et l'entrepriseprojet rh

La performance sociale : une aberration dangereuse. Une nouvelle expression est en train d'apparaître au sein des cabinets de consultants et de certaines directions d'entreprises : la performance sociale. Elle risque de se diffuser rapidement, se situe dans le droit fil de l'approche techniciste et instrumentale qualifiée de « risques psychosociaux au travail ». Mesurons le chemin parcouru en presque 40 ans : au début des années 70, Antoine Riboud, alors PDG du groupe BSN, devenu Groupe Danone, posait les fondements du double projet économique et social. Ce qui alors, relevait du stratégique du projet, de la pénétration réciproque entre l'économique et le social, d'une ambition large et à long terme se trouve réduit à de la tactique, de l'instrumental, du mesurable, à la tentative de tempérer la performance économique par une performance sociale !

Avantages de la RSE pour Entreprise - Bénéfices, Intérêts, Avantages de la RSE La mise en place d’une politique RSE apporte, selon la taille de l’entreprise, de nombreux avantages. Nous avons essayé de réunir dans cet article les avantages de la RSE. Des études (Américaines et Canadiennes) ont tenté de quantifier et qualifier ces différents avantages. Voici un compte-rendu, le plus complet possible.

Avantages & exemples La RSE est de plus en plus prise en compte dans les petites et moyennes entreprises. Certaines actions au quotidien permettent aux PME de se différencier dans leur secteur, de renforcer la fidélité des clients et des salariés tout en favorisant le développement durable et en développant leur chiffre d'affaires. Qu’est-ce que la RSE ? Performance Sociale - MicroCred MicroCred offre des services financiers aux microentrepreneurs exclus du système financier traditionnel. Chaque filiale du Groupe MicroCred a défini sa propre mission et des objectifs sociaux chiffrés (en adéquation avec la vision du Groupe MicroCred). Les objectifs sont mis en cohérence avec les besoins locaux, les caractéristiques des produits, les règlements et le cadre légal de l’institution. Définition de la Performance Sociale La Performance Sociale est “la traduction effective dans la pratique de la mission sociale d’une institution de microfinance en lien avec des valeurs sociales communément acceptées qui fixent de servir un nombre croissant de personnes pauvres et exclues, d’améliorer la qualité et l’adaptation des services financiers, de créer des bénéfices pour les clients et d’améliorer la responsabilité sociale d’une IMF” (définition de la Social Performance Task Force). La Gestion de la Performance Sociale (GPS) est “la traduction pratique de la mission sociale ”.

RSE : une définition ~ Energie et développement durable, par Thibault Laconde La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est maintenant présente partout : pas une plaquette, pas un rapport annuel qui n'utilise cet acronyme.Pourtant, comme pour le développement durable précédemment, chacun semble donner à ces mots un sens différent. Pour y voir plus clair, je vous propose de définir cet acronyme, de faire un tour d'horizon des principales définitions existantes et d'essayer d'en comprendre les points-clés. Sociale ou sociétale ? RSE, RSO ou RS ? Le contenu et le sens de l'acronyme lui-même suscitent des débats.

Comprendre & évaluer la Performance Sociale Les études sur les entreprise montrent bien souvent que les entreprises gèrent bien leurs relations avec leurs principales parties prenantes et n’intègrent pas dans leur démarche les questions sociales plus globales. Partie intégrante d’un projet RSE, la question de la performance sociale et de son évaluation ne doit pas être minorée. Très (trop ?) souvent, l’évaluation de cette performance sociale se limite à la satisfaction des principales parties prenantes (salariés, actionnaires). Mais la notion de satisfaction peut-elle à elle seule permettre d’évaluer la performance sociale ?

performance sociale et salarié Plusieurs constats se dégagent. Les plans d’épargne entreprise (PEE) et l’actionnariat salarié influencent positivement le comportement des salariés, alors que l’intéressement, utilisé de façon isolée, ne produit pas d’effets significatifs. Plus encore, certains dispositifs (PEE notamment) semblent renforcer l’efficacité d’autres formes participatives, notamment le dialogue social et la participation des salariés dans les grandes instances décisionnelles. Néanmoins, ces incitations « financières » s’avèrent moins fortes que d’autres formes d’incitation non monétaires comme la participation aux décisions sur le plan de l’organisation du travail (notamment une plus grande autonomie des salariés).

Définitions Les éléments constitutifs de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) se retrouvent à travers différentes définitions, dont celles de Philias, de l'Organisation internationale des employeurs (OIE) et de la Commission européenne. Définition RSE par Philias La RSE est la responsabilité de l’entreprise vis-à-vis de toutes ses parties prenantes : il s'agit pour l'entreprise de garantir un dialogue constant et constructif avec ses parties prenantes, et contribuer au bien-être social et environnemental de la communauté dans laquelle elle agit. Définition RSE par l'Organisation internationale des employeurs (OIE) Il s’agit des initiatives des entreprises qui intègrent volontairement les préoccupations sociales et écologiques dans leurs opérations et dans leurs interactions avec les parties prenantes. Définition RSE par la Commission Européenne

Après la COP21, les entreprises doivent passer aux actes Après la saison des négociations et l'accord de Paris vient le temps de la mise en œuvre des actions de lutte contre le changement climatique et du suivi des engagements. Le compte n'y est certes pas encore pour avoir une chance d'atteindre l'objectif de rester sous le seuil fatidique des deux degrés de réchauffement de la planète. Mais nous sommes invités à nous réjouir néanmoins des engagements volontaires inédits pris par 195 États et des milliers d'entreprises et de collectivités locales, à partir desquels la société civile pourra réclamer non seulement des actions effectives mais aussi un rehaussement progressif du niveau d'ambition. Chiche !

Une bonne performance sociale est « rentable » pour les entreprises Trente-cinq ans de recherche semblent indiquer qu’une bonne performance sociale permet d’améliorer les résultats financiers des entreprises. Le principal lien entre la performance sociale et la performance financière des entreprises est la meilleure réputation que procurent les investissements socialement responsables. Ces investissements renforcent la bonne volonté des parties prenantes et aident les entreprises à accéder à du capital financier. Les entreprises devraient investir dans la performance sociale et prêter attention aux parties prenantes afin de profiter d’une amélioration de leur réputation et de tirer un gain financier des investissements responsables. Contexte Les entreprises étaient sceptiques à l’égard de la relation entre la performance sociale et la performance financière des entreprises estimant que l’état actuel de la recherche ne permettait pas de tirer de conclusions générales.

Les enjeux économiques de la RSE - CCI France La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) vise un comportement éthique des affaires. Elle favorise la transparence et le dialogue auprès des acteurs de l’entreprise : clients, fournisseurs, actionnaires, banques, assureurs, mais aussi riverains, pouvoirs publics et collectivités, associations… Pour faire face à la globalisation et aux évolutions du marché, les entreprises et les PME devront s’adapter aux mutations des secteurs de l’économie pour rester : économiquement viables,innovantes et améliorer les processus de production,économes en ressources naturelles et énergétiques,respectueuses de leur capital humain,éthiques d’un point vue business et sociétal. La tendance actuelle est à l’augmentation de la valeur économique «qualitative» de l’entreprise (éthique, réputation, marques, brevets, clients, capital humain, système d’information, capital environnemental, partenaires…) aux dépens de la valeur économique «quantitative» (actif, carnet de commandes, trésorerie…).

Écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes dans la fonction publique : sous le prisme des inégalités de genre. Ministère de la Décentralisation ert de la Fonction publique. Synthèse des travaux de recherche réalisés dans le cadre de l’appel à projet commun Défenseur des Droits-DGAFP.Cette étude s'inscrit dans le protocole d’accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique. Le statut des fonctionnaires garantit l’égalité de traitement des agents à toutes les étapes de la carrière. Pourtant, les écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes étaient encore évalués à 15,6 % dans la Fonction publique de l’État en 2006 selon le rapport Guégot remis en décembre 2011 au Président de la République. Ce rapport a notamment donné lieu au protocole d’accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, signé par l’ensemble des organisations syndicales et les employeurs publics.

Le bien-être au travail, axe majeur de la RSE - Le Blog de Pollutec La RSE, ce n’est pas seulement éviter de faire fabriquer ses produits par des enfants dans les PED ou acheter du café labellisé « commerce équitable » pour sa cafétaria. La RSE commence sur le lieu de travail où, en théorie, chacun doit pouvoir mener à bien ses missions dans une ambiance humaine basée sur l’écoute et le respect de l’autre. En théorie seulement, car ce n’est pas toujours le cas dans les entreprises, collectivités ou administrations… Le 8 décembre dernier, lors d’un « Rendez-vous de la RSE », le Comité 21 a lancé un groupe de travail sur la thématique du bien-être au travail. De son côté, l’AFSSET(2) relève que les consultations pour risque psycho-social sont devenues en 2007 la première cause de consultation pour pathologie professionnelle(3).

Related: