background preloader

Quelles TIC dans l'enseignement pour quelles "plus values"

Quelles TIC dans l'enseignement pour quelles "plus values"
Il est courant d’entendre poser la question de la plus value des TIC dans l’enseignement. Cette demande est souvent assortie d’une extension qui concerne l’efficacité des TIC. Ces deux termes « plus value » et efficacité des TIC doivent être explicités afin d’éviter des débats dont la confusion sert aussi bien les zélateurs que les détracteurs de l’usage des TIC dans l’enseignement et la formation. En premier il faut évoquer le sens donné à l’acronyme TIC. Dans de nombreux cas les TIC sont synonymes d’informatique et d’ordinateur. Par contre les TIC sont rarement utilisées pour désigner l’ensemble des technologies de l’information et de la communication. Trop souvent la plus value des TIC est réduite à l’amélioration de la réussite scolaire. On peut déjà indiquer trois types de plus values possibles : l’amélioration de l’enseignement, l’enrichissement du curriculum, l’amélioration des résultats scolaire. A débattre

http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=214

Related:  mathildevervaekeTICE et Réussite scolaire

L'ordinateur portable motive les élèves Une étude d'un chercheur montréalais qui s'est intéressé à la Stratégie d'apprentissage amélioré (SAA) montre que l'utilisation d'ordinateurs favorise la motivation, l'autonomie et la persévérance des élèves, comme le révélait La Tribune en mai 2010. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation de l'Université de Montréal, Thierry Karsenti, est venu présenter son étude mercredi à Sherbrooke. Il a mené son enquête auprès de plus de 1000 élèves, et a interrogé environ 80 pour cent du corps professoral. Pour le chercheur, on a avantage à «brancher» les élèves afin d'améliorer la réussite scolaire. En 2003, la CSET se classait au 66e rang (sur 69) avec les résultats scolaires de ses élèves.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Jeux sérieux et éducation : où en sommes-nous ? Du jeu vidéo décrié pour ses supposés risques sur le comportement de l'utilisateur à celui de loisir familial permettant la création de liens intergénérationnels, ce loisir numérique a profondément muté. Ainsi, sortant des seules problématiques de l'addiction ou de la violence de certains jeux, des études tentent de mieux comprendre l'interaction jeu/joueur d'un point de vue sensoriel et cognitif. La recherche sur le jeu vidéo en général a donc changé de dimension. Il n'est plus uniquement question d'études sur les effets négatifs qu'il pourrait provoquer mais bel et bien des possibles avantages, y compris pédagogiques, liés à sa pratique. Cette évolution des représentations est grandement liée à l'apparition et au déploiement des jeux sérieux dans de multiples contextes de formation.

Métacognition et transfert De quoi s'agit-il ? "Métacognition" ! Avec "autosocioconstruction des savoirs", ce terme fait partie des deux "gros mots" pédagogiques plutôt jargonnants dont on parle beaucoup aujourd'hui. Concept issu des travaux basés sur une conception cognitiviste de l'apprentissage, c'est un peu la cerise sur le gâteau d'un dispositif constructiviste. ENT : quels environnements et pour quel travail ? - Jean-François Cerisier Il est des termes qui s’installent rapidement dans le jargon d’une profession ou, plus généralement, trouvent leur place dans les codes langagiers d’un groupe social. Le syntagme nominal environnement numérique de travail (ENT) semble appartenir à cette catégorie. Inconnu dans le milieu professionnel de l’éducation il y a seulement quelques mois, il y joue aujourd’hui un rôle important.

Les TIC et l’école du 21e siècle : un changement de paradigme qui s’impose… Clause de désistement – Le texte ci-dessous représente mes opinions personnels et pas nécessairement ceux de mon employeur. J’assume entière responsabilité des propos qu’on y retrouve. Je reconnais toutefois la grande contribution de quelques collègues et amis; Lucie, Robert, Sylvie, Patricia, Rino, Jocelyne, Marc-André, Alain, Laurie et d’autres. Au fond, un exercice de co-construction du genre qu’on voudrait permettre à nos élèves de faire plus souvent. – Zecool – Les TIC et l’école du 21e siècle : un changement de paradigme qui s’impose…

Les TIC : une solution au manque de motivation? © 2006, Caroline Bleau On sait très bien que depuis plusieurs années, la motivation face aux études est un problème que tous tentent de régler ou du moins d’améliorer. Diverses théories ont été créées et maintes solutions ont été apportées. «Favoriser la motivation en contexte scolaire est une problématique complexe qui demande une importante réflexion» (Karsenti, 2003b, p.1). Depuis les dernières années, les solutions proposées sont de plus en plus axées sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, «il existe un lien étroit entre le construit de motivation et l’intégration de certaine technologies de l’information et de la communication […]» (Karsenti, 1997, p.477).

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les cahiers numériques Laurent Lacroix enseigne à l'école maternelle publique de Ste Gemme La Plaine (85). Il nous explique comment ses élèves utilisent l'ordinateur et deviennent acteurs de leur progression par l'intermédiaire des dossiers informatiques individuels. Le projet TICE et apprentissage Induire de nouvelles situations pédagoqiques Nouvelles parce qu’en marge de l’enseignement dit traditionnel, dans lequel le maître, détenteur du savoir, transmet ses connaissances à l’élève, formaté pour mémoriser ce qu’il voit et entend. Ces pratiques ne sont évidemment pas nouvelles pour les enseignants engagés dans une pédagogie de type Freinet. Ces situations fournissent des occasions de varier les supports d’apprentissage, pour aborder une notion différemment, avec une autre outil. selon une approche complémentaire. Elles modifient le rapport Enseignant Enseigné.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Projet interdisciplinaire de création artistique en 3e Amélie Carcolse et Frédérique Crouzet, enseignantes au collège Stéphane-Mallarmé de Marseille (13), présentent un projet interdisciplinaire français-arts plastiques de création d’une image publicitaire à partir d’une œuvre. Rencontres de l'ORME 2009. Objectifs pédagogiques Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves Les Technologies de l'Information et de la Communication peuvent contribuer à améliorer Robert Bibeau 1. Survivre avec des ordinateurs dans sa classe « Que jamais un micro-processeur ne devienne un micro-professeur. » Francis Meynard Les TIC à l'école : proposition de taxonomies Les TIC à l'école : proposition de taxonomie et analyse des obstacles à leur intégration Robert Bibeau Introduction

APPORT DES NOUVELLES T.I.C. Le développement de diverses habiletés intellectuelles Les technologies nouvelles ont le pouvoir de stimuler le développement des habiletés intellectuelles telles que la capacité de raisonner, de résoudre des problèmes, d'apprendre à apprendre et de créer. La spécificité de l'apprentissage à l'aide des nouvelles technologies Français en collège : peut-on encore faire de l'orthographe dans les séquences ? La pratique des séquences en français a constitué un indéniable progrès, elle est maintenant bien entrée dans les mœurs. Mais les enseignants sont inquiets de « ne plus faire assez d’orthographe » dans ce cadre, ou de bricoler des apprentissages éparpillés. Pour y remédier, cet article propose plusieurs pistes très concrètes, assorties d’un nécessaire travail d’équipe au sein de chaque établissement. Les fameux participes !

Intéressant cet article qui pose la question des TICE dans une question plus générale de la "culture numérique" au sein de laquelle l'enseignement saura ou non trouver sa place... un billet qui invite à réfléchir, débattre... by daguenet_groupe2_scienceseduc Apr 5

Ce billet a été publié sur le blog d’un enseignant spécialiste du numérique et travaillant pour l’université catholique de Lyon et l’université de Poitiers. Il s’agit donc d’une source informelle mais émanant d’un spécialiste reconnu dans le milieu de l’éducation. Il y critique ce qu’il estime être une vision étroite de la plus-value apportée par les TICE dans le domaine de l’éducation qui consisterait à n’y voir qu’un facteur d’amélioration de la réussite scolaire quand, selon lui, il faudrait y voir plus largement un facteur d’amélioration de l’enseignement. Il s’appuie pour cela sur un article publié par trois chercheurs de l’universite de Montréal. Cet article a donc, selon moi, le mérite de faire appel aux apports de l’éducation comparée et d’ouvrir le champ de réflexion sur le sujet des TICE et de la réussite scolaire. by nicolasbonnemain_groupe1_se Apr 3

Related: