background preloader

Mycorhizes : pourquoi et comment profiter de leurs bienfaits ?

Mycorhizes : pourquoi et comment profiter de leurs bienfaits ?

Fiches techniques | L'agriculture biologique en Normandie Contact(s) GRAB Basse-Normandie : Claire Boudeau-BlanchardTel 02 31 47 22 30 cboudeau-blanchard@bio-normandie.org Fiches techniques Les fiches intitulées Biodocs sont des documents rédigés par Joseph Pousset Joseph Pousset, agriculteur bio dans l’Orne et conseiller indépendant. Il mène des expérimentations sur sa ferme et oeuvre à la vulgarisation des techniques bio. Parmi ses publications, téléchargez les Biodocs (fiches techniques) consacrées à l’agriculture biologique Les autres fiches sont rédigées par des salariés du réseau bio haut normand. Maraîchage S’installer en maraîchage biologique en Haute-Normandie Les adventices en maraîchage biologique Sol Biodoc 4. Cultures Biodoc 1. Biodoc 2. Biodoc 5. Biodoc 8. Biodoc 9. Biodoc 16. Guide des mauvaises herbes de Haute Normandie Biodoc 22. Biodoc 26. Biodoc 27. Prairies Biodoc 3. Biodoc 6. Biodoc 10. Biodoc 11. Biodoc 12. Biodoc 13. Biodoc 14. Biodoc 15. Biodoc 17. Biodoc 18. Biodoc 19. Biodoc 20. Biodoc 21. La conduite des prairies mutlispécifiques

Équateur : Le champignon qui digère les plastiques / Amérique du sud Un groupe d’étudiants en biochimie de l’université de Yale a découvert dans la jungle équatorienne un champignon capable de dégrader le plastique. Saurons-nous un jour comment nous débarrasser de ce matériau qui a fini par polluer les moindres recoins de notre planète? Bientôt, une simple culture de champignons suffira peut-être pour se débarasser des déchets en plastique. © Sustainable Initiatives Fund Trust Tout a commencé avec le voyage en Amazonie des élèves du département de biologie moléculaire et de biochimie de l’université américaine de Yale, dans le cadre de leur travail sur le terrain. Une fois de retour aux États-Unis, le travail de laboratoire a pu commencer et les élèves se sont intéressés aux différentes propriétés des organismes collectés. La sélection des plantes a été effectuée avec l’aide de Percy Nuñez, un botaniste spécialisé dans les régions côtières et amazoniennes d’Équateur, qui a lui aussi participé à l’étude. Surprise de laboratoire

« Les pieds dans l’herbe » Planification du plan de votre potager La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures". La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". La définition de la "Compagnonnage" est la suivante: L'objectif premier du compagnonnage est d'organiser la diversité dans son potager en associant entres elles les plantes amies et en éloignant les plantes ennemies, qui favoriseront une utilisation maximale de l'espace. La rotation permet de maintenir l'équilibre minérale du sol et de prévenir avec efficacité les parasites qui pourraient apporter les maladies. Comment faire ? Sur une feuille, préparer un tableau comportant plusieurs colonnes, voici mon exemple; A bientôt!

Liste des champignons comestibles et cultivables Pour avoir une idée de la marche à suivre pour cultiver des champignons comestibles, j’ai écrit pour vous un e-book intitulé: « Je cultive mes champignons, les premières étapes d’une culture réussie ». Pour le recevoir gratuitement, il vous suffit de vous rendre sur cette page. Vous trouverez ici toutes les espèces de champignons cultivables : Recherches qui ont permis de trouver cet article: liste de champignons comestibleschampignon des bois listeliste des champignons des boischampignons cultivablesListe Champignons Comestibleschampignon cultivableliste de champignon comestibleliste des champignonsliste champignonchampignons des bois liste

Jardinons Sol Vivant ! Comment gérer les allées du potager ? C’est une question qui m’est posé et qui revient régulièrement dans les discussions de jardiniers. Tout d’abord quel est vraiment le problème : si on ne fait rien, l’herbe envahi les allées et de là le potager, posant des problèmes de désherbage, surtout dans un potager au sol non travaillé comme je le préconise et comme le pratique la plupart d’entre vous. Alors que faire ? Il y a deux types de réponses : soit couvrir, soit enherber. La couverture du sol Cette couverture du sol dans les allées peut être de deux sortes : soit de type mulch qui tout en limitant l’enherbement participe à nourrir et enrichir le sol, soit de type écran opaque et non biodégradable qui empêche durablement l’herbe de pousser sans agir directement sur le sol. Le mulch peut être constitué de toutes sortes de MO à C/N élevé (cf. article précédent) qui ont pour effet de se dégrader lentement et concurrencer l’enherbement si l’épaisseur est suffisante. L’enherbement Google+

Jardiner avec la Lune En tournant autour de la Terre, la Lune dans son mouvement induit un effet gravitationnel provoquant des changements du niveau de nos mers et océans, c'est la marée. Non scientifiquement fondé, mais pris en compte depuis de nombreux siècles par nos ancêtres, et encore de nos jours par nombreux jardiniers et agriculteurs, la Lune aurait un effet non négligeable sur les végétaux, qui, constitués majoritairment d'eau, seraient soumis à l'influence de la Lune à la même manière que nos mers et océans. Nous avons donc crée une synthèse des effets qu'aurait la Lune sur les végétaux, un guide journalier, ainsi que des calendriers lunaires disponibles en téléchargement pour celles et ceux désireux de tirer parti de la position de la Lune pour jardiner. Plusieurs facteurs seraient à prendre en compte pour la culture des végétaux selon la Lune: A ne pas confondre avec Lune ascendante et Lune descendante. La phase décroissante de la Lune serait propice à la récolte des plantes aromatiques.

10 raisons de cultiver des champignons comestibles ou médicinaux Pourquoi cultiver des champignons ? La plus part des gens pensent que la culture de champignons est difficile et réservée aux initiés. Pourtant, avec un faible investissement financier, un peu de temps et un minimum de connaissances vous aurez la satisfaction de cultiver vos propres champignons ! Besoin d’être convaincu ? Voilà 10 raisons de cultiver des champignons : C’est amusant – Si vous êtes quelqu’un de créatif, vous découvrirez avec étonnement qu’il y a énormément de satisfaction et d’amusement à voir pousser de jours en jours vos propres champignons.C’est éducatif – Il est impossible de cultiver des champignons sans apprendre quelque chose. Prêt à cultiver vos propres champignons ? Lisez l’article: les étapes de la culture de champignons Recherches qui ont permis de trouver cet article: Autres articles à consulter:

Aridiculture verger version 3.2 - 02/04/12 Permaculture et "foodforest" : un exemple d'aridiculture en climat méditerranéen très sec (centre Var, France) par Sylvaine Anani et Éric Escoffier Lieu : "Bélinarde", sur un terrain de famille à 83510 Lorgues, dans le Var, France, où nous expérimentons, avec des moyens très limités et à petite échelle, une petite "foodforest" (forêt alimentaire ou jardin-forêt) en aridiculture (environ 300 arbres). On pourrait se contenter de dire que ça pousse à son rythme, c'est-à-dire très lentement au début si on compare à des vergers irrigués. Donc, les fruitiers et fruitiers rares que nous avons plantés poussent lentement au début. On a les tout premiers fruits : de bonnes mûres blanches, quelques figues, pêches, azéroles et cornouilles. Les ombrières, ce sont des sacs de jute (récupérés à une usine de café Malongo) et enfilés verticalement sur 2 tuteurs ou fers à béton plantés verticalement de manière à ce que le sac ombre l'arbre par le sud. - l'ombre Notes :

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours. La butte surélevée est bien drainée, même en terrain et climat humides. Cette spirale peut avoir de 2 m à 3,5 m de diamètre et de 0,80 à 1,20 m de hauteur au centre selon la place dont on dispose. Avec quelques aménagements supplémentaires, il est possible d’en faire un milieu très favorable aux insectes. Matériel nécessaire bêche pelle transplantoir truelle de maçon pierres ou briques résistants au gel petit bassin ou film plastique étanche gravats grossiers compost sable ciment (seulement si maçonnerie) Réalisation de la forme Choisissez pour votre spirale un emplacement ensoleillé. Etalez une couche de sable circulaire (diamètre env. 3m) qui constituera le fond. Montage de la spirale

La culture des champignons comestibles chez soi Les champignons sont des aliments très nutritifs, ils contiennent quantités de sels minéraux et de vitamines et sont une intéressante source de protéines. Les champignons comestibles peuvent faire l'objet d'une culture domestique, en intérieur dans une cave, un sous-sol, un garage ou une remise ou n'importe quelle pièce aérée mais sans courants d'air bénéficiant d'une température constante différentes selon les espèces cultivées : de 16 à 18°C. pour des champignons de Paris par exemple. Certaines espèces apprécient même les fortes chaleurs et supportent jusqu'à 30 à 35°C comme les pleurotes rose (Pleurotus Djamor). Les champignons comestibles se cultivent également en extérieur par exemple sur des souches ou des troncs d'arbres ou sur des bottes de paille. Pourquoi cultiver des champignons comestibles chez soi ? Voir aussi : Culture domestique de champignons sur papiers. La culture des champignons chez soi La culture sur paille

Related: