background preloader

Mycorhizes : pourquoi et comment profiter de leurs bienfaits ?

Mycorhizes : pourquoi et comment profiter de leurs bienfaits ?
Related:  le sol vivantPratiques

1 - La matière organique : sa fonction et sa transformation La recherche agronomique à partir des années 50, fondée sur une conception économique, a visé principalement une amélioration de la composante chimique de la fertilité. Ainsi, dans les pays du Sud, Afrique notamment, les gouvernants ont prôné l’emploi massif des engrais minéraux pour améliorer de façon significative les rendements. Dans les années 70, dans ces pays du Sud, la crise énergétique, l’acidification des sols, la dégradation pluviométrique, vont remettre en cause ce type de gestion de la fertilité en recherchant une économie maximum d’engrais fondée entre autres sur une valorisation des intrants locaux dont la matière organique (MO). La valorisation des résidus de récolte et l’intégration agriculture-élevage alors fortement encouragées, participaient de cette économie d’engrais. A partir des années 90, la prise en compte par les Etats de la préservation de l’environnement, va opérer un changement radical dans l’approche des agro systèmes en ce qui concerne :

Fiches techniques | L'agriculture biologique en Normandie Contact(s) GRAB Basse-Normandie : Claire Boudeau-BlanchardTel 02 31 47 22 30 cboudeau-blanchard@bio-normandie.org Fiches techniques Les fiches intitulées Biodocs sont des documents rédigés par Joseph Pousset Joseph Pousset, agriculteur bio dans l’Orne et conseiller indépendant. Il mène des expérimentations sur sa ferme et oeuvre à la vulgarisation des techniques bio. Parmi ses publications, téléchargez les Biodocs (fiches techniques) consacrées à l’agriculture biologique Les autres fiches sont rédigées par des salariés du réseau bio haut normand. Maraîchage S’installer en maraîchage biologique en Haute-Normandie Les adventices en maraîchage biologique Sol Biodoc 4. Cultures Biodoc 1. Biodoc 2. Biodoc 5. Biodoc 8. Biodoc 9. Biodoc 16. Guide des mauvaises herbes de Haute Normandie Biodoc 22. Biodoc 26. Biodoc 27. Prairies Biodoc 3. Biodoc 6. Biodoc 10. Biodoc 11. Biodoc 12. Biodoc 13. Biodoc 14. Biodoc 15. Biodoc 17. Biodoc 18. Biodoc 19. Biodoc 20. Biodoc 21. La conduite des prairies mutlispécifiques

Compost Jean Pain Il y a 40 ans, Jean Pain s'installe en Provence calcaire, à Villecroze dans le Var, et se met en tête de cultiver sa terre. A force de recherches, d'observations, d'expériences et de lectures, il met au point une méthode pour produire des légumes vigoureux et délicieux sans arrosage ni bêchage. Cela fut rendu possible grâce à l'élaboration d'un compost de broussailles de la forêt l'environnant, le plus diversifié possible. Soulignons que les broussailles utilisées sont le résultat d'un élagage et non une coupe des troncs des broussailles, les branches de plus de 8 mm sont laissées en vie, taille qui a comme résultat de garder une forêt riche en biodiversité et de la protéger contre le feux. Et parce qu'un bon dessin vaut mieux qu'un long discours, voici la méthode utilisée par Jean Pain : Jean Pain reçut beaucoup de visites et fit parler de lui autant chez les scientifiques que chez les curieux en tout genre. Aujourd'hui ses techniques sont enseignées en Belgique. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Travail du sol par un tracteur à poules Rap­pel des épi­sodes précédents J’ai construit un pou­lailler no­made sans plan­cher qu’on ap­pelle un trac­teur à poules. J’y ai mis quatre poules naines de race Or­ping­ton. Je leur ai donné les restes de cui­sine et du grain bio. Et elles m’ont donné des oeufs. Mais pas seule­ment. Désher­bage Ef­fec­ti­ve­ment, après un mois sur place, les poules ont gri­gnoté chaque plante et chaque brin d’herbe jusqu’à la ra­cine. Contrôle des nuisibles Je n’ai pas été re­gar­der de très près, mais je ne crois pas qu’un in­secte ou qu’une li­mace aient pu sur­vivre à un mois de traque, sur­tout à me­sure que dis­pa­rais­sait tout cou­vert vé­gé­tal. Com­pos­tage des dé­chets de cuisine De­puis l’arrivée des poules, nous avons un ré­ci­pient de plus pour le tri des dé­chets : la ga­melle des poules. Les poules ont semble-t-il ap­pré­cié ce ré­gime, et le dé­ver­se­ment quo­ti­dien de dé­chets de cui­sine n’a pas trans­formé le pou­lailler en une dé­charge in­sa­lubre. In­cor­po­ra­tion du compost

Le sol (cahier agroécologie) Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world! Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. 97 pagesPublished byCARI Cahier 2 LE SOL 1 ROBERT MOREZ CAHIER N°2 PERRAULT EDITIONS LE SOL LA FERTILITE D’UN SOL EST PLUS FONCTION DE SA STRUCTURE QUI PERMET AUX RACINES D’EXPLORER LE PLUS GRAND VOLUME DE TERRE POSSIBLE, QUE DE SA TENEUR EN ELEMENTS NUTRITIFS, ET MINERAUX, POTENTIELS. Tags agricole, analyses, cahier, chimiques, fonction, matières, physiques, place, racines, ressources, science, structure, teneur, terre, terres, texture, volume Mes publications Phytosanitaire Robert MOREZ CAHIER N°12 PERRAULT EDITIONS EVANNE EDITIONS Phytosanitaire Adobe PDF document Manuals, News, French From CARI Pages: 152 Views: 803 Downloads: 0 L'élevage en agroécologie Cahier 11 L ELEVAGE EN AGRO-ECOLOGIE 1 Robert MOREZ- Agronome – Consultant en agro-écologie Alain BOUTONNET – Docteur vétérinaire CAHIER N°11 L ELEVAGE...

Planification du plan de votre potager La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures". La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". La définition de la "Compagnonnage" est la suivante: L'objectif premier du compagnonnage est d'organiser la diversité dans son potager en associant entres elles les plantes amies et en éloignant les plantes ennemies, qui favoriseront une utilisation maximale de l'espace. La rotation permet de maintenir l'équilibre minérale du sol et de prévenir avec efficacité les parasites qui pourraient apporter les maladies. Comment faire ? Sur une feuille, préparer un tableau comportant plusieurs colonnes, voici mon exemple; A bientôt!

Jardiner avec la Lune En tournant autour de la Terre, la Lune dans son mouvement induit un effet gravitationnel provoquant des changements du niveau de nos mers et océans, c'est la marée. Non scientifiquement fondé, mais pris en compte depuis de nombreux siècles par nos ancêtres, et encore de nos jours par nombreux jardiniers et agriculteurs, la Lune aurait un effet non négligeable sur les végétaux, qui, constitués majoritairment d'eau, seraient soumis à l'influence de la Lune à la même manière que nos mers et océans. Nous avons donc crée une synthèse des effets qu'aurait la Lune sur les végétaux, un guide journalier, ainsi que des calendriers lunaires disponibles en téléchargement pour celles et ceux désireux de tirer parti de la position de la Lune pour jardiner. Plusieurs facteurs seraient à prendre en compte pour la culture des végétaux selon la Lune: A ne pas confondre avec Lune ascendante et Lune descendante. La phase décroissante de la Lune serait propice à la récolte des plantes aromatiques.

Comment Produire Notre Nourriture Sans Travailler (Avec La Zone 1) Dans cet article, je vais partager avec toi une de mes plus grandes découvertes grâce à la permaculture… Il y a moyen de produire notre nourriture sans travailler, ou au moins sans trop avoir l’impression de le faire! Quelle ne fut pas ma joie quand j’ai vraiment pris conscience (tu vois bien cette image avec l’ampoule qui scintille au-dessus de ma tête!) que c’était possible… Bien entendu, avant d’y arriver, il faudra certainement mettre quelques « petites » choses en place. Et là maintenant, c’est la saison du renouveau, et tous les amateurs se mettent au jardin avec les magnifiques journées printanières que nous venons d’avoir ici en Europe. Mais c’est donc aussi le moment de trouver des solutions pour organiser tout notre jardin le mieux possible! Quand le jardin est petit, c’est évident qu’il faut pouvoir organiser de manière efficace le lieu pour arriver à récolter un maximum possible sur de petites surfaces! Petit rappel sur les zones La zone 0, c’est la zone intérieure. Non, non, non…

Jardinons Sol Vivant ! » Trucs et astuces pour réduire son empreinte écologique au jardin Par Jacques Subra Pour débuter 2012 sur de bonnes résolutions, Jacques, désormais un invité habitué de ce blog, nous partages ses trucs et astuces pour réduire son empreinte écologique au jardin, alors faisons le plein de bonnes idées! Je voudrais aborder dans cette chronique un autre aspect de notre démarche commune, nous tous, animateurs et lecteurs du blog « jardinons sol vivant » et ouvrir le débat sur nôtre Empreinte écologique. Nous sommes tous très attentifs à soigner notre sol, le nourrir de façon naturelle selon différentes techniques, tendre vers la pratique du non labour, ne pas employer de produits issu de la chimie..etc Dans notre conduite quotidienne, nous devons en permanence nous poser certaines questions : quel est l’impact sur l’environnement ? Combien çà coute ? Chez les jardiniers « sol vivant » nous sommes tous d’accord sur le fait que les intrants extérieurs doivent être réduits au strict nécessaire. Ceci bien sûr en complément des décoctions de plantes. Jacques Subra Google+

Aridiculture verger version 3.2 - 02/04/12 Permaculture et "foodforest" : un exemple d'aridiculture en climat méditerranéen très sec (centre Var, France) par Sylvaine Anani et Éric Escoffier Lieu : "Bélinarde", sur un terrain de famille à 83510 Lorgues, dans le Var, France, où nous expérimentons, avec des moyens très limités et à petite échelle, une petite "foodforest" (forêt alimentaire ou jardin-forêt) en aridiculture (environ 300 arbres). On pourrait se contenter de dire que ça pousse à son rythme, c'est-à-dire très lentement au début si on compare à des vergers irrigués. Donc, les fruitiers et fruitiers rares que nous avons plantés poussent lentement au début. On a les tout premiers fruits : de bonnes mûres blanches, quelques figues, pêches, azéroles et cornouilles. Les ombrières, ce sont des sacs de jute (récupérés à une usine de café Malongo) et enfilés verticalement sur 2 tuteurs ou fers à béton plantés verticalement de manière à ce que le sac ombre l'arbre par le sud. - l'ombre Notes :

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours. La butte surélevée est bien drainée, même en terrain et climat humides. Cette spirale peut avoir de 2 m à 3,5 m de diamètre et de 0,80 à 1,20 m de hauteur au centre selon la place dont on dispose. Avec quelques aménagements supplémentaires, il est possible d’en faire un milieu très favorable aux insectes. Matériel nécessaire bêche pelle transplantoir truelle de maçon pierres ou briques résistants au gel petit bassin ou film plastique étanche gravats grossiers compost sable ciment (seulement si maçonnerie) Réalisation de la forme Choisissez pour votre spirale un emplacement ensoleillé. Etalez une couche de sable circulaire (diamètre env. 3m) qui constituera le fond. Montage de la spirale

Related: